La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BTS SE Académie Lille Lycée G. Eiffel. Armentières 01 Décembre 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BTS SE Académie Lille Lycée G. Eiffel. Armentières 01 Décembre 2006."— Transcription de la présentation:

1 BTS SE Académie Lille Lycée G. Eiffel. Armentières 01 Décembre 2006

2 BTS SE Académie Lille Le nouveau référentiel

3 Réponse réelle à un échelon de référentiel Ref. Avant Ref. Aujourd hui référentiel

4 Problématique : doit on suivre la même courbe de réponse en physique appliquée et comment ? : OUI…… Mais comment ?

5 Le référentiel DK ArmentièresTourcoing Arras Ozanam Lille VA Bruay Longuenesse Epid ??

6 Comment est construit le référentiel ?

7 R.A.P. P. 3 à 38 Tous les Nouveaux Savoirs associés aux compétences terminales P. 65 à 102 Professeurs Examen 13 Compétences Terminales P. 38 (39 à 64) Métiers de lélectronique Nouveaux métiers du tech sup en électronique Décrits par les professionnels Etudiants

8 Nouveaux métiers du tech sup en électronique Écrits par les professionnels R.A.P. P. 3 à 38 Connaissances PHYSIQUE APPLIQUEE P. 74 à 98 Etudiants Examen U.4.2 U5/6 Métiers de lélectronique Professeur

9 Les enseignements PA : Le cours Les TP type E5

10 Domaine professionnel Domaine Education Nationale Système ( E5) Projet ( E6) TPE5 Connaissances PA Connaissances STi Enjeux économique, technique, environnemental Enjeux intellectuel, citoyen ????

11 Que disent les textes ? (Référentiel p.74) L'aspect expérimental de la formation doit être privilégié, les cours doivent être illustrés par des expériences.

12 Référentiel P.74 On s'attachera à l'interprétation de résultats expérimentaux, à la compréhension des phénomènes physiques, à l'analyse de schémas techniques, à la vraisemblance des résultats. On incitera lélève à réfléchir devant une situation expérimentale pour proposer des solutions afin de résoudre un problème posé. On évitera les calculs trop longs et le formalisme excessif.

13 Référentiel p.74 L'enseignement de la physique appliquée doit être en relation permanente avec ce qui se fait en électronique. On recherchera au maximum des exemples concrets dans le matériel technique utilisé.

14 Proposition pour tendre vers lasymptote quest le référentiel : Travailler sur 3 types de séquence TP : Séquence TP A : TP type E5 préconisé par le référentiel Séquence TP B : TP type composant justifié par un système et formatif dune ou plusieurs compétences repérées dans le référentiel. Séquence TP C : TP « à lancienne : (GBF+OK) » qui doit tendre à disparaître

15 Quels TP ?? TP « composant » (formatif) TP type E5 (formatif) A % B % A + B + C = 100 % TP composant proche système TP composant « à lancienne » C %

16 Domaine professionnel Domaine Enseignement général Système ( E5) Projet ( E6) TPc TPE5 TP B Connaissances PA Connaissances STi Enjeux économique, Technique (maintenance), environnemental Enjeux intellectuel, citoyen Nécessité de donner de plus en plus dancrage professionnel Economique technique environnemental

17 Les étudiants devraient savoir mettre en fonctionnement les systèmes A : TPe5 (+++) B : TP composant « proche système » (++) C : TP composant « à lancienne »(-) Proposition : A +B + C = 100 %

18 A : TPe5 (+++) B : TP composant « proche système » (++) C : TP composant « à lancienne »(-)

19 Une constante quel que soit le type de TP ( A, B ou C ) : Une problématique, notée sur le « support - étudiant », ancrée dans le réel et qui donne du sens à la mesure. ( à « chaque mesure »). Sens pédagogique (c), technique (b), économique(e5), environnemental(e5)

20 Ex : Titre : la PLL ou modulation amplitude Un « Habillage » : Problématique pédagogique Ancrage dans le réel Savoir associé Une Cohérence Pédagogique : Pre requis du cours Pré requis mathématique possible LEnoncé du TP et latteinte de lobjectif

21 Ex : Titre : Etude du signal vidéo Un « Habillage » : Problématique ( mise en situation ou problématique ) Photo du système Les compétences repérées Savoirs associés Une Cohérence Pédagogique : Pre requis du cours Pré requis mathématique possible LEnoncé du TP et latteinte de lobjectif

22 Des séquences de TP : pourquoi? (Réponse des professeurs (dans le désordre)) Illustrer le cours, motiver les élèves Savoir suivre et établir une procédure** Faire passer des connaissances Introduire une connaissance Repérer les acquis des élèves Câbler des composants Effectuer des recherches documentaires ( activités diverses) Utiliser la simulation, Former sur les logiciels Répondre à une problématique ancrée dans le réel (référentiel) Préparer à lépreuve de type E5 Développer une démarche scientifique (formuler des hypothèses, expérimenter et poser des calculs utiles) Sapproprier des méthodes de mesurage de bases Mettre en place une méthodologie de dépannage par la connaissance des composants (différente du métier attendu du technicien supérieur)

23 A propos de lépreuve E5

24 Objectifs généraux Les systèmes représentatifs actuels du domaine de lélectronique nécessitent pour leur compréhension lapproche complémentaire du génie électrique et de la physique appliquée.

25 Modalités d'enseignement Le laboratoire de systèmes doit être le lieu privilégié pour la mise en place dune pédagogie cohérente des enseignements du génie électrique et de la physique appliquée au service de létudiant.

26 Modalités d'enseignement (suite) Les séances en laboratoire de systèmes permettent de mettre en cohérence : - les connaissances acquises par létudiant en physique appliquée et en génie électrique - les méthodes de travail appliquées en génie électrique et en physique appliquée.

27 Deux approches complémentaires ???

28 Approche Génie électrique Approche Physique appliquée UN SYSTEME Approche Physique appliquée + ancrage dans la réalité technologique Approche Génie électrique + rigueur scientifique Frontière « souple » Déconnectée De la réalité industrielle Axée sur la maintenance

29 Lapproche physique appliquée Elle est plus axée sur : Les transformations de signaux Les modèles élaborés ou simulés Les lois de la physique

30 Plus précisément, la physique appliquée doit répondre à : « Quels modèles élaborés ou simulés, Quelles transformations de signaux, Quelles lois de la physique permettent de comprendre le fonctionnement du système ou permettent de comprendre lamélioration apportée au fonctionnement du système ? »


Télécharger ppt "BTS SE Académie Lille Lycée G. Eiffel. Armentières 01 Décembre 2006."

Présentations similaires


Annonces Google