La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LANGUES VIVANTES. RENTREE 2011 14 juin 2011 Lettre de cadrage de Monsieur POLVENT, Inspecteur dAcadémie Objet: enseignement des langues vivantes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LANGUES VIVANTES. RENTREE 2011 14 juin 2011 Lettre de cadrage de Monsieur POLVENT, Inspecteur dAcadémie Objet: enseignement des langues vivantes."— Transcription de la présentation:

1 LANGUES VIVANTES

2 RENTREE 2011

3 14 juin 2011 Lettre de cadrage de Monsieur POLVENT, Inspecteur dAcadémie Objet: enseignement des langues vivantes

4 Comme le rappelle la circulaire n° , « A lheure de louverture européenne et internationale, la maîtrise des langues vivantes, et en particulier la maîtrise de leur pratique orale, fait désormais partie des compétences indispensables. »

5 « il sagit de garantir un enseignement continu en langue vivante étrangère que lélève poursuivra en collège, en conformité avec les programmes et en mobilisant de façon optimale les compétences de léquipe pédagogique de manière à permettre à tous les élèves de valider le niveau A1 à la fin du cycle 3. »

6 Organisation de lenseignement « Lorganisation de lenseignement relève, dans le cadre du projet décole, de la responsabilité du directeur décole et est soumis à lapprobation de lInspecteur qui sassurera du respect du cadre réglementaire. Cet enseignement démarrera au plus tôt dans lannée scolaire afin que les horaires soient respectés. »

7 « Lenseignement des langues vivantes est obligatoire dès le CE1 et une sensibilisation doit être proposée en CP. Les IO du 19 juin 2008 fixent à 54 heures par année scolaire le volume horaire de lenseignement de langue vivante. »

8 « Lorganisation en deux séances hebdomadaires de 45 minutes est envisageable, même si des séances quotidiennes de 20 à 25 minutes sont préférables puisquelles multiplient lexposition à la langue étrangère et favorisent la pratique régulière et lentraînement de la mémoire. »

9 La circulaire de rentrée 2011 précise: « Il est souhaitable que cette sensibilisation à une langue vivante commence plus tôt, dès lécole maternelle. »

10 Ressources humaines « le recours à des contractuels prendra fin à la rentrée Lenseignement dune langue vivante sinscrit dans les compétences des maîtres du premier degré comme toute discipline au programme de lécole primaire. »

11 « Tous les professeurs des écoles doivent simpliquer dans lenseignement des langues vivantes. Au CP et au CE1, tous les enseignants devront intervenir, quils soient habilités ou non. Au cycle 3, lenseignement sera assuré de préférence par des enseignants habilités. » En revanche, aucun groupe délèves de CE2 inférieur à 8 ne pourra débuter lenseignement de la langue allemande ou espagnol si cet enseignement est dispensé par un enseignant contractuel ou un enseignant du second degré en heure supplémentaire. »

12 Lenseignement se réfère aux programmes de lécole primaire du 19 juin 2008 ainsi quau Cadre européen commun de référence pour les langues.

13 La nécessaire continuité de lapprentissage de la langue vivante permettra à lélève de valider le niveau A1 à la fin du cycle 3. Le niveau A2, indispensable à la validation du socle commun de connaissances et de compétences et à lobtention du Diplôme National du Brevet sera validé au collège.

14 CADRE EUROPÉEN COMMUN DE REFERENCE POUR LES LANGUES LE CECRL

15 Depuis 2001, le CECRL est lOUTIL descriptif de référence commun pour lenseignement des langues, dans tous les pays dEurope.

16 Le CECRL est devenu la référence pour les programmes de lEducation nationale dans le cadre du Plan de rénovation des langues. Limbrication « Socle commun de connaissances et de compétences, programmes et cadre européen » est patente. Le cadre décrit des compétences communes à toutes les langues tout en sachant que les savoirs sont liés à chaque langue.

17 Le CECRL permet à lenseignant de développer chez les apprenants des compétences au travers de cinq activités langagières: - Ecouter - Prendre part à une conversation - Sexprimer en continu - Lire - Ecrire Le développement des compétences se fait à travers des tâches de communication.

18 Le CECRL décrit ce que les apprenants dune langue doivent maîtriser afin de lutiliser dans le but de communiquer. Il définit également des niveaux de compétence qui permettent de mesurer les progrès à chaque étape de lapprentissage. Pour la compétence langagière, six niveaux ont été identifiés : A1, A2, B1, B2, C1, C2 et constituent une série ascendante de niveaux de référence communs. Le niveau A constitue le niveau de lutilisateur élémentaire, Le niveau B celui de lutilisateur indépendant, Le niveau C celui de lutilisateur expérimenté.

19 NIVEAUX DE COMPETENCE

20 BO hors série N° 3 du 19 juin 2008

21 Les élèves découvrent très tôt lexistence de langues différentes dans leur environnement, comme à létranger. Dès le cours préparatoire, une première sensibilisation à une langue vivante est conduite à loral.

22 Au CE1, lenseignement dune langue associe loral et lécrit en privilégiant la compréhension et lexpression orale.

23 Lapprentissage des langues vivantes sacquiert dès le début par une pratique régulière et par un entrainement de la mémoire. Ce qui implique de développer des compétences indispensables:

24 Curiosité Écoute Attention Mémorisation Confiance en soi dans lutilisation dune autre langue.

25 Les élèves distinguent des réalités mélodiques et accentuelles dune langue nouvelle. Ils découvrent et acquièrent du vocabulaire relatif à la personne et à la vie quotidienne. Ils utilisent progressivement quelques énoncés mémorisés.

26 BO hors série n°8 du 30 août 2007

27 Le descripteur A1 du Cadre Européen a été adapté à des enfants dâge scolaire et prend en compte les entrées qui structurent le socle commun, notamment : les connaissances les capacités les attitudes

28

29

30 Type dactivité langagière

31 Niveau de compétence langagière visé

32 colonne servant de base pour bâtir des tâches que lélève doit être capable daccomplir à lécole élémentaire

33 Exemples ou amorces dénoncés possibles

34 Composantes linguistiques et culturelles au service de laccomplissement des tâches

35 Armelle Thieffry IEN Roubaix Est


Télécharger ppt "LANGUES VIVANTES. RENTREE 2011 14 juin 2011 Lettre de cadrage de Monsieur POLVENT, Inspecteur dAcadémie Objet: enseignement des langues vivantes."

Présentations similaires


Annonces Google