La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Piloter lécole : loutil privilégié: le projet décole Animation pédagogique: DIRECTEURS Mercredi 7 janvier 2009 P. Lammertyn, IEN Roubaix-Est.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Piloter lécole : loutil privilégié: le projet décole Animation pédagogique: DIRECTEURS Mercredi 7 janvier 2009 P. Lammertyn, IEN Roubaix-Est."— Transcription de la présentation:

1 Piloter lécole : loutil privilégié: le projet décole Animation pédagogique: DIRECTEURS Mercredi 7 janvier 2009 P. Lammertyn, IEN Roubaix-Est

2 Objectifs Clarifier les enjeux et les exigences au regard dun contexte en évolution Partager un lexique et des références communes à différents niveaux de linstitution Se doter doutils-référents pour élaborer et faire vivre le projet, le faire aboutir

3 Plan Piloter léquipe par le projet: les réussites, les difficultés rencontrées: recensement, essai danalyse; rôle du directeur Le projet décole dans le contexte actuel; les évolutions: textes de référence Le projet décole: définition, enjeux, paramètres Réaliser, faire vivre le projet: se doter dun lexique commun, démarche, outils, organisation

4 Représentations: place et sens du projet décole Réussites Difficultés/résistances Questions

5 Eléments pour lanalyse Des confusions sur ce quest le projet décole: projet décole/projet daction Une résistance aux changements de pratiques et dévolution du métier: de lindividuel au collectif; de lenseignant à lélève et ses besoins… Dérive à cause des financements possibles Difficulté dues aux limites institutionnelles: choix des co-équipiers Raison historique: le projet décole arrive en 1990 après une période de PAE et de FAI Comment continuer à faire comme avant tout en répondant aux demandes institutionnelles? projet- catalogue; un projet porté uniquement par le directeur Le projet décole nest perçu que comme une formalité administrative, sans aucun caractère dynamique

6 Quelques questions à se poser La notion déquipe: est-elle formée? à constituer? Ce qui est fait dans lécole pour communiquer et partager les données utiles? La gestion des temps de concertation La reconnaissance des compétences individuelles, de leur diversité? Le projet est-il actualisé en actions (mise en œuvre, suivi du projet?)

7 Rôle du directeur: Attitudes/Outils Articuler le cadre institutionnel et les indicateurs de lécole Organiser le cadre de travail à toutes les étapes du projet Créer les conditions de la communication, lui donner un cadre Créer le consensus sans perdre de vue le but: les progrès des élèves Garantir les décisions, veiller à leur mise en œuvre Valoriser les réussites: à linterne, en externe Les textes: classeur, dossier…Le tableau de bord de lécole Divers outils de communication, daffichages Calendrier des réunions; définition des thèmes; les tâches avant, pendant, après; les écrits-mémoire

8 Les points actuels du cadre institutionnel Documents de référence pour le directeur

9 La loi dorientation pour lavenir de lécole: 23 avril 2005 et le décret sur les dispositifs daide et de soutien pour la réussite des élèves à lécole:24 août 2005: « Le projet décole définit les modalités particulières de mise en oeuvre des objectifs et des programmes nationaux ; il précise pour chaque cycle les actions pédagogiques qui y concourent ainsi que les voies et moyens mis en oeuvre pour assurer la réussite de tous les élèves et pour associer les parents ou le représentant légal à cette fin. Il organise la continuité éducative avec les activités proposées aux élèves en dehors du temps scolaire, notamment dans le cadre des dispositifs de réussite éducative".Il détermine également les modalités dévaluation des résultats atteints. Décret du 15 mai 2008 relatif à l'organisation et au fonctionnement des écoles maternelles et élémentaires: mise en place de laide individualisée Les nouveaux programmes et le socle commun (7 grands piliers) Circulaire du 24/1/2008 : livret scolaire comprenant la certification du socle commun Les textes actuels

10 Autres textes à prendre en compte Loi du 11 février sur le droit à la scolarisation des élèves en situation de handicap Laccueil des élèves non francophones Relance de léducation prioritaire BO N° 14 du 6 avril 2006 Circulaire du 3/1/2005: obligation dinscrire un volet déducation artistique et culturel dans chaque projet décole Le DRE (plan de cohésion sociale)

11 Le projet décole: définition, enjeux, paramètres

12 Le projet: définition, enjeux, paramètres: Projet décole: un moyen que se donne léquipe visant : La réussite de chaque élève au regard du socle commun et des programmes Le projet est un espace dinitiative: il sagit doffrir la meilleure qualité denseignement possible dans le contexte de lécole La démarche de projet est un mouvement, un processus qui sinscrit dans une durée: le projet est ouvert, évolutif (il doit être régulé au regard de lefficacité constatée)

13 Le projet sinscrit dans une logique de continuité et de cohérence Dune logique de classe à une logique de cycle et décole Articulation inter-cycles, inter- établissements Articulation du temps scolaire et péri- scolaire Pour mieux répondre à la diversité et aux besoins spécifiques de chacun Mots-clés: parcours de lélève dans un réseau longitudinal: lécole et horizontal: lécole et lenvironnement

14 Le projet décole doit donc… Constituer la référence commune autour de valeurs partagées: -se sentir concerné -se sentir responsable -se sentir engagé Le projet doit un atout pour lenseignant, pour léquipe: léquipe construit le projet, le projet construit léquipe

15 Réaliser, faire vivre le projet

16 Les étapes/la démarche 1.Etablir le bilan du projet en cours: 1- 1 Le constat: -la conception du projet, la démarche - la pertinence et lefficience des actions: les réussites -Les obstacles, les difficultés 1- 2 Analyse: Des questions à se poser, des mises en relations Les outils nécessaires: le projet, les productions réalisées, les résultats des élèves, le nombre de maintiens…

17 2. Analyser la situation de lécole Le projet décole repose sur une analyse des besoins : Indicateurs centrés sur les élèves, sur léquipe, sur lenvironnement. Objectif: partage une vision commune et objective de lécole, des besoins des élèves Trois écueils à éviter: -confondre donnée et indicateur (il donne sens à une ou plusieurs données) -sen tenir à un constat sans analyser -sappuyer sur un nombre trop important dindicateurs. Léquipe ne doit retenir que les indicateurs spécifiques relevant du champ dintervention et daction de lécole et sur lesquels elle peut agir (cf document )

18 3. A partir du diagnostic…le choix dune politique décole choisir des priorités en cohérence avec les politiques, nationale, académique et départementale (les axes incontournables sont donnés par LIA) Exemple: Priorités: Renforcer les apprentissages fondamentaux; développer une démarche scientifique et expérimentale, définir des objectifs en accord avec les priorités: un objectif est un résultat que lon veut atteindre; il doit pouvoir être évalué Exemples: -améliorer les résultats en production décrit -développer la démarche dinvestigation dans tous les cycles -améliorer la place faite aux parents dans lécole Les priorités et les objectifs concernent toute lécole prévoir leur évaluation basée sur des critères objectifs définis en amont

19 4. Définir des actions Une action doit être globale Elle sinscrit dans une durée: 1, 2 ou 3 ans et doit servir la réalisation de lobjectif. Plusieurs actions peuvent servir lobjectif. Ellle doit amener une TRANSFORMATION Différencier ACTIONS et PRIORITES; différencier ACTIONS et activités ponctuelles ou projets spécifiques au service de laction (activité, projets ville…) ; Ne pas viser le sensationnel, mais lefficience (Hiérarchiser et choisir ensemble; limiter le nombre, éviter léparpillement) Les actions engagent lécole ou le cycle. Les activités ou mini-projets peuvent concerner lécole, le cycle, la classe, des niveaux. Les actions portent sur lorganisation pédagogique et les méthodes dapprentissage (rappel: réussite/parcours des élèves) Dautres actions nécessitent un effort coordonné avec les partenaires

20 Exemple Priorité: la maîtrise de la langue et des langages Objectif 1: améliorer les résultats des élèves en lecture Actions: -1-:organiser la continuité GS/CP/CE1 -2-:mettre en place des aides adaptées au sein de chaque classe et dans le cycle

21 De laction 1 : organiser la continuité GS-CP-CE1 aux moyens: Se réunir une fois par période (conseil de cycle) Transmission de documents, dinformations : Lexique de base, liste dalbums, de comptines Communication des évaluations Organiser des échanges de services et utilisation locaux + matériels Elaborer / sappuyer sur des progressions communes Elaborer des référents communs: exemple: la boîte à syllabes constituée en GS est reprise au début du CP …

22 De laction 1 : organiser la continuité GS-CP-CE1 aux moyens: De laction 1 : organiser la continuité GS-CP-CE1 aux moyens: Échange de groupes délèves de chaque niveau pour des activités différenciées ou sur projet spécifique Mai/juin: les élèves de GS assistent à des séances en élémentaire

23 Rencontres et échanges entre adultes de la cimmunauté éducative Parents délèves de GS avec enseignants de CP (à lécole maternelle) Présenter le RASED Présenter les méthodes dapprentissage de la lecture au CP

24 5. Définir des critères dévaluation Lévaluation est qualitative et quantitative Elle est régulière Les critères choisis doivent pouvoir mettre en évidence une évolution Exemples: baisse du nombre délèves non déchiffreurs à lentrée du CE2 meilleure concentration dans les tâches scolaires Nombre de parents aux réunions

25 6. Rédiger le projet Lécrit est le cadre de référence de lécole Cest un outil de communication: équipe, IEN,IA, partenaires Il implique une équipe de rédaction Des avenants peuvent être ajoutés en cours de projet

26 Une double évaluation Interne basée sur des indicateurs qualitatifs et quantitatifs, elle doit permettre la régulation de laction pédagogique Externe son objectif est de veiller au respect des orientations nationales afin de conserver au système éducatif son caractère de service public ainsi que son unité et d'éclairer les décisions nationales

27 Accompagnement de léquipe de circonscription Proposition dun guide « Aide à lévaluation et au bilan du projet 2006/2009 » et dexemples doutils Participation aux conseils de maîtres dans quelques écoles; aide à la rédaction par les conseillers selon les demandes des équipes Rencontres par groupe scolaire: équipe de circonscription/ directeurs pour première évaluation du nouveau projet (la grille danalyse de lIEN sera communiquée) Validation définitive Suivi en inspection


Télécharger ppt "Piloter lécole : loutil privilégié: le projet décole Animation pédagogique: DIRECTEURS Mercredi 7 janvier 2009 P. Lammertyn, IEN Roubaix-Est."

Présentations similaires


Annonces Google