La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les jardins sud de la baie de Singapour HIDA 2013 Art de l'espace - Espace construit M. JACQUET - Technologie Corrigé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les jardins sud de la baie de Singapour HIDA 2013 Art de l'espace - Espace construit M. JACQUET - Technologie Corrigé"— Transcription de la présentation:

1 Les jardins sud de la baie de Singapour HIDA 2013 Art de l'espace - Espace construit M. JACQUET - Technologie Corrigé

2 A) Le projet, analyse historique

3 Nom des créateurs : Grant Associates, est un cabinet darchitectes paysagistes anglais. Suite à un concours international de design, l'équipe a été choisie pour préparer le schéma directeur des jardins de la baie sud de Singapour. Ce collectif a à son actif la création du quartier financier international de Lumpur (Malaisie), le nouveau Tun Razak Exchange. Wilkinson Eyre Architects, Bureau darchitectes de Londres, créateurs du projet « Basketball Arena » pour les Jeux olympiques de Londres en °) Origine de la commande ou du commanditaire :

4 Où ? Singapour, Asie. Qui est le commanditaire? Le gouvernement de la ville de Singapour. Quand a été passée la commande? Appel à projet en 2006 pour une ouverture en juillet Pourquoi ? Pour créer un complexe botanique, une «ville dans un jardin».

5 2°) Étude du site et de lenvironnement : Où est localisé ce projet ? Singapour se trouve à lEst de lAsie. Le projet se situe au Sud de Singapour en pleine ville, dans la Marina un complexe résidentiel incluant un port. Quelles sont les caractéristiques importantes de ce site à prendre en compte (relief, climat) ? Situé un degré au nord de l'équateur, Singapour jouit d'un climat chaud et humide tout au long de l'année, et plus particulièrement de mai à septembre. Les habitants de la « ville Lion » se voient assener « les coups de Sumatra », comprenez de violents mais brefs orages. Les averses les plus fréquentes se situent entre novembre et janvier.

6 3°) LArchitecte Comment a-t-il été choisi ? Ce projet darchitecture a fait lobjet dun concours entre plus de 70 équipes darchitectes, de 140 pays différents. Deux équipes anglaises ont remporté le marché grâce à loriginalité du projet qui tient essentiellement à la structure de sa serre et lingéniosité des super-arbres.

7 B) Analyse architecturale

8 1°) Plan général et plan en élévation Les jardins de la baie de Singapour sont divisés en 3 espaces lesquels sont séparés par différents bras deau sur une superficie totale de 130 hectares. a) La baie Centrale Cest linterface entre la ville et les jardins Sud et Est. Cette baie accueillera les idées de différents architectes et du public pour se transformer en plate-forme culturelle. b) La baie Est Cette baie sert de jonction entre la baie Centrale et la baie Sud. Elle devrait abriter des activités nautiques grâce à un élégant embarcadère, ainsi quun centre interactif sur le thème de leau et des plantes.

9 c) La baie Sud Cette baie est achevée et ouverte au public depuis le 29 juin Cest le plus grand des trois jardins avec une superficie de 54 hectares. Le plan directeur de ce projet s'inspire de lorchidée qui est la fleur nationale du pays et la plante à fleurs la plus cosmopolite au monde.orchidée L'orchidée prend racine au bord de l'eau au niveau des serres. Les reliefs représentent les feuilles. Les tiges sont symbolisées par les chemins et les routes. Les racines quant à elles se dessinent par des lignes d'eau ou des voies de communication. Tout ceci a été agencé pour former un réseau de fleurs assemblées avec de multiple jardins à thèmes et accentué avec des arbres géants aux diverses intersections.

10 c1) Les serres Ce complexe technique et artistique compte deux immenses serres climatisées situées le long du bord de la Marina, le jardin dhiver et la forêt tropicale daltitude.Marina Les serres sont destinées à être une vitrine technologique affichant une gestion efficace des énergies naturelles et servant despace pédagogique. Elles ont pour objectif létude et lanalyse de lhorticulture tout en recréant diverses atmosphères climatiques.

11 Le jardin dhiver ou jardin aux fleurs est le plus grand des deux, avec une surface de m2. Il reproduit des conditions climatiques dun air frais et sec. Dans cet espace, des expositions permanentes de plantes trouvées dans les régions méditerranéennes et semi-arides tropicales sont mises en valeur. Le jardin à ambiance tropicale est légèrement plus petit avec 8000 m2 de surface. Il reproduit les conditions dhumidité et de fraicheur que lon trouve dans les régions tropicales de montagne entre 1000 et 3000 mètres d'altitude. Il dispose d'un «Cloud Mountain", accessible par un ascenseur, et les visiteurs pourront descendre la montagne par un chemin circulaire où une chute deau de 35 mètres brumise de l'air rafraîchissant aux passants.

12 c2) Les super-arbres Les super-arbres sont des structures arborescentes qui dominent les jardins avec des hauteurs impressionnantes qui varient entre 25 mètres et 50 mètres. Ils se présentent sous forme de jardins verticaux qui remplissent une multitude de fonctions en incluant la plantation, l'ombrage. Ce sont des alliés énergétiques en tant que moteurs de l'environnement pour les jardins. Les super-arbres abritent des espèces de fougères uniques et exotiques, des vignes, des orchidées et également une vaste collection de broméliacées.

13 Ces arbres sont équipés de technologies environnementales qui imitent la fonction écologique des arbres. Des cellules photovoltaïques exploitent l'énergie solaire qui servira pour certaines fonctions des super-arbres comme l'éclairage la nuit. La collecte des eaux de pluie pour une utilisation dans des réseaux d'irrigation et dans la fontaine, exactement comme le font les arbres lorsquils absorbent l'eau de pluie pour leur croissance. Les super-arbres servent également d'entrée d'air et d'échappement pour les systèmes de refroidissement des serres. Ces super-arbres sont reliés par une passerelle surélevée pour que les visiteurs profitent de la vue aérienne des Jardins. La nuit, les super-arbres s'animent grâce à un spectacle de lumière et de musique.

14 2°) les matériaux utilisés : a)Les serres La forme des serres rappelle les rondeurs dun pétale dOrchidée. Elles sont constituées dun assemblage de verre, dacier et de béton. Les dômes sont entièrement vitrés. Cette structure transparente est composée de plus de 3000 panneaux en double-vitrage traités pour une faible émissivité thermique car ces bâtiments ne doivent pas se transformer en fours. Ce matériau na pas quune fonction thermique il a aussi une fonction lumineuse en laissant passer la lumière naturelle afin de mettre en valeur les différentes variétés de plantes et darbres.

15 b) Les super-arbres A lextérieur, ils sont chacun composés de plus de plantes de plus de 200 espèces formant un feuillage coloré. La structure de chaque arbre est composée dun noyau en béton et dun tronc en acier équipés de panneaux de plantation. La partie supérieure est formée dun auvent soulevé par un système de vérin hydraulique. Plan en élévation : La baie sud est composée de 18 arbres géants dune hauteur variant entre 25 et 50 m. Ces arbres sont reliés par des ponts et des passerelles (128 m/420 m de long et 22 m/72 m de haut) offrant une vue imprenable vue sur les jardins de la baie.

16 Traitement de la lumière : Le jour : Les serres, composées dune structure allégée, permettent à la lumière naturelle de pénétrer dans lespace botanique. Cette prouesse architecturale met en valeur la diversité des végétaux. On peut aussi bien y voir des oliviers, des chênes liège, de la lavande, mais aussi des palmiers, des bananiers, des cactus, des orchidées, ainsi que des baobabs ou des séquoias. Le tout au même endroit avec un éclairage uniquement naturel. A côté, les super-arbres rayonnent eux aussi car ils sont composés dune multitude de couleurs générées par les différentes variétés de fougères, orchidées implantées dans les cadres en acier des troncs avec au total plantes de plus de 200 espèces différentes.

17 La nuit : La baie sud de Singapour fait place à un espace féérique. Lénergie solaire captée la journée par les panneaux solaires est utilisée pour illuminer les structures de nuit. Ces éclairages transportent les visiteurs dans une balade visuelle et sonore inoubliable. Lintérieur des serres est envahi par des éclairages créant des effets dombre et de lumière au sol et le long des volumes formés par les arbres. En lair, la structure vitrée des serres laisse apparaître avec merveille le ciel étoilé de Singapour.

18 C) Interprétation

19 La réponse de l'architecte à la commande: Le projet vise à combiner la durabilité de l'architecture et de l'écologie. Les 18 arbres géants équipés de panneaux solaires et de capteurs de pluie produisent l'énergie nécessaire pour l'éclairage. Larchitecte a déclaré : L'effet recherché est de créer une structure vivante formée danneaux composés de plantes et de fleurs tropicales qui sétale et naitra telle une caresse verte au sein de la baie de Singapour. La notoriété du bâtiment: Cette architecture présentent des aspects techniques intéressants dont certains sont expérimentaux et serviront à la profession darchitecte paysagiste.


Télécharger ppt "Les jardins sud de la baie de Singapour HIDA 2013 Art de l'espace - Espace construit M. JACQUET - Technologie Corrigé"

Présentations similaires


Annonces Google