La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DIVERSITE, PARENTES ET UNITE DES ETRES VIVANTS. Ancien programme Grouper en espèces : (ressemblances et provenance) Situer les êtres vivants dans une.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DIVERSITE, PARENTES ET UNITE DES ETRES VIVANTS. Ancien programme Grouper en espèces : (ressemblances et provenance) Situer les êtres vivants dans une."— Transcription de la présentation:

1 DIVERSITE, PARENTES ET UNITE DES ETRES VIVANTS

2 Ancien programme Grouper en espèces : (ressemblances et provenance) Situer les êtres vivants dans une classification Identifier lunité du vivant : la cellule Nouveau programme Grouper en espèces (ressemblances et reproduction) Replacer un être vivant dans la classification actuelle Établir lunité du vivant à un niveau structurel : la cellule

3 Classer les êtres vivants ANCIEN PROGRAMME Des critères Une classification : Des Vertébrés (poissons, batraciens, reptiles, oiseaux, mammifères Des Invertébrés… Des Végétaux à fleurs … Des Végétaux sans fleurs… NOUVEAU PROGRAMME Des critères définis par les scientifiques La classification actuelle Des groupes emboîtés Uniquement à partir de critères quils possèdent en commun = attributs (et non sur une absence de caractères)

4 CLASSER : quelques aspects historiques et scientifiques…

5 CLASSER SELON « LE SYSTEME DE LA NATURE » (ancien programme) La classification non évolutive : LINNE (« Systema natura » 1758) et la vision anthropocentrique du monde LHomme au sommet de léchelle des êtres Les autres espèces : avec et sans… Des agnathes, Des invertébrés, Des plantes sans fleurs…

6 CLASSER SELON LES CRITERES DE LA CLASSIFICATION EVOLUTIVE (nouveau programme) DARWIN : la théorie de lévolution : 1859 : « de lorigine des espèces », Le concept de descendance avec transformation des caractères et sélection HENNIG : La méthode cladistique 1950 : « la systématique phylogénétique»),

7 LA CLASSIFICATION SCIENTIFIQUE ACTUELLE DITE « PHYLOGENETIQUE » Espèce BEspèce C Caractères communs ou attributs Ancêtre commun hypothétique Espèce A CLADE Groupe monophylétique Innovation évolutive Ancêtre commun hypothétique

8 LE GROUPE DES REPTILES NEST PAS MONOPHYLETIQUE Lézard des muraillesPigeon domestiqueCrocodile du Nil Reptiles Cheval

9 DES GROUPES EMBOITES Lézard des muraillesPigeon domestiqueCrocodile du NilCheval ARCHOSAURES SAUROPSIDES AMNIOTES

10 Concrètement en 6ème Aborder cette partie située en fin de programme tout au long de lannée Bien séparer les deux types dactivité : Trier et classer Faire des observations plus ou moins spontanées de cellules

11 Concrètement en 6ème : CLASSER, une démarche inductive Faire des classements dêtres vivants en fonction de critères quils ont en commun = attributs quils partagent Ne pas interpréter la classification en terme dévolution (ce sera fait ultérieurement)

12 Concrètement en 6ème : CLASSER la classification actuelle : Sélectionner des collections despèces à partir des êtres vivants de lenvironnement proche Faire des groupes emboîtés à partir de critères quils ont en commun (= attributs). Constater la hiérarchie des caractères (plus ou moins partagés) Repérer les groupes par leur attribut et nommer éventuellement les groupes (non exigible) Replacer un être vivant de lenvironnement proche dans la classification actuelle ( et la compléter si nécessaire)

13 EXEMPLE : LA COLLECTION « JARDIN » SIMPLIFIEE La Coccinelle à 7 points, lÉpeire diadème, lEscargot petit gris, la Guêpe commune, le Hérisson dEurope, le Moineau domestique, la Mouche bleue, le Lapin de garenne, la Musaraigne des jardins, la Piéride du chou, le Rouge-gorge, le Lombric terrestre

14 Yeux, bouche (métazoaires) Squelette interne (vertébrés) Quatre membres (tétrapodes) Poils, mamelles (mammifères) Plumes (oiseaux) Squelette externe, pattes articulées (arthropodes) 8 pattes, chélicères (chélicéroformes) coquille enroulée, 2 paires de tentacules (gastéropodes) 6 pattes, 1 p. dantennes, ailes (insectes) Corps annelé (annélides)

15 concrètement en 6ème : classer Les champignons constituent un groupe à part des végétaux et animaux Lattribut « présence de spores » nest pas à prendre en compte car il nest pas propre à un seul groupe Classer les végétaux en fonction dattributs morphologiques

16 Collection simplifiée « végétaux » Le Pleurocoque vert, le Polytric commun, la Barbule des murs, le Polypode vulgaire, la Fougère aigle, le Cerisier du japon, le Marronnier dInde, le Pin noir, lÉpicéa commun

17 Pigment vert (chlorobiontes) – le Pleurocoque Tige (embryophytes) – Polytric commun Grandes feuilles nervurées (euphyllophytes) Feuilles composées en fronde (filicophytes) Polypode vulgaire, Fougère aigle) Graine, bois (spermatophytes) Fleurs (angiospermes) Cerisier du Japon, Marronnier dInde Pommes de pin, feuilles en aiguilles (pinophycées) Pin noir, Épicéa commun,

18 Concrètement en 6ème TRIER, une démarche déductive Déterminer les êtres vivants de lenvironnement proche Utiliser une clé de détermination = discriminer selon un critère binaire : « qui a » et « qui na pas » Ne pas identifier de groupes au cours des étapes de cette détermination Aboutir à un nom despèce vernaculaire en deux parties (ex. moineau domestique, araignée à croix blanche, pie bavarde…)

19 Concrètement en 6ème TRIER, une démarche déductive Déterminer les êtres vivants de lenvironnement proche Distinguer les végétaux à graines et les végétaux à spores

20 bibliographie La Recherche n° 117 de 1980 « le cladisme » Articles dans les publications APBG (1-95 ; 3-97; ; ) Belin « comprendre et enseigner la classification du vivant » par G. LECOINTRE et H. LE GUYADER, 2001 Programmes de SVT en Terminale Scientifique (BO du 30 août 2001 et Manuels de SVT Graine de sciences – Éditions le Pommier. « Classification et Évolution » par LE GUYADER, 2003


Télécharger ppt "DIVERSITE, PARENTES ET UNITE DES ETRES VIVANTS. Ancien programme Grouper en espèces : (ressemblances et provenance) Situer les êtres vivants dans une."

Présentations similaires


Annonces Google