La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les difficultés dans lapprentissage de la lecture : André Ouzoulias professeur (psychopédagogie) à lIUFM de Versailles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les difficultés dans lapprentissage de la lecture : André Ouzoulias professeur (psychopédagogie) à lIUFM de Versailles."— Transcription de la présentation:

1 Les difficultés dans lapprentissage de la lecture : André Ouzoulias professeur (psychopédagogie) à lIUFM de Versailles

2 Les difficultés dans lapprentissage de la lecture : comment les évaluer ?

3 André Ouzoulias professeur (psychopédagogie) à lIUFM de Versailles Les difficultés dans lapprentissage de la lecture : comment les évaluer et comment les prévenir ?

4 1.Projet de lecteur 2. Conceptualisation de la langue 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension 5.Comportement dapprenti lecteur 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification 7.Mise en relation dinformations diverses Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

5 1.Projet de lecteur 2. Conceptualisation de la langue 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension 5.Comportement dapprenti lecteur 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification 7.Mise en relation dinformations diverses Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

6 1.Projet de lecteur

7 Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Représentations claires (40 % des enfants entrant au CP) grande facilité dapprentissage à lécole

8 1.Projet de lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Représentations claires (40 % des enfants entrant au CP) grande facilité dapprentissage à lécole Absence de représentation (20 %) forte majoration du risque déchec

9 1.Projet de lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Représentations claires (40 % des enfants entrant au CP) grande facilité dapprentissage à lécole Absence de représentation (20 %) forte majoration du risque déchec Représentations « circulaires » (40%) « ça dépend »

10 1.Projet de lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP La qualité des représentations initiales est liée à lexpérience de lectures partagées, à une relation active avec lécrit, aux échanges adultes-enfants sur les objets écrits et leurs usages.

11 1.Projet de lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Quand lapprenti lecteur écrit des textes (sous la tutelle de ladulte) cela laide à clarifier la nature de lacte de lire. Le rôle démetteur éclaire la situation de réception.

12 1.Projet de lecteur 2. Conceptualisation de la langue 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension 5.Comportement dapprenti lecteur 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification 7.Mise en relation dinformations diverses Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

13 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

14 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les travaux dEmilia Ferreiro : Avant dentrer à lécole élémentaire, les enfants ont élaboré des représentations de la chose écrite.

15 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les travaux dEmilia Ferreiro : Avant dentrer à lécole élémentaire, les enfants ont élaboré des représentations de la chose écrite. Ces représentations sont diverses et plus ou moins résistantes.

16 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Petit Loup est coquin et rigolo. Papa Loup joue avec son petit dans la forêt.

17 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Représentation pictographique (« écriture des choses »).

18 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. « Cest le papa. »

19 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. « Cest le petit. »

20 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. « Et là ? »

21 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. « …Cest la maman ! »

22 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. « Et là ? »

23 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. « Je sais pas … je sais pas lire. »

24 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Représentation pictographique (« écriture des choses »). Représentation syllabique.

25 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. « pa

26 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. pa

27 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. lou

28 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. jou

29 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. a

30 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. vèk

31 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. son

32 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. pe

33 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. ti dan la forê »

34 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Représentation pictographique (« écriture des choses »). Représentation syllabique. Représentation syllabique avec exception locale (vers la conscience lexicale).

35 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. « papa

36 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. lou

37 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. jou

38 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. a

39 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. vèk

40 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. son

41 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. pe

42 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. ti

43 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Papa Loup joue avec son petit dans la forêt. dan la forê »

44 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les travaux de David Olson :

45 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les travaux de David Olson : Dans les sociétés sans écriture, les humains peuvent segmenter explicitement le langage en clauses ou en syllabes. Mais, ils ignorent ce que sont les mots et les phonèmes.

46 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les notions de « mot » et de « phonème » ne dérivent pas dune pure connaissance métalinguistique de loral. Elles émergent au cours de lapprentissage de lécrit : en apprenant à lire lenfant réfléchit sa langue orale, il utilise lécrit comme « analyseur » de loral.

47 2. Conceptualisation de la langue Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Quand lapprenti lecteur écrit des textes (sous la tutelle de ladulte), cela laide à comprendre que lécriture représente le langage et comment elle le représente. Il sapproprie par laction le système écrit.

48 1.Projet de lecteur 2. Conceptualisation de la langue 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension 5.Comportement dapprenti lecteur 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification 7.Mise en relation dinformations diverses Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

49 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

50 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les recherches portant sur la compréhension en lecture ont montré quelle est favorisée par 3 grands facteurs :

51 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les recherches portant sur la compréhension en lecture ont montré quelle est favorisée par 3 grands facteurs : 1°) La familiarité avec la langue (syntaxe et lexique)

52 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les recherches portant sur la compréhension en lecture ont montré quelle est favorisée par 3 grands facteurs : 1°) La familiarité avec la langue (syntaxe et lexique) 2°) La possession des connaissances encyclopédiques utiles

53 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les recherches portant sur la compréhension en lecture ont montré quelle est favorisée par 3 grands facteurs : 1°) La familiarité avec la langue (syntaxe et lexique) 2°) La possession des connaissances encyclopédiques utiles 3°) Des stratégies pour résoudre les problèmes de lecture

54 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Avant lacquisition du savoir-lire de base, lécole peut aider lélève à sapproprier la première des stratégies de lecture :

55 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Avant lacquisition du savoir-lire de base, lécole peut aider lélève à sapproprier la première des stratégies de lecture : Adopter la posture de lecture appropriée aux supports écrits : journal, album, imagier, poésie, BD, catalogue, … (cf. la rubrique 3).

56 1.Projet de lecteur 2. Conceptualisation de la langue 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension 5.Comportement dapprenti lecteur 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification 7.Mise en relation dinformations diverses Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

57 5.Comportement dapprenti lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

58 5.Comportement dapprenti lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

59 5.Comportement dapprenti lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP On observe trois aspects du comportement de lenfant dans cette situation :

60 5.Comportement dapprenti lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP On observe trois aspects du comportement de lenfant dans cette situation : 1. Son maniement de la langue orale

61 5.Comportement dapprenti lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP On observe trois aspects du comportement de lenfant dans cette situation : 1. Son maniement de la langue orale 2. Ses connaissances sur le système écrit

62 5.Comportement dapprenti lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP On observe trois aspects du comportement de lenfant dans cette situation : 1. Son maniement de la langue orale 2. Ses connaissances sur le système écrit 3. La mise en relation (ou non) des deux champs de compétence

63 5.Comportement dapprenti lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Deux facteurs pédagogiques sont susceptibles dasseoir, réguler et accélérer lapprentissage de la lecture * : * Entendue comme effort de mise en relation, par le sujet, de ses connaissances sur la langue écrite et de ses connaissances sémantiques.

64 5.Comportement dapprenti lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Deux facteurs pédagogiques sont susceptibles dasseoir, réguler et accélérer lapprentissage de la lecture * : - la production de textes ; * Entendue comme effort de mise en relation, par le sujet, de ses connaissances sur la langue écrite et de ses connaissances sémantiques.

65 5.Comportement dapprenti lecteur Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Deux facteurs pédagogiques sont susceptibles dasseoir, réguler et accélérer lapprentissage de la lecture * : - la production de textes ; - le développement des capacités didentification des mots écrits. * Entendue comme effort de mise en relation, par le sujet, de ses connaissances sur la langue écrite et de ses connaissances sémantiques.

66 1.Projet de lecteur 2. Conceptualisation de la langue 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension 5.Comportement dapprenti lecteur 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification 7.Mise en relation dinformations diverses Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

67 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Rappel sur la lecture habile :

68 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Rappel sur la lecture habile : 1. Le lecteur habile reconnaît la plupart des mots par la voie directe (usage dun lexique orthographique)

69 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Leu klyan pri une bêl émrôd dan sa min é, passiaman, lopsêrva din euil ki parêssê seului din ékspêr.

70 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP – « Scie tue bûche toux lait jour six tares, thon fisse nœud verrat plu ça maire … »

71 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Chez le lecteur habile, le lexique orthographique ou « dictionnaire mental » contient mots environ (soit radicaux et formes dérivées).

72 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP De quelle façon ces mots écrits sont-ils mémorisés ?

73 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Images ?

74 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

75 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

76 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

77 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

78 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

79 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP train

80 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP train

81 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP train Train

82 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP train Train TRAIN

83 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP train Train TRAIN train

84 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Ils sont mémorisés sous une forme abstraite : par leurs composants alphabétiques (les lettres qui les composent et lordre dans lequel elles sont agencées)

85 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Rappel sur la lecture habile : 1. Le lecteur habile reconnaît la plupart des mots par la voie directe (usage dun lexique orthographique) 2. Quand un mot ne fait pas partie de son « dictionnaire mental », il le décode…

86 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP dégrimpement anticollage recoupoir coallaiteraient immoussibles

87 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP dégrimpement anticollage recoupoir coallaiteraient immoussibles … par lusage de la morphologie

88 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP oignonde sarfemme secondille orchidème ratient

89 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP oignonde sarfemme secondille orchidème ratient … par lusage danalogies orthographiques

90 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP salminoutrir praloupant blétougneux gravoison prinvère

91 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP salminoutrir praloupant blétougneux gravoison prinvère … par lusage de syllabogrammes (blocs syllabiques)

92 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP sdlurfji zrictlobs chvrectasdri fgrulms scliphstratno

93 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP sdlurfji zrictlobs chvrectasdri fgrulms scliphstratno … par lusage des conversions graphèmes-phonèmes

94 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Il ny a pas daccès à la lecture habile sans la mise en place de toutes ces connaissances.

95 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Il ny a pas daccès à la lecture habile sans la mise en place de toutes ces connaissances. Parmi elles, la compréhension du principe alphabétique (pour mémoriser et utiliser les CGP) est cruciale.

96 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Il ny a pas daccès à la lecture habile sans la mise en place de toutes ces connaissances. Parmi elles, la compréhension du principe alphabétique (pour mémoriser et utiliser les CGP) est cruciale. Sans cette compréhension, lapprenti est dans limpossibilité - de mémoriser des syllabogrammes en grand nombre,

97 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Il ny a pas daccès à la lecture habile sans la mise en place de toutes ces connaissances. Parmi elles, la compréhension du principe alphabétique (pour mémoriser et utiliser les CGP) est cruciale. Sans cette compréhension, lapprenti est dans limpossibilité - de mémoriser des syllabogrammes en grand nombre, - denrichir son dictionnaire mental au-delà de quelques centaines de mots,

98 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Il ny a pas daccès à la lecture habile sans la mise en place de toutes ces connaissances. Parmi elles, la compréhension du principe alphabétique (pour mémoriser et utiliser les CGP) est cruciale. Sans cette compréhension, lapprenti est dans limpossibilité - de mémoriser des syllabogrammes en grand nombre, - denrichir son dictionnaire mental au-delà de quelques centaines de mots, - daccéder à la morphologie et aux analogies orthographiques

99 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les 5 items de cette rubrique : - lexique initial

100 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les 5 items de cette rubrique : - lexique initial - connaissance des lettres

101 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP La connaissance des lettres : - est le « langage de travail » en classe ;

102 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP La connaissance des lettres : - est le « langage de travail » en classe ; - facilite la mémorisation des mots et des syllabes ;

103 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP La connaissance des lettres : - est le « langage de travail » en classe ; - facilite la mémorisation des mots et des syllabes ; - rend possible la découverte du principe alphabétique.

104 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les 5 items de cette rubrique : - lexique initial - connaissance des lettres - conscience phonologique : la syllabe

105 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les 5 items de cette rubrique : - lexique initial - connaissance des lettres - conscience phonologique : la syllabe - conscience phonologique : le phonème

106 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP La conscience phonologique : le phonème

107 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP La conscience phonologique : le phonème Le phonème nest pas un son.

108 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP La conscience phonologique : le phonème Le phonème nest pas un son. Chez le lecteur habile, la conscience phonologique du phonème est une conscience grapho-phonologique.

109 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP La conscience phonologique : le phonème Le phonème nest pas un son. Chez le lecteur habile, la conscience phonologique du phonème est une conscience grapho-phonologique. Le phonème nest pas une unité naturelle de loral.

110 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP La conscience phonologique : le phonème Le phonème nest pas un son. Chez le lecteur habile, la conscience phonologique du phonème est une conscience grapho-phonologique. Le phonème nest pas une unité naturelle de loral. La découverte des phonèmes (et du principe alphabétique) repose sur la mise en relation des régularités graphiques avec de régularités phonologiques.

111 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Les 5 items de cette rubrique : - lexique initial - connaissance des lettres - conscience phonologique : la syllabe - conscience phonologique : le phonème - stratégies de mémorisation dun mot nouveau

112 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Quand lapprenti lecteur écrit des textes, il sapproprie activement le système écrit.

113 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Quand lapprenti lecteur écrit des textes, il sapproprie activement le système écrit. Car il doit prendre en charge la segmentation en mots, et la production des lettres successives.

114 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Quand lapprenti lecteur écrit des textes, cela lamène à sapproprier activement le système écrit. Car il doit prendre en charge la segmentation en mots, et la production des lettres successives Cela le conduit à multiplier les observations sur des régularités graphiques, quil met peu à peu en rapport avec les régularités phonologiques.

115 1.Projet de lecteur 2. Conceptualisation de la langue 3.Connaissance des fonctions des écrits 4.Facteurs linguistiques et encyclopédiques favorisant la compréhension 5.Comportement dapprenti lecteur 6.Facteurs favorisant le développement des capacités didentification 7.Mise en relation dinformations diverses Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

116 7.Mise en relation dinformations diverses Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP

117 7.Mise en relation dinformations diverses Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Lire et apprendre à lire exige continuellement de mettre en relation des informations de nature différente.

118 7.Mise en relation dinformations diverses Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Lire et apprendre à lire exige continuellement de mettre en relation des informations de nature différente. Cette capacité nest pas complètement spécifique de la lecture.

119 7.Mise en relation dinformations diverses Médial : les 7 rubriques de lévaluation CP Lire et apprendre à lire exige continuellement de mettre en relation des informations de nature différente. Cette capacité nest pas complètement spécifique de la lecture. Elle est fondée aussi sur une capacité plus générale, la « maturité », à prendre en considération simultanément des choses qui se présentent habituellement à lattention dans des contextes différents.

120 Médial : le cadre théorique général

121 Léquation L = C x R* L = Lecture, cest-à-dire capacité à comprendre des textes C = Compréhension du langage oral (en fait du langage écrit entendu) R = Reconnaissance de mots écrits isolés X = Interaction Médial : le cadre théorique général * Tunmer, Gough et Juel, 1986

122 Médial : le cadre théorique général Test de type C

123 Médial : le cadre théorique général Test de type R

124 Médial : le cadre théorique général Test de type R connaissance

125 Médial : le cadre théorique général Test de type R connaissance prédicat

126 Médial : le cadre théorique général Test de type R connaissance prédicat concept

127 Médial : le cadre théorique général Test de type R connaissance prédicat concept objet

128 Médial : le cadre théorique général Test de type R connaissance prédicat concept objet empirique

129 Médial : le cadre théorique général Test de type R connaissance prédicat concept objet empirique jugement

130 Médial : le cadre théorique général Test de type R connaissance prédicat concept objet empirique jugement général

131 Médial : le cadre théorique général Test de type R connaissance prédicat concept objet empirique jugement général immédiatement

132 Médial : le cadre théorique général Test de type R connaissance prédicat concept objet empirique jugement général immédiatement perception

133 Médial : le cadre théorique général Test de type R connaissance prédicat concept objet empirique jugement général immédiatement perception expérience

134 Médial : le cadre théorique général Test de type L Du problème dune déduction des jugements de goût. Le concept dun objet en général peut être immédiatement lié en vue dun jugement de connaissance à la perception dun objet, qui en contient les prédicats empiriques et ainsi un jugement dexpérience peut être produit. Afin que ce jugement soit pensé comme détermination dun objet, des concepts a priori de lunité synthétique du divers de lintuition se trouvent à son fondement ; et ces concepts (les catégories) exigent une déduction, qui a été aussi donnée dans la Critique de la raison pure et grâce à laquelle pouvait être résolue la question : comment des jugements de connaissance synthétiques a priori sont-ils possibles ? Cette question concernait ainsi les principes a priori de lentendement pur et ses jugements théoriques.

135 Médial : le cadre théorique général Test de type C

136 Médial : le cadre théorique général Test de type R

137 Médial : le cadre théorique général Test de type R

138 Médial : le cadre théorique général Test de type R

139 Médial : le cadre théorique général Test de type R

140 Médial : le cadre théorique général Test de type R

141 Médial : le cadre théorique général Test de type R

142 Médial : le cadre théorique général Test de type R

143 Médial : le cadre théorique général Test de type R

144 Médial : le cadre théorique général Test de type R

145 Médial : le cadre théorique général Test de type R

146 Médial : le cadre théorique général Test de type R

147 Médial : le cadre théorique général Test de type L " ' '

148 Médial : le cadre théorique général Deux grands types de difficulté

149 Médial : le cadre théorique général Deux grands types de difficulté Elle provient du facteur C : la difficulté est globale Une difficulté de compréhension du langage (C) entraîne aussi une difficulté dans lapprentissage de la reconnaissance des mots écrits (R). Elle affecte évidemment de manière durable la lecture (L).

150 Médial : le cadre théorique général Deux grands types de difficulté Elle provient du facteur C : la difficulté est globale Une difficulté de compréhension du langage (C) entraîne aussi une difficulté dans lapprentissage de la reconnaissance des mots écrits (R). Elle affecte évidemment de manière durable la lecture (L). Elle provient du facteur R : la difficulté est plus spécifique Le développement de la capacité à reconnaître les mots écrits (R) entraîne presque automatiquement lamélioration de la lecture (L).

151 Médial : le cadre théorique général

152

153

154

155 Faire écrire des non lecteurs … Oui mais comment ?

156 Faire écrire … Oui mais comment ? Un procédé pédagogique pour « dépasser » la dictée à ladulte : usage doutils dautonomie (fichiers images-mots et textes-références)

157 Faire écrire … Oui mais comment ? Lapprenti utilise des fichiers images-mots © Le lexique de ma classe. Retz un chatun chienune souris

158 Faire écrire … Oui mais comment ? Lapprenti utilise des textes-référence Au bois Vendredi 5 novembre, on est allé au bois avec Martine et Sylvie. On a ramassé des feuilles de toutes les couleurs. On a ramassé des feuilles marrons, des jaunes, des rouges et des vertes. On les a collées et ça a fait un grand bonhomme dautomne. Il est très beau.

159 Faire écrire … Oui mais comment ? Lapprenti utilise des textes-référence Au bois Vendredi 5 novembre, on est allé au bois avec Martine et Sylvie. On a ramassé des feuilles de toutes les couleurs. On a ramassé des feuilles marrons, des jaunes, des rouges et des vertes. On les a collées et ça a fait un grand bonhomme dautomne. Il est très beau. Ce texte est segmenté en clauses

160 Faire écrire … Oui mais comment ? « Dimanche midi, on est allé au restaurant avec papa et maman. On a mangé des frites et de la glace. Cétait bien ! Ruben »

161 Faire écrire … Oui mais comment ? Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Au bois Vendredi 5 novembre, on est allé au bois avec Martine et Sylvie. On a ramassé des feuilles de toutes les couleurs. On a ramassé des feuilles marrons, des jaunes, des rouges et des vertes. On les a collées et ça a fait un grand bonhomme dautomne. Il est très beau. Dimanche midi, on est allé au restaurant avec papa et maman. On a mangé des frites et de la glace. Cétait bien ! Ruben

162 Faire écrire … Oui mais comment ? 1°) Il écrit tous les mots quil connaît de mémoire. Exemples : papa, maman, Ruben. 2°) Il cherche les mots ou expressions dans ses outils pour écrire (textes ou fichiers) et il les copie. Exemples : Dimanche, on est allé, au, avec, et, … 3°) Il demande à lenseignant (qui est encore son secrétaire). Exemples : midi, restaurant, … Lenfant utilise trois tactiques :

163 Faire écrire … Oui mais comment ? 2.Quelles situations ?

164 Faire écrire … Oui mais comment ? 2.Quelles situations ? Récits de vie et « situations génératives »

165 Faire écrire … Oui mais comment ? Exemple de situation générative La souris verte Une souris verte Qui courait dans lherbe, Je lattrape par la queue, Je la montre à ces messieurs. Ces messieurs me disent : « Trempez-la dans lhuile Trempez-la dans leau, Ça fera un escargot tout chaud ! » Fichier images-mots des animaux : un chat un chien un lapin un canard une vache un hérisson un mouton un loup un éléphant une girafe un tigre un singe un dromadaire un perroquet …

166 Faire écrire … Oui mais comment ? Liste de verbes :Liste de liquides :Liste de couleurs :Fichier images- mots des lieux : noir ( noire ) blanc ( blanche ) rouge jaune bleu ( bleue ) rose vert ( verte ) orange marron chantait parlait rigolait courait dansait sautait nageait à lécole dans la classe au marché au cinéma à la piscine dans ma chambre … le lait la crème le yaourt le jus dorange le Coca le sirop le café le thé le vin la bière la limonade …

167 Faire écrire … Oui mais comment ?

168 La vache bleue Une vache bleue Qui chantait dans lécole, Je lattrape par les cornes, Je la montre à ces messieurs. Ces messieurs me disent : « Trempez-la dans le yaourt Trempez-la dans leau, Ça fera un dromadaire tout chaud ! » Ludivine

169 Faire écrire … Oui mais comment ? Autres exemples de situations génératives, de la GS au CE1 : Autoportrait « Pour Noël, je voudrais … » « Pour Noël, jai eu … » Nicolas aime le chocolat, Fabien a un chien, etc. « Si jétais un animal, … une plante, …un personnage,… » « Si jétais une fée (un magicien)… » « Si je déménageais sur une île déserte,… » La soupe de la sorcière

170 Faire écrire … Oui mais comment ? Maxou Nadja, École des Loisirs Les petits riens Elizabeth Brami, Seuil-Jeunesse Autres ouvrages dE. Brami (même éditeur) Les crêpes, Les ciseaux, et autres albums de la collection : Histoires de mots chez PEMF Chaussettes Lynda Corazza, Éditions du Rouergue La souris qui cherche un ami Éric Carle, Éditions Mijade

171 Faire écrire … Oui mais comment ? Ouvrages de la collection Sans parole chez Autrement Le livre des si, Le livre des peut-être Ghislaine Roman, Tom Schamp, Milan Jeunesse Ouvrages de Yak Rivais : Jeux de langage et décriture Pratique des jeux littéraires en classe Retz Un poème de Pierre Gamarra et bien dautres poèmes…

172 Faire écrire … Oui mais comment ? Une situation générative : Soit un texte court à structure forte, qui constitue un texte-matrice. Il suffit de le reparamétrer pour obtenir un « nouveau » texte.

173 Faire écrire … Oui mais comment ? Pour aller plus loin : Apprendre à lire et à écrire à lâge adulte, Danielle De Keyzer et al., Retz, « La production de textes courts pour prévenir les difficultés dans lapprentissage de la lecture et/ou pour y remédier », André Ouzoulias, in Comprendre et aider les enfants en difficulté scolaire, coédition Retz-FNAME, Favoriser la réussite en lecture : les MACLÉ (Modules dApprofondissement des Compétences en Lecture-Écriture), André Ouzoulias, Retz, 2004 (collection « Comment faire ? »).

174 Je vous remercie de votre attention.


Télécharger ppt "Les difficultés dans lapprentissage de la lecture : André Ouzoulias professeur (psychopédagogie) à lIUFM de Versailles."

Présentations similaires


Annonces Google