La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les régimes totalitaires. Introduction au cours sur les totalitarismes Documents : Deux images de propagande. Affiche soviétique parue en URSS en 1920.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les régimes totalitaires. Introduction au cours sur les totalitarismes Documents : Deux images de propagande. Affiche soviétique parue en URSS en 1920."— Transcription de la présentation:

1 Les régimes totalitaires

2 Introduction au cours sur les totalitarismes Documents : Deux images de propagande. Affiche soviétique parue en URSS en « Sur les ruines du capitalisme, marchons vers la fraternité. Paysans, ouvriers, marchons vers les peuples du monde entier ». Public visé et pays dorigine du document ? Description de la société nouvelle que lon veut créer Les bases de cette nouvelle société Parti politique à lorigine de ce document Affiche soviétique La population de lURSS. Nouveau nom donné en 1922 à la Russie. Une société de travailleurs anticapitalistes (ouvriers et paysans), sans classe sociale, égalitaire, combattante, qui va de lavant. Base économique : une société unie contre le capitalisme, sans classe Le parti communiste soviétique

3

4 Public visé et pays dorigine du document ? Description de la société nouvelle que lon veut créer Les bases de cette nouvelle société Parti politique à lorigine de ce document Calendrier allemand pour lannée 1938 de lOffice politique raciale du parti nazi. Un peuple nouveau ». Calendrier allemand Le grand public allemand dune Allemagne vaincue lors de la première guerre mondiale. Une société parfaite, faite dhommes et de femmes blonds aux yeux bleus, forts, unis dans la famille. Modèle de laryen. La race allemande, union de tous les Allemands. Le parti nazi

5 Nom donné à cette technique de communication Nom du gouvernement mis en place Propagande : nom donné à une technique de communication qui vise à transformer lopinion des gens. Ce sont des Etats totalitaires. Cette politique sappelle le totalitarisme. Quelles en sont les caractéristiques à travers ces deux exemples ?

6 Les régimes totalitaires dans les années 1930 Doù viennent ces idées nouvelles et comment ont-elles acquis autant de place dans les deux pays ? Comment ces idées sont-elles appliquées dans ces deux Etats ?

7 Le totalitarisme cest : Une société nouvelle fondée sur URSS: suppression des classes. Homme nouveau: travailleur soviétique Allemagne nazie: la race aryenne glorifiée

8 Staline, héritier de Lénine, affiche de propagande, années Lénine mort en 1924 Staline succède à Lénine jusquen 1953.

9 Staline le grand timonier, affiche de propagande soviétique, années « oui Führer nous te suivons », affiche de propagande nazie, années 1930 Lénine et Staline pour lURSS et Hitler pour lAllemagne se présentent comme les guide de cette transformation

10 Trois personnages incarnent ces idées au 20ème siècle : Lénine puis, après sa mort en 1924, Staline en URSS (jusquen 1953) et Adolf Hitler en Allemagne. I. Doù viennent ces nouvelles idées ?

11 Document projeté. Tableau de 1935 de Vassili Chvostenko Lénine Symboles de la révolution commencée en 1917 en Russie.

12 1. Le totalitarisme soviétique : une idéologie révolutionnaire. Les idées de Lénine sont des idées révolutionnaires. contre quoi ? Contre qui ?

13 Document 1. Lénine et les Koulaks. « Camarades, le soulèvement koulak dans vos cinq cantons doit être écrasé sans pitié. Les intérêts de la révolution toute entière lexigent, car partout la lutte finale avec les koulaks est désormais engagée. Il faut 1) pendre (et je dis pendre de façon que les gens le voient) pas moins de cent koulaks, richards, vampires connus. 2) Publier leur nom. 3) Semparer de tout leur grain. 4) Identifier les otages comme nous lavons indiqué dans notre télégramme hier. Faites cela de façon quà des centaines de verstes à la ronde le peuple voie, tremble, sache et sécrie : ils étranglent et continuent détrangler les koulaks-vampires. Télégraphiez que vous avez reçu et mis à exécution ces instructions. Votre Lénine. PS : trouvez des gens plus durs. » Télégraphe envoyé le 11 août 1918 aux dirigeants bolchéviks de la région de Penza. 1. Ce sont les koulaks, c'est-à- dire des paysans propriétaires de leur terre et de leurs moyens de production. Ce sont parfois des paysans riches, sortes de seigneurs féodaux.

14 Tsar (empereur de Russie), les aristocrates, les riches, les capitalistes

15 2. La révolution et la guerre civile sont aussi dirigées contre les riches, les capitalistes, les religieux, les soutiens du tsar (cosaques)

16 Document 1. Lénine et les Koulaks. « Camarades, le soulèvement koulak dans vos cinq cantons doit être écrasé sans pitié. Les intérêts de la révolution toute entière lexigent, car partout la lutte finale avec les koulaks est désormais engagée. Il faut 1) pendre (et je dis pendre de façon que les gens le voient) pas moins de cent koulaks, richards, vampires connus. 2) Publier leur nom. 3) Semparer de tout leur grain. 4) Identifier les otages comme nous lavons indiqué dans notre télégramme hier. Faites cela de façon quà des centaines de verstes à la ronde le peuple voie, tremble, sache et sécrie : ils étranglent et continuent détrangler les koulaks-vampires. Télégraphiez que vous avez reçu et mis à exécution ces instructions. Votre Lénine. PS : trouvez des gens plus durs. » Télégraphe envoyé le 11 août 1918 aux dirigeants bolchéviks de la région de Penza. 1. Ce sont les koulaks, c'est-à- dire des paysans propriétaires de leur terre et de leurs moyens de production. Ce sont parfois des paysans riches, sortes de seigneurs féodaux. 3. Il sagit de les exterminer, en les pendant en public.

17 Faucille Marteau = travailleurs Drapeau de lURSS

18 4. On veut créer une société égalitaire sans classe, en réalité, Lénine veut éliminer toutes personnes susceptibles de sopposer à lui. En ayant le contrôle de la production de nourriture, il contrôle la population. La faim est une arme.

19 Après la révolution bolchévik de 1917, éclate en Russie une terrible guerre civile opposant les bolchéviks de Lénine à leurs ennemis : les partisans du Tsar, les bourgeois, les capitalistes et les koulaks (paysans riches propriétaire des terres). Lénine engage une lutte féroce contre ses ennemis : leur extermination entraine des milliers de morts. Il prend le contrôle de la production et du ravitaillement en nourriture. La faim devient une arme et un instrument de contrôle de la population.

20 Il prend la tête du parti communiste quil dirige seul (dictature sur le parti). Il supprime tout essai de démocratie en supprimant lassemblée. Il crée une force armée, la garde rouge et une police politique, la Tchéka.

21 Le totalitarisme cest : Une société nouvelle fondée sur URSS: suppression des classes. Homme nouveau: travailleur soviétique Allemagne nazie: la race aryenne glorifiée Des hommes forts URSS: Lénine puis Staline A la tête dun parti unique: dictature URSS: Parti communiste Une idéologie révolutionnaire URSS: contre les koulaks, les riches, les capitaliste

22 Affiche nazie de « Hier comme aujourdhui » Souvenir de la Guerre « on restera camarades » Une union dans les difficultés daujourdhui Il faut sentraider comme si nous étions en guerre Souvenir de la Guerre

23 Document 1. Extrait du programme nazi de Nous demandons la constitution dune grande Allemagne, réunissant tous les Allemands sur la base du droit des peuples à disposer deux-mêmes. 2. Nous demandons labrogation des traités de Versailles et de Saint-Germain. 3. Nous demandons des terres et des colonies pour nourrir notre peuple et résorber notre surpopulation. 4. Seuls les citoyens bénéficient de droits civiques. Pour être citoyen, il faut être de sang allemand, la confession importe peu. Aucun juif ne peut être citoyen. 7. Nous demandons que lEtat sengage à procurer à tous les citoyens des moyens dexistence. Si ce pays ne peut nourrir toute sa population, les non-citoyens devront être expulsés du Reich. 25. Pour mener tout cela à bien, nous demandons la création dun pouvoir central fort. Munich, 24 février 1920.

24 Problèmes de lAllemagne dans les années Solutions proposées par les nazis aux différents problèmes de lAllemagne. Economie Politique Problèmes liés à la défaite de 1918 Des terres et des colonies, chasser tous les non-citoyens de lAllemagne. Reconstituer un pouvoir politique fort dans un Reich (un empire) puissant Grave crise économique dans les années 1930 : forte hausse du chômage et de la pauvreté. Une démocratie très jeune, imposée par les vainqueurs de lAllemagne. Une république très fragile dirigée par Hindenburg. Nombreuses tentatives de renversements de la république : tentative de putsch dHitler et des SA en Progression des partis extrémistes : communistes, nazis. Une Allemagne qui se sent humiliée, coupée en deux qui doit payer les réparations. Interdiction davoir une armée. Suppression des traités de Versailles et de Saint-Germain. Reconstitution dune grande Allemagne et dune armée puissante

25 Un programme politique qui séduit les Allemands en exploitant les frustrations liées à la défaite de 1918 et à la crise économique des années Un programme qui propose une révolution contre les ennemis de lAllemagne : les étrangers, les vainqueurs de la guerre, les communistes, les juifs… Ce sont des idées nationales-révolutionnaires. 2. Lexploitation des frustrations allemandes.

26 Les progrès du parti nazi

27 Le parti nazi dirigé par Adolf Hitler obtient de plus en plus de voix aux élections. Cela est le résultat de pressions et de jeux politiques pour éloigner la menace communiste. En janvier 1933, Hitler est appelé au gouvernement par Hindenburg. Il devient chancelier.

28 La loi du 23 mars 1933 porte le coup de grâce à la Constitution de Weimar : « elle décide tout simplement l'abrogation de la séparation des pouvoirs et l'auto-affirmation du gouvernement en matière législative, ce qui infirme de facto les compétences inchangées du président et du Parlement [...] jusqu'au déni de tout appareil constitutionnel au bénéfice du seul Führer». Avec l'entrée en vigueur de la loi des pleins pouvoirs, le Reichstag devient inutile et Hitler gouverne par décrets, avec ou sans la caution du président Hindenburg41, sans devoir formellement modifier la Constitution : la domination de Hitler est institutionnellement sécurisée. La loi est reconduite en 1937 et en 1939, puis, en 1943, elle acquiert une validité illimitée.Constitution de WeimarFührer ReichstagHitlerHindenburg41 Lincendie du Reichstag février 1933

29 Les nazis désignent leurs ennemis : les vainqueurs de la Guerre, les communistes et les juifs.

30 Le totalitarisme cest : Une société nouvelle fondée sur URSS: suppression des classes. Homme nouveau: travailleur soviétique Allemagne nazie: la race aryenne glorifiée Des hommes forts URSS: Lénine puis Staline A la tête dun parti unique: dictature URSS: Parti communiste Allemagne: Adolf Hitler Allemagne: le NSDAP ou parti nazi Une idéologie révolutionnaire URSS: contre les koulaks, les riches, les capitaliste Allemagne: contre les vainqueurs de la PGM, les communistes, les juifs

31 II. Comment les idées totalitaires sont-elles mises en pratique en URSS ? Affiche soviétique de 1934 Lénine Staline La révolution se poursuit Le développement de lindustrie Contrôle léconomie

32 En 1923, Staline succède à Lénine qui vient de mourir. Staline se lance dans le développement de lindustrie en URSS en planifiant léconomie. Planification : mise en place de plans qui fixent des objectifs sur 5 ans.

33 Document 1 : Les objectifs du plan quinquennal La tâche essentielle du plan quinquennal était de transformer lURSS, pays agraire et faible qui dépendait des caprices des pays capitalistes, en un pays industriel et puissant parfaitement libre de ses actions et indépendant des caprices du capitalisme mondial. (…) Seule lindustrie lourde comme la sidérurgie peut reconstruire et remettre sur pied et lindustrie dans son ensemble et les transports et lagriculture. Daprès J. Staline, Doctrine de lURSS, Flammarion, Cest lagriculture qui doit servir de base à lindustrialisation du pays 2. Il sagit de lindustrie lourde (sidérurgie) pour développer les transports et montrer la force de lURSS à létranger. Il faut aussi développer lindustrie militaire.

34 Document 2. Affiche de propagande pour la collectivisation des terres Document 3. La résistance à la collectivisation. Dans de nombreux villages du district Bliznetsovskii, les koulaks laissent rouiller sous la neige les machines agricoles. Quand on a demandé à un koulak pourquoi il laissait s'abîmer des machines alors que les remises sont vides, il a répondu : « Ils nous ont spoliés, maintenant plus rien ne nous appartient, tout appartient au peuple, eh bien que tout disparaisse ! » District Izioumskii [...] Dans le bourg de Grouchevakhi, alors qu'on était en train de confisquer les semences chez le koulak Lototz, près de 200 paysannes accoururent aux cris de la femme de Lototz, qui criait « Au secours, on nous vole ! ». Les explications des membres de la brigade de dékoulakisation ne parvinrent pas à calmer la foule. Une des paysannes, une certaine Gerasimenko, fille de koulak et épouse d'un paysan moyen-riche, parvint à frapper avec une pierre un membre de la brigade de dékoulakisation. Après cet incident, celle-ci battit en retraite. Une seconde brigade fut également accueillie par la foule de paysannes à coups de jets de pierre, et un membre de la brigade fut jeté par terre et passé à tabac. Les hommes, pour l'essentiel des paysans aisés et des koulaks, regardaient le spectacle en riant [...] Extraits du rapport du Département Information de l'OGPU « Sur la fuite et l'autodékoulakisation des koulaks en Ukraine » 1er février 1930

35 3. Cest la collectivisation : il sagit de mettre en commun tous les moyens de production (terres et machines, cheptel) dans des kolkhozes. Les terres sont confisquées.

36 Document 3. La résistance à la collectivisation. Dans de nombreux villages du district Bliznetsovskii, les koulaks laissent rouiller sous la neige les machines agricoles. Quand on a demandé à un koulak pourquoi il laissait s'abîmer des machines alors que les remises sont vides, il a répondu : « Ils nous ont spoliés, maintenant plus rien ne nous appartient, tout appartient au peuple, eh bien que tout disparaisse ! » District Izioumskii [...] Dans le bourg de Grouchevakhi, alors qu'on était en train de confisquer les semences chez le koulak Lototz, près de 200 paysannes accoururent aux cris de la femme de Lototz, qui criait « Au secours, on nous vole ! ». Les explications des membres de la brigade de dékoulakisation ne parvinrent pas à calmer la foule. Une des paysannes, une certaine Gerasimenko, fille de koulak et épouse d'un paysan moyen-riche, parvint à frapper avec une pierre un membre de la brigade de dékoulakisation. Après cet incident, celle-ci battit en retraite. Une seconde brigade fut également accueillie par la foule de paysannes à coups de jets de pierre, et un membre de la brigade fut jeté par terre et passé à tabac. Les hommes, pour l'essentiel des paysans aisés et des koulaks, regardaient le spectacle en riant [...] Extraits du rapport du Département Information de l'OGPU « Sur la fuite et l'autodékoulakisation des koulaks en Ukraine » 1er février 1930 Document 3. La résistance à la collectivisation. Dans de nombreux villages du district Bliznetsovskii, les koulaks laissent rouiller sous la neige les machines agricoles. Quand on a demandé à un koulak pourquoi il laissait s'abîmer des machines alors que les remises sont vides, il a répondu : « Ils nous ont spoliés, maintenant plus rien ne nous appartient, tout appartient au peuple, eh bien que tout disparaisse ! » District Izioumskii [...] Dans le bourg de Grouchevakhi, alors qu'on était en train de confisquer les semences chez le koulak Lototz, près de 200 paysannes accoururent aux cris de la femme de Lototz, qui criait « Au secours, on nous vole ! ». Les explications des membres de la brigade de dékoulakisation ne parvinrent pas à calmer la foule. Une des paysannes, une certaine Gerasimenko, fille de koulak et épouse d'un paysan moyen-riche, parvint à frapper avec une pierre un membre de la brigade de dékoulakisation. Après cet incident, celle-ci battit en retraite. Une seconde brigade fut également accueillie par la foule de paysannes à coups de jets de pierre, et un membre de la brigade fut jeté par terre et passé à tabac. Les hommes, pour l'essentiel des paysans aisés et des koulaks, regardaient le spectacle en riant [...] Extraits du rapport du Département Information de l'OGPU « Sur la fuite et l'autodékoulakisation des koulaks en Ukraine » 1er février 1930

37 Document 4. Lordre de Staline face aux résistances. Des dizaines de milliers de tonnes de céréales traînent sous la pluie et les conditions les plus élémentaires du stockage des céréales ne sont pas respectées. Le comité central et le conseil des commissaires du peuple exigent que vous organisiez dans chaque région deux ou trois procès publics exemplaires de saboteurs dans le domaine du stockage des céréales. Ceux-ci seront condamnés à mort, fusillés et lensemble de la presse locale en rendra compte. Télégraphiez à réception et exécution de cette directive. Directive adressée par Staline et Molotov aux responsables régionaux du Parti, des comités exécutifs des soviets et du NKVD, 10 septembre Il réagit par la force : élimination des paysans qui sopposent à la collectivisation. 6. Cest un gouvernement par la terreur : il sagit dutiliser la force pour éliminer les oppositions et faire peur pour éviter les oppositions.

38 7. Les membres du parti qui peuvent constituer une menace pour Staline sont arrêtés, jugés, exécutés ou exilés.

39 La terreur Stalinienne Instruments : NKVD : police politique chargée de traquer les opposants à Staline et de les éliminer et les comités qui surveillent la population La population : - les paysans qui refusent de donner leurs terres. - les personnes qui critiquent le gouvernement - les opposants Le parti communiste dunion soviétique : Membres du gouvernement qui sopposent ou di peuvent devenir une menace pour Staline. Exemple : Trotski.

40 Comment ? Procès truqués, pendaison, exécutions publiques, exil, camps de travaux forcés (Goulags)

41 LHistoire n°324, octobre 2007

42 Comment ? Procès truqués, pendaison, exécutions publiques, exil, camps de travaux forcés (Goulags) Contrôle total sur léconomie Famine : 7 millions de morts Soumission de la population Elimination physiques des opposants : 7 millions de déportés, 1,8 million de morts dans les camps, 1 millions de fusillés Un homme dirige seul

43 Le totalitarisme cest : Une société nouvelle fondée sur URSS: suppression des classes. Homme nouveau: travailleur soviétique Allemagne nazie: la race aryenne glorifiée Des hommes forts URSS: Lénine puis Staline A la tête dun parti unique: dictature URSS: Parti communiste Allemagne: Adolf Hitler Allemagne: le NSDAP ou parti nazi Arme de la faim Police politique Collectivisation/planification Terreur Une société contrôlée, privée de ses libertés Une idéologie révolutionnaire URSS: contre les koulaks, les riches, les capitaliste Allemagne: contre les vainqueurs de la PGM, les communistes, les juifs

44 Affiche de propagande, fin des années 1930 Lindustrialisation forcée de lURSS a aussi eu pour objectif de développer la puissance militaire du pays. Staline crée une armée moderne et mécanique puissante.

45 Meeting communiste français fin années 1940 Le Komintern, créé en 1919, est un instrument pour les communistes détendre leurs idées et daffaiblir le capitalisme dans le monde.

46 Le totalitarisme cest : Une société nouvelle fondée sur URSS: suppression des classes. Homme nouveau: travailleur soviétique Allemagne nazie: la race aryenne glorifiée Des hommes forts URSS: Lénine puis Staline A la tête dun parti unique: dictature URSS: Parti communiste Allemagne: Adolf Hitler Allemagne: le NSDAP ou parti nazi Arme de la faim Police politique Collectivisation/planification Terreur Une société contrôlée, privée de ses libertés Guerre contre le capitalisme et volonté dexpansion sur le monde Une idéologie révolutionnaire URSS: contre les koulaks, les riches, les capitaliste Allemagne: contre les vainqueurs de la PGM, les communistes, les juifs

47 III. Comment les idées totalitaires sont-elles appliquées dans lAllemagne nazie ? Photographie dun rassemblement nazi dans les années 30 Une société nazifiée: tout le monde fait le salut nazi Comment la société allemande a-t-elle été nazifiée ?

48 Quelle place dans lAllemagne nazie pour les opposants ?

49 1. La nazification de la société allemande. Public viséMoyens utilisésObjectifs Une population encadrée Dun âge très jeune à la fin de la vie Organisations nazies : Hitlerjungen, parti, SA, SS, armée Soumettre la population au parti et à Hitler. Former des soldats.

50 Public viséMoyens utilisésObjectifs La séduction Les Allemands Le spectacle politique et la propagande. Mise en scène des discours, des congrès (Nuremberg) Attiser la haine, exaltation du chef, redonner aux Allemands leur force

51 Public viséMoyens utilisésObjectifs Le consentement par le bien- être. Les Allemands Le parti assure de bonnes conditions de vie et offre des récompenses aux bons nazis Sassurer le soutien dune grande majorité de la population.

52 Public viséMoyens utilisésObjectifs La force et la terreur Les opposants Créations de polices : gestapo, SA, SS. Surveillance, délations, camps de concentration (camps de travaux forcés) Eliminer les oppositions.

53 Le totalitarisme cest : Une société nouvelle fondée sur URSS: suppression des classes. Homme nouveau: travailleur soviétique Allemagne nazie: la race aryenne glorifiée Des hommes forts URSS: Lénine puis Staline A la tête dun parti unique: dictature URSS: Parti communiste Allemagne: Adolf Hitler Allemagne: le NSDAP ou parti nazi Arme de la faim Police politique Collectivisation/planification Terreur Une société contrôlée, privée de ses libertés Guerre contre le capitalisme et volonté dexpansion sur le monde Une idéologie révolutionnaire URSS: contre les koulaks, les riches, les capitaliste Allemagne: contre les vainqueurs de la PGM, les communistes, les juifs Encadrement séduction./propagande Consentement/ bien-être Force/terreur

54

55 Dès 1938, Hitler, qui a réarmé lAllemagne se lance à la conquête de lespace vital : il annexe lAutriche, puis les Sudètes. Lagression de la Pologne en 1939 fait éclater la SGM.

56 Le totalitarisme cest : Une société nouvelle fondée sur URSS: suppression des classes. Homme nouveau: travailleur soviétique Allemagne nazie: la race aryenne glorifiée Des hommes forts URSS: Lénine puis Staline A la tête dun parti unique: dictature URSS: Parti communiste Allemagne: Adolf Hitler Allemagne: le NSDAP ou parti nazi Arme de la faim Police politique Collectivisation/planification Terreur Une société contrôlée, privée de ses libertés Guerre contre le capitalisme et volonté dexpansion sur le monde Une idéologie révolutionnaire URSS: contre les koulaks, les riches, les capitaliste Allemagne: contre les vainqueurs de la PGM, les communistes, les juifs Encadrement séduction./propagande Consentement/ bien-être Force/terreur Guerre raciale pour la conquête dun espace vital

57 Chat: nazi Souris: juifs

58 2. LAllemagne nazie, un Etat raciste et antisémite. Ces lois ont été promulguées au congrès de Nuremberg en 1935.

59 Document 2. Loi «pour la protection du sang et de l'honneur allemands » du 15 septembre 1935, promulguées à Nuremberg. Certain que la pureté du sang allemand est la condition nécessaire pour assurer la vie du peuple allemand et animé par la volonté inflexible d'assurer l'avenir de la nation allemande, le Reichstag a décidé unanimement la loi promulguée ici : §1.1. Les mariages entre Juifs et citoyens allemands ou de sang voisin sont interdits. Les mariages consentis malgré cette interdiction n'ont pas de valeur, même s'ils ont été conclus à l'étranger pour ne pas tomber sous le coup de la présente loi. §2. Les relations extra-conjugales entre Juifs et citoyens allemands ou de sang voisin sont interdites. §3. Les Juifs n'ont pas le droit d'employer dans leur ménage des ressortissantes allemandes ou de sang apparenté de moins de 45 ans. §4.1. Il est interdit aux Juifs de hisser et d'arborer les couleurs nationales du Reich. §4.2. Il leur est par contre autorisé d'arborer les couleurs juives. L'exercice de ce droit est protégé par l'État.

60 Les actes de violence Les lois et actes visant à retirer la dignité des juifs Les lois et actes visant à retirer les droits économiques des juifs Les lois visant à empêcher les relations entre juifs et Allemands. Je retraduis avec mes propres mots. Les violences contre les juifs sont nombreuses. Ils sont frappés. Les juifs sont considérés comme apatride (nont plus de pays), ils doivent porter une étoile jaune et un J est tamponné sur leurs papiers didentité. Humiliations publiques Les juifs nont plus le droit daccéder à certains métiers, leurs commerces sont interdits aux non-juifs, parfois saccagés ou volés. Nuit de crystal Les mariages ou relations entre juifs et non juifs sont interdits. Les lieux publics leur sont interdits

61 Le totalitarisme cest : Une société nouvelle fondée sur URSS: suppression des classes. Homme nouveau: travailleur soviétique Allemagne nazie: la race aryenne glorifiée Des hommes forts URSS: Lénine puis Staline A la tête dun parti unique: dictature URSS: Parti communiste Allemagne: Adolf Hitler Allemagne: le NSDAP ou parti nazi Arme de la faim Police politique Collectivisation/planification Terreur Une société contrôlée, privée de ses libertés Guerre contre le capitalisme et volonté dexpansion sur le monde Une idéologie révolutionnaire URSS: contre les koulaks, les riches, les capitaliste Allemagne: contre les vainqueurs de la PGM, les communistes, les juifs Encadrement séduction./propagande Consentement/ bien-être Force/terreur Guerre raciale pour la conquête dun espace vital Racisme et antisémitisme


Télécharger ppt "Les régimes totalitaires. Introduction au cours sur les totalitarismes Documents : Deux images de propagande. Affiche soviétique parue en URSS en 1920."

Présentations similaires


Annonces Google