La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SANTE PUBLIQUE LA REINSERTION ET LA READAPTATION DES PATIENTS APRES UN INFARCTUS DU MYOCARDE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SANTE PUBLIQUE LA REINSERTION ET LA READAPTATION DES PATIENTS APRES UN INFARCTUS DU MYOCARDE."— Transcription de la présentation:

1 SANTE PUBLIQUE LA REINSERTION ET LA READAPTATION DES PATIENTS APRES UN INFARCTUS DU MYOCARDE

2 INTRODUCTION LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES LES MALADIES CARDIOVASCULAIRES MORTALITE : / AN MORTALITE : / AN IDM : CAS / AN IDM : CAS / AN DECES / AN DECES / AN LA READAPTATION LA READAPTATION

3 Le cadre conceptuel Epidémiologie Epidémiologie Problème de santé publique Problème de santé publique Politique de santé Politique de santé Education thérapeutique Education thérapeutique Accompagner les patients sur les voies de lobservance Accompagner les patients sur les voies de lobservance

4 Enoncé du problème de base : En quoi la prise en charge globale intra et extrahospitalière va-t-elle avoir un impact sur le devenir à long terme dun patient ayant été victime dun Infarctus du Myocarde? 1ère Hypothèse : Un service de cardiologie permet une prise en charge efficiente, réduisant ainsi le risque de récidive dIDM. 1ère Hypothèse : Un service de cardiologie permet une prise en charge efficiente, réduisant ainsi le risque de récidive dIDM. 2ème Hypothèse : La prise en charge dun patient dans un centre de réadaptation favorise lobservance dune hygiène de vie, et diminue ainsi le risque de récidive dIDM. 2ème Hypothèse : La prise en charge dun patient dans un centre de réadaptation favorise lobservance dune hygiène de vie, et diminue ainsi le risque de récidive dIDM.

5 Hypothèse 1 : Un service de cardiologie permet une prise en charge efficiente, réduisant ainsi le risque de récidive dIDM. Protocole de Recherche –Population cible –Types de questionnaire –Le Service de Cardiologie, CH Meaux –Lenquête

6 Résultats de lhypothèse 1

7 1) Quelle fonction occupez vous ? 9 infirmières 9 infirmières

8 2) Quels bilans effectuez-vous auprès des personnes victimes dun IDM pour déterminer les causes de celui-ci ?

9 3) Suite à ces bilans, que mettez vous en place ?

10 4) Ces consultations et informations sont-elles données à :

11 5) Si certaines de ces consultations ou informations ne sont pas mises en place, lesquelles et pourquoi ? En fonction des antécédents que présente les patients. En fonction des antécédents que présente les patients. Refus du patient Refus du patient Le traitement de la crise est prioritaire Le traitement de la crise est prioritaire Successives à la coronarographie Successives à la coronarographie Les consultations en psychologie et alcoologie sont parfois faites à lextérieur Les consultations en psychologie et alcoologie sont parfois faites à lextérieur

12 6 ) Les récidives dIDM sont-elles fréquentes dans votre service ? Quel type de patient touchent-elles ? Et pourquoi ? 1 fois que ce sont les « personnes en surpoids », les personnes « avec des facteurs de risques », et « tout type de patient » 2 fois que se sont « les diabétiques, les personnes nayant pas suivi leur régime et continuant le tabac », les « personnes âgées : plus de 80 ans », et des « personnes de plus en plus jeunes qui fument et ne surveillent pas leur alimentation ».

13 7) Dans votre service quel suivi est mis en place lors de la sortie des patients, et par qui ? La convalescence en centre de réadaptation La convalescence en centre de réadaptation Transfert à lhôpital de Lagny pour dilatation Transfert à lhôpital de Lagny pour dilatation Consultations avec le cardiologue du service Consultations avec le cardiologue du service Consultations pour le tabac, de diététique et alcoologie en fonction du bon vouloir du patient Consultations pour le tabac, de diététique et alcoologie en fonction du bon vouloir du patient Suivi par le médecin traitant Suivi par le médecin traitant

14 8) Quel impact pensez-vous avoir sur la prévention du risque de récidive ? Rôle éducatif important en fonction de la réceptivité du patient Rôle éducatif important en fonction de la réceptivité du patient

15 9) Que souhaiteriez-vous mettre en place pour améliorer la prise en charge dun patient après la phase aiguë de linfarctus ? Mise en place dune prise en charge personnalisée, avec un soutien psychologique Mise en place dune prise en charge personnalisée, avec un soutien psychologique Besoin de temps pour écouter et connaître les besoins du patient Besoin de temps pour écouter et connaître les besoins du patient Création dun pôle éducatif tel que «les alcooliques anonymes » Création dun pôle éducatif tel que «les alcooliques anonymes » Mise en place des consultations de cardiologie gratuites » Mise en place des consultations de cardiologie gratuites »

16 Cadre de la discussion Rôle éducatif et informatif Rôle éducatif et informatif Impact Impact Mauvaise interprétation Mauvaise interprétation Conclusion Conclusion

17 Hypothèse 2 : La prise en charge dun patient dans un centre de réadaptation favorise lobservance dune hygiène de vie, et diminue ainsi le risque de récidive dIDM. Protocole de Recherche Protocole de Recherche -Population cible -Types de questionnaire -Les Grands Près, Villeneuve St Denis -Lenquête

18 Résultats de lhypothèse 2

19 Les Grands Près Centre de Réadaptation Cardiaque de la Brie Localisation : Villeneuve Saint Denis (Seine et Marne) Localisation : Villeneuve Saint Denis (Seine et Marne) Clinique privée à but lucratif – créée en 1996 Clinique privée à but lucratif – créée en 1996 Centre agrée par le Ministère Santé et conventionné avec les caisses de la sécurité sociale et mutuelles Centre agrée par le Ministère Santé et conventionné avec les caisses de la sécurité sociale et mutuelles Accréditation en 2004 Accréditation en 2004 Convention de rapprochement avec certains établissements publics (réseaux) Convention de rapprochement avec certains établissements publics (réseaux)

20 La répartition des chambres 73 lits 15 lits Post-IDM 15 lits ambulatoires 115 – 120 patients traités par semaine

21 La composition du personnel La composition du personnel

22 Les soignants et la formation

23 IDE référent? La prise en charge est faite par léquipe soignante Les moyens? 1 Local de réanimation Activités spécifiques en post-IDM : Le tapis et le vélo Autres activités : le yoga, la marche, la relaxation et la piscine

24 Les critères dadmission : Dirigés par les services de cardiologie et sélection selon des critères humains La durée moyenne de séjour : 21 jours Le coût : 200 / jour Le patient et la dépression : prescription selon son état La famille : réçue en entretien à leur demande

25 Les patients

26 Facteurs de risque et motivation

27 Cadre de la discussion Rôle de lIDE Rôle de lIDE Ecoute Ecoute Information Information Evaluation Evaluation Démarche de soins Démarche de soins Conclusion Conclusion

28 Conclusion La sensibilisation La sensibilisation Prise en charge Précoce Prise en charge Précoce Le modèle anglo-saxon Le modèle anglo-saxon Lespoir : La thérapie cellulaire? Lespoir : La thérapie cellulaire?

29 Remerciements Mme Lefranc et Mme Wallus, Cadres du service de cardiologie du Centre Hospitalier de Meaux Mme Lefranc et Mme Wallus, Cadres du service de cardiologie du Centre Hospitalier de Meaux Mme Mouillet, Le cadre du centre de réadaptation cardiaque de la Brie, Les Grands Près, à Villeneuve Saint Denis Mme Mouillet, Le cadre du centre de réadaptation cardiaque de la Brie, Les Grands Près, à Villeneuve Saint Denis Tous les soignants qui ont participé à cette enquête Tous les soignants qui ont participé à cette enquête Tous les patients qui ont répondu Tous les patients qui ont répondu Les formateurs de l'IFSI de Meaux Les formateurs de l'IFSI de Meaux

30 Ce travail a été réalisé par : Groupe 1 : Baptiste, Audrey Bourgeois, Sophie Dauphin, Marion Gérard, Delphine Marlot, Marie Petit, Nathalie Pluvier, Gauthier Groupe 2 : Caleiro Tavares da Silva, Victor Caux, Rafaële Desvaux de Marigny, Frédéric Dumas, Jean Sébastien Ferreira, Sandra Giraud, Sylvie Irague, Lionel Painot, Anne Laure


Télécharger ppt "SANTE PUBLIQUE LA REINSERTION ET LA READAPTATION DES PATIENTS APRES UN INFARCTUS DU MYOCARDE."

Présentations similaires


Annonces Google