La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 BACTERIOLOGIE METABOLISME DES PROTIDES. Application à lidentification des bactéries. Thierry RUMMENS, Lycée Jolimont TOULOUSE BTS AB1, novembre 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 BACTERIOLOGIE METABOLISME DES PROTIDES. Application à lidentification des bactéries. Thierry RUMMENS, Lycée Jolimont TOULOUSE BTS AB1, novembre 2005."— Transcription de la présentation:

1 1 BACTERIOLOGIE METABOLISME DES PROTIDES. Application à lidentification des bactéries. Thierry RUMMENS, Lycée Jolimont TOULOUSE BTS AB1, novembre 2005.

2 2 Métabolisme protéique Urée tryptophane Kligler GAPP EPO Q - 1 A quel milieu sera associé le papier à lacétate de Pb ? Les milieux proposés permettent de tester certaines transformations biologiques des protides. Pour chaque milieu, citer ces réactions en précisant le nom du produit qui est apparu.

3 3 Milieu de FALKOV : étude des décarboxylases. Culture à 37°C, 24H. A T O L Q - 2 : Comment est ensemencé le milieu de Falkow ? Quel est le rôle du tube T ? Pourquoi utilise-t-on un indicateur de pH ? Quels résultats peut-on prendre en compte ?

4 4 Milieu urée tryptophane Culture à 37°C, 2 à 24H. Q - 3 : Comment est ensemencé le milieu ? Pourquoi utilise-t-on un indicateur de pH ? Quel est lintérêt de réaliser le test uréase rapide pour des entérobactéries H 2 S + ? Quels tests peut-on réaliser sur ce milieu au J2 ? Uréase :

5 5 Entérobactérie galerie A, culture 24 H, 37° C, aérobiose. Falkow urée tryptophane Kligler Q - 4 : Quels sont les résultats à prendre en compte ? Le genre est-il salmonella ou proteus ? Justifier. Affiner lorientation jusquà lespèce. TDATDA INDOLEINDOLE

6 6 Culture sur Milieu HEKTOEN, 37°C, 24 H, aérobiose. Q - 5 Souche 1 Analyser les résultats. Interpréter.

7 7 Culture sur Milieu HEKTOEN, 37°C, 24 H, aérobiose. Q-6 : Souche 2 Analyser les résultats. Interpréter.

8 8 Entérobactérie galerie B après culture 24H, 37° C, aérobiose Kligler, GAPP, EPO + papier acétate de Pb Urée + tryptophane Q - 7 : Quels sont les résultats à prendre en compte ? Le genre est-il salmonella ou proteus ? Justifier. Affiner lorientation de lespèce. Falkow Indole TDA T A L O

9 9 Culture dentérobactéries sur HEKTOEN, 48 H, 37° C, aérobiose. Proteus mirabilis Proteus vulgaris Salmonella enteridis Q – 8 : Les cultures des proteus ont ici un caractère commun différent de la culture de Samonella : lequel ? Ces 3 genres sont-ils lactose - ? Pourquoi P. vulgaris apparaît-il ici H 2 S ? Quel autre sucre P. vulgaris peut-il fermenter sur Hektoen ?

10 10 Fin du TD, merci La question futile : entourer la ou les réponses correctes. Larginine est dégradée par beaucoup de bactéries par : Arginine décarboxylase. Complexe tri-enzymatique nommé ADH. Désamination oxydative. Désamination non associée à une oxydoréduction. Décarboxylation oxydative. La dégradation de larginine est associée à une synthèse dATP.


Télécharger ppt "1 BACTERIOLOGIE METABOLISME DES PROTIDES. Application à lidentification des bactéries. Thierry RUMMENS, Lycée Jolimont TOULOUSE BTS AB1, novembre 2005."

Présentations similaires


Annonces Google