La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

de connaissances et de compétences

Présentations similaires


Présentation au sujet: "de connaissances et de compétences"— Transcription de la présentation:

1 de connaissances et de compétences
Socle Commun de connaissances et de compétences 20 Juillet 2006 Groupes ressources

2 Il ne s’agit pas de créer un nouvel enseignement ou de nouvelles évaluations, mais de s’appuyer sur nos pratiques quotidiennes pour mettre en lumière le socle commun au travers de l’EPS.

3 Définit ce que nul n’est censé ignorer en fin de scolarité obligatoire
INTRODUCTION la maîtrise de la langue française la pratique d'une langue vivante étrangère les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique la maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication la culture humaniste les compétences sociales et civiques l'autonomie et l'esprit d'initiative 7 Compétences Il fixe les 7 compétences que chacun doit maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire Donne l’ensemble des valeurs, des langages, des savoirs et des pratiques à maîtriser Il est la référence pour la rédaction des programmes d’enseignement de l’école et du collège Fonde les objectifs Définit ce que nul n’est censé ignorer en fin de scolarité obligatoire

4 INTRODUCTION Soit nous contribuons, nous participons à l’acquisition de certaines compétences : Utiliser proprement une fiche de travail. Faire une présentation devant la classe. Respecter la parole d’autrui. Etc. Soit nous développons des compétences originales qu’aucune autre matière ne peut développer : Remplir une fiche à partir d’informations prises sur un corps en mouvement. S’exprimer et présenter un projet d’actions corporelles. Tout ce qui se réalise par une action motrice (respecter un camarade qui vient de me plaquer.) Etc. Attention ce travail s’appuie sur des exemples qui peuvent être étendus à d’autres activités.

5 MENU SOCLE COMMUN INTRODUCTION CONCLUSION VALIDER ENSEIGNER EVALUER
CONCEVOIR SOCLE COMMUN VALIDER ENSEIGNER EVALUER INTRODUCTION CONCLUSION

6 CONCEVONS EN EPS MENU DES DECLINAISONS POUR CRÉER DES FICHES PROGRAMME
Compétence 1 : Maîtrise de la langue  précision de l’expression nécessaire en EPS Compétence 3 : Maîtrise de connaissances sur l’organisation, le fonctionnement et les possibilités du corps humain Compétence 4 : Donner un sens concret aux TICE Compétence 5 : Acquisition d’une culture sportive  richesse et excès, sensibilité artistique, éveil au respect de la planète Compétence 6 : Citoyenneté en acte  appropriation du sens, de la règle, sécurité, rôles sociaux Compétence 7 : Autonomie, responsabilité, initiatives  concevoir et mener un projet à terme, travailler en équipe, respecter les échéances EXEMPLE DE FICHE PROGRAMME EN DANSE N1 MENU

7 MENU CONCEVOIR ENSEIGNER C1 EVALUER C1 VALIDER C1 NIVEAU 1 NIVEAU 2
C1 – Maitrise de la langue française NIVEAU 1 NIVEAU 2 CONNAISSANCES Maitriser le vocabulaire Spécifique et culturel de l’activité Connaitre et utiliser les notions simples de la discipline : actions motrices (roulade), règles (marcher), matériel (baudrier) Connaitre et utiliser les notions plus complexes de la discipline : concepts (prise d’avance des appuis), organisation (formes de jeu), anatomie (quadriceps) CAPACITES S’exprimer à l’oral Sur le corps en mouvement Mettre en relation les termes utilisés et les actions ou utilisation appropriées Prendre la parole en public en exposant son point de vue de manière audible, compréhensible et correctement formulé dans le registre courant Orienter et adapter son intervention à l’interlocuteur privilégié (enseignant ou élève, tutoiement ou vouvoiement, registre de langue) Rendre compte d’un travail individuel et collectif aux autres Prendre la parole en public en argumentant son point de vue pour le justifier Reformuler mon intervention pour qu’elle soit comprise Exprimer des ressentis pour qu’ils soient constructifs dans la progression Prendre part à un débat interactif en proposant des solutions constructives Ecrire Remplir proprement une fiche d’observation simple Remplir une fiche d’observation complexe (plusieurs indicateurs) en analysant les critères Lire Comprendre des consignes simples (quoi ?) Comprendre et intégrer des contenus d’enseignement pour les mettre en acte (comment ?) ATTITUDES S’ouvrir à la communication et au dialogue Dans un groupe en action Lors d’un regroupement, demander la parole et la prendre quand on y est autorisé Ecouter dans le silence et le respect la parole d’autrui Négocier en dialoguant pour trouver des solutions communément admises Accepter la critique comme élément favorable à la progression Organiser et mener une discussion collective : gérer les prises de paroles et laisser à tout le monde la possibilité de s’exprimer Mener un groupe en tant que référent pendant une partie de la leçon MENU CONCEVOIR ENSEIGNER C1 EVALUER C1 VALIDER C1

8 MENU CONCEVOIR ENSEIGNER C3 EVALUER C3 VALIDER C3

9 MENU NIVEAU 1 NIVEAU 2 CONCEVOIR ENSEIGNER C4 EVALUER C4 VALIDER C4
C4 – La maitrise des techniques d’information et de la communication NIVEAU 1 NIVEAU 2 CONNAISSANCES Savoir que l’usage de ces outils est régi par des règles Connaitre le droit à l’image Connaitre le droit à l’image en fonction de la charte et du règlement de l’établissement CAPACITES S’approprier un environnement informatique de travail Etre capable de rechercher ou visualiser une fiche Utiliser les fonctionnalités des logiciels employés Utiliser des logiciels propres à l’EPS Créer, produire, traiter, exploite des données Utiliser les fonctionnalités simples d’un caméscope ou d’un appareil photo numérique Réguler son activité grâce aux informations recueillies ATTITUDES Avoir une attitude critique et réfléchie par rapport à l’information disponible Respecter les images utilisées Souhaiter progresser grâce aux TICES Avoir l’intention de n’utiliser les TICES que si le besoin s’en fait ressentir Avoir une attitude de responsabilité dans l’utilisation des outils interactifs Respecter et prendre soin du matériel MENU CONCEVOIR ENSEIGNER C4 EVALUER C4 VALIDER C4

10 MENU CONCEVOIR ENSEIGNER C5 EVALUER C5 VALIDER C5

11 MENU CONCEVOIR ENSEIGNER C6 EVALUER C6 VALIDER C6 NIVEAU 1 NIVEAU 2
C6A – Vivre en société NIVEAU 1 NIVEAU 2 CONNAISSANCES Savoir ce qui est interdit et permis Connaître les règles simples des activités physiques Connaître les espaces de jeu Savoir ce qu’est une tenue adaptée Connaître les règles plus complexes des activités physiques (ex : basket : retour en zone) Connaître les principes de sécurité et de santé Connaître les risques liés à l’activité pratiquée et les équipements (matériels, locaux…= Connaître les principes d’échauffement Demander de l’aide et aider Connaître les phases d’effort et de récupérations Connaître les risques d’une alimentation trop riche CAPACITES Communiquer et travailler en équipe Savoir écouter Accomplir la tâche selon les règles établies en groupe Accepter différents rôles Faire valoir son point de vue Accepter différentes responsabilités au sein d’un groupe Faire des choix en fonction des capacités de chacun Evaluer les conséquences de ses actes Savoir reconnaître et nommer ses émotions Réfléchir, prendre des informations sur son environnement avant d’agir ATTITUDES Respecter les autres Respecter les principes de civilité Accepter les différences : handicap, autre sexe,… Savoir gagner et perdre loyalement Etre capable de différencier les différentes formes de discriminations Débattre face à un cas de non respect du règlement C6B – Se préparer à sa vie de citoyen Connaître les règles de la vie sociale et les valeurs qui fondent la république Connaître les règles de la vie en groupe : lever la main pour prendre la parole, se taire et écouter quand une personne parle, échanger dans le calme… Connaître les rôles sociaux dans chaque activité Connaître les conséquences des actes inciviles : dégradation des locaux ou du matériel, irrespect envers un camarade… Connaître les capacités de chacun et s’adapter en fonction de celles-ci. Connaître et assumer les rôles sociaux dans chaque activité AS : connaître les principes de la vie associative Etre capable de jugement critique Apprécier ou juger une prestation artistique ou gymnique grâce à des critères simples. S’organiser et construire une action collectivement. Emettre un avis constructif, participer à une décision collective. Apprécier ou juger une prestation artistique ou gymnique grâce à des critères plus complexes. Analyser son contexte de vie, réfléchir sur ses habitudes de vie : nutrition, activités sportives. Confronter ses idées et ses analyses dans le respect de l’autre et du groupe. Respecter la valeur de la Loi et de l’engagement Respecter les autres : accepter de travailler avec tous les élèves quelques soit leur niveau, leur origine, leur personnalité… Respecter l’arbitre, mes adversaires et mes partenaires. Accepter la punition ou les conséquences en cas de non respect des règles. AS : se former comme JO Intervenir en cas de non respect des règles en les rappelant. As : prise de responsabilité au sein de l’association MENU CONCEVOIR ENSEIGNER C6 EVALUER C6 VALIDER C6

12 MENU CONCEVOIR ENSEIGNER C7 EVALUER C7 VALIDER C7 NIVEAU 1 NIVEAU 2
C7A – L’autonomie NIVEAU 1 NIVEAU 2 CONNAISSANCES Connaitre ses propres points forts et faiblesses Connaitre ses ressources Connaitre ses limites Reconnaitre les signes de fatigue Connaitre ses ressources pour s’adapter aux partenaires et/ou adversaires Connaitre ses limites pour prendre les bonnes décisions CAPACITES S’appuyer sur des méthodes de travail S’échauffer Doser son effort et récupérer Savoir respecter des consignes Suivre une consigne et demander de l’aide si on n’a pas compris Rechercher, sélectionner et analyser l’information utile Savoir s’auto-évaluer Situer son niveau par rapport à un groupe Situer son niveau par rapport à des critères Avoir une bonne maitrise de son corps Evoluer dans différents types d’environnement S’adapter à différents types d’environnement Savoir nager Nager en sécurité dans un établissement surveillé Nager de manière responsable en milieu naturel surveillé Porter secours sans se perdre soi même ATTITUDES Avoir la volonté de se prendre en charge personnellement S’investir dans la pratique Réinvestir dans une pratique extra-scolaire C7B – L’esprit d’initiative Prendre des décisions, s’engager et prendre des risques en conséquence Participer à l’élaboration d’un projet collectif ou individuel et s’impliquer dans sa mise en œuvre Concevoir un projet collectif ou individuel Prendre l’avis des autres, échanger, informer Aider celui qui n’a pas compris Ecouter les conseils des autres pour prendre des décisions Echanger avec le groupe, s’organiser, produire, évaluer le projet Etre motivé et déterminé dans la réalisation d’objectifs Etre volontaire pour participer ou présenter son travail Persévérer dans une situation jusqu’à la réussite Demander à être évalué avant l’échéance donnée Proposer la complexification ou simplification d’une situation Se proposer pour être élève ressource (conseil et mise à disposition) Etre curieux et créatif Poser des questions Avoir la volonté d’explorer différentes solutions pour résoudre un problème Etre ouvert à différentes formes de culture sportive et artistique Exploiter des solutions fonctionnelles inventées MENU CONCEVOIR ENSEIGNER C7 EVALUER C7 VALIDER C7

13 DANSE MENU NIVEAU 1 CONCEVOIR PROGRAMMES EPS Connaissances Capacités
Compétence propre : Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique Compétences méthodologiques et sociales : Organiser et assumer des rôles sociaux et des responsabilités Se mettre en projet Compétence attendue : Composer et présenter une chorégraphie collective structurée en enrichissant des formes corporelles et des gestes simples, en jouant sur les composantes du mouvement : l’espace, le temps et l’énergie. Maîtriser ses émotions et accepter le regard des autres. Observer avec attention et apprécier avec respect les prestations. Connaissances Capacités Attitudes Du pratiquant : L’espace proche et lointain : la latéralité (droite, gauche, avant, arrière), les plans, les orientations, les formations du groupe. Les contrastes d’amplitude, de vitesse et d’énergie. Son rôle au sein d’un groupe. Liées aux autres rôles : Le chorégraphe (Les principes de construction et procédés de composition) : Les caractéristiques d’un début, d’un développement et d’une fin. L’orientation par rapport aux spectateurs. L’utilisation de l’espace scénique. L’organisation des formes, des trajets des danseurs. Les éléments de relations entre les danseurs : unisson, canon, cascade, répétition, questions-réponses. Le spectateur (Les critères d’appréciation simples liés) : A l’état de concentration des danseurs. Au respect des contraintes de construction de la chorégraphie. Mémoriser les différentes formes corporelles à reproduire. Entrer en relation ou en contact simple avec ses partenaires (mains, buste, regard). Espace : o Construire et reproduire des trajets moteurs précis. o S’orienter dans l’espace avec ses partenaires par rapport au spectateur. o Se déplacer en exploitant : les directions, les plans, les volumes en contraste (avant/arrière, haut/bas, gauche/droite). Temps : o Coordonner son action avec celles des autres (à l’unisson, en cascade, en canon). o Utiliser des tempi (vitesse) différents (lent, rapide). Energie : o Jouer avec les différentes qualités du mouvement (saccadé, continu, fort, faible, gestes explosifs). Le chorégraphe : Créer dans le cadre de composition proposé par l’enseignant. Entrer dans un projet de création à partir d’un inducteur en utilisant son imagination pour la transformer en forme corporelle. Le spectateur : Repérer et analyser la prestation individuelle et collective à partir de critères simples (concentration, composition, originalité). Accepter de danser devant et avec autrui. Se concentrer et rester concentré. Accepter les remarques des spectateurs. Faire confiance à son imaginaire personnel : oser, proposer, faire des choix. Argumenter ses propositions. Etre à l’écoute, prendre en compte les idées de chacun, la singularité. Se rendre disponible pour la prestation des autres. Observer de façon attentive et respectueuse. SOCLE COMMUN C1 Maitriser le vocabulaire : Connaitre et utiliser les notions simples S’exprimer à l’oral : Prendre en compte les propos des autres, expliquer son point de vue, rester dans le propos de l’échange. S’ouvrir à la communication et au dialogue : Négocier en dialoguant pour trouver des solutions communément admises C6 Connaître les règles de la vie sociale : Connaître les règles de la vie en groupe  Comprendre l’importance du respect mutuel, accepter les différences, participer à la réalisation d’une production collective. Communiquer et travailler en équipe : Accomplir la tâche selon les règles établies en groupe Etre capable de jugement critique : Apprécier ou juger une prestation artistique Respecter les autres : Accepter les différences : handicap, autre sexe C7 Prendre l’avis des autres, échanger, informer: Ecouter les conseils des autres pour prendre des décisions Savoir respecter des consignes : Concevoir et mener un projet à son terme. Etre motivé et déterminé dans la réalisation d’objectifs : Etre volontaire pour participer ou présenter son travail Etre curieux et créatif : Avoir la volonté d’explorer différentes solutions MENU CONCEVOIR

14 DES EXEMPLES DE DISPOSITIFS
ENSEIGNONS EN EPS DES EXEMPLES DE DISPOSITIFS Compétence 1 : Maîtrise de la langue  précision de l’expression nécessaire en EPS Compétence 3 : Maîtrise de connaissances sur l’organisation, le fonctionnement et les possibilités du corps humain Compétence 4 : Donner un sens concret aux TICE Compétence 5 : Acquisition d’une culture sportive  richesse et excès, sensibilité artistique, éveil au respect de la planète Compétence 6 : Citoyenneté en acte  appropriation du sens, de la règle, sécurité, rôles sociaux Compétence 7 : Autonomie, responsabilité, initiatives  concevoir et mener un projet à terme, travailler en équipe, respecter les échéances MENU

15 Compétence 1 : Exemple 1 en danse.
« La maitrise de la langue française » Prendre la parole en public en s’adaptant à la situation de communication. Rédiger un texte cohérent et en tirer des conclusions. Rendre compte d’un travail individuel ou collectif. Compétences des nouveaux programmes Compétence propre : Réaliser une prestation corporelle à visée artistique.   Compétence méthodologique : Organiser et assumer des rôles sociaux et des responsabilités par la gestion et l’organisation des pratiques et des apprentissages. Dispositifs utilisés. Instaurer des temps de prise de parole et de verbalisation EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS : Prendre la parole en public et s’adapter à la situation de communication. Connaissances (je sais) Maitriser le vocabulaire Je connais les termes complexes relatifs à l’organisation et à la pratique de l’activité Capacités (je fais) S’exprimer à l’oral J’exprime mon point de vue et je l’argumente pour le justifier Je suis capable de reformuler mon intervention si elle n’a pas été comprise Attitudes (je suis) S’ouvrir à la communication et au dialogue J’écoute le point de vue des autres pour pouvoir rebondir et le critiquer dans le cadre d’un débat interactif Je propose des solutions d’évolution constructive Au regard du socle commun, il s’agit d’argumenter mon intervention en utilisant des termes appropriés. Je prends part à un débat et je propose une amélioration. MENU EX 2 ENSEIGNER CONCEVOIR C1 EVALUER C1 VALIDER C1

16 Compétences des nouveaux programmes EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS
Compétence 1 : Exemple 2 en badminton «  La maîtrise de la langue française   » Prendre la parole en public en s’adaptant à la situation de communication. Rédiger un texte cohérent et en tirer des conclusions Rendre compte d’un travail individuel ou collectif. Compétences des nouveaux programmes  Compétence méthodologique : Se mettre en projet. Se connaître, se préparer. EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS  L’élève utilise la fiche comme un outil de progression. Les conclusion sont explicitées en termes spécifiques à l’EPS. Lui ou ses camarades peuvent les exploiter pour trouver des solutions pour progresser. Connaissances (je sais) Avoir la connaissance des termes spécifiques à l’EPS qui permettent d’analyser les données d’une fiche d’observation pour ensuite en tirer des conclusions. Capacités (je fais) être capable d’utiliser les bons termes au bon moment et situer l’observation sur des repères plus complexes comme une grille de niveaux d’habileté. Attitudes (je suis) A partir des données obtenues, communiquer sur les chemins de progression en fonctions des connaissances apportées par l’enseignant.. Il s’agit au regard du socle commun, d’apprendre à l’élève à rédiger un texte cohérent par rapport à des observations faites. Il doit émettre des conclusions grâce à une maîtrise des termes spécifiques à l’EPS et une capacité d’analyse. Grâce à l’EPS, dans le cadre de la compétence 1 du socle commun des connaissances, l’élève acquiert la capacité à transcrire des informations sur des actions physiques, en analyse écrite explicitant concrètement ce qu’il réalise. Ensuite, il acquiert la capacité à utiliser ces informations pour les réinvestir de nouveau dans des actions motrices. MENU EX 1 ENSEIGNER CONCEVOIR C1 EVALUER C1 VALIDER C1

17 Compétence 3 : Exemple 1 en tennis de table
«   Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique » Connaissances (je sais) : * les techniques élémentaires du calcul mental * la proportionnalité, règle de 3, pourcentage, échelle Capacités (je fais) : * raisonner logiquement * effectuer mentalement des calculs simples et déterminer rapidement un ordre de grandeur. Attitudes (je suis) : * la rigueur et la précision Compétences des nouveaux programmes Compétence propre : Conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif. Compétence méthodologique : Se mettre en projet par l’identification, individuelle ou collective des conditions de l’action, de sa réussite ou de son échec pour élaborer un projet d’action et le mettre en oeuvre, raisonner avec logique et rigueur EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS  - Niveau exigé par les programmes: Rechercher le gain d’une rencontre en construisant le point, dès la mise en jeu, pour rompre l’échange par des frappes variées en vitesse et en direction, et en utilisant les premiers effets sur la balle notamment au service. Gérer collectivement un tournoi et aider un partenaire à prendre en compte son jeu pour gagner la rencontre. Connaissances (je sais) Je connais des zones de marques plus efficaces que d’autres Je connais et applique les règlements relatifs au score et au service Capacités (je fais) Je suis capable de comptabiliser au fur et à mesure les points marqués en fonction de mon bonus ou des zones spécifiques Je suis capable de me projeter par rapport à mes points d’avances ou ceux que je peux facilement marquer Attitudes (je suis) Je prend l’habitude d’être rigoureux et précis Au regard du socle commun, l’enseignant d’EPS peut, par la mise en place de situation « à score parlant », peut solliciter les facultés de calculs et mobiliser les connaissances mathématiques de ses élèves simplement. Il les met ainsi simultanément dans des séquence d’activités susceptibles d’accélérer les apprentissages en EPS tout en renforçant, voire en donnant un sens nouveau à ses compétences calculatoires acquises en Mathématiques et en Sciences. MENU EX 2 ENSEIGNER CONCEVOIR C3 EVALUER C3 VALIDER C3

18 Compétence 3 : Exemple 2 en Boxe française.
«PRATIQUER UNE DÉMARCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE, RÉSOUDRE DES PROBLÈMES» Extraire les informations utiles de faits observés . Décoder : l’élève repère des informations en accord ou non avec des connaissances antérieures. Émettre une hypothèse et faire des essais Confronter le résultat au résultat attendu, mettre en relation, déduire, valider ou invalider (la conjecture), l’hypothèse Exprimer un résultat, une solution, une conclusion par une phrase correcte (expression, vocabulaire, sens). Compétences des nouveaux programmes Compétence propre : Conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif  Compétence méthodologique : Se mettre en projet par l’identification, individuelle ou collective des conditions de l’action, de sa réussite ou de son échec pour élaborer un projet d’action et le mettre en œuvre, raisonner avec logique et rigueur, apprécier l’efficacité de ses actions, développer sa persévérance. EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS  : (pour cette compétence, le passage du niveau 1 au niveau 2 dépendra essentiellement de la complexité de la situation de résolution de problème : nombre d’informations à décoder, à extraire, à traiter, temps disponible pour atteindre le but poursuivi etc…) Connaissances (je sais) Je connais les touches possibles. Pour chaque touche annoncée, je sais quelles ripostes sont possibles Capacités (je fais) J’observe en me protégeant de l’enchaînement de touches de mon adversaire Je me rappelle les ripostes possibles vues précédemment J’applique les ripostes qui me semblent pertinentes au regard de ce que j’ai observé J’adapte mes ripostes en fonction des résultats obtenus (est ce que j’ai touché sans me faire touché ou au moins annulé l’avantage adverse) Je démontre par la pratique , ou je communique avec les bons termes mes ripostes au regard de l’enchaînement de touches adverses repéré Attitudes (je suis) Je persévère jusqu’à l’obtention stable de la résolution du problème posé (j’attends de réussir plusieurs fois pour pouvoir dire que ma réponse est bonne ») J’accepte de proposer ma (mes) solutions aux autres (verbalisation et/ou démonstration) Au regard du socle commun : L’enseignant d’EPS, par la mise en place de SRP peut montrer que l’élève sait extraire de l’information motrice utile, réaliser, manipuler, appliquer des connaissances vues antérieurement (ici :quelles ripostes possibles sur les touches perçues), raisonner, pratiquer une démarche expérimentale ou technologique (ici : essayer de mettre en œuvre les ripostes envisagées), et présenter la démarche suivie, les résultats obtenus, communiquer à l’aide d’un langage adapté (en expliquant après les 1’30 « d’assaut contraint », ce qu’il a observé, et les ripostes qu’il a effectuées pour tenter de ne pas être touché mais toucher) Il peut donc participer à la validation de la C3B. MENU EX 1 ENSEIGNER CONCEVOIR C3 EVALUER C3 VALIDER C3

19 Compétences des nouveaux programmes EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS
Compétence 4 : Exemple en cirque «  La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication (B2i) S’approprier un environnement. Adopter une attitude responsable. Créer, produire, exploiter. Donner du sens aux TICE (accélération des apprentissages, développement affiné des ressources)» Compétences des nouveaux programmes Compétence propre : Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique  Compétence méthodologique : Se mettre en projet par l’identification, individuelle ou collective des conditions de l’action, de sa réussite ou de son échec pour élaborer un projet d’action et le mettre en œuvre, raisonner avec logique et rigueur EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS  Connaissances (je sais) Les images utilisées sont soumises à la LIL Composer et présenter dans un espace orienté un numéro collectif organisé autour d’un thème incorporant à un jeu d’acteur des éléments simples issus d’au moins deux des trois familles. Maîtriser ses émotions et accepter le regard des autres. Observer avec attention et apprécier avec respect les différentes prestations Composer et présenter un numéro collectif s’inscrivant dans une démarche de création en choisissant des éléments dans les trois familles dont la mise en scène évoque un univers défini préalablement. Apprécier les prestations de façon argumentée, à partir de quelques indicateurs simples Capacités (je fais) Enregistrer, classer, visualiser Attitudes (je suis) être responsable dans l’action, ne pas être toujours « collé » au PC Au regard du socle commun : L’utilisation régulière des TICE, notamment d’un PC avec ses enceintes et sa webcam en lieu et place des différents outils usuels tels que les combinés audio pour la musique, la caméra pour la vidéo… facilite la familiarisation des élèves avec l’outil informatique dans un contexte différent de la salle informatique et trouve un sens nouveau dans une utilisation dans l’action, pour l’action. Le retour ou feed-back, différent de celui de l’enseignant ou des camarades du groupe, facilite la prise en compte des éléments déterminants du spectacle à construire, notamment ici dans cet exemple où la finalité est d’être « vu » et/ou « jugé ». MENU ENSEIGNER CONCEVOIR C4 EVALUER C4 VALIDER C4

20 Compétences des nouveaux programmes EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS
Compétence 5: Exemple en danse. «   La culture humaniste » Avoir des repères en histoire des arts et pratiquer les arts (pratiquer diverses formes d’expression à visée artistique). Compétences des nouveaux programmes Compétence propre : Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique. Compétences méthodologiques : Se mettre en projet, se connaître, se préparer, se préserver. EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS  Connaissances (je sais) Connaître le vocabulaire spécifique à l’activité danse. Connaître les règles permettant de construire un enchaînement collectif. Capacités (je fais) Etre capable de construire un enchaînement à deux. Etre capable d’être vu et jugé par autrui. Etre capable de donner son point de vue sur le travail en cours et accompli. Attitudes (je suis) Chorégraphe. Danseur ou acrobate. Juge ou co-évaluateur. Au regard du socle commun : L’enseignant d’EPS amène ses élèves à faire des choix en groupe afin de réaliser un enchaînement avec un certain nombre de critères. Ceci ne sera possible qu’en proposant aux élèves un panel chorégraphique assez divers et varié. L’autonomie sera aussi un axe important pour l’obtention de cette capacité de la compétence 5. Le travail interdisciplinaire avec les collègues d’arts plastiques et d’éducation musicale peut être ici important voire indispensable. MENU ENSEIGNER CONCEVOIR C5 EVALUER C5 VALIDER C5

21 Avoir un comportement responsable EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS
Compétence 6: Exemple 1 en basket «    Compétence sociales et civiques  » Avoir un comportement responsable Compétences des nouveaux programmes Compétence propre : conduire et maîtriser un affrontement collectif. Compétence méthodologique : organiser et assumer des rôles sociaux et des responsabilités. EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS  Vivre et maîtriser les rôles sociaux dans un objectif d'apprentissage moteur et de respect d'autrui. Connaissances (je sais) Connaître les règles du jeu et le code gestuel Connaître le vocabulaire approprié Capacités (je fais) Prendre conscience du rôle et de l'importance de l'arbitre. Appliquer les règles. Appliquer les décisions de l’arbitre. S’arrêter quand l’arbitre siffle. Attitudes (je suis) Accepter de perdre loyalement. Ecouter et accepter les jugements. Accepter que l'arbitre puisse se tromper. Accepter de se faire arbitrer par un camarade. Accepter d'arbitrer soi même le match suivant. Au regard du socle commun, il s’agit ici, d’apprendre les règles indispensables liées aux APSA et les faire respecter. A la fin de son cursus au collège, l’élève est censé pourvoir appliquer et faire appliquer le règlement dans au moins un sport collectif. MENU EX 2 ENSEIGNER CONCEVOIR C6 EVALUER C6 VALIDER C6

22 Compétences des nouveaux programmes EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS
Compétence 6 : Exemple 2 en judo « connaître les principes et fondements de la vie civique et sociale avoir un comportement responsable   » Connaître et respecter les règles de la vie collective Comprendre l’importance du respect mutuel Accepter toutes les différences connaître les comportements favorables a la santé et la sécurité Compétences des nouveaux programmes  Compétence méthodologique et sociales  : Construire une citoyenneté en acte, respecter les lieux, respecter les règles, respecter les personnes, entraide et solidarité, politesse et hygiène EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS Connaissances (je sais) J’écoute et j’interprète les consignes données Je respecte et j’utilise les consignes données J’interviens utilement dans l’activité en appliquant les consignes données Capacités (je fais) Attitudes (je suis) Au regard du socle commun : Les élèves doivent connaître et respecter les règles de vie collective, comprendre l’importance du respect mutuel, connaître et accepter les comportements favorables à la santé et à la sécurité. MENU EX 1 ENSEIGNER CONCEVOIR C6 EVALUER C6 VALIDER C6

23 Compétences des nouveaux programmes EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS
Compétence 7: Exemple 1 en Danse. «  L’autonomie et l’esprit d’initiative  » Concevoir et mener un projet à son terme. S’organiser individuellement et collectivement. Faire des choix. Compétences des nouveaux programmes Compétence propre : Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique : Concevoir, produire et maîtriser devant un public.  Compétence méthodologique : Organiser et assumer des rôles sociaux et des responsabilités : travailler en équipe, s’entraider. Se mettre en projet EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES EN EPS Du pratiquant Autres rôles Connaissances (je sais) Varier des plans et des espaces. Assumer mon rôle au sein du groupe Utiliser une gestuelle signifiante par fluidité variation des orientations et des énergies. Chorégraphe : Occuper tout l’espace scénique Associer les créations individuelles dans un projet collectif. Spectateur : Reconnaître les éléments de la composition Capacités (je fais) Enrichir ma motricité par l’originalité de mes créations sur les verbes choisis Créer des formes originales sur les verbes choisis en associant variation des déplacements et des énergies. Chorégraphe : Faire le choix des réalisations les plus pertinentes et/ou les plus originales et les agencer dans un scénario. Spectateur : Repérer et analyser en groupe les prestations collectives Attitudes (je suis) Oser sortir d’une représentation habituelle dans la réalisation des verbes choisis.  Chorégraphe : Organiser les présentations de chacun, être à l’écoute des propositions des danseurs, argumenter ses choix. Spectateur : Rester attentif à toutes les présentations, participer à la synthèse de l’observation avec ses partenaires. Au regard du socle commun : Guidés par les documents successifs, les élèves sont amenés à créer, coopérer et faire des choix. Les objectifs moteurs restent simples et aisément réalisables et repérables par les élèves. La liberté des réalisations motrices participe à la prise d’initiative individuelle. Le choix et l’organisation collective s’expriment à travers les éléments retenus pour la prestation et leur mise en scène. MENU EX 2 ENSEIGNER CONCEVOIR C7 EVALUER C7 VALIDER C7

24 Compétences des nouveaux programmes EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES
Compétence 7: Exemple 2 en athlétisme « L’autonomie et l’esprit d’initiative. » Concevoir et mener un projet à son terme. S’organiser individuellement et collectivement. Faire des choix. Compétences des nouveaux programmes Compétence propre : «  réaliser une performance maximale mesurable à une échéance donnée »  Compétence méthodologique : «se connaître, se préparer, se préserver » EFFETS EDUCATIFS RECHERCHES  A ce niveau les repères externes se transforment en repères internes et sont utilisés pour réaliser un projet en autonomie.  L’élève doit maîtriser les connaissances sur son fonctionnement pour des les utiliser au service d’un projet. Connaissances (je sais) Connaître ses ressources et ses limites au regard de repères proprioceptifs. Capacités (je fais) Idem, en utilisant des repères sur soi et quelques repères extérieurs. Idem à 0,5km/h près. Attitudes (je suis) J’adapte moi même en fonction d’informations prises sur mon corps. Il s’agit ici, au regard du socle commun, que l’élève ayant acquis les connaissances de base du son fonctionnement en course de demi-fond, devienne capable d’être autonome sur la construction de son propre projet de course. MENU EX 1 ENSEIGNER CONCEVOIR C7 EVALUER C7 VALIDER C7

25 DES SITUATIONS ET DES CRITERES
EVALUONS EN EPS DES SITUATIONS ET DES CRITERES Compétence 1 : Maîtrise de la langue  précision de l’expression nécessaire en EPS Compétence 3 : Maîtrise de connaissances sur l’organisation, le fonctionnement et les possibilités du corps humain Compétence 4 : Donner un sens concret aux TICE Compétence 5 : Acquisition d’une culture sportive  richesse et excès, sensibilité artistique, éveil au respect de la planète Compétence 6 : Citoyenneté en acte  appropriation du sens, de la règle, sécurité, rôles sociaux Compétence 7 : Autonomie, responsabilité, initiatives  concevoir et mener un projet à terme, travailler en équipe, respecter les échéances MENU

26 EVALUATION de la Compétence 1 en danse
Spécificités en EPS  Construire la capacité à s’exprimer en public sur une vision externe des actions motrices et du corps en mouvement. Utiliser le vocabulaire spécifique et culturel de l’activité. Démarche d’enseignement  Instaurer des temps de prise de parole et de verbalisation réguliers et cadrés au cours du cycle Situation d’évaluation. Élèves regroupés à la fin de la leçon lors d’une situation de présentation du travail réalisé. Participer selon les règles communes établies : lever la main, attendre d’avoir la parole pour donner son avis, critiquer de manière constructive. Critères Utilise les termes culturels de l’activité. Retranscris objectivement à l’oral les actions qu’il vient de voir et argumente. S’exprime de manière constructive par rapport au respect des contraintes en proposant régulations. Modalité d’évaluation Répertorier les prises de parole de chaque élève et les qualifier (+ = -). Évaluation Validation de la compétence : à partir de 2 critères obtenus. MENU EX 2 EVALUER VALIDER C1 CONCEVOIR C1 ENSEIGNER C1

27 EVALUATION de la Compétence 1 en badminton
Spécificités en EPS Construire la capacité à prendre des informations sur l’environnement et/ou son adversaire pour les transcrire en termes spécifiques en vue du gain du match. Il y a passage d’informations prises sur un corps en mouvement vers une expression verbale destinée à améliorer les actions à réaliser. Démarche d’enseignement  EN BADMINTON Au niveau 2. Partir d’une fiche d’observation permettant d’obtenir des informations sur son propre jeu et celui de son adversaire (points d’impacts du volant). L’élève doit pouvoir exprimer son niveau avec des termes spécifiques à l’EPS et en fonction de grilles de niveaux d’habileté données par l’enseignant. Situation d’évaluation pour le socle commun. Chaque élève a un observateur qui relève sur une fiche d’observation les points d’impacts des volants sur le terrain adverse. À partir des observations et des fiches de niveau d’habileté, l’élève situe son style de jeu. L’élève décrit sur sa fiche son style de jeu et les axes de progression. Modalité d’évaluation Utilise les termes culturels de l’activité. Se situe correctement dans la grille de niveau d’habileté (OUI/NON). Critères Niveau de l’analyse faite par l’élève et de la logique entre ce qu’il écrit et son propre jeu. Concordance entre l’analyse faite et les axes de progression envisagés. Évaluation Validation de la compétence : L’élève doit avoir validé les deux critères pour acquérir la compétence. MENU EX 1 EVALUER VALIDER C1 CONCEVOIR C1 ENSEIGNER C1

28 EVALUATION de la Compétence 3 en tennis de table
Spécificités en EPS  Au-delà des compétences liées au calcul mental et à la maîtrise des opérations simples, il s’agit surtout de l’utilisation de cette compétence pour améliorer et/ou accélérer les apprentissages moteurs en EPS, en l’occurrence ici en TT et d’une manière générale toutes les activités d’opposition Démarche d’enseignement  Favoriser la formation de dyades variables, symétriques et dissymétriques de manière ludique Situation d’évaluation. Le défi : En fin de leçon après un retour à la SR avec un adversaire de son niveau (dyade symétrique), les élèves peuvent défier n’importe qui. L’élève qui est le moins débrouillé a un score d’avance équivalent au nombre de tables qui le sépare du meilleur (dyade dissymétrique). Modalité d’évaluation Sur l’ensemble des leçons du cycle. Systématiser dans les APSA qui le permettent au moins une ou deux situations de défi ou de score parlant. Critères Rapidité de l’annonce du score avant le début du défi ou à chaque point marqué en situation à score parlant. Justesse des annonces Évaluation A travers une grille de profil simple : P1 = ne calcule pas, laisse son ou ses adversaires / partenaires calculer à sa place. P2 = calcul en binôme, vérification commune à chaque situation (balle, volant… ou début de défi). P3 = Calcul se fait rapidement de tête et est annoncé systématiquement à voix haute sans perte de temps Validation après plusieurs situations différentes nécessitant plusieurs modes opératoires (addition, soustraction multiplication voire division (leçon de demi-fond par exemple et calcul de la vitesse par rapport à un % de la VMA – Vérification possible par l’enseignant sur des fichiers pré - calculés (abaque) par exemple). Validation : Atteinte de P2. MENU EVALUER VALIDER C3 CONCEVOIR C3 ENSEIGNER C3

29 EVALUATION de la Compétence 4 en cirque
Spécificités en EPS Au-delà de l’utilisation des TICE, il s’agit de se servir de ces outils pour accélérer ou améliorer les acquisitions motrices, voir d’optimiser le développement des ressources de nos élèves. Dans cet exemple, c’est surtout les ressources psychoaffectives et cognitives qui vont être développées. Démarche d’enseignement  Instaurer des temps d’utilisation des TICE dans les cours d’EPS qui facilitent de nombreux feed-back d’ensemble – Identifier rapidement les défauts de chacun et y apporter une réponse rapide. Exploiter le travail du GR TICE Situation proposée. Une piste, un bureau sur lequel est le PC avec une webcam. Le PC sert à la fois à fournir la musique choisie et à enregistrer le Spectacle (Windows Movie Maker) Dans la production filmée, le jongleur est dos aux spectateurs, concentré sur son action motrice. La vidéo lui montre sa position, et induit de fait une attitude « réfléchie » quant à sa position sur la piste. Un deuxième impact possible : lui permettre de visualiser lui-même « l’effet » que son action produit (en jonglerie avec des balles, peu de variation, monotonie => incite à varier l’amplitude des rotations de ses balles et donc de la vitesse perçue de l’action motrice. Critères Savoir enregistrer, lire, relire, mettre en pause éventuellement le logiciel sur les éléments de la production qui pourraient être améliorés. Volonté de modifier ses actions immédiatement après la prise de vue. Modalité d’évaluation Sur l’ensemble des leçons du cycle. Organiser des tours de passage au sein du groupe pour enregistrer et lancer la visualisation Évaluation Validation de la compétence : à partir de plusieurs retours et utilisations effectives du logiciel en direct pendant les cours. MENU EVALUER VALIDER C4 CONCEVOIR C4 ENSEIGNER C4

30 EVALUATION de la Compétence 5 en danse
Spécificités en EPS être capable de se produire devant autrui en utilisant son corps en mouvement. Démarche d’enseignement  Utiliser plusieurs supports afin de faire découvrir aux élèves différentes formes d’expression ( support visuel…film, support papier…image, croquis). Avoir des temps de construction d’Enchaînement à partir de différentes danses ou expressions corporelles. Situation d’évaluation Niveau 2. A partir de la 4ème séance, introduire un temps où chaque groupe de deux passe devant les autres. Objectif : Passer d’une production courte avec quelques mises en relation à une production de plusieurs minutes avec : . un début et une fin .des mises en relation entre les 2 danseurs. .des déplacements variés. .des variations de rythme. .une utilisation de l’ensemble de l’espace. .une utilisation harmonieuse de la musique. .des mouvements hauts et bas. Modalité d’évaluation Évaluation d’une chorégraphie à deux d’une durée de 1min30 à 2min sur 15 points. + une fiche présentée avant l’évaluation sur 5 points avec : un thème en 1 ou 2 mots max. compréhension des images, croquis… respect du contrat. tenue de la feuille. Critères participer à la construction de la chorégraphie. présenter une chorégraphie avec l’ensemble des critères de réalisation : un début et une fin / des déplacements variés / l’utilisation de l’ensemble de l’espace / des mouvements hauts et bas / des mises en relation entre les 2 danseurs / des variations de rythme / l’utilisation de la musique ( à des niveaux plus ou moins complexes). Évaluation Pour que la compétence 5 soit validée, il faut que tous les critères d’évaluation apparaissent dans l’évaluation sommative à plus ou moins grande échelle. MENU EVALUER VALIDER C5 CONCEVOIR C5 ENSEIGNER C5

31 EVALUATION de la Compétence 6 en basket
Spécificités en EPS Vivre le rôle d’arbitre pour améliorer sa pratique et développer un comportement plus responsable, plus respectueux des autres et des règles de vie collective. Critères Démarche d’enseignement  Rôles sociaux (arbitre) – observation - verbalisation Connaissances Capacités Attitudes Mobilité Connaît les règles du jeu Connaît le vocabulaire approprié Connaît le code gestuel Se place et se déplace pour être au plus proche de l’action sans gêner le déroulement du jeu. Est attentif Est impartial Identification Identifie rapidement et correctement Intervention Met en relation la faute et la sanction Communique clairement en utilisant un vocabulaire et la gestuelle appropriés Situation d’évaluation. Les élèves arbitrent en situation de matches Modalité d’évaluation Observation et validation des élèves par l’enseignant à chaque séance lors des situations de matches Évaluation validation en terme de oui / non. les élèves doivent avoir acquis tous les critères. Conclusion : en vivant le rôle d’arbitre, on suppose que l’élève améliorera son niveau de pratique de l’activité et deviendra plus respectueux des autres. L’EPS permettrait ainsi aux élèves de se confronter à des règles de vie collective et de développer le respect mutuel. Dans ce cadre, l’EPS, de par sa spécificité, éduque le joueur et le spectateur de spectacle sportif, préoccupation politique et sociale actuelle. Notre discipline contribue alors à lutter contre les incivilités et les violences sportives, fléaux de notre société. MENU EX 2 EVALUER VALIDER C6 CONCEVOIR C6 ENSEIGNER C6

32 EVALUATION de la Compétence 6 en judo
Spécificités en EPS Appropriation des règles. Connaître les habitudes à prendre dans une salle spécialisée. Ne pas marcher avec des chaussures, ne pas porter de bijoux etc. Écouter les consignes du professeur, pose des mains sur le kimono. Sens de la chute, les prises debout et au sol, connaître les règles de base de l’activité, les déséquilibres. Agir sur le rapport d’opposition Appropriation des rôles sociaux : Distinguer le rôle de partenaire du rôle d’adversaire, le rôle d’arbitre, de chronométreur, de teneur de résultats. Démarche d’enseignement   Instaurer les différents principes Hygiène de vie : ongles des mains et pieds courts, vêtements propres Respect des personnes : salut avant et après le combat Respect des décisions de l’arbitre Entraide solidarité : travailler en partenariat à plusieurs pour progresser Situation de référence. Dans une situation d’opposition et de combat raisonnée les élèves sont regroupés par 4 en groupe morphologique . Deux élèves qui travaillent techniquement en utilisant le sens des déséquilibres. Un élève qui veille à la bonne exécution du travail demandé du chronométrage (temps de combat) et de la fiche de résultats, un élève qui applique les règles d’arbitrage et dirige le combat. Arrêt lorsqu’il y a danger pour l’un des deux adversaires, ( salut, placement des mains sur kimono, sens de la chute, bras non tendus corps droit, valeur des points marqués) Critères Respecter les règles énoncées par l’enseignant Respect mutuel Respect du règlement Respect de l’intégrité du partenaire Modalité d’évaluation Les élèves sont évalués en combat avec arbitre. Évaluation (acquis/non acquis) Avoir un comportement responsable Savoir utiliser sa force et sa technique pour combattre sans risque Savoir tenir une feuille de poule Savoir chronométrer Savoir appliquer les règles simples d’arbitrage MENU EX 1 EVALUER VALIDER C6 CONCEVOIR C6 ENSEIGNER C6

33 EVALUATION de la Compétence 7 en danse.
Spécificités en EPS La motricité est ici au service de la mise en exergue de l’autonomie. C’est une autonomie guidée; mais la construction du module dansé reste du libre arbitre de l’élève qui, dans le cadre de la compétence propre n°3 tente, choisit et organise individuellement, puis collectivement l’activité motrice par rapport à l’espace scénique. Démarche d’enseignement  Sur la base de verbes d’action proposés par la classe, les élèves sont amenés à créer, inventer une réalisation motrice. Les espaces de déplacements sont ensuite associés à la réalisation des verbes. Des documents supports permettent aux élèves de fixer la progression de chaque étape de leur organisation et de leurs apprentissages. Situation d’apprentissage. Passer d’une création individuelle à une composition collective en groupe mixte, par la mise en forme successive des créations individuelles des membres du groupe.  ETAPE 1: Les élèves choisissent 2 des 6 verbes trouvés et travaillés lors de la leçon (ou la situation) précédente. Chacun des 2 verbes doit pouvoir être réalisé de 2 façons différentes. A chaque verbe d’action est associé 2 espaces de déplacements différents. Chaque élève inscrit ses choix sur sa fiche personnelle (cf. Document 1). Réaliser chaque élément choisi, puis les réaliser en boucle. ETAPE 2 : Constitution de groupes mixtes de 3 élèves. Chaque élève doit montrer sa phrase composée des 2 verbes + des 4 espaces de déplacements à ses partenaires. Puis, ensemble, les danseurs choisissent les espaces de déplacements les plus pertinents ou les plus appréciés, et remplissent, dans l’ordre qu’ils veulent un document de collectif (cf. Document 2). Chaque élève apprend ensuite à ses partenaires son petit module composé de 2 verbes et seulement 2 espaces de déplacement. L’ensemble constituant une phrase de 6 verbes (pas forcément tous différents) associés à 6 espaces de déplacement. Choisir un début et une fin pour la composition. ETAPE 3 : Division de la classe en 2 parties. Présentation de la prestation de chaque groupe devant la moitié de la classe (soit 3 à 4 groupes d’observateurs). L’observation des spectateurs est orientée par l’utilisation du document 3 : reconnaître les verbes et les espaces de déplacements utilisés. Puis comparaison entre la fiche des spectateurs et la fiche préparée par les danseurs Critères Un début, un développement et une fin sont présents. L’ensemble des verbes et déplacements apparaissent dans la réalisation. Les élèves du groupe connaissaient parfaitement l’ensemble de la composition. Les danseurs sont restés muets lors de la présentation. Modalité d’évaluation L’évaluation est réalisée sur la base des prestations finales. Il s’agit de valider par oui ou non la mise en place des éléments communs à tout projet artistique et la présence des éléments attendus lors de cette leçon. Évaluation La validation : l’élève doit avoir oui aux quatre critères. MENU EX 2 EVALUER VALIDER C7 CONCEVOIR C7 ENSEIGNER C7

34 EVALUATION de la Compétence 7 en athlétisme
Spécificités en EPS L’eps de manière spécifique place ici l’élève au centre de sa pratique physique en lui demandant de dévaluer ses ressources et de les utiliser au mieux. L’élève à travers cet objectif se trouve dans une situation où il doit utiliser un savoir en action et montrer des compétences au sens de l’autonomie et de l’initiative d’une manière propre à une APSA mais aussi transversale en matière d’attitude intelligible. Démarche d’enseignement A travers une mise en projet au cours d’un effort intermittent, les élèves sont amenés à se positionner individuellement sur leur pratique afin d’ajuster leur réalisation aux objectifs de la situation. Des échanges peuvent apparaître à l’intérieur de binômes de fonctionnement afin d’optimiser des choix d’allures de course. Situation de référence. Réaliser 4 fois 3 minutes, avec 2 minutes de récupération passive entre chaque effort, en étant capable d’accélérer au moins de 2 km/h à chaque 3 minutes tout en ayant la possibilité d’avoir un retour avec son binôme observateur lors des phases de récupération.  Prédisposition pour réaliser la situation : -Les élèves ont l’habitude de pratiquer à l’aide de dispositifs leur donnant des indications sur leur vitesse de déplacement (exemple nombre de balises franchies pendant 3 minutes d’effort, chaque balises étant des portes à franchir formant les angles d’un carré de 50mx50m, si au bout des 3 minutes j’ai franchi 10 balises cela veut dire que j’ai couru à 10 km/h…) -Les élèves connaissent, avant de réaliser cette situation, leur vma et sont capable de l’exprimer en km/h et ainsi d’évaluer leur vitesse d’échauffement.  Organisation permettant l’expression de la compétence 7 : - Les binômes sont constitués de façon mixte afin d’avoir un observateur et un coureur. - L’observateur permettant alors de contrôler la vitesse de déplacement de son camarade et ainsi de susciter une évaluation et un ajustement de la course pendant les phases de récupération passive. - Le coureur avant le début de l’exercice doit indiquer les vitesses qu’il va réaliser. - le coureur peut en concertation avec son observateur changer les vitesses indiquées pendant les phases de récupération.  Réalisation attendues : Entre chaque course le coureur doit en permanence évaluer sa prestation et réajuster sa vitesse en fonction des contraintes de la situation. A la fin de l’exercice un bilan collectif est réalisé mettant en avant les différentes erreurs rencontrées et les possibilités pour les transformer. Critères Le coureur arrive à prévoir et adapter son allure de course en fonction des contraintes de vitesses imposées. Lors des phases de récupération il réajuste sa vitesse en fonction de ses aptitudes du moment et des difficultés rencontrées. Le coureur et l’observateur échangent lors d’un débat constructif. Modalité d’évaluation Respect du projet élaboré en terme de vitesse de déplacement. Évaluation Validation de la compétence à partir de la capacité à apprécier et à réguler sa prestation dans toutes les situations. MENU EX 1 EVALUER VALIDER C7 CONCEVOIR C7 ENSEIGNER C7

35 UNE SELECTION PARMI L’ATTESTATION DE MAITRISE ATTESTATION DE MAITRISE
VALIDONS EN EPS UNE SELECTION PARMI L’ATTESTATION DE MAITRISE Compétence 1 : Maîtrise de la langue  précision de l’expression nécessaire en EPS Compétence 3 : Maîtrise de connaissances sur l’organisation, le fonctionnement et les possibilités du corps humain Compétence 4 : Donner un sens concret aux TICE Compétence 5 : Acquisition d’une culture sportive  richesse et excès, sensibilité artistique, éveil au respect de la planète Compétence 6 : Citoyenneté en acte  appropriation du sens, de la règle, sécurité, rôles sociaux Compétence 7 : Autonomie, responsabilité, initiatives  concevoir et mener un projet à terme, travailler en équipe, respecter les échéances ATTESTATION DE MAITRISE MENU

36 Compétence 1 - La maîtrise de la langue française
DOMAINE : Dire 􀂅 oui 􀂅 non Items :  Formuler clairement un propos simple  Développer de façon suivie un propos en public sur un sujet déterminé  Adapter sa prise de parole à la situation de communication  Participer à un débat, à un échange verbal Les éléments de la compétence 1 en EPS sont validés  oui  non MENU VALIDER EVALUER C1 CONCEVOIR C1 ENSEIGNER C1

37 MENU VALIDER EVALUER C3 CONCEVOIR C3 ENSEIGNER C3 Items :
Compétence 3 - Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE : PRATIQUER UNE DÉMARCHE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE, RÉSOUDRE DES PROBLÈMES 􀂅 oui 􀂅 non Items :  Rechercher, extraire et organiser l’information utile.  Réaliser, manipuler, mesurer, calculer, appliquer des consignes.  Raisonner, argumenter, pratiquer une démarche expérimentale ou technologique, démontrer.  Présenter la démarche suivie, les résultats obtenus, communiquer à l’aide d’un langage adapté. Les éléments de la compétence 3 en EPS sont validés  oui  non MENU VALIDER EVALUER C3 CONCEVOIR C3 ENSEIGNER C3

38 MENU VALIDER EVALUER C4 CONCEVOIR C4 ENSEIGNER C4 Items :
Compétence 4 - La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication DOMAINE : CRÉER, PRODUIRE, TRAITER, EXPLOITER DES DONNÉES 􀂅 oui 􀂅 non Items :  Saisir et mettre en page un texte.  Traiter une image, un son ou une vidéo.  Organiser la composition du document, prévoir sa présentation en fonction de sa destination.  Différencier une situation simulée ou modélisée d’une situation réelle. Les éléments de la compétence 4 en EPS sont validés  oui  non MENU VALIDER EVALUER C4 CONCEVOIR C4 ENSEIGNER C4

39 Compétence 5 - La culture humaniste
DOMAINE : LIRE ET PRATIQUER DIFFÉRENTS LANGAGES 􀂅 oui 􀂅 non Items :  Lire et employer différents langages : textes – graphiques – cartes – images – musique.  Connaître et pratiquer diverses formes d’expression à visée artistique. Les éléments de la compétence 5 en EPS sont validés  oui  non MENU VALIDER EVALUER C5 CONCEVOIR C5 ENSEIGNER C5

40 Compétence 6 - Les compétences sociales et civiques
DOMAINES : AVOIR UN COMPORTEMENT RESPONSABLE 􀂅 oui 􀂅 non Items :  Respecter les règles de la vie collective.  Comprendre l’importance du respect mutuel et accepter toutes les différences.  Respecter des comportements favorables à sa santé et sa sécurité.  Respecter quelques notions juridiques de base.  Savoir utiliser quelques notions économiques et budgétaires de base. Les éléments de la compétence 6 en EPS sont validés  oui  non MENU VALIDER EVALUER C6 CONCEVOIR C6 ENSEIGNER C6

41 Compétence 7 - L’autonomie et l’initiative
DOMAINE : ÊTRE CAPABLE DE MOBILISER SES RESSOURCES INTELLECTUELLES ET PHYSIQUES DANS DIVERSES SITUATIONS 􀂅 oui 􀂅 non Items :  Être autonome dans son travail : savoir l’organiser, le planifier, l’anticiper, rechercher et sélectionner des informations utiles  Identifier ses points forts et ses points faibles dans des situations variées  Mobiliser à bon escient ses capacités motrices dans le cadre d’une pratique physique (sportive ou artistique) adaptée à son potentiel  Savoir nager DOMAINE : FAIRE PREUVE D’INITIATIVE  S’engager dans un projet individuel  S’intégrer et coopérer dans un projet collectif  Manifester curiosité, créativité, motivation à travers des activités conduites ou reconnues par l’établissement  Assumer des rôles, prendre des initiatives et des décisions Les éléments de la compétence 7 en EPS sont validés  oui  non MENU VALIDER EVALUER C7 CONCEVOIR C7 ENSEIGNER C7

42 CONCLUSION TABLEAU SYNTHETIQUE DES EXEMPLES DEVELOPPES
Compétences du socle commun Compétences propres compétences méthodologiques Validation 4ème et / ou 3ème 1 - La maîtrise de la langue française Toutes - Agir dans le respect de soi, des autres, et de l’environnement par l’appropriation de règles - Organiser et assumer des rôles sociaux et des responsabilités. Maîtriser le vocabulaire spécifique dans chaque activité. Rôle d’observateur en badminton : observer un corps en action, en tirer des conclusions pour enrichir sa motricité Rôle de spectateur : débattre, conseiller pour enrichir la production 3- Les principaux éléments de mathématiques et de la culture scientifique 3- Pratiquer une démarche scientifique, résoudre des problèmes Réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée Conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif Se connaître, se préparer, se préserver - Se mettre en projet et persévérer Manier les notions et les calculs de temps, de statistiques au service de son propre progrès ou du progrès de l’équipe. Utiliser une démarche de résolution de problème afin de ne pas se faire toucher mais toucher son adversaire en boxe française 4- La maîtrise des techniques usuelles de l’information et de la communication Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique - Se mettre en projet Utilisation de la vidéo afin de se corriger et d’améliorer ses capacités, sa performance. 5- La culture humaniste Pratiquer une activité à visée artistique afin de développer sa créativité et d’enrichir sa production. 6- Compétences sociales et civiques Cycle de sports collectifs, les élèves sont mis en situation d’arbitrage. En judo les élèves sont confrontés à des règles de respect mutuel. 7- Autonomie et prise d’initiative Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique. - Se connaître, se préparer, se préserver A partir de documents, les élèves doivent faire des choix adaptés pour progresser. A partir de sa réalisation l’élève doit être capable de s’évaluer et de réguler ses courses.

43 CONCLUSION Nous devons évaluer la part du socle commun qui est spécifique à l’EPS c’est à dire tout ce qui renvoie au corps en mouvement. Il appartiendra à chaque équipe de définir à partir de quand la compétence peut être validée (nombre de critères, de situations, d’APSA, etc.). Il faut se détacher de l’évaluation chiffrée pour valider la compétence (demande institutionnelle) pour passer à une évaluation « critériée ». L’élève a de la 6e à la 3e pour valider sa compétence. Pour être validée, la compétence doit avoir été travaillée dans différentes situations ou groupements d’activités. Les attentes institutionnelles actuelles stipulent que lorsqu’une compétence est validée, il n’est pas possible de revenir dessus. Nous ne devons pas avoir l’exclusivité de tout évaluer, mais nous pouvons valider des éléments de chaque compétence. Nous pouvons participer pleinement à la validation ou non de toutes les compétences. Nous ne devons pas évaluer ni enseigner ce qui relève spécifiquement des autres matières comme par exemple la conjugaison et l’orthographe même si cela ne nous empêche pas de corriger les fautes sur les fiches d’observation.


Télécharger ppt "de connaissances et de compétences"

Présentations similaires


Annonces Google