La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une histoire de la perception du beau.. Le beau dans lAntiquité. Pour lhomme antique, le beau nest pas une affaire personnelle. Elle se réfère au Cosmos,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une histoire de la perception du beau.. Le beau dans lAntiquité. Pour lhomme antique, le beau nest pas une affaire personnelle. Elle se réfère au Cosmos,"— Transcription de la présentation:

1 Une histoire de la perception du beau.

2 Le beau dans lAntiquité. Pour lhomme antique, le beau nest pas une affaire personnelle. Elle se réfère au Cosmos, cest-à-dire lOrdre et lharmonie. De plus le beau nest pas réellement différent du Bien, et il y a un parallèle à faire entre la beauté des corps et la bonté de lâme.

3 LEphèbe dAgde Cette statue date du 4 ème siècle avant JC. Elle représente vraisemblablement Alexandre Le grand. Elle est lœuvre sans doute de Lysippe de Sicyone. Elle fut retrouvée en 1964 dans lHérault, au niveau dAgde

4 Reconstruire la beauté Il va sagir donc pour lartiste de retrouver, et dimiter les proportions harmonieuses de la nature. Ici nous voyons le chef dœuvre « la Venus de Milo. » Datant de la période hellénistique (100 av JC), elle représente Aphrodite Elle a été redécouverte sur lîle de Milo (en mer Egée) en 1820

5 Larchitecture De la même manière les Temples doivent essayer de reproduire un ordre présumé du Cosmos. Donc la création est avant tout Mimesis. Ici le Temple de Ségeste en Sicile (5 ème siècle avant JC)

6 La naissance du goût Il faut attendre le 18 ème siècle pour quapparaisse la notion de goût, comme faculté subjective. Cela veut dire que chacun peut décider de ce quest le beau, du fait de sa sensibilité personnelle. Mais cela ne doit pas être pour autant une émotion arbitraire et incompréhensible :il faut une éducation.

7 Diderot, critique dart A propos de ce tableau, par exemple, intitulé « Raie décharnée », et peint par Chardin, Diderot écrivait : "On entend rien à cette magie. ce sont des couches épaisses de couleur, appliquées les unes sur les autres, et dont leffet transpire de dessous en dessus. dautres fois on dirait que cest une vapeur quon a soufflée sur la toile ; ailleurs une écume légère quon y a jetée. [...] Approchez-vous tout se brouille, saplatit et disparaît. Éloignez-vous, tout se crée et se reproduit."

8 Kant donne une définition du beau Kant est un philosophe allemand né en 1724 et mort en dans la Critique de la faculté de juger (1790) il expliquait deux distinctions très importantes : Le beau ne se trouve pas dans lobjet, mais dans le regard de lamateur. Donc il est totalement subjectif. Il faut différencier le beau de lagréable, du bien et de lutile. Il précisa donc que le beau est un plaisir désintéressé.

9 Différence entre le beau et lagréable. Lagréable est une satisfaction dun de nos sens. Et nous partageons cette sensibilité avec les animaux. Mais les animaux eux ne sont pas sensibles à la beauté dune statue.

10 Différence entre le beau et le bien Au contraire le bien est une pure idée. Nous navons pas besoin de voir, entendre, toucher, sentir ou goûter pour saisir ce quest une bonne action. Exemple de la folie dAchille devant les murs de Troie.

11 Différence entre le beau et lutile. Enfin donc il faut faire une différence entre lutile, qui est un moyen pour réaliser une action. Et la beauté qui qui na pas besoin dêtre utile pour justifier son existence. Cest ce que Kant appelle un fin en soi. Une beauté utile est appelée alors beauté adhérente, en différence avec la beauté libre.

12 Définition du beau Donc pour Kant le beau est ce qui plait sans quon sache pourquoi il nous plait. Cest un plaisir qui mêle à la fois le plaisir dun ou plusieurs de nos sens, mais aussi notre esprit. Il reflète donc notre propre plaisir, quon cherche à communiquer à tout prix avec les autres, mais sans pouvoir lexpliquer.

13 Le détachement de lart moderne A partir du 19 ème siècle, lart prend ses distances avec la beauté. Car le beau est le symbole dune domination bourgeoise du réel. Il va sagir donc pour les artistes de peindre plutôt la réalité. Voilà par exemple les godillots peints par Vincent Van Gogh.

14 Le 20 ème siècle. Le 20 ème siècle vit aussi lapparition de nouvelles esthétiques. Prenons comme exemple les Demoiselles dAvignon de Picasso (1907) Le peintre casse les canons habituels de la beauté féminine, et introduit lesthétique des masques africains.

15 Le dadaïsme Marcel Duchamp ( ) considère même la fin de lart. Pour lui la beauté se trouve plutôt dans lindustrie moderne (lhélice dun avion est vraiment belle) Il invente les « ready- made », qui sont une provocation, et une révolution de lesthétique. Par exemple La fontaine, signée R Mutt, 1917.

16 Lart Fasciste Parallèlement les différents régimes fascistes et totalitaires du 20 ème siècle reviennent vers une esthétique classique de la beauté. Ce fut notamment le cas du nazisme. Le beau redevient donc le symbole de la perfection, et a un usage politique. Cela participera à la méfiance des artistes face à la beauté.

17 Lart abstrait Une autre piste travaillée par lart moderne fut labstraction. Le premier qui se lança dans laventure fut le peintre russe Kazimir Malevitch ( ) avec son carré noir sur fond blanc (1915) Cette toile exposée dans un angle de la galerie appelé « le beau coin » orthodoxe, a une vraie signification spirituelle pour le peintre.

18 Carré Blanc sur fond blanc Deuxième tableau qui va plus loin : le carré blanc sur fond blanc (1918) Il représente ce que Moïse a pu voir lorsquil monta sur le Mont Sinaï, récupérer les Tables de la Loi.

19 Les Monochromes Yves Klein ( ) fut un autre peintre qui rechercha la beauté dans sa plus simple expression; Il faut célèbre notamment pour sa série de monochromes « bleus » Il les baptisait du sigle « IKB » : International Klein Blue. Il écrivait : « "Le bleu n'a pas de dimension, il est hors dimension, tandis que les autres couleurs, elles, en ont. Ce sont des espaces pré- psychologiques (…). Toutes les couleurs amènent des associations d'idées concrètes (…) tandis que le bleu rappelle tout au plus la mer et le ciel, ce qu'il y a après tout de plus abstrait dans la nature tangible et visible".

20 Lart abstrait à Montpellier Le Musée Fabre à Montpellier consacre un étage à Soulage (né en 1919), artiste contemporain qui sest voué à des recherches sur le noir. On assiste ainsi à une forme de rupture entre lart contemporain et le grand public.

21 Lutilisation de la beauté par la publicité. Parallèlement la beauté est devenue un argument de vente dans nos sociétés modernes. La publicité associe beauté avec perfection et bonheur.

22 Le cinéma et la chirurgie esthétique Les acteurs et actrices du coup sont obligés dexprimer cette recherche de la beauté parfaite et éternelle. Ils nhésitent plus à recourir à la chirurgie pour masquer les effets du vieillissement. On se détache donc de plus en plus de la beauté. Lexemple de Demi Moore (née en 1962) est particulièrement éclairant.

23 La beauté dans la mode Les photos de magazine non seulement recherchent des modèles toujours plus parfaits, mais nhésitent plus à retoucher à lexcès les photos, pour trouver une beauté totalement virtuelle. Laetitia Casta sest retrouvée ainsi avec deux pieds gauches sur une photo.

24 Conclusion Lart est parti dans des recherches esthétiques qui nous éloignent parfois dune sensibilité « naturelle ». Nous avons donc besoin dune éducation pour comprendre ces nouvelles voies. En parallèle le commerce a repris les canons de la beauté classique, et en fait une exploitation commerciale. Nous pouvons noter que la recherche en art est « libre » : chaque artiste exprime son individualité, et nous sommes libres de linterpréter comme nous le désirons. Par contre les images commerciales cherchent au contraire à trouver « la beauté parfaite », cest-à- dire en rapport à un ordre cosmique (cosmos : ordre et perfection.). Est-ce un retour aux canons grecs de la beauté?


Télécharger ppt "Une histoire de la perception du beau.. Le beau dans lAntiquité. Pour lhomme antique, le beau nest pas une affaire personnelle. Elle se réfère au Cosmos,"

Présentations similaires


Annonces Google