La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Passer à la première page Grandeurs et Mesure Cycle 3 Formation de Circonscription Amiens 2 Mercredi 1er décembre 2010 Les grandeurs et la mesure de ces.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Passer à la première page Grandeurs et Mesure Cycle 3 Formation de Circonscription Amiens 2 Mercredi 1er décembre 2010 Les grandeurs et la mesure de ces."— Transcription de la présentation:

1 Passer à la première page Grandeurs et Mesure Cycle 3 Formation de Circonscription Amiens 2 Mercredi 1er décembre 2010 Les grandeurs et la mesure de ces grandeurs.

2 Passer à la première page Ranger ces surfaces de la plus étendue à la moins étendue.

3 Passer à la première page

4 Passer à la première page Ranger ces aires de la plus grande à la plus petite.

5 Passer à la première page La notion de grandeur Comparer des aires n Laire est une grandeur associée aux surfaces, difficile à faire percevoir et souvent confondue avec la longueur du pourtour. n Une première image de laire : deux surfaces qui ont même aire sont deux surfaces qui demandent la même quantité de papier pour être reproduites.

6 Passer à la première page

7 Passer à la première page Un premier temps doit être consacré à des activités de comparaison daires. Il sagit de comparer des surfaces planes selon leur étendue. Ces surfaces peuvent être soit dessinées sur une feuille de papier uni, avec la possibilité de les découper, soit matérialisées par des objets peu épais (pièces de Tangram, par exemple). Il sagit : – des surfaces daires très différentes ; la superposition (mentale ou effective) permet de constater que « lune est beaucoup plus étendue que lautre » ; – des surfaces daires égales, légalité pouvant être vérifiée par superposition directe ; – des surfaces daires égales, mais qui ne sont pas superposables directement : des découpages et des réagencements (effectifs ou mentaux) sont alors nécessaires pour constater légalité des aires.

8 Passer à la première page Comparaison directe

9 Passer à la première page Comparaison directe

10 Passer à la première page Comparaison indirecte

11 Passer à la première page Comparaison indirecte

12 Passer à la première page Comparaison indirecte

13 Passer à la première page Un réinvestissement intéressant consiste à: n demander aux élèves de fabriquer, sur papier uni ou par découpage et juxtaposition avec du ruban adhésif, des surfaces de même aire quune surface de référence, mais ayant des formes différentes. n expliquer comment ils ont trouvé et pourquoi ils sont sûrs de la validité de leurs propositions. Le travail peut se poursuivre avec des surfaces daire double ou triple. n comparer des aires de surfaces dessinées sur papier quadrillé. Production par les élèves dans une situation de communication Permet un réinvestissement

14 Passer à la première page Production par les élèves dans une situation de communication Permet un réinvestissement (suite) Pour cette activité il est bon de se limiter à des contours suivant les lignes ou les diagonales du quadrillage. Les procédures précédentes restent valables, enrichies par la possibilité de compter le nombre de carreaux « occupés » par les surfaces et de comparer les mesures en « carreaux ». Cette procédure devient la plus efficace sil sagit de transmettre par écrit, sans dessin, des informations permettant à un autre élève de fabriquer, sur quadrillage, une surface de même aire (mais pas nécessairement de même forme) quune surface de référence donnée sur un quadrillage identique.

15 Passer à la première page Production par les élèves dans une situation de communication Permet un réinvestissement (suite) Lélève qui déclare « la surface X fait 17 carreaux et demi » a basculé du côté de la mesure. La conclusion de lenseignant peut être la suivante Si je décide que laire dun carreau est 1 unité daire, alors je peux dire : « La surface X mesure 17 unités et demi [ou 17,5 unités ou (17 + 1/2) unités] »

16 Passer à la première page Les durées

17 Passer à la première page Les durées Evaluation CE

18 Passer à la première page Les durées Une famille a loué un gîte à la campagne. Elle arrive le 21 juillet 2005 au soir et repart le 14 août 2005 au matin. Ecris la durée de son séjour Une autre famille la remplace en arrivant le 15 août 2005 au soir. Elle doit rester 27 jours. Ecris le jour de son départ (Manuel: Grandeurs et mesures CE2 Retz)

19 Passer à la première page Les durées (évaluation CE ) Cette année le premier match de la coupe du monde de football a lieu le 11 juin. Le dernier match a lieu le 11 juillet. Combien de jours durera cette compétition?

20 Passer à la première page Les durées

21 Passer à la première page Les durées (progressions programme 2008) CPCE1CE2CM1CM2 Repérer des événements de la journée en utilisant les heures et les demi- heures. Connaître la relation entre heure et minute Connaître les unités de mesure suivantes et les relations qui les lient: Temps : lheure, la minute, la seconde, le mois, lannée. Lire lheure sur une montre à aiguilles ou une horloge. Connaître et utiliser les unités usuelles de mesure des durées Calculer une durée à partir de la donnée de linstant initial et de linstant final.

22 Passer à la première page Les durées (évaluation CM2-2010)

23 Passer à la première page Les durées (évaluation CM2-2010)

24 Passer à la première page

25 Passer à la première page Item: 84 (76,3%)

26 Passer à la première page Item: 85 (48,2%)

27 Passer à la première page

28 Passer à la première page Item: 86 (62,2%)

29 Passer à la première page

30 Passer à la première page La classe commence à 8 h 30 et se termine à 11h30. Il y a une récréation de 15 minutes. Combien de temps les élèves restent-ils en classe? n 3 heures ? n 180 minutes? n 3 heures moins le quart? n 2 h et 45 minutes? n 245 minutes? n 165 minutes?

31 Passer à la première page La classe commence à 8 h 30 et se termine à 11h30. Il y a une récréation de 15 minutes. Combien de temps les élèves restent-ils en classe? n 3 heures ? n 180 minutes? n 3 heures moins le quart? n 2 h et 45 minutes? n 245 minutes? n 165 minutes?

32 Passer à la première page Les programmes

33 Passer à la première page Les programmes Grandeurs et mesures n Les longueurs, les masses, les volumes : mesure, estimation, unités légales du système métrique, calcul sur les grandeurs, conversions, périmètre dun polygone, formule du périmètre du carré et du rectangle, de la longueur du cercle, du volume du pavé droit. n Les aires : comparaison de surfaces selon leurs aires, unités usuelles, conversions ; formule de laire dun rectangle et dun triangle. n Les angles : comparaison, utilisation dun gabarit et de léquerre ; angle droit, aigu, obtus. n Le repérage du temps : lecture de lheure et du calendrier. n Les durées : unités de mesure des durées, calcul de la durée écoulée entre deux instants donnés. n La monnaie n La résolution de problèmes concrets contribue à consolider les connaissances et capacités relatives aux grandeurs et à leur mesure, et, à leur donner sens. À cette occasion des estimations de mesure peuvent être fournies puis validées.

34 Passer à la première page Les programmes Grandeurs et mesures Premier palier pour la maîtrise du socle commun de connaissances Compétence 3: u Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique F Lélève est capable de : … Utiliser les unités de mesure; estimer une mesure Être précis et soigneux dans les tracés, les mesures et les calculs Résoudre des problèmes très simples

35 Passer à la première page Les programmes Grandeurs et mesures Deuxième palier pour la maîtrise du socle commun de connaissances Compétence 3: u Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique F Lélève est capable de : … Utiliser les unités usuelles de mesure; utiliser des instruments de mesure; effectuer des conversions Résoudre des problèmes relevant des quatre opérations, de la proportionnalité, et faisant intervenir différents objets mathématiques : nombres, mesures, « règle de trois », figure géométrique, schémas ….

36 Passer à la première page Les programmes Grandeurs et mesures n Livret de compétences u Palier 2 Compétence 3

37 Passer à la première page Progression Cycle 3

38 Passer à la première page Donner comme mesure 1,5 pour la longueur dun segment na pas de sens : il peut sagir de 1,5 cm ou de 1,5 dm ou encore dune autre longueur. Une longueur nest parfaitement connue et définie que si on précise un nombre et une unité de longueur : par exemple 23 cm ou 230 mm ou encore 2,3 dm. Il est donc légitime et correct décrire des égalités telles que : 1 m = 100 cm, 1 km = 1000 m. 1 h = 60 min. 23 cm = 230 mm, 23 cm = 2,3 dm, 23 cm = 230 cm = 2,3 dm. Puisque les grandeurs considérées (longueurs, aires, volumes, durées, masses) peuvent sadditionner, se soustraire, être multipliées ou divisées par un nombre, les écritures suivantes sont correctes et leur utilisation est recommandée : 3 cm + 15 mm = 30 mm + 15 mm = 45 mm = 4,5 cm. 3 kg g = 3,5 kg = 3500 g. 4 × 37 cm = 1,48 m. 3 h 45 min + 1 h 28 min = 4 h 73 min = 5 h 13 min. 3 × 15 min = 45 min. Plusieurs unités de grandeur peuvent donc coexister dans un calcul, qui nest pas alors un calcul portant sur des nombres, mais un calcul portant sur des grandeurs. Plus tard, lélève maniera des égalités du type : – pour laire de rectangles, 4 m × 7 m = 28 m2 8 m × 50 cm = 8 m × 0,50 m = 4 m2 ; – pour le périmètre dun carré de 7 cm de côté, 4 × 7 cm = 28 cm ; – pour une vitesse,

39 Passer à la première page Item: 94 (36,7%) Item: 95 (25,2%)

40 Passer à la première page

41 Passer à la première page Pour les enseignants:


Télécharger ppt "Passer à la première page Grandeurs et Mesure Cycle 3 Formation de Circonscription Amiens 2 Mercredi 1er décembre 2010 Les grandeurs et la mesure de ces."

Présentations similaires


Annonces Google