La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 COPIL SROS – volet hospitalier G1 Alternatives à lhospitalisation et graduation des soins 29 mars 2012 Renaud Coupry – Aurélie Béosière.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 COPIL SROS – volet hospitalier G1 Alternatives à lhospitalisation et graduation des soins 29 mars 2012 Renaud Coupry – Aurélie Béosière."— Transcription de la présentation:

1 1 COPIL SROS – volet hospitalier G1 Alternatives à lhospitalisation et graduation des soins 29 mars 2012 Renaud Coupry – Aurélie Béosière

2 2 G1 : Alternatives à lhospitalisation et graduation des soins Enjeux Quel positionnement des alternatives face à lHospitalisation Complète Nouvelles formes dalternatives : prises en charge innovantes Mission « ressources », expertise, plateaux techniques Incidence de ces nouvelles modalités sur lorganisation et le modèle économique HAD définition dun cahier des charges Membres du G1 Anne AvaleCadre Supérieur de SantéSaint Maurice Bertrand BailleulDirecteurHôpital St Jean des Grésillons Hélène BertonDirectrice AdjointeLa Chataigneraie-Convention Kalia BouguerraDirectrice AdjointeHAD Santé Service Olivia CoïcDirectriceFondation Hospitalière Ste Marie Renaud CoupryDirecteurLa Chataigneraie Xavier DandoyCadre de Santé RééducationHAD Santé Service Emmanuel DupuisCadre de Santé RéadaptationLADAPT Chatillon Marc SevèneMédecin HAD MPRCH St Denis Anne-Marie SuillerotCadre Socio-éducatifCH André Mignot Yvan TourjanskyKinésithérapeuteURPS

3 3 Constats du groupe de travail Une coordination des différents systèmes et professionnels est nécessaire (HJ/HAD /Libéral). Lhospitalisation complète garde sa place mais le travail doit se faire en partenariat en sappuyant sur les compétences nécessaires. Le positionnement du plateau technique en SSR est le pivot de cette coordination des soins ( mission ressources, expertise du SSR) Il faut ouvrir cette expertise à la vue dautres spécialités : gériatrie, polyvalent, digestifs… Il est important de ne pas opposer les différents modes de prise en charge, car toutes sont spécifiques et complémentaires pour construire un parcours coordonné de soins et de réadaptation. Il faut faire un bilan des forces/faiblesses des dispositifs de chacun. Une évaluation et une modélisation économique est en cours

4 4 Les propositions dAlternatives et de graduation des soins

5 5 ContexteExistantEnjeuxSolutionPoints dattention HAD HAD/SSR type de PEC différents. Recours à lHAD par le SSR marginal, Coopérations peu développées et mal connues 2 types HAD : polyvalente (équipe pluridisciplinaire ) SSR/MPR(émane du SSR – seule ou en coopération) Favoriser le RAD précoce (niveau hospitalier) Combiner avec HJ (appui et suivi avec le PTS) Importance de la coordination des services avec le SSR Valeur réadapt° des Sorties thérapeutiques Développer larticulation SSR HAD dans les deux sens : partenariat Faciliter ladministratif et le système de PEC (pour lalternance) HAD soumis à la T2A ; SSR pas encore Articulation avec les SAMSAH et SSIAD Quel cahier des charges ? HDJ Mal connu Opportunité dun HDJ PEC gériatrie et modalités? Globalement existant dans une partie des spécialités Quelle cible optimale en niveau déquipement ? spécialisé ou polyvalent Quid de la présence systématique dune HDJ à coté dune HC SSR ou coopération organisée Développement de lHDJ : proportion lits HC/HJ Alternance HC/HJ /HAD Rationalisation dans les plannings de soins RAD précoce hors SSR ( MSAP, PRADO…) cahier des charges à préciser

6 6 ContexteExistantEnjeuxSolutionsPoints dattention Appartement « relais » de réadaptation Expériences isolées ( TC et cérébrolésés) Polyhandicap ? « Tremplin dom » (Les grésillons) Appartements thérapeutiques (Chatillon, CMPR) Préparation au RAD Autonomisation ? Financement Solution isolée Quelle limite entre le sanitaire et le MS Plateau technique Elément central de tout SSR spécialisé, pour le polyvalent quen est-il ? Quelle accessibilité aux PTS par territoire ? Et quel repérage dans le territoire Quelles modalités pour accéder à un PTS par une alternative ? Expériences isolées douverture des PT SSR à des PEC en libéral Concentration des moyens humains et équipements différents en fonction des spécialités (cf décrets) Toute alternative ne peut se mettre en place sans adossement à un PTS Elargissement vers les soins externes, les consultations et bilans Ouvrir laccès du PTS ( organisation, financement) Activité salariée ou libérale Disponibilité du PTS en capacité daccueil SSR Description indispensable des PTS

7 7 ContexteExistantEnjeuxSolutionsPoints dattention Coordination avec la ville Expériences isolées et éparses Deux systèmes qui se côtoient mais qui se mélangent peu Mise à disposition : fonctionne très bien - Le kiné libéral exerce dans une clinique (pour les patients de la clinique) PTS spécifique pour les libéraux contigus à la clinique - mise à disposition du PTS de la clinique en dehors des plages dactivité du SSR -existence déquipe mobile assurant une coordination Eviter un éparpillement des PTS (investir là où il y a besoin) Concentrer et rentabiliser les moyens (équipe + équipement) Permettre au patient de bénéficier des soins avec un équipement approprié (la bonne PEC) Financement des équipes mobiles Coordination Faciliter les situations de rencontre (formation, staff, SI) Encouragement du développement déquipe mobile Existe-il des plateaux techniques mis en œuvre par des libéraux ? Montage administratif Enjeu diplomatique des relations ville/hôpital Quel codage ?


Télécharger ppt "1 COPIL SROS – volet hospitalier G1 Alternatives à lhospitalisation et graduation des soins 29 mars 2012 Renaud Coupry – Aurélie Béosière."

Présentations similaires


Annonces Google