La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dans une cellule eucaryote: La queue poly A est ajoutée après la transcription Les ARN ribosomaux et les ARNm sont synthétisés par la même ARN polymérase.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dans une cellule eucaryote: La queue poly A est ajoutée après la transcription Les ARN ribosomaux et les ARNm sont synthétisés par la même ARN polymérase."— Transcription de la présentation:

1 Dans une cellule eucaryote: La queue poly A est ajoutée après la transcription Les ARN ribosomaux et les ARNm sont synthétisés par la même ARN polymérase. La coiffe est le 7-méthyl cytosine On peut produire deux ARNm à partir dun seul transcrit primaire Pour transformer des bactéries: Prendre les bactéries dans la phase exponentielle Mettre les bactéries dans un tampon qui contient NaCl Ajouter X-gal Faire un choc thermique à 42°C Une sonde dADN est : Très souvent radioactive, marquée avec lisotope 35 S Très souvent radioactive, marquée avec lisotope 32 P Utilisée pendant le criblage des banques dADN Peut être synthétisée en utilisant lenzyme Klenow

2 Pendant la traduction dun ARNm : LARN est lu par le ribosome dans le sens 5-3 Le codon AUG code pour le premier acide aminé Le codon AUG code pour lacide aminé à lextrémité C-terminal de la protéine Les codons Stop sont UAA, UGA et UAG Pendant le criblage dune banque dADN : On traite les membranes avec de la soude pour dénaturer lADN On fait toujours lhybridation à 65°C La sonde na pas besoin dêtre dénaturée La sonde est toujours un oligonucléotide de 6 à 9 nucléotides La molécule dARN de transfert : Est transcrit dans le cytoplasme chez les eucaryotes Porte un anticodon Fixe un acide aminé Reconnaît un anticodon sur lARN messager

3 Les enzymes de restriction sont : Des exonucléases Des endonucléases Synthétisées par des bactéries Utilisées normalement à 4°C Pendant la réplication de lADN : Les chaînes dADN sont synthétisées à partir dune amorce dARN Les fragments dOkazaki se produisent sur le brin précoce Les erreurs sont éliminées par une activité 5-3 exonucléase Les deux brins dADN restent séparés grâce aux hélicases En ce qui concerne linformation génétique dans le noyau dune cellule humaine : La majorité de lADN code des protéines Les gènes qui codent des protéines ont tous la même taille Les télomères se situent au centre des chromosomes Le nombre de nucléotides est à peu près mille fois plus important que dans une bactérie

4 Lesquels des constats suivants sont vrais : La nucléase S1 digère lADN La Klenow a une activité 5-3exonucléase La transcriptase inverse peut copier lADN en ARN Le clonage avec des extrémités franches permet dorienter linsert La PCR (Polymerase Chain Reaction) : La synthèse de lADN est toujours dans le sens 5-3 On peut se servir pour ajouter des sites de restriction On dénature lADN à 72°C On utilise des amorces dARN Dans une banque dADNc eucaryote: On ne trouve que les séquences qui codent des acides aminés On ne trouve pas la séquence des promoteurs On trouve toujours la séquence Poly dA à une extrémité La taille de la banque est le nombre de colonies recombinantes indépendantes produites après la transformation des bactéries par le produit de la ligation

5 La transcription chez les eucaryotes : 1.Est toujours faite par lARN polymérase II 2.Est inhibée par lampicilline 3.Est réalisée par une ARN polymérase ADN dépendante 4.Correspond à lélongation dune chaîne dARN dans le sens 3-5 Pour faire une réaction PCR il faut : 1.Deux amorces complémentaires 2.Purifier le fragment dADN quon veut amplifier 3.Une ADN polymérase qui est stable à 95°C 4.Une ligase La transcriptase inverse est capable de : 1.Synthétiser de lARN à partir de lADN 2.Synthétiser de lADN à partir de lARN 3.Synthétiser lADN sans besoin dune amorce 4.Faire la duplication de lADN monocaténaire (= simple brin)

6 Au cours dun Southern blot : il faut réaliser une digestion partielle de lADN génomique avec une enzyme de restriction il faut transférer les fragments dADN génomique sur une membrane pour les rendre accessibles à la sonde il faut transférer les fragments dADN génomiques sur une membrane par capillarité on peut utiliser de lADN de sperme de saumon afin daugmenter la stringence pendant lhybridation Lors de la transgénèse végétale : lADN de transfert sintègre toujours au même endroit dans le génome végétale on réalise une co-culture de cellules végétales et dagrobactéries Il faut ajouter des hormones ( auxines, cytokinines) on utilise un virus pour infecter les plantes On sait que le gène Sry décide le sexe dune souris parce que : les souris XY et transgènique pour le gène Sry sont des mâles les souris XX et transgènique pour le gène Sry sont des mâles les souris XY dépourvues du gène Sry sont des mâles les souris XY dépourvues du gène Sry sont des femelles

7 La technique des puces à ADN nous permet de : étudier lexpression des gènes dans un cas précis comparer deux lots dARNm marqués séquencer plusieurs gènes identifier des gènes en relation avec certaines maladies génétiques Si je veux comparer un même tissu dans des conditions différentes. Je choisirais préférentiellement danalyser : Le génome Le transcriptome Le protéome Les régions non-codantes du génome lors de la régénération de plantules à partir de cals : un excès dauxines par rapport aux cytokinines entraine la formation de racines un excès dauxines par rapport aux cytokinines entraine la formation de bourgeons une concentration équivalente de cytokinines et dauxines entraine la formation de cals un excès de cytokinines par rapport aux auxines entraine la formation de bourgeons

8 Au cours de la réalisation dune expérience de Western blot, on devra : faire migrer des protéines sur un gel dagarose en présence de SDS qui est un détergent réaliser un transfert (ou « blotting ») en respectant lordre suivant : électrode positive, papier imbibé délectrolyte, gel contenant les protéines, membrane de nitrocellulose, papier imbibé délectrolyte, électrode négative saturer la membrane de nitrocellulose avec du lait ou de la « BSA » utiliser un anticorps primaire spécifique de la protéine que lon souhaite détecter Pour produire des souris transgéniques : il faut injecter le transgène avant la première division cellulaire la sélection avec G418 est essentielle il faut des mâles vasectomisés il faut utiliser les deux hormones LH et FSH pour rendre des femelles pseudo-gestante Je veux hybrider des ADNc marqués radioactivement sur une puce à ADN : Je contrôle la température et la concentration en sels Plus je serais dans des conditions de forte stringence moins lhybridation sera spécifique Plus ma concentration en sels est basse plus jaugmente la stringence Jai deux conditions différentes à analyser, je peux mélanger ces ADNc

9 Dans le système de transgénèse végétale, le vecteur binaire est un plasmide : dépourvu de lADN de transfert qui ne porte pas de gènes de synthèse dauxine et de cytokinine. de taille denviron 10 à 12 kb qui porte la région de virulence Un anticorps secondaire utilisé en Western blot : reconnait lanticorps primaire et sy fixe reconnait la protéine que lon souhaite détecter et sy fixe reconnait une enzyme appelée HRP et sy fixe permet de saturer la membrane afin que lanticorps primaire ne sy fixe pas En ce qui concerne la production dune souris knock-out il faut : injecter un gène dans le pro-noyau mâle les souris mâles vasectomisées cibler les deux allèles du gène dans les cellules ES (cellules souche) sélectionner avec G418 les cellules où le gène à été ciblé

10 Les plasmides Ti des agrobactéries : contiennent des gènes dorigine de réplication eucaryotes contiennent une région vir portant lADN de transfert Ont été développés dans une laboratoire possèdent des gènes impliqués dans la synthèse des hormones végétales Quand on utilise le système cre-lox : il faut mettre les sites lox dans un exon la souris qui exprime le cre est une souris transgènique le cre est une enzyme de restriction Avec un cre sous le contrôle dun promoteur inductible on peut décider à quel moment on efface un gène En utilisant les puces à ADN, il est possible : danalyser des mutations au niveau de lADN didentifier des microorganismes présents dans leau détudier les protéines de diagnostiquer des maladies infectieuses

11 Biologie en Anglais Biologie en Anglais est un UEL pour les étudiants en biologie de la première année. Les intervenants font des présentations en anglais sur leur recherche et les discussions suivent les présentations. Lidée est de sensibiliser des étudiants sur limportance danglais dans le monde scientifique et il est aussi une vitrine pour les laboratoires sur le campus. Exam : Chaque étudiant fera une présentation orale de 20 minutes en anglais. Une partie de la note se base aussi sur la présence aux cours. UEL de 3 crédits Responsable : Pr Keith Dudley UEL pour les Biologistes S2

12 UEL « dun livre de cours à la recherche »S2 Biologie : 24 étudiants Cette UE propose de faire un lien entre un livre de cours de biologie : le livre « Molecular biology of the cell », et des sujets de recherche actuellement développés dans les laboratoires du campus. Les étudiants organisés en petits groupes auront à choisir parmi différents sujets de recherche proposés par les enseignants chercheurs impliqués dans cette option. Le groupe détudiants devra rechercher des informations permettant dexposer à lensemble des étudiants inscrits dans lUE, des notions, des principes et les grands axes de recherche liés à cette thématique. Lacquisition de notions de base se fera par la lecture de chapitre du livre en anglais « Molecular biology of the cell » permettant dapprendre, ou de se familiariser, avec la terminologie scientifique en anglais (langue couramment employée dans les laboratoires de biologie). Le travail de recherche sera encadré par les enseignants au cours de réunions hebdomadaires. Le travail de recherche sera exposé devant lensemble des étudiants. La note finale sera composée de trois partie : une note sur le travail de recherche effectué ; une sur la présentation ; une sur des réponses apportées à un questionnaire. Yannick Azou

13 UEL S2 Biologie La Génétique Léo Kurz Objectif : Donner aux étudiants une vue générale des problèmes relatifs à la transmission des caractères héréditaires tel que décrit par Mendel et Morgan, mais aussi maîtriser le vocabulaire, les définitions et la nomenclature utilisés en Génétique « classique ». Comprendre l'importance et les enjeux de la génétique dans la biologie moderne. Principalement basée sur des raisonnements logiques, cette discipline particulièrement formatrice est toujours d'actualité parallèlement à l'essor prodigieux pris de nos jours par la génétique moléculaire et le séquençage systématique. L'enseignement se fera à partir de cours introductifs suivis d'exercices commentés et expliqués en relation avec les différents sujets traités.Effectif : Pas de limite. Evaluation : Examen final. Pas de TP. Support : Livret en dépôt à la reprographie.


Télécharger ppt "Dans une cellule eucaryote: La queue poly A est ajoutée après la transcription Les ARN ribosomaux et les ARNm sont synthétisés par la même ARN polymérase."

Présentations similaires


Annonces Google