La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ARCHIMED : Évolutions et perspectives. Dr JF HARTMANN Coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins Responsable du SMQ de la prise en charge.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ARCHIMED : Évolutions et perspectives. Dr JF HARTMANN Coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins Responsable du SMQ de la prise en charge."— Transcription de la présentation:

1 ARCHIMED : Évolutions et perspectives. Dr JF HARTMANN Coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins Responsable du SMQ de la prise en charge médicamenteuse GH Robert DEBRÉ (AP-HP)

2 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM2 REX Déploiement : Lettre de mission DG : favorise une participation optimale des équipes. Participation de tous les professionnels à lensemble du questionnaire ++ Découvertes et discussions. ARCHIMED US : 166 questions : 1H30 – 2H30 : atteint et dépasse le plafond de disponibilité de léquipe. Réponse binaire OUI / NON : assurer lhomogénéité des réponses : Se donner une règle de réponse lorsque la maîtrise du risque nest acquise quen grande partie, et lexpliquer : réponse attendue (valorise les efforts fournis) ou réponse non attendue (valorise le risque). ARCHIMED US : Inadapté aux plateaux médico-techniques et aux hospitalisations de courte durée (SAU/UHCD, HDJ, Explorations fonctionnelles, etc.). Secteurs « invisibles » lors de la consolidation. Items manquants : supervision, contrôle, choix des seringues, extravasation… ARCHIMED = outil déclaratif : Recouper ++ : audits, signalements.

3 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM3 REX Communication : ARCHIMED V1: représentation graphique des réponses : radar axé sur les 7 thématiques. synthétique et non analytique : Donne une vision de la Qualité et non du risque. Radar par secteur interrogé : Code couleur infondé (% et non criticité). Périmètre pas compris des équipes (habitude des radars Qualité). Radar comparatif de la consolidation : Petit échantillon : fiabilité ? Risque anesthésiant ? Représentation peu adaptée à son objectif. DANGER À VOIR OK

4 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM4 ARCHIMED V2 : Les évolutions de la V1. Elles concernent ARCHIMED Questionnaire et ARCHIMED Synthèse : –1 fichier unique UNITÉ DE SOINS, PUI, HAD. –Ergonomie de saisie des réponses améliorée. –1 Onglet ANALYSE (US, PUI,HAD) permettant la priorisation des risques identifiés. –Une représentation du risque ANALYTIQUE. –Plusieurs modalités de représentation. –Une conversion simple des fichiers V1 en fichiers V2, évitant toute ressaisie. –Une radar des bonnes réponses en pourcentage.

5 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM5 ARCHIMED V2 : Radar en % de bonnes réponses.

6 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM6 ARCHIMED V2 : Priorisation des risques identifiés. ARCHIMED V2 propose 3 critères de priorisation pour un établissement donné : –La CRITICITÉ du risque. –LEFFORT nécessaire pour réduire le risque et supprimer le risque inacceptable. –La TRANSVERSALITÉ du risque entre les différents secteurs étudiés. Donner la priorité aux risques les plus critiques, les plus répandus et les plus faciles à maîtriser.

7 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM7 ARCHIMED V2 : Pondération de la criticité et de leffort. Un groupe de travail de 15 membres (AP-HP + OMEDIT) : Pharmaciens : 7 dont 1 aussi Qualiticienne. Médecins : 4 dont 3 aussi GDR et 1 aussi Pharmacologue. Cadres : 2 dont 1 cadre expert / Préparateur : 1 / GDR non médecin : 1. MCO, SSR-SLD, Pédiatrie, Gériatrie. Pondération de la criticité du risque : –Risque acceptable en létat : aucune action nécessaire. –Risque tolérable sous contrôle : actions de contrôle et suivi. –Risque inacceptable : actions de réduction du risque. Pondération de leffort nécessaire pour maîtriser le risque : –Effort nul. Effort faible. –Effort moyen. Effort important. G. BENOIT, V. BINET-DECAMPS, D. CLAVEQUIN, JF. HARTMANN, D. HUCHON, G. LADEGAILLERIE, B. LEBRUN-VIGNES, C. LEJEUNE, M. LE JOUAN, M. LEMAIRE, C. MANGIN, C. MONTAGNIER-PETRISSANS, D. MONZAT, J. OLIARY, G. VIDAL-TRECAN.

8 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM8 Distribution des cotations : ARCHIMED Unité de soins : ARCHIMED PUI :

9 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM9 ARCHIMED V2 avant remplissage : Volet « Questionnaire » : Toutes les questions. Classement thématique. Volet « Analyse » : Toutes les questions. Classement pondéré : Criticité décroissante + Effort croissant. 15 QUESTIONS C3/E1

10 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM10 ARCHIMED V2 après remplissage : Feuille de route du Service 4 QUESTIONS C3/E1 Onglet « Analyse » : seulement les questions avec mauvaise réponse, triées par Criticité et Effort.

11 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM11 Onglet « Synthèse » après consolidation de tous les secteurs : toutes les questions triée par Criticité et Effort. Visualisation de la transversalité du risque.

12 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM12 Onglet « Synthèse » après consolidation de tous les secteurs : toutes les questions triées par % de risques.

13 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM13 Onglet « Synthèse » après consolidation de tous les secteurs : toutes les questions triées par thématiques. Prévention Pilotage

14 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM14 Onglet « Synthèse » après consolidation de tous les secteurs : toutes les questions triées par niveau deffort croissant.

15 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM15 Quelle est la fiabilité de cette pondération ? Il nexiste pas de données épidémiologiques à grande échelle sur la criticité des risques identifiés par ARCHIMED : pas de Gold standard. La pondération « à dire dexperts » comporte nécessairement un part de subjectivité. La pondération à léchelle dun ensemble détablissements vise une réalité standard et méconnait nécessairement les particularités locales. Les équipes sont libres dattribuer un niveau de criticité ou deffort différent de celui proposé ici dans leur établissement, dès lors que ce niveau est le reflet dun consensus local.

16 25 OCT 2012ARCHIMED & GDR PECM16 Évolutions futures dARCHIMED ? Clarifier la formulation de certaines questions (reformulation, guide). Enrichir (sans dépasser les 2H de réunion) : Injectables, solutés, formes orales liquides… Bonnes pratiques de sécurité : supervision, double contrôle, vérifications aux prises de poste… Never events de la PECM (Circulaire DGOS 14 FEV 2012). Étendre les périmètres étudiés : Secteurs médico-techniques. Hospitalisations de courte durée. Affiner le benchmarking: Augmenter léchantillon de référence. Benchmark par type de secteurs et dactivités. Remontées des établissements. Ajuster les estimations des criticités et des efforts : Remontées des établissements. CHEZ ARCHIMED


Télécharger ppt "ARCHIMED : Évolutions et perspectives. Dr JF HARTMANN Coordonnateur de la gestion des risques associés aux soins Responsable du SMQ de la prise en charge."

Présentations similaires


Annonces Google