La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Nouveau programme de 4 e - Histoire LA REVOLUTION ET LEMPIRE Stage du 12 janvier 2012 Académie de Besançon Animé par D. ROUX et C. MAILLEY.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Nouveau programme de 4 e - Histoire LA REVOLUTION ET LEMPIRE Stage du 12 janvier 2012 Académie de Besançon Animé par D. ROUX et C. MAILLEY."— Transcription de la présentation:

1 Nouveau programme de 4 e - Histoire LA REVOLUTION ET LEMPIRE Stage du 12 janvier 2012 Académie de Besançon Animé par D. ROUX et C. MAILLEY

2 Pour des raisons de droits, les reproductions des œuvres évoquées ne sont pas disponibles dans ce diaporama.

3 Bibliographie indicative ALLOUCHE E., La Révolution française, 99 questions sur..., SCEREN-CNDP académie de Montpellier, 2005 BEAUREPAIRE P-Y., MARZAGALLI S., Atlas de la Révolution française, circulations des hommes et des idées , Éditions Autrement, BIARD M., BOURDIN P., MARZAGALLI S., , Révolution, Consulat, Empire, Belin, BIARD M. (dir.), La Révolution française, une histoire toujours vivante, Tallandier, Sylvie LEONARD, Lart en révolutions , CRDP, académie de Montpellier. MARTIN J –C., La Révolution française, Documentation photographique n°8054, « La Révolution en images », TDC n° 1013, Scéren-CNDP, 2011

4 Sur le site LHistoire par limage, le dossier hors-série consacré à la Révolution française : Le site de lInstitut dHistoire de la Révolution française (IHRF) : Un site créé par un groupe d'universitaires : Découvrir David : themes/les-grandes-figures/Jacques-Louis-David http://www.rmn.fr/francais/decouvrir-l-histoire-de-l-art/quelques- themes/les-grandes-figures/Jacques-Louis-David Le site du musée Carnavalet propose un éclairage sur quelques œuvres : Musée de la Révolution française à Vizille : vizille.fr/indexPreHome.phphttp://www.domaine- vizille.fr/indexPreHome.php La Révolution Française, coffret double DVD : DVD 1 : Les Années Lumière de Robert Enrico (165 mn) De lannonce de la convocation des Etats généraux à la prise des Tuileries. DVD 2 : Les Années terribles de Richard Heffron (170 mn) Du massacre des Tuileries jusquà la fin de la Terreur et lexécution de Robespierre Lire larticle du site Zéro de conduite au sujet de ce filmLire larticle du site Zéro de conduite au sujet de ce film (avec dossier pédagogique) Sitographie / filmographie sur la Révolution

5 Sitographie plus générale Le portail national Histoire-géographie : accès aux programmes et ressources pour faire la classeLe portail national Histoire-géographie Eduscol histoire-géographie Edubases Histoire-géographie Education civique : recense les pratiques pédagogiques proposées par les académiesEdubases Histoire-géographie Education civique Le site académique de Besançon, pour lhistoire-géographie : un article sur cette journée de stage sera en ligne prochainementLe site académique de Besançon, pour lhistoire-géographie Sur le site : voir la carte mentale réalisée par Nicolas Abraham et Philippe Sallet : « construire des séquences avec les TICE », pour faire le point sur les ressources disponibles pour nos disciplines (notamment l'histoire des arts)carte mentale Le site du CRDP de Franche-Comté : pour avoir accès à des ressources locales.site du CRDP de Franche-Comté

6 I- Que disent les programmes ? 1) La place de la période révolutionnaire dans les nouveaux programmes - Thème 1 : Les temps forts de la Révolution : ~ 5 à 6 heures - Thème 2 : Les fondations dune France nouvelle pendant la Révolution et lEmpire : ~ 2 à 3 heures - Thème 3 : La France et lEurope en 1815 : ~ 2 heures Un exemple de programmation (site académique Histoire/géographie), réalisée par Aurélie RAGOT, du groupe de travail collège. Environ 10 heures (avec évaluations) pour traiter cette partie, constituée de 3 thèmes PROBLEMATISER LES SEQUENCES POUR RESPECTER LHORAIRE IMPARTI EVITER DE CONSACRER TROP DE TEMPS AU RECIT DES EVENEMENTS REVOLUTIONNAIRES (thème 1)

7 2) Quels changements ? ANCIEN PROGRAMMENOUVEAU PROGRAMME Des Temps modernes à la naissance du monde contemporain Du siècle des Lumières à lâge industriel II. La Révolution et lEmpire (25 % du temps consacré à lhistoire) Thème 1 : Les temps forts de la Révolution Thème 2 : Les fondations dune France nouvelle Thème 3 : La France et lEurope en La période révolutionnaire ( ) 9 à 10 heures - Les grandes phases de la période révolutionnaire en France, de 1789 à Les transformations de lEurope Toujours la partie centrale du programme ; même bornes chronologiques ; même volume horaire. MAIS Problématiques différentes : il sagit de marquer les RUPTURES dans la période Approches différentes : nouveaux programmes mettent en relation démarches / capacités / connaissances ; plus de récit linéaire : insister sur les moments-clés ; approche thématique pour traiter des apports de la Révolution avec choix à faire Rôle de lHistoire des Arts : il faut construire un itinéraire des Arts

8 3) Les attentes du programme Capacités : Démarches : Thème 1 : Les temps forts de la Révolution Connaissances attendues : Discontinuité chronologique Pas de récit linéaire de la période Le cœur de la séquence Trois moments Quelques évènements-clé obligatoires = les ruptures Dautres doivent être utilisés mais un choix est indispensable, notamment pour les deux premiers moments - Sappuyer sur quelques acteurs pour apporter davantage de concret et problématiser la séquence -Importance de lhistoire des arts : construire séquence autour dœuvres

9 Thème 2 : Les fondations dune France nouvelle pendant la Révolution et lEmpire Connaissances attendues : Capacités : Démarches : Il ne faut pas traiter tous les sujets MAIS le premier est essentiel : s'il n'est pas choisi, il est souhaitable que l'invention de la vie politique transparaisse dans le thème 1 sur les temps forts de la Révolution. Faire le lien avec le thème précédent : Ici encore, accorder une grande place aux acteurs pour traiter des sujets.

10 Des exemples Histoire Des Arts A comparer avec des cartes de la période précédente Thème 3 : La France et lEurope en 1815 Connaissances attendues : Capacités : Démarches : Montrer la dynamique de la situation Pas quune séquence- tableau, donc ne pas se limiter à lexamen de la situation en Europe en dans la seule année témoignage de son exacerbation pendant la période révolutionnaire - tensions nationales qui se font jour dans les années qui suivent 1815 sans les étudier en détail

11 4) Les difficultés auxquelles nous sommes confrontés : Il ne faut pas faire un récit linéaire de la période : Choisir les repères fondamentaux pour ne pas se perdre dans la chronologie « La période est riche en journées révolutionnaires entre lesquelles il faudra choisir afin de ne pas tomber le piège d'un traitement déséquilibré avec les autres » = « un traitement à parité entre les trois périodes retenues est nécessaire. » Extrait des Ressources pour faire la classe au collège, en ligne sur Eduscol. - Ne pas leffacer totalement pour autant Travailler à partir dune frise chronologique simple, à faire compléter aux élèves au fur et à mesure du cours. Le thème 1 est le plus complexe à mener

12 Croiser les moments forts avec des grandes figures individuelles et collectives : = rôle des acteurs révolutionnaires (lien avec thème 2) Deux possibilités : - choisir un personnage comme fil conducteur tout au long de la période : Joseph FOUCHE - choisir une série de personnages comme marqueurs de chaque étape politique : Sieyès en 1789,Sieyès en 1789 Danton en 1792,Danton en 1792 Robespierre en 1793, Bonaparte en Concrètement comment faire ? Pour Robespierre et Bonaparte, les documents sont assez simples/évidents à trouver et simposent deux-mêmes pour certains évènements. Pour Sieyès ou Danton, il faut choisir des documents qui illustrent un moment de leur parcours en lien avec les évènements révolutionnaires étudiés.

13 Intégrer lHistoire des Arts sans la limiter à une simple illustration des évènements. - Deux exemples ditinéraires fondés sur un artiste ou une œuvre traversant plusieurs moments du programme :Deux exemples ditinéraires Jacques Louis David : diaporama réalisé par Mme Claus, IA-IPR Histoire-géographie (académie de Besançon) La place de la Concordeplace de la Concorde - Croiser les journées révolutionnaires avec une œuvre significative : Dessin de David : "Le Serment du Jeu de paume, 20 juin 1789". Gravures, peintures sur la prise de la Bastille Œuvre de BARBIER : La Déclaration des Droits de lHomme et du Citoyen Gravures illustrant la Fête de la Fédération : lunion de la nation et du roi La Prise des Tuileries par BERTAUX ou GERARD Chanson révolutionnaire (Histoire des Arts : travail à mener avec le professeur déducation musicale) : La Marseillaise, pour traiter de la République en guerre. La représentation de l'exécution du roi Louis XVI, le 21 janvier 1793 et celle de Robespierre, au lendemain de son arrestation le 9 Thermidor an II (27 juillet 1794) peuvent encadrer l'étude de la Terreur. L'étude du tableau "le Dix-huit-Brumaire" réalisé en 1840 par F. Bouchot est une manière de présenter le pouvoir de Bonaparte imposé par les armes. Tableau du Sacre de Napoléon par DAVID : le pouvoir personnel de Napoléon Aborder la Révolution et l'Empire à partir de la collection des gouaches de Lesueur (travail de Carol Zimmermann)

14 THEME 1 : Les temps forts de la Révolution II- Une proposition de mise en œuvre : Construction progressive dun tableau regroupant les évènements importants retenus = sert de synthèse / de trace écrite Principales compétences évaluées lors de cette séquence : - Compétence 5 a2 : Avoir des connaissances et des repères historiques = connaître les principaux évènements révolutionnaires = savoir les raconter et les expliquer -Compétence 5 a4 : Avoir des connaissances et des repères artistiques = savoir identifier / présenter un document iconographique, en comprendre la signification, le contexte, la portée historique. - Compétence 1b : Sexprimer à lécrit = Raconter /expliquer en quelques lignes un épisode révolutionnaire.

15 Extraits des Ressources pour la faire la classe au collège, programmes de 4 e, en ligne sur Eduscol :Eduscol De cette succession dévènements souvent tragiques, où volonté des acteurs et circonstances se mêlent, il faut dégager la logique politique. Par le libellé même du programme, laccent est mis sur trois moments : : laffirmation de la souveraineté populaire, de légalité juridique et des libertés individuelles. (2 heures) - La rupture avec l'Ancien Régime est nette : la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen affirme la liberté de l'individu, l'égalité devant la loi et l'exercice de la citoyenneté dans le cadre de la nation. - La Constitution de 1791 fixe les règles d'un régime représentatif à base censitaire où les pouvoirs sont partagés entre le souverain et les représentants du peuple. 1. Serment du Jeu de Paume+prise de la Bastille 2. Etude de la DDHC : - Symboles représentés Symboles représentés - principes énoncés principes énoncés 3. Étude simple dun organigramme ET/OU Évocation de la fête de la Fédération

16 Le Serment du Jeu de Paume Jacques-Louis DAVID, Le Serment du Jeu de paume, 20 juin 1789, esquisse à la plume, 1791, H : 66 cm ; L :101,2 cm, musée national du Château de Versailles. Fiche dactivité proposée aux élèves à partir du site lHistoire par limage

17 La Prise de la Bastille Prise de la Bastille, estampe anonyme, 1789, 39,5 x 57,5 cm, Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie. Document en ligne sur gallica.fr

18 La Déclaration des Droits de lHomme et du Citoyen de 1789 LE BARBIER J-J, Déclaration des droits de l'homme et du citoyen : Décretés par l'Assemblée Nationale dans les séances des 20, 21, 23, 24 et 26 août 1789, acceptés par le Roi, estampe, 1789, 53,5 x 39 cm, Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie.

19 La Fête de la Fédération Une petite animation sur le site de lHistoire par limage La Fédération faite le 14 juillet 1790,… Almanach pour 1791, Eau-forte en couleur, anonyme, 1790 Hauteur 73 cm - Largeur 52 cm Centre historique des Archives nationales (Paris) Vue du Champ de Mars dit de la Fédération à la journée mémorable du 14 juillet 1790 au moment de l'arrivée de l'Assemblée nationale des députés de tous les départements du royaume et des corps militaire de terre et de mer..., estampe anonyme, 1790, 29,5 x 41,5 cm, Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie.

20 Evaluation intermédiaire possible Diplôme de Vainqueur de la Bastille, 1790 Hauteur 29.8 cm - Largeur 34.7 cm Centre historique des Archives nationales (Paris) En ligne sur le site de lHistoire par limage Quel évènement révolutionnaire est évoqué ici ? Raconte-le en quelques lignes. A quelle date lAssemblée nationale sest- elle formée ? Rappelle en quelques lignes lévènement qui lui a donné naissance. « La nation, la loi, le roi » : De quel régime politique est- ce la devise ? Que signifie-t- elle ? Deux compétences évaluées essentiellement : - Avoir des connaissances et des repères historiques - Sexprimer à lécrit : raconter un épisode révolutionnaire.

21 : la République, la guerre et la Terreur (2 heures) - Pour la première fois en France, une République est proclamée, la souveraineté nationale s'incarne dans une assemblée toute-puissante, la Convention, déchirée par des luttes fratricides. - Au-delà des difficultés économiques, le débat le plus violent porte sur la légitimité de la violence et de la répression quand la République semble menacée par la Contre-Révolution et les invasions étrangères. - L'épreuve de force du printemps 1793 aboutit à l'arrestation des Girondins (2 juin 1793). Installé en octobre 1793, le gouvernement révolutionnaire assume "le despotisme de la liberté" qui se traduit par la Terreur. Cette politique de répression relativement maîtrisée jusqu'au printemps 1794 s'emballe pour atteindre son paroxysme en juin en raison des tensions entre Montagnards. L'arrestation de Robespierre, le 27 juillet 1794 (9 Thermidor), et son exécution s'inscrivent dans cette logique d'affrontement. Comment passe-t-on de la monarchie à la République ? la prise des Tuileries et la proclamation de la République Simple schéma La République en guerre : étude dune carte OU/Et La Marseillaise Reprendre le schéma (parole du professeur) Exécution de Louis XVI + Robespierre justifie la Terreur Arrestation et exécution des « Indulgents » (Danton) Gravure : exécution de Robespierre

22 La journée du 10 aout 1792 François GERARD ( ) Le 10 août 1792, dessin à la plume avec rehauts de gouache, 1794, 67 cm X 92 cm, Musée du Louvre IDENTIFIEZ LES TROIS GROUPES PRESENTS SUR LE DOCUMENT. QUELLE EST LEUR ATTITUDE ?

23 Site de lAssemblée nationale sur la Marseillaise (paroles et interprétations, rapide présentation historique) La République en danger (1793) AZZOUZ Rachid (dir.), Manuel dhistoire-géographie pour la classe de quatrième, Magnard, Paris, Site de lacadémie de Créteil : « En apprenant la Marseillaise » Compétence 5 b : Situer dans le temps, identifier, faire des liens Compétence 5 c1 : Lire et employer différents langages (carte, musique)

24 « Dialogue : je perds une tête j'en trouve une », estampe anonyme, ,5 x 16,5 cm, Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie. En ligne sur gallica.fr Lexécution de Louis XVI (janvier 1793) Présentez le document et expliquez à quel évènement il fait référence. Expliquez le titre. Compétence 5 b : Situer dans le temps, identifier, faire des liens

25 Le gouvernement révolutionnaire et la mise en place de la Terreur Maximilien de Robespierre, Rapport sur les principes du gouvernement révolutionnaire…, Centre historique des Archives nationales (Paris)

26 Lexécution de Robespierre (28 juillet 1794) Exécution de Robespierre et de ses complices conspirateurs contre la liberté et l'égalité : vive la Convention nationale qui par son énergie et surveillance a délivré la République de ses tyrans, estampe anonyme. En ligne sur gallica.fr Compétence 5 a4 : Avoir des connaissances et des repères artistiques

27 : du Consulat à lEmpire (2 heures) - Bonaparte instaure une république autoritaire, écartant toute opposition. - Le Premier Consul construit son image sur le retour de la paix extérieure et intérieure et sur la stabilisation de lÉtat et de la société. - La proclamation de l'Empire ne fait que renforcer le caractère militaire et personnel du pouvoir. Coup dEtat du 18 Brumaire par BOUCHOT Carte de lEurope + tableau rappelant les différentes réformes de Bonaparte Problématique possible : Napoléon Bonaparte poursuit-il lœuvre de la Révolution ou y met-il fin ? Tableau de DAVID : le Sacre

28 BOUCHOT François, Le coup dEtat du 18 Brumaire an VIII (9-10 novembre 1799). Huile sur toile, 1840, Musée du château de Versailles. La prise du pouvoir par Napoléon Rôle /soutien de larmée doù « vient » Bonaparte Agitation, confusion : létat de la France lors du coup dEtat Chaise renversée = confusion de la situation Napoléon, protégé par ses grenadiers, incarne lordre Compétence 5 a4 : Avoir des connaissances et des repères artistiques

29 Créations /réformes /mesures DatesExplicationFonction préfets1800dirigent les départements Créer une élite fidèle et soumise à son pouvoir lycée1802 établissements pour former les fonctionnaires légion dhonneur1802 récompense les meilleurs serviteurs de lEtat Concordat1801 paix avec la papauté, catholicisme « religion de la majorité des Français » Réconcilier les Français loi damnistie1802retour des émigrés Franc germinal1803nouvelle monnaie Redresser les finances du pays Banque de France1800 Code civil1804 égalité civile, liberté individuelle, droit de propriété confirmée mais renforcement de lautorité paternelle Préserver certains acquis de la révolution française Activité possible : faire compléter une partie du tableau à laide de documents (disponibles dans les manuels). Compétence 5 c1 : Lire et employer différents langages : textes, images Compétence 5 b : Situer dans le temps, identifier, faire des liens Stabilité financière

30 Huile sur toile, Sacre de l'empereur Napoléon et couronnement de l'impératrice Joséphine, Jacques-Louis DAVID,1806, H : 621 cm X L : 979 cm, Musée du Louvre (Paris). Le Sacre de Napoléon I er le 2 décembre 1804 Le site du musée du Louvre propose analyse animée et interactive : « œuvre à la loupe »site du musée du Louvre Compétence 5 a4 : Avoir des connaissances et des repères artistiques

31 SOURCES PRINCIPALES DES DOCUMENTS ICONOGRAPHIQUES :

32

33 ANCIEN REGIME (Louis XVI roi de France ) Assemblée Constituante Monarchie Constitutionnelle PREMIERE REPUBLIQUE Les grandes phases de la période révolutionnaire Consulat Empire Prise de la Bastille 14 juillet Serment du Jeu de Paume : 20 juinOuverture des Etats Généraux : mai Abolition des privilèges : 4 août Décl° des Droits de lHomme & du Citoyen 26 août 1789 Constitution : 21 septembre 1791 Fuite du roi à Varennes : juin 1791 Prise des Tuileries / chute de la royauté : 10 août 1792 Exécution de Louis XVI::21 janvier 1793 TERREUR Coup dEtat du 9/10 Thermidor / chute de Robespierre : juillet 1794 Coup dEtat de Bonaparte le 18 Brumaire : 9 novembre 1799 Sacre de Napoléon : 2 décembre : le Code Civil Fête de la Fédération : 14 juillet 1790

34 Joseph FOUCHE ( ) Eduqué chez les Oratoriens, où il entre comme séminariste à Paris (1781) Il enseigne dans différents collèges dont celui dArras (1788) où il rencontre Robespierre. Part pour Paris après la nuit du 4 août mais est muté à Nantes en 1790 où il devient président du Club de la Constitution Est élu député à la Convention ; il vote la mort du roi et siège à la Montagne. En 1793 : représentant en mission dans différents départements, se fait déchristianisateur. Nommé à Lyon, il ordonne une violente répression après la révolte fédéraliste (1700 morts en 4 mois). Chute de Robespierre le sauve dune arrestation probable : il se tient à lécart de la vie politique jusquen Senrichit considérablement pendant le Directoire et devient ministre de la Police en Soutient le coup dEtat de Brumaire et conserve son poste : organise un service dinformations fondé sur les mouchards, sur lespionnage des correspondances. Ecarté en 1810 par lempereur, participe aux Cent-Jours puis livre Paris aux alliés en 1815 ; contraint à lexil (meurt à Trieste). Ne participe pas activement aux premiers évènements de la Révolution (absent de Paris) Son parcours illustre surtout la période de la Terreur avec les excès commis en province ; la fin de la Terreur avec larrestation de Robespierre (à laquelle il a activement participé) On peut lévoquer à nouveau lors du coup dEtat de Bonaparte et pour son rôle sous le consulat et lEmpire (un régime autoritaire)

35 Fils dun directeur de la poste aux lettres, il devient prêtre en 1772 (sans vocation). Il rédige divers essais en 1788 et obtient la célébrité en 1789 avec sa brochure Quest- ce que le tiers état ? publiée en janvier 1789 Il y dénonce la société dordres avec force et sans détours en adoptant une démarche en trois points : le tiers état est tout, or il nest rien dans lordre politique, aussi demande- t-il à être « quelque chose ». Il est lun des premiers en juin 1789 à demander que les Etats généraux sautoproclament Assemblée nationale ( ce nom sera adopté après quil ait déposé une motion en ce sens) Membre de la Société de 1789, il siège à la Constituante comme modéré. Elu à la Convention en 1792, il conserve une attitude prudente, notamment pendant la Terreur. Il vote la mort du roi et se « déprêtrise » en Devient directeur en mai 1799 (Directoire) Soutient le coup dEtat de Brumaire, devient consul puis est écarté. Emmanuel-Jospeh SIEYES ( ), dit labbé Siéyes Laffirmation de la souveraineté populaire, de légalité juridique

36 Georges Jacques DANTON ( ) La République, la guerre et la Terreur Fils dun procureur et huissier royal, il étudie le droit et sinstalle comme avocat à Paris en Après la Révolution, il devient membre du club des Cordeliers et des Jacobins. Devient ministre de la Justice après le 10 août 1792 : la République Grâce à ses talents oratoires, joue un grand rôle dans la mobilisation des volontaires qui partent défendre « la patrie en danger » : la guerre Septembre 1792 : élu député à la Convention, un des meneurs de la Montagne 1793 : soppose à certains excès de la Terreur et à la déchristianisation. Chef de fil des « Indulgents » (ou « Dantonistes ») qui réclament « l économie du sang des hommes » Met en cause les Comités de salut public et de sûreté générale, notamment dans le journal le Vieux Cordelier Arrêté le 29 mars 1794 et guillotiné avec ses amis le 5 avril La Terreur

37 LA GUERRE : Discours du 2 septembre 1792 Le matin du 2 septembre on apprit a Paris, l'investissement de Verdun. «(…) Une partie du peuple va se porter aux frontières, une autre va creuser des retranchements, et la troisième, avec des piques, défendra l'intérieur de nos villes. Paris va seconder ces grands efforts. Les commissaires de la Commune vont proclamer, d'une manière solennelle, l'invitation aux citoyens de s'armer et de marcher pour la défense de la patrie. (…) Nous demandons que quiconque refusera de servir de sa personne, ou de remettre ses armes, sera puni de mort. Nous demandons qu'il soit fait une instruction aux citoyens pour diriger leurs mouvements. (…) Le tocsin qu'on va sonner n'est point un signal d'alarme, c'est la charge sur les ennemis de la patrie. Pour les vaincre, il nous faut de l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace, et la France est sauvée. » Extrait de Discours civiques de Danton LA TERREUR : Discours du 22 novembre 1793 Dans la séance de la Convention du 22 novembre fut discutée la question des secours à accorder aux prêtres réfractaires. Danton proposa de secourir même ceux qui s'étaient montrés rebelles à la loi. « Citoyens, il faut concilier la politique avec la saine raison: apprenez que si vous ôtez aux prêtres les moyens de subsister, vous les réduisez à l'alternative, ou de mourir de faim, ou de se réunir avec les rebelles de la Vendée. (…) Je demande l'économie du sang des hommes ; je demande que la Convention soit juste envers ceux qui ne sont pas signalés comme les ennemis du peuple. (…) soyez justes, politiques, grands comme le peuple : au milieu de sa fureur vengeresse, il ne s'écarte jamais de la justice ; il la veut. Proclamez-la en son nom, et vous recevrez ses applaudissements. » Extrait de Discours civiques de Danton La Terreur : procès de Danton, extrait du film Les années terribles


Télécharger ppt "Nouveau programme de 4 e - Histoire LA REVOLUTION ET LEMPIRE Stage du 12 janvier 2012 Académie de Besançon Animé par D. ROUX et C. MAILLEY."

Présentations similaires


Annonces Google