La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Présentation des domaines dactivités M-P Lemoine, orthophoniste, Lille.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Présentation des domaines dactivités M-P Lemoine, orthophoniste, Lille."— Transcription de la présentation:

1 Présentation des domaines dactivités M-P Lemoine, orthophoniste, Lille

2 A quel niveau se trouvent les difficultés ?

3 Pour plus de clarté, reprenons lexemple donné dans le document sur le développement normal du langage. Question posée par lenseignant : (à partir dune image) Où est le château ?

4 Lenfant peut entendre [où ? ? ? ? ? ato] problème de déficience auditive [où est le gâteau ?] [où est le chameau ?] [où est le bateau ? ] problème de discrimination auditive

5 Lenfant peut entendre [ouais le château ?] [ou elle château ?] [ouélechato ?] problème de décodage des relations morphosyntaxiques

6 Lenfant doit connaître le mot « château » : [château = maison/roi/princesse/tours…] se le représenter mentalement pour pouvoir le rechercher sur limage Notion de lexique Notion dimage mentale

7 Lenfant doit avoir écouté la question : [quest-ce que je dois faire ? ] avoir retenu la question : [quest-ce que je dois chercher ?] Notion dattention Notion de mémorisation

8 Lenfant doit repérer lintonation montante : [cest une question !] Repérer le mot interrogatif « où » : [il faut donner un lieu !] Notion de prosodie Notion de compréhension

9 Lenfant doit identifier, quune question engendre une attente de réponse : [il faut répondre !] avoir envie de répondre avoir envie de chercher une réponse Notion de pragmatique Notion de motivation

10 Lenfant doit Se représenter graphiquement le château Le repérer dans limage Identifier les objets, les lieux qui lentourent Notion de représentation imagée Notion de décodage dune image

11 Pour répondre lenfant doit chercher dans son lexique les mots dont il a besoin : [la forêt], [dans], [est], [il], [à côté], [des] [sapins]…. Notion sémantique

12 Lenfant doit organiser les mots de façon grammaticale : [il est dans la forêt, à côté des sapins] [dans la forêt] [il est là] Notion de syntaxe Il peut dire [lest forêt], [il est à forêt], [est à côté de les sapins] difficultés de constructions morphosyntaxiques :

13 Lenfant doit programmer les sons à utiliser dans lordre : i/l/è/d/an/l/a/f/o/r/è Il peut en omettre : i/è/d/an/f/o/è en inverser : l/i/è/d/an/o/f/r/è en transformer : i/l/è/t/an/l/a/v/o/r/è Difficultés de parole

14 Lenfant doit articuler les sons de façon adaptée Il peut transformer des sons : i/l/è/t/an/l/a/s/o/r/è omettre quelques sons : i/è/d/an/l/a/f/o/è omettre beaucoup de sons: i/é/an/o/é

15 Domaines de compétences à stimuler

16 Education auditive Identifier des bruits, les localiser, les comparer (avec ou sans images) Jouer avec la voix en modifiant lintensité, le timbre, la hauteur (dire une phrase très vite, très lentement, en criant, à voix basse, en voix grave, en voix aiguë) Bruiter une histoire quon raconte Reconstituer une histoire à partir de bruits Scander une comptine Remplacer 1 ou plusieurs mots par un frappé

17 Discrimination auditive Identifier des bruits du quotidien (bruitages danimaux, de véhicules, ballon qui rebondit, brossage de dents, porte quon claque…) Différencier des bruits proches (différents instruments de musique, différentes sonneries, voix des enfants / des adultes, voix connues / inconnues…) Repérer des bruits identiques (associer par deux des boites contenant les mêmes objets sonores : boites avec des perles, du riz, associer des instruments de musique identiques) Repérer des mots / non mots (ravioli /raviolo, bonbon/bonbonce)

18 Analyse auditivo phonémique Différencier des mots proches gâteau /bateau quand on entend bateau on se balance quand on entend gâteau on mime manger poney/bonnet quand on entend poney on mime galoper quand on entend bonnet on montre son crâne

19 Processus attentionnels Améliorer le niveau de réceptivité Faciliter inhibition motrice et/ou verbale Jeux de réflexes (pigeon vole, jacques a dit) Développer attention sélective Repérer des mots selon des critères fixés à lavance (couleurs, prénoms) Favoriser concentration Trouver un élément dans un fouillis

20 Capacités mnésiques Mémoire immédiate Augmenter lempan mnésique auditif, visuel, moteur retenir une suite de chiffres, de mots de couleurs de mouvements répéter un message en ajoutant un mot à chaque fois se souvenir de formules répétitives Se souvenir des personnages, animaux rencontrés dans un livre Décrire des personnages, des objets vus précédemment Se souvenir des objets sur une page

21 Mémoire de travail Elle permet de maintenir une information et en même temps deffectuer un travail sur cette information. donner une série de chiffres à lendroit et lenfant doit les restituer à lenvers donner une phrase dans le désordre, la remettre dans lordre travail de la fluence Jeu dassociation didées Jeu dévocation par champ sémantique

22 Capacités logiques Correspondance terme à terme Classification Notion de comparaison, de similitude, dintrus, de complètement, de manque Sériation Imitation mimiques, gestes, vocalisations, actions, mots, dessins Imitation différée Faire semblant Détourner objets de leur fonction première Faire semblant en labsence de lobjet Compréhension dune représentation par un symbole

23 Lespace Réaliser des actions, des déplacements sur consigne Schéma corporel Relativité des termes de topologie (sur, sous…) Le temps Existentiel (enfance puis âge adulte) Ecoulement du temps (notion de durée) Début/ fin dune activité Sablier Succession : suites séquentielles Termes pour parler du temps

24 Compréhension Demander dexécuter de petites consignes précises Isolées Successives Hors contexte Sans support de gestes ou de regards Mimer des actions et demander de les verbaliser Verbaliser des actions et demander de les mimer Reformuler des consignes

25 Compréhension Repérage dindices (photo mystère par ex) Formulation dhypothèses Jeux de devinettes Critiques dimages absurdes Faire des liens entre des informations Comprendre et utiliser des inférences Repérer incohérence entre une information donnée et ce que lon sait à son sujet

26 Pragmatique Imiter une mimique, une expression faciale (joie, colère, bouderie, tristesse, fatigue) Décoder une expression faciale Adopter, en écoutant des propositions données, la mimique adaptée (Quelle tête fait-on quand on sest fait mal en tombant, quand on reçoit un cadeau, quand on regarde un film qui fait peur)

27 Pragmatique Imiter puis décoder des gestes à visée communicative (soupir/ras le bol, message avec index / sur la tempe, en menace, pour pointer) Imiter et décoder des intonations (reproduire une phrase avec différentes intonations : si on est fâché, timide, un bébé, un ogre) Maintenir et clore une conversation ( Jeux de rôles marchande, docteur, clown) Transmettre une information, rectifier une information (jeux avec écran, faire faire à lautre)

28 Praxies bucco faciales et linguales Elles concernent la réalisation des mouvements nécessaires pour le souffle, la déglutition, larticulation. Jeux dimitation de positions des lèvres, de la langue, des joues (mettre la langue vers le nez, vers le menton, gonfler les joues) Jeux de grimaces (tirer la langue, froncer le nez) Jeux de souffle (avec une paille, sur une bougie, dans une trompette) Réalisation de bruitages (siffler, faire le poisson)

29 Métalangage Lenfant manipule le langage bien avant den avoir conscience, mais cest cette prise de conscience progressive qui lui permettra den tirer le plus de profit possible et de pouvoir généraliser ces manipulations langagières, effectuées à loral, au langage écrit.

30 Métaphonologie Activité didentification et de manipulations syllabiques et phonémiques (conscience syllabique antérieure à conscience phonémique) Jeux de rimes De segmentation De similitudes De permutations Jugement de longueur

31 Métalexique Renvoie à la conception du mot, à son utilisation et à sa manipulation Repérage des liaisons Définitions de mots ou recherche de mots grâce à une définition Repérage mot/non mot Evocation lexicale selon un thème donné Comptage dunités lexicales Evocation par contiguïté lexicale (brosse à cheveux, à dents, à ongles)

32 Métasémantique Capacité à utiliser et manipuler sémantiquement le mot Jugement danomalies sémantiques (un mot pour un autre) Jugement dambiguïté sémantique (des homophones) Repérage de contraires, de synonymes Complètement de phrases avec ou sans proposition Jugement de la vraisemblance dune phrase en fonction dun critère sémantique Traitement du langage figuré (comparaison, métaphore)

33 Métasyntaxe Possibilité de raisonner consciemment sur les aspects syntaxiques du langage et de contrôler délibérément lusage des règles de grammaire Jugement et correction de phrases agrammaticales (Juger de lacceptabilité dune phrase, Corriger la syntaxe dun autre) Phrases à remettre dans lordre (Repérer ordre des mots) Phrases à trous avec choix sur laxe syntagmatique Relations syntaxiques avec les accords en genre et en nombre

34 Métapragmatique Compétence qui permet de juger de ladéquation dun message, de sa valeur informative. Cela consiste aussi en la prise de conscience du rôle de locuteur, de la vérification de la compréhension du message par lauditeur ou lajustement du discours en fonction du contexte social et situationnel Activités de correspondance personnages / énoncés (qui dit quoi ?) Adapter son message à linterlocuteur, en fonction de lâge, du rôle social (dire une phrase simple pour un bébé, une grand-mère malentendante, dire une phrase simple quand lautre est loin, quand on est à côté dun bébé qui dort …)


Télécharger ppt "Présentation des domaines dactivités M-P Lemoine, orthophoniste, Lille."

Présentations similaires


Annonces Google