La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Relations industrielles entre EDF et les prestataires du nucléaire

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Relations industrielles entre EDF et les prestataires du nucléaire"— Transcription de la présentation:

1 Relations industrielles entre EDF et les prestataires du nucléaire
Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006

2 Les objectifs d’EDF, producteur nucléaire responsable
Garantir les meilleurs niveaux de sûreté, de radioprotection, de propreté radiologique, de sécurité des personnes et de respect de l’environnement, Accroître les performances techniques et économiques, Maîtriser dans la durée l’ensemble du cycle (construction, exploitation et maintenance, déconstruction), Garder la maîtrise technique des activités, Etre proche des réalités industrielles, Contribuer au maintien et au développement du tissu industriel, Assurer le maintien des moyens techniques et humains nécessaires à nos activités Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006

3 Notre contexte est particulier par rapport au reste de l’industrie :
Politique de partenariat avec les prestataires : Le contexte Notre contexte est particulier par rapport au reste de l’industrie : Un cycle de production/maintenance fortement saisonnalisé Une obsolescence des matériels difficile et coûteuse à gérer (en particulier pour les composants de matériels qualifiés) Un contexte réglementaire spécifique et évolutif Un renouvellement massif des compétences à partir de (EDF et entreprises). Une attractivité faible : Pour les salariés (contraintes spécifiques) Pour les entreprises sous-traitantes (marges limitées) Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006

4 Politique de partenariat avec les prestataires : Passer du « faire-faire » au « faire ensemble »
La DPN souhaite être un donneur d’ordre exigeant, qui compte avec l’autre et qui raisonne dans la durée. Elle s’appuie sur la Politique de Relations Industrielles du domaine nucléaire et la « Charte de Progrès et de Développement Durable ». Cinq champs sont explorés en permanence : donner de la visibilité aux entreprises, améliorer en permanence nos modes de contractualisation, augmenter la responsabilisation en même temps qu’améliorer la collaboration, rechercher de nouveaux schémas de collaboration, aider au renouvellement des compétences. Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006

5 1 - Donner de la visibilité aux entreprises prestataires
Politique de partenariat avec les prestataires : Passer du « faire-faire » au « faire ensemble » 1 - Donner de la visibilité aux entreprises prestataires Donner une visibilité pluri-annuelle de nos activités, Effectuer des études prévisionnelles de nos charges de travail, particulièrement dans les métiers sensibles, Passer nos commandes à J0 – 4 mois (83 % à fin 2005), 2 - Améliorer nos modes de contractualisation Homogénéiser nos besoins et globaliser nos achats, Passer de contrats émiettés (1 prestation sur 1 arrêt de tranche) à des contrats regroupés, Adapter les durées des contrats, Travailler sur une augmentation globale des périmètres : prestations intégrées ou globales. Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006

6 Politique de partenariat avec les prestataires : Passer du « faire-faire » au « faire ensemble »
3 - Augmenter la responsabilisation, améliorer la collaboration Recherche de formules à gains partagés (gagnant-gagnant), Augmenter la marge de manœuvre de l’entreprise, Encourager, donc reconnaître et protéger, l’innovation, Participer à la préparation de nos arrêts très en amont. 4- Rechercher de nouveaux schémas de collaboration Réflexion sur des prestations globales, Évolution vers des formes d’« alliancing »  Contrats de « partenariat-productivité » 5- Aider au renouvellement des compétences Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006

7 Politique de partenariat avec des Prestataires Qualifiés
La qualification des entreprises prestataires Le système de qualification des prestataires est en place depuis 1988. Le référentiel a été mis à jour en 2005 pour coller à la réalité du terrain Les critères d’évaluation couvrent 4 grands domaines : Les aspects socio-économiques et management, La capacité technique, dont la maîtrise de la sous-traitance, Sécurité-environnement, dont la culture prévention des risques, Sûreté-Organisation Qualité dont la culture sûreté. L’évaluation des entreprises est réalisée au travers des FEP (Fiche d’Evaluation de Prestation) élaborées suite aux interventions. Les acteurs concernés sont : Les auditeurs du service SAF-UTO (partie qualité) Les experts métiers pour les aspects techniques Le CEFRI pour les entreprises intervenant en milieu ionisant Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006

8 Porter encore davantage attention aux personnes
Un Responsable Politique Industrielle sur chaque site Dans le cadre de sa mission le RPI a pour rôle de vérifier que tout ce qui concerne les relations avec les entreprises respecte les règles de déontologie en matière de relations contractuelles, honnêteté, volonté de transparence, droiture. Une « Instance de suivi » sur chaque site Cette instance permet à tout intervenant de poser toute question en lien avec son activité, et son vécu sur un site. Nous avons constaté une baisse constante du nombre d’appels depuis leur mise en place Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006

9 Porter encore davantage attention aux personnes
La charte de progrès prend en compte la sécurité et les conditions de travail : EDF crée sur chaque centre nucléaire de production d’électricité, en concertation avec les Entreprises Prestataires, une Commission Inter-Entreprises sur la Sécurité et les Conditions de Travail (CIESCT) Elle a pour mission de contribuer à la protection de la santé, à la sécurité des salariés des entreprises prestataires, et à l’amélioration de leurs conditions de travail dans les CNPE. Les commissions Inter-Entreprises sur la Sécurité et les Conditions de Travail (CIESCT) sont en place sur les 19 CNPE avec en moyenne 2 réunions par an, parfois trois et plus rarement quatre. 75 entreprises représentatives de tous les métiers appartiennent à une CIESCT Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006

10 Porter encore davantage attention aux personnes
L’amélioration des conditions de travail et de séjour Depuis 2003, la Direction de la DPN a insisté particulièrement sur la nécessité d’améliorer les conditions de travail des intervenants prestataires sur les points suivants : Amélioration de l’écoute des intervenants Banalisation des espaces de vie communs (parkings, portiques, vestiaires, transports,…) Amélioration de l’efficacité des services (accueils, magasins, accès et sorties de zone contrôlées, contrôles radiologiques, accès aux postes informatiques) Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006

11 Porter encore davantage attention aux personnes
Amélioration des conditions de séjour en Valorisation du personnel, reconnaissance du métier dans le nucléaire, et effacement des différences EDF/Prestataires. Création de la majoration pour les jours travaillés sur du matériel IPS (Important Pour la Sûreté). Mise en œuvre en 2005 d’un site web dédié aux prestataires du nucléaire :  http://prestataires-nucleaire.edf.com, Lancement en 2005 du projet « Homogénéisation des pratiques et des méthodes » Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006

12 Les voies de progrès étudiées…
Continuer à professionnaliser les acteurs du processus achats, Réduire les écarts entre les volumes d’activités commandés à J0-4 mois et ceux réellement réalisés, Charte de Progrès : Mettre en place un suivi en commun et partagé de son application, avec un tableau de bord élaboré ensemble, Faire évoluer les marchés : responsabilités réelles des entreprises, durée longue (compétences), renforcement de l’encadrement, Faciliter la vie des intervenants sur le terrain en visant à adopter les solutions existantes les plus simples chaque fois que possible, Etudier l’utilisation des FEPP dans les attributions de marché, Favoriser la coopération dans le domaine du renouvellement des compétences, avec les entreprises prestataires et l’Education Nationale. Direction Production Ingénierie – Division Production Nucléaire Séminaire des Médecins du 12 Mai 2006


Télécharger ppt "Relations industrielles entre EDF et les prestataires du nucléaire"

Présentations similaires


Annonces Google