La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FORMATION CONTINUE Nouveaux programmes de Seconde 2010-2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FORMATION CONTINUE Nouveaux programmes de Seconde 2010-2011."— Transcription de la présentation:

1 FORMATION CONTINUE Nouveaux programmes de Seconde

2 Quelles nouveautés dans létude de la Révolution française ? Une question revisitée par les apports de lhistoriographie récente : Une histoire des idées et des libertés et de leur « matérialisation » historique – Une partie de lhoraire est consacré à la période précédant lannée 1789, mais sans bornage chronologique de départ Faut-il étendre la montée des idées de liberté à la période des Lumières ? – Période détude achevée avec la mise en place de lEmpire (1804) – Programmer la séquence autour de journée(s), constituant des exemples signifiants pour les élèves – Dégager lidée de transition et de rupture dun système politique monarchique qui meurt – Quest ce quun « nouvel univers politique » ? – Quelles sont les modalités de naissance dun nouveau système politique républicain ?

3 Ministère de lÉducation nationale (DGESCO - IGEN) 30 juin 2010

4 Faire un panorama trop détaillé de la France dAncien Régime et des Lumières. Faire un récit chronologique et factuel de la Révolution (ce qui nexclut pas dinsister sur les grandes dates de la Révolution). Se contenter dun bilan en 1815 pour résumer la rupture révolutionnaire. Faire un cours trop abstrait fondé uniquement sur lanalyse de grandes idées dont la Révolution ne serait que lapplication. Céder à lanachronisme en faisant remonter à la Révolution tous les grands enjeux contemporains.

5 ConséquencesConséquences Journées révolutionnaires Causalités multiples et différentes Individuels Collectifs Acteurs ? Europe Amérique du Nord France exogènes Endogènes Facteurs ? Révoltes idées Révoltes Processus révolutionnaire Politiques Économiques Religieuses Sociales

6 Pour Timothy TACKETT… Comment la Révolution est-elle expliquée à travers lhistoriographie? 2 thèses en présence « Classique » « Révisionniste » Dislocation de la monarchie Crise fiscale Élites économiques et culturelles Opposition aristocratie bourgeoisie Opposition aristocratie bourgeoisie Démarche idéologique… Qui sont les premiers hommes de la Révolution ? 1177 députés 2/3 durbains 2/3 du Nord (La Rochelle – Genève) Âgés de 45 à 50 ans en moyenne Des hommes de loi 1/3 issus de la Noblesse Clergé issu du bas (75%) Noblesse supérieure et titrée Tiers dominé par les hommes de loi et des « mutants sociaux » (Colin LUCAS) 1177 députés 2/3 durbains 2/3 du Nord (La Rochelle – Genève) Âgés de 45 à 50 ans en moyenne Des hommes de loi 1/3 issus de la Noblesse Clergé issu du bas (75%) Noblesse supérieure et titrée Tiers dominé par les hommes de loi et des « mutants sociaux » (Colin LUCAS) De quelle expérience politique peuvent-ils se prévaloir ? Lumières

7 Les difficultés de la République Léchec de la monarchie constitutionnelle De la monarchie absolue à la fin de lAncien Régime LES ÉTATS GÉNÉRAUX DU ROYAUME 5 mai 1789 – 20 juin 1789 LES ÉTATS GÉNÉRAUX DU ROYAUME 5 mai 1789 – 20 juin 1789 LA FUITE DU ROI 20 juin 1791 LA FUITE DU ROI 20 juin 1791 LE SACRE DE NAPOLÉON I er 2 décembre 1804 LE SACRE DE NAPOLÉON I er 2 décembre 1804

8

9 5 mai 1789 une vaste salle aménagée dans lhôtel des Menus-Plaisirs, Mille cent dix-huit députés représentant les trois ordres : clergé, noblesse et tiers état. La mise en place des députés marque la volonté de ne pas changer lordre ancien. Discours du roi pour mettre en garde contre tout esprit dinnovation Long discours de Necker lu par son assistant, sur létat des finances. Départ du roi sans résoudre la question du vote par ordre ou par tête 5 mai 1789 une vaste salle aménagée dans lhôtel des Menus-Plaisirs, Mille cent dix-huit députés représentant les trois ordres : clergé, noblesse et tiers état. La mise en place des députés marque la volonté de ne pas changer lordre ancien. Discours du roi pour mettre en garde contre tout esprit dinnovation Long discours de Necker lu par son assistant, sur létat des finances. Départ du roi sans résoudre la question du vote par ordre ou par tête Pompe royale parvenue au comble du raffinement. Immensité de la salle, complexité des décorations, richesse du dais sous lequel trône Louis XVI, Faire sentir la grandeur de la monarchie. La masse est dominante : députés du tiers, spectateurs parmi lesquels la presque totalité de la cour. Pompe royale parvenue au comble du raffinement. Immensité de la salle, complexité des décorations, richesse du dais sous lequel trône Louis XVI, Faire sentir la grandeur de la monarchie. La masse est dominante : députés du tiers, spectateurs parmi lesquels la presque totalité de la cour.

10 Assemblée commune le jour qui se prolonge en débats le soir, par affinités régionales et sociales : Union des trois ordres Vote majoritaire aux ÉG Stratégie dinertie Commission tripartite Assemblée commune le jour qui se prolonge en débats le soir, par affinités régionales et sociales : Union des trois ordres Vote majoritaire aux ÉG Stratégie dinertie Commission tripartite Refus de la vérification en commun Conservatisme domine Libéraux assimilés aux réformistes Refus de la vérification en commun Conservatisme domine Libéraux assimilés aux réformistes Opposition entre bas et haut clergé : luxe, paresse et non- résidence Prégnance des rapports hiérarchiques Difficultés à sunir au-delà des discours Opposition entre bas et haut clergé : luxe, paresse et non- résidence Prégnance des rapports hiérarchiques Difficultés à sunir au-delà des discours Union impossible : « ce sont de pauvres gens, les curés » Union impossible : « ce sont de pauvres gens, les curés » Opposition radicale Quels changements conduisent à la remise en cause des États Généraux comme outil de remédiation aux crises de lAncien Régime ? Des changements psychologiques : la prise de conscience de la force du Tiers, les effets didactiques des différentes orateurs, limpact de la foule nombreuse, le comportement hostile de la noblesse ; Lappel nominal du 12 juin conduit à la proclamation en « Assemblée nationale » le 17 juin par 490 voix contre 90 et devant spectateurs… Serment de Bailly et vote du premier décret portant sur le contrôle total des impôts… Quels changements conduisent à la remise en cause des États Généraux comme outil de remédiation aux crises de lAncien Régime ? Des changements psychologiques : la prise de conscience de la force du Tiers, les effets didactiques des différentes orateurs, limpact de la foule nombreuse, le comportement hostile de la noblesse ; Lappel nominal du 12 juin conduit à la proclamation en « Assemblée nationale » le 17 juin par 490 voix contre 90 et devant spectateurs… Serment de Bailly et vote du premier décret portant sur le contrôle total des impôts…


Télécharger ppt "FORMATION CONTINUE Nouveaux programmes de Seconde 2010-2011."

Présentations similaires


Annonces Google