La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Différenciation pédagogique Animation pédagogique Du 28 mars Valenciennes-Anzin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Différenciation pédagogique Animation pédagogique Du 28 mars Valenciennes-Anzin."— Transcription de la présentation:

1 Différenciation pédagogique Animation pédagogique Du 28 mars Valenciennes-Anzin

2 Plan de lanimation Etat des lieux: les représentations, les pratiques de classe Apports théoriques: la différenciation Pistes pratiques: mise en situation à partir de 2 tâches Les compétences transversales et le socle Conclusion

3 Etat des pratiques de différenciation Individuellement, écrire en 2min ce quest pour vous la différenciation. Consigne: par groupes de 5/6: échanges sur les pratiques de : « la différenciation dans mes pratiques, cest…., ». Dans ces pratiques, identifier les réussites, les obstacles; décider dun rapporteur de groupe. Elaborer par écrit une définition de groupe de la différenciation. Mise en commun- Echanges

4 Eléments théoriques Une définition de la différenciation Les postulats Léducabilité cognitive Lapprentissage Modèles théoriques de différenciation (MEIRIEU)

5 Différenciation: une définition La différenciation est la mise en œuvre dun ensemble diversifié de moyens et de procédures denseignement et dapprentissage afin de permettre à des élèves apprenants dâges, de comportements, de rythme, dhistoires personnelles et scolaires différentes datteindre par des chemins et des moyens différents des objectifs communs. Elle ne concerne pas seulement les élèves en difficulté mais doit permettre aussi aux élèves qui vont plus vite dans lacquisition des savoirs daller plus loin. Cest ce qui fonde les cycles.

6 Les postulats Hétérogénéité des élèves Inégalités liés à lhistoire personnelle Inégalités sociales et culturelles Diversité des rythmes dapprentissage Diversité des manières dapprendre: le style cognitif (MEIRIEU) Légalité de traitement en classe produit des inégalités dans les apprentissages (PERRENOUD) Léducabilité

7 Croire en léducabilité: condition indispensable de la réussite L impact des interactions sociales Le regard sur les potentialités Limpact de la situation, du maître: « leffet maître »

8 Quest apprendre? Définition La médiation pédagogique: La zone proximale de développement -Rôle du maître: situer la zone de progrès lintériorisation des procédures et des savoirs

9 Dispositifs de différenciation Différenciation simultanée Différenciation successive même tâche pour toute la classe.

10 La différenciation simultanée Différentes tâches dans la même unité temporelle Condition: le contrat maître/élève Groupes de besoins/Travail individualisé (contrat personnel)/ Groupes dintérêt Organisation possible dans une classe ou entre deux classes de même niveau dâge ou dans le cycle.

11 Modes dorganisations possibles Pour groupes de besoin inter-classes, inter-cycles (avec aide REP éventuelle): -Banaliser des plages communes en maîtrise de la langue et/ou mathématiques: emploi du temps -Pour prise en charge RASED: -interventions en classe/hors classe selon les problématiques élèves -densité -Harmoniser les outils dapprentissage des élèves -penser les outils de communication des deux enseignants

12 La différenciation successive Une même tâche pour tous Variations par: les procédures Les supports Les variables didactiques Les aides

13 Faire 23 Problème CE2 Inspiré de ERMEL Indications pour le maître : situation dans laquelle il faut combiner des pièces de 2 e et des billets de 5 e pour obtenir une somme fixée : 23 puis 54 puis 81 et 33. Enoncé : Mon frère me doit 23 euros. Il doit me donner la somme juste car je nai pas de monnaie à lui rendre. Dans son porte-monnaie, il ny a que des pièces de 2e et des billets de 5 e. Combien de pièces de 2 e et combien de billets de 5 va-t-il prendre ?

14 Faire 23 Chercher les erreurs possibles : 1 : (5x5)-2 : oubli du contexte 2 : oubli de lune des contraintes : faire 23 juste ; ou pas dautres possibilités que 5 et Ou (oubli le 2)

15 Différenciation possible en amont : -par les procédures : il y a plusieurs solutions possibles : X5 : 15 puis pour aller à 23 : 4X2 ; donc (3x5) + (4x2) -procédure par le dessin : Par laide matérielle : pour les élèves qui nentrent pas dans une procédure numérique écrite : matériel : des pièces et des billets dans une enveloppe Par les variables numériques : pour les élèves plus en avance : 54 ; « il y a 5 façons, il faut les trouver toutes. » Changement de variable : choix du 54 : il permet des écritures multiplicatives (pour que les élèves se rendent compte que les écritures additives sont trop longues avec ce nombre) Pour les élèves en grande difficulté : au départ donner : 12 ou 20 ; faire chercher toutes les solutions. Lenseignant est avec les élèves les plus en difficulté. Mise en commun : faire émerger les éléments communs aux différentes procédures (voir affiche). Suite : 81 pour les plus performants

16 Le texte-puzzle: Un chat extraordinaire Différenciation Corrigé: C/H/J/F/B/G/I/E/A/D Différenciation possible: -Expliquer le terme « mandarin » Procédures: -la chaîne lexicale: on retrouve le qualificatif deux fois. -Les indices de ponctuation -Les connecteurs -Les aides: Les aides: -Donner les 2 premiers morceaux: pour aider à comprendre le contexte/ Elèves en difficulté. Ecrire: ciel

17 Le rôle du maître En amont de la tâche: anticipation des obstacles et des procédures/prévoit ses interventions Pendant lactivité: (interdire la gomme) - observation active des procédures pour: organiser la mise en commun, pour affiner son évaluation, pour donner des aides, pour faire une correction « active » et impliquant les élèves - apport daides: orales/matérielles - Confrontation ou correction Après lactivité: Analyse des productions pour réguler, organiser les remédiations éventuelles

18 Compétences dordre méthodologique:en lien avec le pilier 7 du socle commun Se repérer dans le temps Se repérer dans lespace Se repérer dans lécrit Travailler sur lemploi du temps, sur le calendrier et la chronologie, temps limité Procéder à des repérages clairs: affichages, espaces spécifiques, tableaux. Donner des consignes courtes, visuelles et auditives, les faire reformuler à loral et à lécrit, introduire des marques dans les écrits: n° des lignes, paragraphes…

19 Compétences dordre cognitif Mémoriser Contextualiser la tâche scolaire Organiser et traiter des informations Etablir des liens entre différentes représentations Sauto-évaluer: livret de progrès: je sais, jai appris Apprendre à apprendre: leçons courts, mots-clés, procéder par effaçage progressif Travailler par opposition/contraste: établir des séries identiques 5X8=40 8X5=40 8X…=40 5X…=40 Utiliser des grilles dauto- évaluation dans des domaines de réussite de lélève: EPS, arts visuels… Présenter un travail soigné

20 Exemple de listes Guêpe Guidon Guépard Guéridon Guide Guimauve Guider Gobelet Galibot Gabriel Gamelle

21 Compétences dordre langagier Prendre la parole Sexprimer de façon compréhensible Se doter dun lexique diversifié Comprendre le lexique scolaire Débat Explicitation Formulation Justification Soutiller

22 Conclusion: le PPRE, un dispositif spécifique inscrit dans une pratique différenciée au quotidien Mots-Clés: socle; besoins de lélève; engagement; différenciation; efficacité; cohérence Référence au socle commun Différenciation quotidienne en classe Analyse régulière des pratiques de classe Stratégie et réalisation collective: travail déquipe Actions coordonnées ciblées sur des besoins clairement identifiés dans les apprentissages scolaires; articulation avec les actions du hors temps scolaire Aide à durée déterminée; se donner des objectifs prioritaires Formalisation: document obligatoire Engagement: lélève est au cœur du projet dans une dynamique de progrès; implication des parents (à leur mesure)

23 Bibliographie Apprendre et enseigner en milieu difficile: INRP; janvier 2007 Remédiation, soutien et approfondissement à lécole: JM GILLIG; Hachette éducation Pourvu quils apprennent…face à la diversité des élèves: Davisse et Rochex; CRDP Créteil Guide des élèves en difficulté: De Peslouan, Rivalland; ESF 2003 Métier délève et sens du travail scolaire: Perrenoud; paris ESFAider les élèves à apprendre: De Vecchi; Hachette Les livrets daccompagnement: Lire au CP Des sites: Prepaclasse.net Bienlire Un DVD: Chacun son chemin, un problème de partage: apprentissages numériques au cycle 2; CRDP de Versailles


Télécharger ppt "Différenciation pédagogique Animation pédagogique Du 28 mars Valenciennes-Anzin."

Présentations similaires


Annonces Google