La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

APPRENDRE A LIRE AU CYCLE 2 Savoir lire de base Se poser des questions sur le contenu, le type décrit, son enjeu Reconnaître des éléments linguistiques:

Présentations similaires


Présentation au sujet: "APPRENDRE A LIRE AU CYCLE 2 Savoir lire de base Se poser des questions sur le contenu, le type décrit, son enjeu Reconnaître des éléments linguistiques:"— Transcription de la présentation:

1

2 APPRENDRE A LIRE AU CYCLE 2

3 Savoir lire de base Se poser des questions sur le contenu, le type décrit, son enjeu Reconnaître des éléments linguistiques: graphies, mots, structures… Anticiper des suites immédiates possibles Relier des informations en « paquets » de sens Mémoriser des informations antérieures Inférer, cest à dire combler les blancs du texte Reconstituer le sens global de la phrase Relier les phrases entre elles

4 DOUBLE OBJECTIF Apprendre à construire des connaissances sur le code (les relations graphèmes- phonèmes) Apprendre les comportements du lecteur

5 Le comportement de lecteur Il se construit dans la découverte active du texte: situation de lecture- découverte (cf élèves en difficulté au CE1)

6 Quelques principes Privilégier, en début dapprentissage, les textes narratifs Textes proches du vécu ou de la culture des élèves Éviter la pêche aux mots connus qui dérive vers un comportement de lecture éclatée Découvrir le texte dans sa linéarité (phrase après phrase) après avoir parcouru le support en entier et les images Éviter lors de la première découverte de trop sattarder sur des commentaires de type linguistique (rythme de découverte)

7 Ces processus dapprentissage nécessitent des travaux en effectif allégé et différencié Découverte dun texte: demi-classe pour permettre le relevé des procédures dominantes de chaque élève.

8 Procédures à automatiser Identification: « Comment peux-tu identifier ce mot-là? » Prise dindice partiel: « Quest-ce-que tu reconnais dans ce mot? » Anticipation: « Quest-ce que tu as dit avant ce mot? » Savoir phonographique: « Quel son cela fait-il? »

9 Procédures à automatiser (suite) Recherche de sens: « Passe au-dessus, tu y reviendras après » Rappel en mémoire: « De quoi ça parle? » Synthèse: « Où, quand, comment, que fait le personnage? » Appel au contexte: « Que vois-tu sur limage correspondante? »

10 Après la lecture découverte: temps de structuration et de systématisation Relevé des découvertes à partir du texte lu et croisement avec des éléments de programmation de lenseignant: Rapports phonie/graphie Corpus lexical à reconnaître Découverte intuitive dune relation syntaxique Corpus orthographique à savoir écrire

11 Création doutils nécessaires pour fixer ce qui sera à apprendre et pour aider les élèves à se construire des repères. Ce seront les futurs outils pour les lectures- découvertes ultérieures

12 Exemple de tableau / contrat spécifique à chaque texte A partir du texte de « …. », nous aurons à travailler: Tels mots quil faudra retenir (reconnaissance et corpus lexical ) Tel(s) son(s) que vous aurez découvert(s) (rapports phonographiques) Tels mots que vous saurez écrire (corpus orthographique) Telles terminaisons que vous aurez découvertes (grammaire, conjugaison)

13 Exemple CorpusSons, graphies orthographegrammaire Mots avec on : - [on] on ons ont bon pont ils font Nous….ons Les…s

14 Intérêt : donner des repères et donner du sens à ce que lon fait Les séquences de la semaine porteront donc sur les trois ou quatre entrées du tableau: on y fera référence explicitement

15 Proposer systématiquement des tableaux danalogies à partir de découvertes des élèves (ex: bien, rien, tien) Créer un répertoire phonétique où seront classés par sons les différents mots à reconnaître Créer un carnet orthographique où seront regroupés les mots à savoir écrire et les règles intuitives (les: s, ils: ont) Ces outils passeront du CP au CE1

16 La compréhension en lecture: Comment aider les élèves à comprendre?

17 Les processus de lecture et leurs composantes selon J. GIASSON Micro- processus Processus dintégration Macro- processus Processus délaboration Processus méta- cognitifs Comprendre linformation contenue dans une phrase Effectuer des liens entre les phrases Effectuer des liens entre les grands blocs dun texte, orientés vers la compréhensio n globale, la cohérence textuelle Dépasser le texte, effectuer des inférences non prévues par lauteur Gérer sa compréhension, ajuster son comportement au texte et à sa compréhension

18 Les micro-processus Lidentification des mots est facilitée par le décodage, mais aussi par des prises dindices syntaxiques, par lappel au sens, par la réflexion sur le contexte et par le recueil dindices iconiques.

19 Les micro-processus Mise en relation des mots: pauses méthodologiques pour amener à repérer lidée principale, résumer le sens de la phrase, déterminer un élément de « script » (cest quand ils…, cest parce que…, Ils ont fait…, il sest passé…) Lélève, en lecture oralisée, découpe la phrase en unités de sens et en unités syntaxiques, la lecture est plus fluide.

20 Les processus dintégration: effectuer des liens entre les phrases Les référents: il est important de mener un travail dexplicitation sur les chaînes anaphoriques (reprises tout au long du texte) Les connecteurs: mots qui relient deux événements entre eux: cause, conséquence, but, concession, manière, contraste, opposition, conjonction, exclusion, lieu… Les inférences: « remplir les cases vides », reconstituer linformation qui nest pas en surface dans le texte.

21 Les macro processus: capacité à comprendre globalement le texte Chercher lidée principale dun paragraphe: dégager, à partir de séquences larges de textes, les idées principales sous-jacentes Utiliser la structure du texte: questions orientées vers la structure du texte (reconstruire la progression logique de lhistoire), résumé: il est autant un cadre pour lire que pour aider à écrire, le rappel de récit: occasionne une ré-organisation et un traitement personnel des informations.

22 Processus délaboration et processus métacognitifs Confirmation ou réfutation des prédictions et hypothèses à partir dindices: éviter que les élèves prennent lhabitude de deviner sans contrôle Amener par le dialogue et par le questionnement à percevoir la polysémie dun texte (interprétation) Apprendre à sauto-réguler: savoir quand on comprend, ce quon comprend, quoi faire pour comprendre, quoi faire quand on ne comprend plus


Télécharger ppt "APPRENDRE A LIRE AU CYCLE 2 Savoir lire de base Se poser des questions sur le contenu, le type décrit, son enjeu Reconnaître des éléments linguistiques:"

Présentations similaires


Annonces Google