La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Politique régionale de lutte contre les maladies à prévention vaccinale Avril 2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Politique régionale de lutte contre les maladies à prévention vaccinale Avril 2013."— Transcription de la présentation:

1 Politique régionale de lutte contre les maladies à prévention vaccinale Avril 2013

2 2 Programme National damélioration de la politique vaccinale 5 axes, 12 actions 1) Simplifier le calendrier vaccinal et laccès aux données du carnet de vaccination 2) Faciliter laccès à la vaccination en sappuyant sur les Agences régionales de santé 3) Inciter à la vaccination 4) Améliorer le suivi et lévaluation de la politique vaccinale 5) Conforter le continuum recherche fondamentale publique-transformation industrielle sur les vaccins et favoriser la recherche en sciences humaines

3 3 Politique régionale vaccinale en Ile de France Définie pour 5 ans : PRS : renforcement des pratiques préventives : une entrée pertinente dans un parcours de santé : deux enjeux importants la tuberculose et la rougeole : lamélioration de la CV constitue un élément du CPOM du plan de Gestion des Risques (GDR). Schéma Régional de Santé (SRP) Les populations: la périnatalité et de la santé des jeunes Une mobilisation de tous les Professionnels concernés (SF, pharmaciens, infirmiers) Le renforcement de la surveillance des maladies à prévention vaccinales et leur CV

4 4 La rougeole ? Une maladie en résurgence, très contagieuse avec des complications graves et touchant enfantes et adolescents; Un vaccin efficace et bien toléré, effets secondaires bénins/complications de la maladie Un taux de couverture vaccinale à 24 mois, 6 ans et 17 ans pouvant être amélioré La persistance dune poche dadolescents et dadultes mal vaccinés et réceptifs et contaminateurs potentiels des populations vulnérables (femmes enceintes, très jeunes nourrissons, personnes immunodéprimées) Les enseignements tirés des actions précédentes: un thème

5 5 Couverture vaccinale (1) Rougeole, programme vaccinal Recommandations Vaccinales (BEH 2013): Renforcer la vaccination chez les enfants de mois pour atteindre 95% de couverture vaccinale (2 doses) Favoriser le rattrapage dans la tranche dâge ans (2 doses) Vacciner soignants et professionnels en charge de la petite enfance (une dose, si non vacciné, pas de rougeole connue, antécédents vaccinaux flous)

6 6 Couverture vaccinale (2):Statut vaccinal ( Epidémie rougeole, 2010 France) 82% 14% 3% 2%

7 7 Couverture vaccinale (4) rougeole 2 doses, 24 ème mois (source : CS 24) 2010 Paris (75)70,3 Haut de Seine (92)64,7 Seine St Denis (93)73,7 Val de Marne (94)68,3 Seine et Marne (77)ND Yvelines (78)65,8 Essonne (91)69,5 Val d'Oise (95)ND

8 8 OFFRE en IDF : Les acteurs, un dispositif lacunaire Les médecins libéraux (80%),Sages femmes et infirmiers Les structures de prévention - Non dédiées: population générale PMI, Services communaux dhygiène (SCHS) - Populations particulières Education nationale (SPSE) Université (SIUMPPS) Santé au travail Les centres de vaccination Le dispositif régional prendra en compte: Des actions complémentaires indispensables: – Populations défavorisées – adolescents – réduction des disparités territoriales

9 9 LOFFRE (2): Le dispositif public gratuit de vaccination LIle de France compte 122 sites dont 56 sites en Seine St Denis personnes ont été vaccinées en 2011 dont 48% à Paris et 34 % en Seine Saint Denis 4 Conseils généraux ont une compétence déléguée par convention en 2012 pour les dpts 75, 91, 93, 95 (dotation générale de décentralisation (DGD) 4 départements sont gérés par lARS en 2013 (77, 92, 94, 78), Les départements 78 et 94 ont mis en place une plate forme de coordination

10 10 Le projet ARS IdF (1): Développer une stratégie vaccinale régionale afin daméliorer la CV de la population et plus particulièrement les nourrissons et les adolescents : prévention de la rougeole Objectif du projet: Atteindre un niveau de couverture vaccinale à: - 24 mois dau moins 95% RRO 1 et 80 % RRO ans dau moins 90% pour RRO ans dau moins 95% RRO

11 11 Le Projet ARS IDF(suite) Les 3 axes et orientations prioritaires Améliorer la connaissance de lépidémiologie et de la couverture vaccinale Elaborer un plan de communication en direction des professionnels et du public et Elaborer un plan dactions de promotion de la vaccination et dEPS notamment lors de la SEV Actions spécifiques auprès des jeunes lors de la JDC Méthode de travail en lien avec AM 3 groupes de travail composés de représentants de différents métiers, différents territoires, différentes institutions

12 12 Le projet vaccinal régional (2): les actions Groupe 1 pilotage: ORS et CIRE: Identifier et décrire les sources de données existantes pour construire des indicateurs de CV, vente et utilisation des vaccins, Synthèse et tableaux de bord Analyses complémentaires niveau régional et infra régional Suivi sur tableau de bord et diffusion Groupe 2: pilotage CG 93, DT 77 et IREPS Etat des lieux acteurs – actions Données probantes INPES Plan de com Plan dintervention dont SEV et JDC

13 13 Projet (4):Semaine Européenne de la Vaccination 20 au 27 avril 2013 (fin mai 2013) Objectifs: Aider les français à mieux comprendre les bénéfices individuels et collectifs de la vaccination Faire le point et mettre à jour ses vaccins Thèmes: RRO adolescents, jeunes adultes et nourrissons Diffusion du calendrier vaccinal simplifié 2013 Actions Information et mobilisation des professionnels Communication: une plateforme Des supports (INPES) Une mobilisation importante sur les territoires promotion, sensibilisation à la vaccination, conférences, vaccination hors murs

14 14 Projet (4):Semaine Européenne de la Vaccination: Journée Défense Citoyenneté (JDC) En lien avec le service national de Paris Pilotage IREPS 2 sites: Vincennes et Versailles, 4 jours 900 jeunes Séances de sensibilisation à la vaccination: DTPC, RRO, Hépatite B, Les papillomas virus, méningite C Vérifications des carnets de vaccination avec remise dinformation Des entretiens individuels à la demande

15 15 Le projet (6): les partenaires Lieux spécifiques : EQUIPE PROJET COMITE DE PILOTAGE GROUPE CPAM GROUPE ARS SIEGE ET DT GT 1 GT 2 GT 3 Politiques publiques CCPP CLS ELUS Experts nationaux : INPES, INVS Experts régionaux : IREPS Acteurs : CG, PMI Education nationale, Université Professions de santé : URPS, pharmaciens, SF, Médecins du travail Groupe Plateforme et centres de vaccination PRISONS ARMEE Médecins du travail, Etablissements petite enfance (ETPE), Etablissement de santé (ETS) ARS-CPAM Décembre 2012

16 16 Conclusion: un exemple de réussite: Poliomyélite 1985

17 17 Poliomyélite 2012

18 18 La mobilisation de chacun pour la santé de tous Merci à vous !

19 19 Equipe Projet: Catherine Allais (IREPS) Boumediene Bereksi et Dolores Mijatovic (CG 95) Christiane Bruel (ARS-DSP-VSS) Christine Cordoliani et Claude Martin Jourden (EdN…s) Pascale Dupuis –Lemoine ( ARS PHISP) Hung Do cao et Sylvain Lerasle (ARS DT 78) Véronique Dufour ( PMI..s) Sophie Francezon (ARS DT 77) Hubert Isnard (CIRE) Sylvie Quelet (75) Christophe Rodon (CPAM) Michèle Vincenti Delmas (CG 93) Guilhaine Leopold (ARS PPS) Et Laura Tordjman, Henriette Wembanyama, Marie Hélène Roche (ARS Com)


Télécharger ppt "Politique régionale de lutte contre les maladies à prévention vaccinale Avril 2013."

Présentations similaires


Annonces Google