La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La V e République : un régime politique inscrit dans la durée Pas uniquement létude de la V e mais plutôt la V e mise en perspective sur le temps long.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La V e République : un régime politique inscrit dans la durée Pas uniquement létude de la V e mais plutôt la V e mise en perspective sur le temps long."— Transcription de la présentation:

1 La V e République : un régime politique inscrit dans la durée Pas uniquement létude de la V e mais plutôt la V e mise en perspective sur le temps long du XIX e siècle à nos jours

2 La question obligatoire : ce que dit le programme On inscrit la V e République dans la tradition républicaine, tout en mettant laccent sur sa spécificité. La V e République réaffirme le principe de la souveraineté nationale et instaure la primauté de lexécutif. Après avoir décrit les caractéristiques du système né dans les années , on étudie ses principales évolutions jusquà nos jours. Inscrit le thème dans une mise perspective historique : enracinement de lesprit républicain (1ère partie de la Troisième) / Crise (fin de la Troisième et quatrième) / Réaffirmation de lesprit républicain Oriente fortement la problématique du thème : Quels sont les principes constitutionnels fondamentaux qui caractérisent la V e République Délimite le champ de létude : Contexte de la naissance dun système (?) politique suivi des principales évolutions constitutionnelles

3 Une République inscrite dans une tradition républicaine Il ne sagit pas détudier lhistoire des III e et IV e Républiques mais plutôt danalyser : Quelles sont les étapes qui fondent la culture politique républicaine en France ? Quels éléments lont rendue fragile et ont nécessité une refondation ?

4 Naissance et enracinement de lesprit républicain ( ) = ce qui fonde la culture politique républicaine Naissance et enracinement de lesprit républicain ( ) = ce qui fonde la culture politique républicaine Crises et remises en questions ( ) = ce qui fragilise cet esprit républicain Crises et remises en questions ( ) = ce qui fragilise cet esprit républicain Réaffirmation de lesprit républicain Lutte pour imposer la République sous la forme dune démocratie libérale (valeurs républicaines, intégration des masses, conciliation entre libéralisme politique et démocratie) LAffaire Dreyfus comme expérience qui fonde la culture politique républicaine Tensions entre des régimes dassemblée et une aspiration à un pouvoir exécutif fort et personnalisé Tensions entre souveraineté du peuple et antidémocratisme Constitution de 1958, élection du président au SUD de 1962 : les deux marqueurs de la V e République Remise en cause des idéaux républicains après lexpérience traumatisante de la PGM Instabilité ministérielle des régimes dassemblées, incapables de gérer les crises. Expérience de Vichy avec un exécutif autoritaire et antidémocratique Crises multiples qui saccompagnent dun antiparlementarisme, de la montée des extrêmes, rejet de la république … Régime républicain entre rupture et continuité : héritages républicains, démocratie, expérience dun exécutif fort, lien vertical entre le peuple et le président Précédentes expériences comme des repoussoirs. Personnalisation gaullienne du pouvoir, crise de la représentativité, faiblesse du législatif, cohabitation, abstentionnisme Les moments fondateurs Culture politique Faiblesses de ces expériences

5 Des choix constitutionnels issus des échecs des expériences passées Il ne sagit pas détudier en détail toute la constitution mais plutôt : De mettre en évidence les deux caractéristiques de la constitution : la souveraineté populaire limportance du pouvoir exécutif danalyser les choix de De Gaulle et pourquoi il fait de ces deux caractéristiquesles pierres angulaires du régime

6

7 republique MAN oui.fr.html#containerVideo

8

9 Après avoir obtenu le pouvoir dans des conditions contestées, dans une atmosphère de manifestations, d'insurrections et de crainte de guerre civile entre le 13 mai et le 3 juin, le général a chargé une commission de travailler sur une nouvelle constitution. Sous la direction de Michel Debré, celle-ci a préparé un texte dans l'esprit du discours de Bayeux, prononcé en 1946 par le Général. Le 4 septembre 1958, jour anniversaire de la proclamation de la République, sur la Place de la République, le général de Gaulle présente la Constitution que les Français doivent ratifier par référendum le 28 septembre. Le discours lance la campagne pour sa ratification Charles de Gaulle est alors président du conseil. Il a été appelé au pouvoir en urgence et sous la pression de la crise algérienne par le président René Coty. Il aspire à obtenir un changement constitutionnel conforme à ses idées et à devenir le président de la République du nouveau régime. Il recherche une large approbation de la part des Français pour asseoir la légitimité de son action Le 4 septembre 1958 est le jour anniversaire de la naissance de la Troisième République. De Gaulle ancre ainsi son action dans la tradition républicaine. Il renie lhéritage de la Quatrième République quil considère comme une erreur depuis ses débuts, et qui lavait conduit à se mettre en retrait de la vie politique en « Qu'il existe un parlement destin é à repr é senter la volont é politiques de la Nation, à voter les lois, à contrôler l'ex é cutif, mais sans sortir de son rôle ». « Qu'il existe un parlement destin é à repr é senter la volont é politiques de la Nation, à voter les lois, à contrôler l'ex é cutif, mais sans sortir de son rôle « Qu'il existe un gouvernement qui soit fait pour gouverner, à qui on en laisse le temps et la possibilit é ». De Gaulle emploie un ton grave, martial, solennel. Il affirme que les Français sont libres de leur choix mais il entend aussi les convaincre de lurgence de la situation. Il sadresse à la foule comme si lapprobation du référendum est inéluctable. Son objectif est de dramatiser lenjeu de façon à obtenir un soutien populaire le plus large possible, susceptible de consolider son action. « Qu'il existe un parlement destin é à repr é senter la volont é politiques de la Nation, à voter les lois, à contrôler l'ex é cutif, mais sans sortir de son rôle ». « La nation qui seule est juge approuvera ou repoussera notre œuvre ». « Qu'il existe un parlement destiné à représenter la volonté politiques de la Nation, à voter les lois, à contrôler l'exécutif, mais sans sortir de son rôle » « Qu'il existe au-dessus des querelles politiques un arbitre national, élu par les citoyens qui ont un mandat public, qui soit chargé d'assurer le fonctionnement des institutions ». « Qu'il existe un gouvernement qui soit fait pour gouverner, à qui on en laisse le temps et la possibilité ». « Qu'il existe un parlement destin é à repr é senter la volont é politiques de la Nation, à voter les lois, à contrôler l'ex é cutif, mais sans sortir de son rôle ».

10 Accompagnement de la parole par de grands gestes en direction de la foule V de la victoire Certitude de l emporter, volont é de convaincre Joindre le geste à la parole Manifeste le lien étroit que le Général veut établir avec la nation Certitude de lemporter, de convaincre La pr é sence des principaux responsables de l Etat La place de la République/ foule immense Une cérémonie de remise de la Légion dhonneur Une tribune en hauteur avec les attributs républicains (RF, Gardes Républicains) La présence des responsables de lEtat Ancrage dans la tradition républicaine, avec les symboles de la Troisième République et de la Révolution Volonté de mettre la personne du Général en avant (« Le plus illustre des Français » Volonté de montrer le soutien populaire fort à laction du Général de Gaulle Sujets tr è s courts, fortement sc é naris é s Diffusée au cinéma du 4 janvier 1945 au 25 février 1969 Sujets très courts, fortement scénarisés Largement employ é es à des fins de propagande politique par les gouvernements en place Principales sources dinformation visuelles dans une France où la télévision nest pas encore un objet de consommation de masse Largement employées à des fins de propagande politique par les gouvernements en place Le Général de Gaulle fonde la Cinquième République dans une situation de crise et, sil est attendu comme lhomme providentiel susceptible de la résoudre, son action est contestée. Il cherche ici à la légitimer et à obtenir une approbation de la nation la plus large possible pour son projet constitutionnel. Il emploie pour cela des outils de propagande politique qui reposent ici sur la rhétorique, la mise en scène et la manipulation de limage. Tonalit é enthousiaste Ensemble de Cuivres Musique militaire, solennelle, cérémonielle Tonalité enthousiaste Donner au g é n é ral une dimension r é galienne. Volonté de donner à lévénement un caractère officiel, historique Donner au général une dimension régalienne. Personnalisation forte du r é f é rendum et du r é gime à venir Envoi de messages forts par la scénarisation : Ancrage dans la tradition républicaine Approbation populaire Personnalisation forte du référendum et du régime à venir Mont é e des marches sous les acclamations Vue générale sur la place de la République Zoom sur le monument à la République Zoom sur la remise de la légion dhonneur Vue sur la foule Montée des marches sous les acclamations

11 Un système politique qui sinstalle et qui sadapte avec le temps En parlant de « système politique », on déborde le cadre de létude de la constitution et même du « régime politique ». Il sagit dancrer létude du régime dans le concret de son fonctionnement : Le contexte ( ) qui a conduit à son élaboration Les aspects concrets de la vie politique sous la V e : les partis, les pratiques et les usages, les enjeux et les débats Les causes des grandes évolutions institutionnelles

12 Comment définir un système politique ?

13 Institutions & Régime Enjeux & Débats Constitution Défense Fonctionnement des institutions Les rapports et les équilibres entre les pouvoirs Bipolarisation droite/gauche La fabrication de la loi Culture politique Les réformes institutionnelles Histoire/mémoire Souveraineté populaire Importance de lexécutif Citoyen Pratiques & Usages Abstention Montée des extrêmes Fiscalité sécurité Modes de scrutin élections Campagnes électorales partis Opinion & médias Mouvements sociaux syndicalisme Pipolisation Politiques économiques et sociales Construction européenne acteurs Que va-t-on étudier, approcher (de manière non exhaustive et de façon concrète) ?

14 Institutions & Régime Enjeux & Débats Constitution Défense Fonctionnement des institutions Les rapports et les équilibres entre les pouvoirs Bipolarisation droite/gauche La fabrication de la loi Culture politique Les réformes institutionnelles Histoire/mémoire Souveraineté populaire Importance de lexécutif Citoyen Pratiques & Usages Abstention Montée des extrêmes Fiscalité sécurité Modes de scrutin élections Campagnes électorales partis Opinion & médias Mouvements sociaux syndicalisme Pipolisation Politiques économiques et sociales Construction européenne acteurs Droit fondamental Lois sécuritaires ou réactionnelles Possibilité dentrer dans le système par une étude de cas Clivage politique fort Glissement du curseur sur la question Hypermédiatisation des faits divers Thématique qui simpose Extrême droite Débats Répression / Prévention Personnalisation du débat Armée dans de possible guerres urbaines Vichy

15 Possibilité darticuler le système avec les sujets détude Institutions & Régime Enjeux & Débats Constitution Défense Fonctionnement des institutions Les rapports et les équilibres entre les pouvoirs Bipolarisation droite/gauche La fabrication de la loi Culture politique Les réformes institutionnelles Histoire/Mémoire Souveraineté populaire Importance de lexécutif Citoyen Pratiques & Usages Abstention Montée des extrêmes Fiscalité sécurité Modes de scrutin élections Campagnes électorales partis Opinion & médias Mouvements sociaux syndicalisme Pipolisation Politiques économiques et sociales Construction européenne acteurs Charles de Gaulle Les Français & la construction Européenne Géographie électorale

16

17

18


Télécharger ppt "La V e République : un régime politique inscrit dans la durée Pas uniquement létude de la V e mais plutôt la V e mise en perspective sur le temps long."

Présentations similaires


Annonces Google