La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Autour des « sujets zéros » et de lECE. BO n° spécial n°7 du 6 octobre 2011 : Durée : 3 h 30 Notée sur 16 points Les connaissances et capacités mobilisées.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Autour des « sujets zéros » et de lECE. BO n° spécial n°7 du 6 octobre 2011 : Durée : 3 h 30 Notée sur 16 points Les connaissances et capacités mobilisées."— Transcription de la présentation:

1 Autour des « sujets zéros » et de lECE

2 BO n° spécial n°7 du 6 octobre 2011 : Durée : 3 h 30 Notée sur 16 points Les connaissances et capacités mobilisées dans les programmes des classes antérieures à la classe de terminale ne constituent pas le support principal des sujets composant l'épreuve ; certains sujets peuvent toutefois conduire les candidats à les mobiliser.

3 Partie 1: « Cette partie permet d'évaluer la maîtrise par le candidat des connaissances acquises. Le questionnement peut se présenter sous forme de question de synthèse et/ou de QCM. Il prend éventuellement appui sur un ou plusieurs documents. » sur 8 points 6 types de sujets sont alors possibles… QCM et/ou question de synthèse Avec ou sans documents

4 Question de synthèse et/ou de QCM DocumentsRemarques 1 question de synthèseSans Exemple 2, sans contextualisation : conséquences des anomalies lors de la méiose et de la fécondation Exemple 1, avec contextualisation : blessure et anti-inflammatoire 1 question de synthèseAvec Exemple à venir 6 QCM / 3 points 1 question de synthèse / 5 points Avec Sans Exemple 3 : QCM avec document sur la méiose et synthèse sur la méiose et le brassage de linformation génétique Exemple inverse à venir 28 QCMSans Exemple 4 : différents thèmes et différentes parties du programme 11 QCMAvec Exemple 5 : les flux thermiques

5 Les sujets avec QCM: Chaque question pose un problème unique. La bonne réponse est incontestablement exacte et la seule possible parmi le choix de propositions (si possible 4). Chaque question est indépendante, au sens où elle n'aide pas à répondre à une autre question du questionnaire. Barème sans malus

6 Les sujets de synthèse Une compétence de lélève nettement différente de la partie 1 du bac précédent. Mobilisation des connaissances et non restitution même organisée des connaissances. Une synthèse est une activité qui consiste à regrouper divers éléments (ou parties) concernant un thème (voire deux thèmes) et à les structurer en un tout cohérent.

7 Partie 2: Elle évalue la pratique du raisonnement scientifique et l'argumentation. Exercice 1 (3 points): raisonner dans le cadre d'un problème scientifique proposé par le sujet (exploitation d'un nombre réduit de documents). Questionnement ouvert ou QCM. Les QCM ne sont pas là pour balayer le programme comme dans la partie 1 mais pour lever lobstacle de lexpression écrite.

8 QCMQuestion ouverte Un document Exemple 4 : quantité dADN et cycle biologique des vertébrés Exemple 2 : rejet de greffe chez la souris Plusieurs documents Exemple 3 : compositions minéralogiques et zones de subduction Exemple 5 : riz transgénique et vitamine A Exemple 1 : formation des grains de pollen, méiose et ADN Partie 2 – exercice 1:

9 Exercice 2 ( 5 points) : pratiquer une démarche scientifique dans le cadre d'un problème scientifique à partir de l'exploitation d'un ensemble de documents et en mobilisant ses connaissances. Enseignement obligatoire: cet exercice peut porter ou non sur la même partie du programme que le premier exercice. Spécialité : cet exercice porte sur l'un des thèmes de spécialité. Il sagit ici de pratiquer une démarche scientifique et non seulement de « raisonner » comme dans lexercice 1.

10 Le questionnement amène le candidat à choisir et exposer sa démarche personnelle, à élaborer son argumentation et à proposer une conclusion : une démarche personnelle : plusieurs démarches sont possibles (on nattend pas ici de réponse type). lexposé de la démarche : on évalue la capacité à rédiger la démarche choisie telle quon peut lattendre dans un compte-rendu de recherches. une argumentation et une conclusion : la conclusion est étayée par des éléments de preuve (ou arguments) issus des documents et des connaissances La sélection des arguments est à justifier (esprit critique). « Aucune étude exhaustive des documents nest attendue ».

11 Partie 2 – exercice 2 ObligatoireSpécialité Sujet contextualisé, argumentaire à produire sur un thème adapté, par exemple « polémique » … Exemple 3 : les yuccas et le projet dun horticulteur Exemple 1 : la réduction des émissions de gaz à effet de serre Exemple 2 : diagnostic du diabète dAlice et son traitement Démarche scientifique à élaborer type compte rendu dun chercheur dans son labo, compte rendu de sortie de terrain… Exemple 1 : excursion géologique dans les Alpes Exemple 2 : le sixième doigt des pandas – interprétation au cours du temps Exemple à venir

12 Lépreuve pratique d'évaluation des compétences expérimentales Durée : 1 heure Notée sur 4 points Nouveau sujet en 4 étapes

13 Létape 1 : concevoir une stratégie pour résoudre un problème scientifique Elle est initiée par une mise en une situation (une contextualisation) qui induit chez le candidat un questionnement. Le candidat doit comprendre par la formulation de la recherche quil va devoir mettre en place une démarche de résolution (tout ou partie) et pour cela puiser dans les ressources quil a construites pendant lannée. Cette mise en situation courte repose sur des ressources scientifiques et/ou techniques (avec parfois une liste de matériel).

14 Le candidat appelle lévaluateur pour lui présenter et lui expliquer sa démarche à loral et/ou à lécrit (au choix du candidat) Lexaminateur peut demander à loral des compléments au candidat Le protocole prévu par le sujet (souvent différent de celui proposé par le candidat) est alors mis à sa disposition avec le matériel utile => 2ème étape.

15

16 Létape 2 : Mettre en œuvre un protocole de résolution On évitera d'imposer tel ou tel matériel, ou tel ou tel logiciel (autonomie des établissements). Lexaminateur peut être amené, en fonction de lobservation du candidat ou de la demande de celui-ci, à apporter des aides majeures ou mineures à la réalisation. Cet apport daides est pris en compte dans le curseur dévaluation.

17 Létape 3 : traiter des données et communiquer des résultats On laisse systématiquement libre l'expression du choix : « présenter vos résultats, selon une forme de votre choix, sur la fiche réponse candidat (version numérique ou papier) ».

18 Létape 4 : exploiter les résultats obtenus pour répondre au problème Le questionnement rappelle au candidat : ce quil cherche (retour à la mise en situation), quil doit prendre en compte les informations apportées par le sujet ainsi que ses propres observations (ou celles du document de secours).

19 Le barème grille en curseur avec des niveaux dexigence proportion de points identique par partie dans tous les sujets (à quelques variations minimes près) seront précisées: les aides majeures et mineures les idées de protocoles ou de formes de communication possibles.

20

21

22 La boîte à outils de lélève Sur le site national : Les fiches techniques Les clés de détermination Des photographies Des vidéogrammes... Et à venir …


Télécharger ppt "Autour des « sujets zéros » et de lECE. BO n° spécial n°7 du 6 octobre 2011 : Durée : 3 h 30 Notée sur 16 points Les connaissances et capacités mobilisées."

Présentations similaires


Annonces Google