La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Athéna Minerva * Pallas Athéna pensive, Ve siècle av. J.-C., stèle du Musée de lAcropole, Athènes, Grèce Parthénon, Athènes, Grèce θην *(men : l'esprit)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Athéna Minerva * Pallas Athéna pensive, Ve siècle av. J.-C., stèle du Musée de lAcropole, Athènes, Grèce Parthénon, Athènes, Grèce θην *(men : l'esprit)"— Transcription de la présentation:

1 Athéna Minerva * Pallas Athéna pensive, Ve siècle av. J.-C., stèle du Musée de lAcropole, Athènes, Grèce Parthénon, Athènes, Grèce θην *(men : l'esprit) « La déesse aux yeux pers » nous dit Homère.

2 Athéna est la fille de Zeus et de Métis, la déesse de la ruse La scène principale montre, probablement pour la première fois en Attique, la naissance d'Athéna, jeune déesse surgissant du crâne de son père Zeus. En effet, ce dernier avait appris par un oracle quil serait détrôné par son petits-fils, né de la fille quil engendrerait avec Métis. Alors, il avala Métis pour éviter la réalisation de la prédiction. Cependant, neuf mois plus tard, Zeus se plaignant d'atroces migraines, Héphaïstos lui fendit le crâne d'un coup de hache. C'est ainsi que naquit Athéna, surgissant toute armée du crâne du roi des dieux. Naissance d'Athéna, Exaleiptron* (tripode à figures noires) attique, v av. J.-C., trouvé à Thèbes, Musée du Louvre, Paris, France *L'exaleiptron est une sorte de boîte destinée à la toilette féminine et plus particulièrement aux onguents parfumés.

3 Fronton Est du Parthénon, Athènes, Grèce La naissance dAthéna

4 La chouette -noctua-: oiseau au regard perçant, symbole de perspicacité, lolivier –oliva-: arbre prospère, légide* -aegis-: peau de la chèvre Amalthée, sont ses principaux attributs. *Être sous légide de …signifie être sous la protection de … Athéna est la déesse de la sagesse et de la raison par excellence. La guerre juste est la seconde de ses attributions. Statue dAthéna, jardin du Luxembourg, Paris, France Érechthéion, Acropole dAthènes, Grèce

5 Athéna à légide, Musée de lAcropole, Athènes, Grèce Les serpents qui hérissaient la tête de la gorgone Méduse bordent légide au centre duquel Athéna a posé le Gorgéion, destiné à effrayer les ennemis. Merci Persée! Athéna dite Pallas de Velletri, Réplique romaine du I er siècle ap. J.-C. d'après un original en bronze crée sans doute par Crésilas vers 430 avant J.-C. Musée du Louvre, Paris, France

6 Jupiter nourri par la chèvre Amalthée, Vers 1639, Poussin Nicolas ( ), Allemagne, Berlin, Gemäldegalerie

7 Poséidon et Athéna se sont affrontés pour posséder la souveraineté sur une nouvelle ville dAttique et chacun sest efforcé de proposer le plus beau cadeau pour mériter ce pouvoir (Hérodote, Histoires ; Ovide, Métamorphoses). Cest Athéna qui a gagné par son don de paix et de prospérité: lolivier. Ainsi, la capitale grecque, ATHÈNES, porte-t-elle son nom! La dispute de Minerve et de Neptune, Noël Hallé ( ) Paris, Musée du Louvre Tétradrachme, Musée de lAgora, Athènes : Cette pièce de monnaie en argent du V e siècle met en évidence les liens qui unissent la déesse Athéna, la ville dAthènes, la chouette et lolivier

8 Fronton Ouest du Parthénon, Athènes, Grèce Bataille entre Athéna et Poséidon Son culte est célébré dans de nombreuses villes mais principalement à Athènes, sur l'Acropole : ce sont les fêtes annuelles des Panathénées, qui deviennent tous les quatre ans les Grandes Panathénées. jfbradu.free.fr

9 ATHÉNA POSÉIDON olivier Source salée Fronton Ouest, détail Cheval PAIXGUERRE

10 Athéna et Arachné* Arachné (Αράχνη) était une jeune lydienne, fille d'Idmon de Colophon, un teinturier de pourpre, (ou princesse de Colophon) qui osa défier Athéna dans l'art de la tapisserie. "On la prendrait pour l'élève de Pallas; cependant, Arachné repousse ce titre, et se défend, comme d'une honte, d'avoir reçu les leçons de l'immortelle." Athéna se présenta une première fois sous l'aspect d'une vieille femme et lui conseilla d'être un peu plus modeste. Mais la jeune fille ne tint pas compte des conseils, alors un concours eut lieu entre les deux femmes. Tandis qu'Athéna tissait une toile qui représentait la majesté des douze dieux de l'Olympe et dans les quatre coins des mortels présomptueux, Arachné osa représenter la vie scandaleuse des dieux: Europe enlevée par Zeus, métamorphosé en taureau. Mais son travail était superbe, et la déesse ne découvrit aucun défaut alors, irritée, elle frappa Arachné avec sa navette et mis en pièce le travail de sa rivale. Désespérée, Arachné se pendit mais Athéna la métamorphosa en une araignée suspendue à sa toile. Métamorphoses, Pallas et Arachné (VI, 1-145), Ovide Athéna personnifie l'intelligence sous tous ses aspects et protège les activités matérielles (filage, tissage) aussi bien que les arts ou la littérature. (Homère, Hymnes ; Ovide, Fastes). Athéna, déesse aux doigts agiles, est la patronne des fileuses et des tisseuses. C'est Athéna erganè, artisane. Arachné, G.Doré, ( ) * arachnéen, éenne: se dit dun ouvrage qui présente la légèreté dune toile daraignée. Velazquez Diego - Arachne, entre 1644 et 1648, Madrid, Espagne

11 Athéna et Arachné Arachné Vélasquez est un grand peintre espagnol du XVIIe siècle. Peut-être connaissez-vous son tableau le plus célèbre : Les Ménines ? Un autre de ses tableaux, très connu également, met en scène lhistoire dArachné. Le traitement de la légende par Vélasquez est tout à fait singulier : en effet, dautres œuvres donnent à voir la punition dArachné ; là, le peintre a choisi le moment du triomphe de la jeune Lydienne, avant la punition !

12 Athéna et Arachné Au premier plan, trois femmes tissent : on reconnaît aisément les nombreux instruments de tisserand : fuseau, quenouille, écheveau, pelote de fil, rouet en état de fonctionnement – la roue tourne si vite quon nen aperçoit pas les rayons-. Qui sont-elles ? Ces trois tisseuses rappellent les Parques qui tissent la vie des hommes au cœur des enfers. Sont-elles en train de filer le destin dArachné qui se joue au second plan? Vélasquez a-t-il choisi de nous montrer la face cachée de la vie des humains ? À moins que, parmi ces trois femmes, se trouvent Arachné, à droite, tenant le dévidoir et Pallas, à gauche, faisant tourner le rouet. Dans ce dernier cas, le peintre a peut-être voulu mettre en avant la phase des préparatifs dune toile, quelle soit tapisserie ou peinture. Ainsi, du premier plan à lœuvre tendue, au fond, le peintre a distribué les différentes phases de lartisanat dune toile. Nous assistons au cycle de la laine : de la matière brute à sa formation en pelote grâce au dévidoir, en passant par son étirement sur le rouet. Ces instruments, comme les barreaux de léchelle, sont autant de degrés à gravir pour exceller dans lart du tissage. Ces trois femmes sont encadrées par deux autres : lune, à droite, semble récupérer ou déposer une étoffe dans une corbeille ; lautre, à gauche, repousse un rideau rouge, comme si elle voulait ouvrir la scène au spectateur. Ce rideau rouge nest pas sans rappeler celui du théâtre. Nous serions donc dans les coulisses où saffairent les costumières ! Ce serait lenvers du spectacle. De plus, ces deux femmes, en mouvement, contrastent avec létat statique des trois fileuses, ouvrant ainsi lespace théâtral et permettant les entrées et sorties des acteurs. Que de suppositions ! Elles montrent, en tout état de cause, que lœuvre de Vélasquez, savamment travaillée, interroge et ouvre à de multiples lectures, mêlant tissage, peinture, théâtre. Quant au second plan, il nous révèle la confrontation entre la déesse, à gauche, reconnaissable à son casque, et Arachné. Pallas semble rendre son jugement par son bras levé, dans un geste péremptoire. Trois femmes, à nouveau, richement vêtues, encadrent les protagonistes. Lune delles, cependant, a les yeux tournés vers le spectateur et non vers le spectacle quelle a devant elle … Au fond de la salle, la toile dArachné est tendue : Zeus scelle le destin dEurope, en lenlevant sur son dos de taureau. Ainsi, se jouent plusieurs destinées… Cette scène multiple est à déchiffrer comme un livre est à lire. Lœuvre de Vélasquez témoigne du pouvoir merveilleux de lart, recréateur de réalité et dillusion. Vélasquez instaure un jeu en montrant, au premier plan, lélaboration de lœuvre, partie de lartisanat, devenue réflexion, création, et revendication, au second plan. Daprès une analyse de C. Hue sur le site du Musée critique de la Sorbonne

13 Vue sur lAcropole dAthènes depuis la colline des Muses, à gauche, lÉrechthéion, à droite, le Parthénon (*parthénos, en grec, signifie jeune fille vierge) Elle protège aussi particulièrement plusieurs héros, tels Héraklès et surtout Ulysse (Homère, Iliade) qui doit essentiellement à la déesse son retour dans sa patrie, Ithaque (Homère, Odyssée). Athéna Farnèse, copie romaine dun original de lécole de Phidias, Ve siècle av. J.-C. Musée archéologique national, Naples, Italie

14 Kyria David me fecit. Deae nomen graece Athena est; nomen latine Minerva est. Mentis dea est. « Belli pariter et pacis artibus praeerat », dixit Lantoine. Athena Jovis et Metidis filia est. Clipeum et galeam et hastam fert. Apud deam noctua saepe est. Minerva clara est. In Graecia Italiaque multas pulchras deae statuas videre possumus. Athéna, Musée Pio Clementino, Vatican, Italie Athéna pacifique, II e siècle av. J.-C. ou II e siècle apr. J.-C. (?), Musée du Louvre, Paris Dii bene vobis vertant !


Télécharger ppt "Athéna Minerva * Pallas Athéna pensive, Ve siècle av. J.-C., stèle du Musée de lAcropole, Athènes, Grèce Parthénon, Athènes, Grèce θην *(men : l'esprit)"

Présentations similaires


Annonces Google