La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Agir dans le domaine du développement durable. Bref rappel… Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Agir dans le domaine du développement durable. Bref rappel… Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations."— Transcription de la présentation:

1 Agir dans le domaine du développement durable

2 Bref rappel… Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs". Gro Harlem Brundtland, Premier Ministre norvégien.

3 LEDD ne constitue pas une nouvelle discipline. Elle repose : 1 - sur les enseignements disciplinaires et leur croisement selon les potentialités des équipes 2 - sur les projets inclus dans les horaires obligatoires ou... plus 3 - sur les projets des établissements : la démarche de développement durable

4 Les établissements et la prise en compte du développement durable - Les établissements éco-responsables sengagent à réduire leurs déchets, leur consommation dénergie, deau, de papier. Ils ont une action volontariste en matière dalimentation, de santé, de risques, de transport et daccès à létablissement. - Dautres établissements appliquent le programme dactions pour le XXI e siècle orienté vers le développement durable adopté par les membres de l'Organisation des Nations Unies à la conférence de Rio (1992). Ils sengagent sur trois points principalement : la consommation responsable, la solidarité locale et internationale, la diversité biologique et culturelle. Des méthodes spécifiques sont développées comme le travail par projets structurés, la démarche qualité, ou encore le processus participatif. -Les établissements en démarche de développement durable (E3D) conjuguent trois dimensions : léco-responsabilité, les contenus denseignement et leur articulation avec des problématiques territoriales. Questions déducation février 2007

5 La gestion « éco-responsable » Entrer par les supports techniques Bâti – énergie – achats – ressources – déchets – alimentation Pour des actions réalistes et réelles Permettant de solliciter tous les acteurs dans lécole Avec des résultats économiques concrets Mais avec leurs limites Un risque de se limiter à des objectifs comportementaux et de ne créer que des automatismes deux faiblesses : - problème de « renouvellement » - Des ancrages dans les programmes pas toujours aisés et risque de rupture avec les enseignements

6 les démarches type « agenda 21 » Dépasser les supports techniques Bâti, énergie, achats, alimentation, déchets, etc…. Mais aussi… la santé et le bien-être, lengagement social, la coopération locale et internationale, les prises en compte et la prévention des risques, les transports Pour des résultats plus intéressants Des actions réalistes et réelles Permettant de solliciter tous les acteurs dans lécole Avec des résultats économiques concrets Et… une meilleure ouverture sur le territoire Mais toujours les mêmes faiblesses… Les objectifs techniques peuvent masquer le sens Un risque de se limiter à des objectifs comportementaux automatiques La diversité nest pas infinie – Problème de « renouvellement » – Des ancrages dans les programmes pas toujours aisés et risque de rupture avec les enseignements

7 Un établissement en démarche de développement durable (E3D) Souvrir sur les problématiques de son territoire Sappuyer sur les axes de développement et les « problématiques développement durable » du territoire dune façon plus large les exemples pris dans les enseignements, les sujets des projets (TPE, et autres…) Un intérêt multiple Des actions permettant de solliciter tous les acteurs dans lécole + des acteurs locaux diversifiés (partenariats : collectivités entreprises associations …) Un synergie école/territoire : une « éducation au partenariat » Une diversité plus grande facilitant le renouvellement et le choix de thèmes plus faciles à articuler avec les disciplines

8 Quelles pratiques ?

9 Lélève acteur Lélève est au cœur de ses apprentissages. Les adultes laccompagnent dans ses démarches et laident à enrichir et à actualiser les connaissances spécifiques à un domaine en perpétuelle évolution. Souvent ils retrouvent un statut dapprenants, ce qui facilite les relations adultes-enfants.

10 Linterdisciplinarité Elle est incontournable. Léducation à lenvironnement est à la croisée de toutes les disciplines. Les sciences, lhistoire, la géographie, léducation civique apportent connaissances, méthodes et attitudes indispensables à lapproche globale. Le français et les mathématiques sont constamment sollicités. Les langues permettent dancrer la réflexion sur des problématiques communes à tous (aménagement du territoire, gestion des ressources, pollutions…). Quant à la littérature, les arts et la philosophie, ils transcendent cette forme déducation. Pour toutes les disciplines, leur sens sen trouve renforcé.

11 Le partenariat Léducateur seul ne peut aider les élèves dans leur démarche de projet. Vu la complexité et la rapidité dévolution des phénomènes, il est nécessaire de sentourer de compétences de nombreux professionnels (agents de lÉtat, techniciens, ingénieurs, chercheurs, juristes…) mais aussi délus, de membres dassociations…

12 Les financements Intégrer dans ses pratiques pédagogiques léducation à lenvironnement pour un développement durable ne demande pas systématiquement des financements supplémentaires ; cependant cette forme déducation saccompagne souvent de visites sur le terrain, de participations à des manifestations, de réalisations doutils de communication, dinterventions de spécialistes, etc, voici quelques pistes daides financières possibles : - Linscription du projet dans des dispositifs tels que les classes à projets artistique et culturel, les ateliers scientifiques et techniques, les actions éducatives et innovantes à caractères scientifiques et techniques, le concours envie dagir, lopération «1 000 défis pour ma planète »… - Des aides publiques venant de divers ministères et de certains établissements publics au niveau national comme au niveau régional - Des aides privées venant dentreprises, dassociations, de fondations, dinstituts, de fédérations…

13 Projet décole et détablissement Programmes Journées et campagnes Action éducative et innovante et ateliers scientifiques Ateliers artistiques Travaux personnels encadrés (TPE) Projets pluridisciplinaires à caractère professionnel (PPCP) Sorties et classes de découverte Heure de vie de classe Contrat éducatif local (CEL) Opérations académiques, nationales et internationales Projets daction éducative et culturelle Échanges scolaires Itinéraire de découverte (IDD) Classe à projet artistique et culturel (classe à PAC) Comité déducation à la santé et à la citoyennetéProjet décole et détablissementProgrammesJournées et campagnesAction éducative et innovante et ateliers scientifiquesAteliers artistiquesTravaux personnels encadrés (TPE)Projets pluridisciplinaires à caractère professionnel (PPCP)Sorties et classes de découverteHeure de vie de classeContrat éducatif local (CEL)Opérations académiques, nationales et internationalesProjets daction éducative et culturelleÉchanges scolairesItinéraire de découverte (IDD)Classe à projet artistique et culturel (classe à PAC)Comité déducation à la santé et à la citoyenneté Les actions possibles

14 Des sites ressources

15

16 Pour élaborer une stratégie de mise en œuvre dun Agenda 21 avec lensemble des ses acteurs dun établissement scolaire ou pour intégrer nos disciplines dans cette démarche - des outils méthodologiques -des pistes dactions concrètes accompagnées de témoignages -Des pistes pédagogiques Des publications

17

18 … Création par lAction culturelle dun service éducatif valoriser le fonds documentaire de lADEME en aidant à la conception de documents et d'outils pédagogiques destinés au milieu scolaire, accueillir et de conseiller les professeurs désireux de sengager dans une démarche de projet aider à la mise en place dAgenda 21 dans les établissements scolaires participer aux actions de sensibilisation et de formation initiale et continue des enseignants accueillir des enseignants et des classes au sein du service éducatif.

19

20

21 PASI : Pôle Académique de Soutien à lInnovation Larticle 34 « Sous la réserve de lautorisation préalable des autorités académiques, le projet décole ou détablissement peut prévoir la réalisation dexpérimentations, pour une durée maximum de cinq ans, portant sur …. L enseignement des disciplines, l interdisciplinarité, l organisation pédagogique de la classe, de lécole ou de létablissement, la coopération avec les partenaires du système éducatif, les échanges ou jumelages Ces expérimentations font lobjet dune évaluation annuelle. Article L du code de léducation

22 Le rôle du PASI Le dispositif de soutien à linnovation a été mis en place en 1994 par le ministère de léducation nationale. Dans lacadémie de Limoges, le PASI participe à la volonté nationale dencourager les initiatives innovantes qui reposent sur la capacité des équipes éducatives à construire de nouvelles réponses aux problèmes quelles rencontrent. Dans ce but, le PASI assure trois fonctions principales : - Il repère et sélectionne les projets innovants - Il accompagne les équipes - Il diffuse les expériences au plan académique et national Un projet innovant soutenu par le PASI peut donner lieu à lattribution : - dun certain nombre dHSE destinées à assurer le travail de concertation, de réflexion et décriture. - dun crédit pédagogique destiné à faciliter la mise en œuvre de lexpérience. Le PASI na pas vocation à financer les heures devant élèves. Un contrat conclu entre le PASI et létablissement précise les modalités de mise œuvre du projet innovant et les obligations des deux parties.

23 Caractéristiques dune expérimentation la manière de conduire laction : un projet formalisé, des modalités daction stabilisées dans un cahier des charges linscription explicite dans la dynamique collective (projet détablissement) et la durée La reconnaissance contractualisée : lautorisation du Recteur et laccompagnement contractualisé la démarche formalisée et partagée dévaluation


Télécharger ppt "Agir dans le domaine du développement durable. Bref rappel… Un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations."

Présentations similaires


Annonces Google