La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Aide aux élèves en difficulté Quels dispositifs? Quelles stratégies?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Aide aux élèves en difficulté Quels dispositifs? Quelles stratégies?"— Transcription de la présentation:

1 Aide aux élèves en difficulté Quels dispositifs? Quelles stratégies?

2 Plan de lanimation Quelques éléments de cadrage par rapport aux textes officiels Quelques éléments de réflexion concernant la difficulté scolaire Aider les écoles à mettre en place laide personnalisée Élaborer des outils

3 Quelques repères institutionnels La loi dorientation du 23 avril 2005 Le socle commun de connaissances et de compétences (décret du 11 juillet 2006) La réforme de lécole primaire - PPRE (BO du 31 aout2006) - les programmes 2008 (BOHS du 19 juin 2008) - laide personnalisée (BO du 19 juin 2008) - Les RASED (circulaire du 17 juillet 2009) - laccompagnement éducatif (BO du 19 juin 2008) - les stages de remise à niveau (note du ministre en date du 1 er février 2008)

4 Quelques repères (suite) Extrait loi dorientation Art 9:La scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à lacquisition dun socle commun constitué dun ensemble de connaissances et de compétences quil est indispensable de maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société. Art 27: Dans les écoles, des aménagements particuliers et des actions de soutien sont prévus au profit des élèves qui éprouvent des difficultés, … Extrait circulaire RASED du 17/07/2009 L'objectif de l'école est d'amener tous les élèves à la maîtrise des connaissances et des compétences inscrites dans les programmes en référence au socle commun. C'est pourquoi, dès qu'un élève rencontre une difficulté dans ses apprentissages, les aides nécessaires doivent lui être apportées dans le cadre du service public de l'éducation.

5 Quest quun élève en difficulté? Quelle classification? On parle délève « en difficulté, en grande difficulté, en très grande difficulté ». On parle de « difficulté, de difficulté grave, de difficulté grave et persistante, de difficulté résultant dune suspicion de handicap. » En difficulté par rapport à quoi? une norme. un attendu Est-il naturel davoir des difficultés? Notion deffort Notion dobstacle Notion de persistance

6 Elèves en difficultéElèves en échec Compor- tementLe comportement dépend principalement du contexte scolaire. Agitation Retrait Fatigabilité Gestion du temps Lélève: manque de temps pour faire son travail. sature devant lampleur de la tâche à effectuer, Impossibilité de tout assimiler en une séquence. ne parvient pas à suivre le rythme collectif, mais continue à saccrocher si une attention particulière est donnée par lenseignant qui va adapter ses demandes. Il décroche. Lélève : ne parvient pas à entrer dans la tâche demandée ou, au contraire il y entre trop rapidement sans se la représenter. est vite dépassé et expédie son travail afin de sen débarrasser le plus vite possible. éprouve un sentiment dennui et souhaite que les leçons se terminent le plus rapidement possible. Lélève a « trop de temps ! » Relation à lenseignant Lélève: ne comprend pas toujours ce que dit ou ce que demande lenseignant, mais demande de laide si la relation élève- maître est basée sur la confiance. reconnaît ses erreurs et a envie de les corriger. cherche lapprobation du maître et a souvent besoin dêtre rassuré, encouragé. Lélève: ne cherche pas à comprendre et ne demande pas daide. ne parvient pas à sévaluer et ne se sent pas concerné par les corrections. ne décode pas les implicites.

7 Relation au groupe classe Lélève: participe au travail collectif. prend la parole mais ses interventions sont parfois décalées et ses réponses inadéquates. travaille volontiers avec les autres et bénéficie des interactions avec ses pairs. participe au travail de groupe et accepte volontiers le tutorat avec ses pairs. Lélève: Est gêné par le groupe et ne sait pas en tirer parti. gêne le groupe par un comportement déviant. ne décode pas les règles sociales ou ne leur donne pas de sens ne sait pas ce quon attend de lui. Relation aux apprentis- sages Lélève: est encore en projet dapprendre. voudrait être un bon élève mais ne sait pas comment sy prendre. met en place des stratégies souvent laborieuses peu efficaces. se décourage très vite lorsquil est seul face à lobstacle à surmonter. possède une compréhension partielle, ses travaux sont souvent incomplets. obtient souvent des résultats insatisfaisants mais peut intégrer la correction de ses erreurs et améliorer un peu ses performances. accepte volontiers des alternatives de travail. Lélève: ne perçoit pas les enjeux du travail, il ne se sent pas concerné. nest pas motivé par les apprentissages. ne sait pas ou plus comment agir et se laisse porter par les événements. supporte mal ou pas lincertitude. fait preuve dune incompréhension quasi-totale en produisant des travaux vides de sens, illogiques ou complètement décentrés par rapport à la consigne. fonctionne souvent par oppositions binaires dévalorise son travail et se valorise par lexagération.

8 Agir sur la difficulté scolaire cest: comprendre doù vient la difficulté y répondre par des stratégies réfléchies, variées et complémentaires … la prendre en charge le plus vite et le plus tôt possible différencier les actions de soutien pratiquées dans la classe, lécole et celles relevant dune aide spécialisée.

9 Identifier les difficultés à partir : Des évaluations nationales GS/CP, CE1, CM2; Des évaluations internes conduites régulièrement ; Des observations réalisées en classe ; Des informations données par le RASED ; Des informations apportées par les familles. 1 er niveau dintervention En classe par le maître dans le cadre de la mise en place dune pédagogie différenciée 2 ème niveau dintervention En classe par le maître dans le cadre de la mise en place dune pédagogie différenciée Dans lécole par le conseil de cycle. Le RASED peut intervenir en terme de conseil. Mise en place de laide personnalisée, d un PPRE, de stages de remise à niveau… Information parents et élèves 3 ème niveau dintervention Mise en place de léquipe éducative. Information parents et élèves PPREPPS En classe par le maître dans le cadre de la mise en place dune pédagogie différenciée et linscription aux différents dispositifs daide Dans lécole par le conseil de cycle. Par le RASED

10 1 er niveau dintervention Rôle du maître dans sa classe Elaborer un diagnostic / mettre en place une évaluation Situer lélève dans les apprentissages Comprendre ses représentations Analyser ses erreurs Apprécier les réponses pédagogiques à mettre en œuvre pour anticiper, rectifier, remédier, consolider les apprentissages. Travail individualisé Adapter la tâche dans son contenu à différents stades de la séance. Outiller, étayer Groupe de niveau Adapter son enseignement aux différents niveaux des élèves. Programmation différente. Groupe de besoin Regrouper ponctuellement des élèves pour résoudre un obstacle lié à lapprentissage dune notion. Démarches Varier les procédures. Proposer des stratégies dapprentissage différentes. Sappuyer sur les acquis des élèves. Faire émerger les stratégies employées …. Mettre en place une différenciation pédagogique, anticiper Tutorat Faire travailler deux élèves dans un objectif dentraide. (explication dune consigne…)

11 2 ème niveau dintervention Rôle du conseil de cycle Rôle du maître dans sa classe Cf. 1 er niveau dintervention Appréhender le cursus scolaire de lélève. Affiner le diagnostic effectué par le maître. Aider le maître dans sa prise de décision. Proposer une organisation pédagogique dépassant le seul cadre de la classe. Aide personnalisée, stage de remise à niveau Décloisonnement, Utilisation des ressources de lécole. (maître en surnombre, EVS…) Echanges de service. Définir un plan coordonné dactions en précisant le rôle de chacun, les compétences travaillées, les modes dévaluation et la durée de laction. (PPRE) Faire intervenir le RASED en terme de conseil. Communiquer Contractualiser laide apportée (aide personnalisée, PPRE) avec les élèves et les parents

12 3 ème niveau dintervention Le maître dans sa classeLe conseil de cycle Le RASED Affine et précise le diagnostic sur demande du maître, du conseil de cycle et du directeur décole. Réalise un bilan. Définit un projet daide spécialisée en concertation avec le conseil de cycle et le maître de la classe. Léquipe éducative Examine la situation de lélève et propose un plan coordonné dactions Cf. 1 er niveau dinterventionCf. 2 ème niveau dintervention Autres partenaires Médecin scolaire Travailleurs sociaux Psychologue Orthophoniste … Les familles Apportent des renseignements supplémentaires et sont partie prenante du contrat élaboré par léquipe éducative PPRE PPS

13 Aide personnalisée

14 Quelques éléments de bilan Remarques générales (rapport IGEN, juillet 2009) - Bilan dans lensemble positif (enseignants, familles, élèves) - Modifie le regard des enseignants sur les élèves - Les élèves retrouvent le goût à lécole - Actions plutôt centrées sur la remédiation sauf en maternelle - Essai de mise en place de stratégies pédagogiques différentes (jeux) - Pas nécessairement de réinvestissement des progrès en classe - Difficulté à mesurer des effets - Profite essentiellement pour les élèves ayant besoin dun simple coup de pouce. - Aide insuffisante pour la prise en charge des élèves en grande difficulté. - Cohérence à renforcer avec les programmes. Sur la circonscription –Taux de prise en charge : CI = 25% CII = 38% CIII = 43% –Répartition dans le temps 4 fois une ½ heure le matin: 21 écoles 4 fois une ½ heure le soir: 9 écoles 2 fois une heure le soir: 9 écoles

15 Quelques éléments de bilan (suite)

16 Aide personnalisée : Le cadre institutionnel Loi dorientation du 23 avril 2005 et mise en place du socle commun de connaissances et de compétences. Circulaire n° du 05juin 2008 sur laménagement du temps scolaire parue au BO n° 25 du 19 juin Décret n° du 30 juillet 2008 et circulaires n° et 106 du 06 août 2008 sur lobligation de service des personnels enseignants du 1er degré. Directives départementales

17 cadre institutionnel suite Au niveau de lécole Le conseil des maîtres propose à lIEN lensemble du dispositif daide personnalisée au sein de lécole comprenant : Le repérage des difficultés des élèves; lorganisation hebdomadaire des aides personnalisées ; les modalités dévaluation. Le dispositif validé par lIEN est inscrit dans le projet décole

18 Cadre institutionnel suite Au niveau de la classe et du cycle Le maître de la classe effectue le repérage des élèves. La liste des élèves proposés est présentée en conseil des maîtres ou conseil de cycle; Le maître de la classe met en œuvre laide personnalisée. Le maître assure la coordination quand il ne conduit pas laide lui-même; Le maître recherche ladhésion des parents et de lenfant.

19 Les finalités Diminuer léchec scolaire en réduisant significativement le pourcentage délèves en difficulté scolaire. Réduire le poids des déterminismes sociaux. S intégrer dans un ensemble de dispositifs cohérents dont le PPRE. Mettre en place un dispositif visant à entrer en concurrence avec des officines privées.

20 La mise en œuvre: sinscrit dans un projet global cohérent Laide mise en place dans la classe : la différenciation pédagogique. Les PPRE. Lintervention des RASED. Les stages de remise à niveau. Laccompagnement éducatif.

21 Dun point de vue pratique: ce que le dispositif nest pas Une étude surveillée. Un atelier périscolaire supplémentaire. La reprise à lidentique dune activité réalisée en classe. Loccasion de terminer des travaux commencés durant le temps de classe. Une contrainte ou une sanction.

22 Dun point de vue pratique : ce que le dispositif doit privilégier La concertation. La définition dune période de travail clairement identifiée, intensive et planifiée dans un temps relativement court,. La définition dobjectifs simples, clairs et limités en nombre. Une évaluation centrée sur les progrès de lélève. Mise en place dun projet formalisé et outil de suivi

23 LAIDE PERSONNALISÉE COMMENT METTRE EN ŒUVRE ? Projet daide :précision +concision Projet daide :précision +concision Elève Famille Formulation précise des objectifs Apprentissages dans la classe Autres formes daide Cohérence

24 Le repérage Comment repérer les élèves ? Qui repère les élèves ? Quels domaines prioritaires ? Quels outils? Comment constituer les groupes ? Dispositif 2 Aide individualisée Dispositif 1 Groupe de besoin


Télécharger ppt "Aide aux élèves en difficulté Quels dispositifs? Quelles stratégies?"

Présentations similaires


Annonces Google