La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Apprendre à Porter Secours. 18 mai 2011 Circonscription O.E Aspects pédagogiques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Apprendre à Porter Secours. 18 mai 2011 Circonscription O.E Aspects pédagogiques."— Transcription de la présentation:

1 Apprendre à Porter Secours. 18 mai 2011 Circonscription O.E Aspects pédagogiques

2 Parler des risques avec lenfant ? Valérie De Nadaï Croix-Rouge française Croix-Rouge de Belgique Croix-Rouge bulgare Croix-Rouge finlandaise

3 Une obligation morale Nous devons à nos enfants, qui sont les plus vulnérables, une vie à labri de la violence et de la peur. Nelson Mandela Valérie De Nadaï

4 Une obligation physiologique Valérie De Nadaï

5 Une obligation légale et réglementaire Valérie De Nadaï

6 Une obligation légale et réglementaire Valérie De Nadaï Le décret du 11 janvier 2006 Article 1 : dans les établissements scolaires sont assurés une sensibilisation à la prévention des risques et aux missions des services de secours ainsi une formation aux premiers secours ainsi quun enseignement des règles générales de sécurité

7 Les références nationales des formations de sécurité civiles Au collège, il est délivré une attestation validant les compétences du citoyen de sécurité civile PSC1

8 Décret n° du 11 janvier 2006 Les enseignants en formation initiale ou continue sont préparés à dispenser aux élèves des principes simples pour porter secours.

9 Apprendre à porter secours fait partie des programmes Compétences du socle pilier 6 Au cycle 1 : « devenir élève » « Sapproprier le langage » Cycle 2 : « EPS (2h45/semaine » Découvrir le monde » (2h05/semaine) Cycle 3 : EPS (2h45/semaine) « sciences expérimentales et technologie »(2h00/semaine)

10 Le B.O.E.N n° 40 du 31/10/2002. crée une Attestation de Première Éducation à la la Route (A.P.E.R.) dont un des objectifs est : « Mettre en œuvre des règles de premiers secours : (se protéger, et protéger, donner lalerte, porter secours). »

11 Rappels institutionnels BOEN N° 1 du 6 janvier 2000 Protocole national sur lorganisation des soins dans les écoles

12 Rappels institutionnels BOEN n°1 du 6 janvier 2000 Le Protocole dAccueil Individualisé : Pour tout enfant atteint de maladie chronique et pour lequel il est souhaitable que lécole apporte son concours dans le cadre des traitements médicaux.

13 Rappels institutionnels BOEN n°1 du 6 janvier 2000 Contenu de la pharmacie décole Distributeur de savon liquide et serviette en papier Gants à usage unique Pince à échardes Paire de ciseaux Thermomètre frontal Coussin réfrigérant Réfrigérateur Couverture isothermique

14 Rappels institutionnels BOEN n°1 du 6 janvier 2000 Contenu de la pharmacie décole Compresses Savon de Marseille liquide Pansements hypoallergéniques Sparadrap Écharpes Pansement(s) compressif(s) Bandes (type Nylex) 5, 7 et 10 cm Éosine disodique aqueuse non colorée (!) Hexomédine solution à 1 % (!) Alcool à 70° (sur ordre SAMU en cas dHématome)

15 Rappels institutionnels BOEN n°1 du 6 janvier 2000 Contenu de la pharmacie décole Médicaments dans le cadre des PAI Armoire fermée à clé Liste accessible des protocoles

16 Rappels institutionnels BOEN n°1 du 6 janvier 2000 Alerte exclusive au 15 Conseil téléphonique Intervention médicale si nécessaire Prescription dun transport si nécessaire (remboursé)

17 Rappels institutionnels BOEN n°34 du 18 septembre 2000 Une ou deux personnes par établissement titulaire de lAFPS ou du SST

18 Plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs Connaître les risques majeurs de la commune Constituer un groupe de personnes ressources Former élèves et parents Avoir rempli les Annexes 3, 4, 6, du BOEN (Fiches réflexes) Avoir constitué la trousse catastrophe (Annexe 7) Rappels institutionnels BOEN n° 3 du 30 mai 2002

19 Eduquer sans le risque ? Se confronter au risque, cest oser affronter un mal pour obtenir un bien. Peut-on vivre sans risque ? Peut-on apprendre sans risque ? Valérie De Nadaï

20 Protéger / prévenir lenfant : Quelques principes à partager Valérie De Nadaï

21 Laisser lenfant à sa place Prendre en compte la maturité psychique de lenfant Ne pas faire de lenfant un prescripteur de sécurité Valérie De Nadaï Les adultes doivent en savoir plus que les enfants. Une progressivité des apprentissages.

22 Laisser lenfant à sa place ou fabriquer des enfants : Valérie De Nadaï

23 Sinon ? On abîme la confiance de lenfant en ladulte On construit lenfant roi En situation de crise, se sentant responsable, lenfant peut se sentir coupable (paradoxe cata-strophique de linversion des rôles) Valérie De Nadaï

24 Lenfant à part dans la communauté ? Vulnérable certes ! Mais nous aussi… Valérie De Nadaï

25 Faut-il utiliser la peur ? Efficace à court terme oui mais Pas de vraie prise de conscience Pas de vrai changement de comportement Valérie De Nadaï

26 Faut-il utiliser la peur ? Valérie De Nadaï Risque de construction dune culture du défi

27 Faut-il utiliser la peur ? Valérie De Nadaï Risque de traumatismes psychiques Dangerosité sociale

28 Que faire ? 1. Montrer lexemple 2. Permettre la curiosité des enfants sur le sujet des risques 3. Développer la solidarité et lempathie 4. Informer et éduquer (co-construction intergénérationnelle du risque et de sa prévention) Valérie De Nadaï

29 1 ère orientation pédagogique. « Lapprentissage se fera tout au long du cursus notamment en ce qui concerne lalerte. » Importance de lalerte précoce dans la chaîne médicale des secours

30 2 ème orientation pédagogique. « Intégrer cette formation à un projet pluridisciplinaire conformément au programme de la classe.» A.P.S. contribue aux apprentissages fondamentaux de lécole. Construire une éducation à la responsabilité appliquée à la santé et à la sécurité

31 3 ème orientation pédagogique. « Établir un enseignement progressif en fonction du développement psychomoteur et de lautonomisation de lenfant.» Établir une progression sur les 3 cycles incluse au(x) projet(s) décole(s).

32 La démarche pédagogique Etude de cas : faire émerger les représentations Constructions par les élèves des principes généraux des gestes de secours Démonstration du geste « expert » Apprentissage Application et évaluation (sur la base de cas concret)

33 Les techniques pédagogiques LEtude de cas (Emergence des représentations) Sur la base dune photo, dune BD, dun film Faire émerger un questionnement Que se passe-t-il ? Quel est le risque pour la personne ? Que feriez-vous en pareil cas ?

34 Les techniques pédagogiques La démonstration en miroir : pour augmenter lefficacité (gain de temps)

35 Les techniques pédagogiques La démonstration en miroir : pour augmenter lefficacité (gain de temps) En mobilisant simultanément la mémoire visuelle, auditive et kinesthésique de lélève. En corrigeant immédiatement les hésitations des premiers apprentissages

36 Les techniques pédagogiques La démonstration en miroir : pour augmenter lefficacité (gain de temps) Lenseignant démontre étape par étape les gestes de la conduite à tenir Les élèves font les gestes en même temps que lenseignant Lenseignant corrige immédiatement toute erreur

37 Les techniques pédagogiques Le concept multiposte : pour augmenter lefficacité de lapprentissage (coopération)

38 Les techniques pédagogiques Le concept multiposte : pour augmenter lefficacité de lapprentissage (coopération) Les élèves sont placés par groupe de 3 : Un sauveteur Une victime Un vérificateur Les élèves passent à tour de rôle Lenseignant passe dans les groupes pour réguler

39 Les techniques pédagogiques Le concept multiposte : Efficacité accrue si Une fiche de contrôle des gestes a été élaborée avec les enfants Les exigences en terme de pratique des gestes ont été clairement définies

40 Les techniques pédagogiques Le cas concret : pour évaluer lélève Sur la base dune simulation daccident Simple Crédible Réaliste Proche des réalités de lenfant Sans danger

41 Les techniques pédagogiques Le cas concret : pour évaluer lélève À laide dune grille critériée Si possible élaborée avec les élèves En associant tout le groupe à lévaluation (formatrice)

42 Les médias pédagogiques La malette de circonscription Un plan daction Une classeur regroupant des transparents pour les cas concrets, des cas concrets, des apports de connaissances Le livre Apprendre à Porter Secours (Dr Ammirati) Une maquette de tête Du maquillage (Norme NF)

43 Les médias pédagogiques Du bric à brac rendu inoffensif Du papier absorbant Le livret Apprendre à Porter Secours (Scérén/CNDP) Une bibliographie Et beaucoup de débrouille… à mutualiser.

44 Le site de la circonscription O.N.O tours.fr/php5//risque.htm

45 Rendre les enseignants capables denseigner lA.P.S. Merci de votre attention. Avez-vous des questions ?


Télécharger ppt "Apprendre à Porter Secours. 18 mai 2011 Circonscription O.E Aspects pédagogiques."

Présentations similaires


Annonces Google