La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr. Jérôme Dinet, MCF-HDR Initiation à la Psychologie du travail & Ergonomie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr. Jérôme Dinet, MCF-HDR Initiation à la Psychologie du travail & Ergonomie."— Transcription de la présentation:

1 Dr. Jérôme Dinet, MCF-HDR Initiation à la Psychologie du travail & Ergonomie

2 Page2 CHAPITRE 3. Lergonomie Préambule : –Pour comprendre ce quest lergonomie … Quels sont les points communs entre ? Ce sont tous : - des outils … -… conçus par lHomme -… pour aider lHomme

3 Page3 Préambule : –La psychologie du travail vise à adapter lHomme au travail –Mais très rapidement, plusieurs critiques sont apparues qui reprochent à la psychologie du travail : Dêtre une approche trop centrée sur les « machines » et outils De ne pas assez prendre en compte les aspects sécuritaires et la santé (physique et mentale) De viser essentiellement à adapter lHomme au travail Apparition dune nouvelle approche qui vise à adapter le travail à lHomme : lergonomie Pour comprendre lergonomie, il faut comprendre lhistoire …

4 Page4 Les cycles de Kondratieff Toutes les inventions techniques et technologiques humaines passent par 4 phases successives : - Âge dor (« printemps ») - Prospérité (« été ») - Stagnation (« automne ») - Dépression (« hiver ») Quand une technologie est « usée » besoin den créer une autre

5 Page5

6 6 Or, à chaque « rupture » : - de nouveaux métiers sont créés - de nouvelles compétences sont nécessaires - de nouveaux environnements sont créés - de nouvelles interactions entre lHomme et son travail

7 Page7 Beaucoup dauteurs datent les début de lergonomie au milieu du 19 e siècle Mais certains auteurs rappellent des précurseurs antérieurs ATTENTION: LERGONOMIE NEXISTAIT PAS ENCORE ! –Xénophon (-426 / -355 av JC) Philosophe, historien et maitre de guerre Sest intéressé au travail à la chaîne pour la production de machines de guerre –J. Ben Sira (-180 / -130 av JC) Philosophe juif vivant à Alexandrie A étudié et décrit le travail des forgerons (A) La « Préhistoire » de lergonomie

8 Page8 –Nicandre de Colophon (IIe siècle avant JC) Grammairien, poète et médecin grec Sest intéressé à lintoxication au plomb (= « coliques au plomb ») … … pouvant conduire à une paralysie et à la mort Très fréquente dans certains métiers A écrit plusieurs ouvrages de médecine « du travail » (= conseils pour « bien travailler »)

9 Page9 –Plaute (IIIe siècle avant JC) (ou Titus Maccius Plautus) Auteur comique romain Sest beaucoup intéressé aux postures au travail dans certains corps de métiers.. … dont les tailleurs Auteur de la célèbre phrase : « lhomme est un loup pour lhomme »

10 Page10 –Avicenne (Ie siècle après JC) Ou « Abū Alī al-Husayn ibn Abd Allāh ibn Sīnā » Philosophe et médecin perse Ses disciples lappelaient « Le plus grand des médecins » Avicenne se démarque dans les domaines de : –l'ophtalmologie, –de la gynéco-obstétrique –et de la « psychologie » –des interactions entre le travail et lHomme

11 Page11 –Maïmonide (13 e siècle après JC) Philosophe et médecin juif égyptien Principaux travaux sur lhygiène de vie … … notamment au travail (respecter des pauses, éviter la surcharge, etc.) Père de la médecine dite de « bon sens » (éviter les excès et les abus … … y compris dans le travail)

12 Page12 Extrait du cours de M. Bronislaw KAPITANIAK (Faculté de médecine de la Pitié Salpétrière) A « détecté » à travers lhistoire les savants qui se sont intéressés à : la dimension humaine dans le travail des aspects biologiques et/ou psychologiques dans le travail Généralement, ces savants sont issus des sciences physiques, de lingénieur, biologiques, etc. (B) Les précurseurs ingénieurs de lergonomie

13 Page13 Léonard de VINCI (1452– 1519) Peintre, ingénieur, physicien, hydraulicien, géographe, anatomiste, médecin, etc. Ses objectifs : - Décrire le corps avec une extrême minutie (début de lanthropométrie) - Créer des machines au service de lHomme … - … pour permettre à lHomme de se surpasser ses limites biologiques (par ex., soulever des charges très lourdes, voler, …)

14 Page14 Giovanni Alfonso BORELLI (1608 – 1679) Ses objectifs : - Décrire et comprendre les mouvements du corps - Sintéresse beaucoup aux aspects mécaniques liés au travail Considéré comme le père de la biomécanique

15 Page15 Guillaume AMONTONS (1633 – 1705) Physicien et académicien français Inventeur du « Zéro absolu » (-273 degrés) Ses objectifs : - Faciliter le travail des artisans -… par le recours à de nouveaux instruments (hygromètres, clepsydres, baromètres, …) - Passionné par les machines et instruments dédiés au travail

16 Page16 Sébastien Le Prestre de VAUBAN (marquis de …) (1633– 1707) Ingénieur, urbaniste, hydraulicien français Très célèbre pour ses fortifications Ses objectifs : - Faciliter le travail des terrassiers - Sintéresse à la charge de travail maximale pour un terrassier (début des questions sur la pénibilité et la charge physique)

17 Page17 John Theophilus DESAGULIERS (1683– 1744) Ingénieur britannique A inspiré Issac Newton et benjamin Franklin Ses objectifs : - Travail sur la notion de « force musculaire » … - … en la comparant avec la force vapeur e la force électrique - Expérimentations nombreuses sur les travailleurs

18 Page18 Charles de COULOMB (1736– 1806) Officier, ingénieur et physicien français A donné son nom à la charge électrique (le Coulomb) Ses objectifs : - Travail sur la fatigue humaine - mène de nombreuses comparaison entre : travail humain, travail mécanique et travail animal Quelle quantité de travail maximale sans fatigue ?

19 Page19 Wojciech Jastrzębowski (1799– 1882) Biologiste polonais Auteur du terme « ERGONOMIE » en 1857 Grec « ERGON » = travail + Grec « NOMOS » = règles Titre de son ouvrage : « Précis dergonomie ou de la science du travail, basée sur des vérités tirées des sciences de la nature » Mais, son ouvrage na pas été diffusé (car polonais) … K.F.H. MURRELL Ingénieur britannique 1949 = 1 ère utilisation (= réapparition) du mot « Ergonomie » (plus exactement, « Ergonomics ») … … lors la première réunion de l'Ergonomics Research Society 100 ans plus tard

20 Page20 Quelques extraits du discours de Murrell en 1949 : « L'ergonomie est l'étude scientifique des relations entre l'homme et son environnement de travail. » « Le mot environnement est employé pour indiquer non seulement l'ambiance physique, mais aussi les outils et matériels, méthodes et organisations concernant l'individu et le groupe de travail. » « Le but de lergonomie est de rassembler les connaissances sur les activités professionnelles et humaines en vue de trouver des moyens de travail adaptés ».

21 Page21 Parallèlement à tous ces ingénieurs, de nombreux médecins se sont intéressés à lHomme au travail Plus précisément, surtout des médecins hygiénistes = spécialité de la médecine qui vise à : -mieux identifier les facteurs nuisibles dans nos environnements -maintenir une « bonne » qualité de vie et la santé -… notamment dans le domaine du travail (car nombreux accidents, nombreux décès, multiples maladies « professionnelles », …) (C) Les précurseurs médecins de lergonomie

22 Page22 Arnaud de VILLENEUVE (1238 – 1311 ou 1313) Alchimiste, astrologue et médecin (français ou espagnol ?) Ses objectifs : - Etude sur lhygiène des métiers - Prolonger la vie des travailleurs

23 Page23 Arnaud de VILLENEUVE (1238 – 1311 ou 1313) Alchimiste, astrologue et médecin (français ou espagnol ?) Ses objectifs : - Etude sur lhygiène des métiers - Prolonger la vie des travailleurs Santorio SANTORIO (1561 – 1635) Professeur de médecine italien Ses objectifs : - Etude « expérimentale » de facteurs biologiques lors du travail (respiration, transpiration, température, …) - inventeur de la 1 ère machine médicale Le pulsilogium (pour écouter les battements du cœur)

24 Page24 Bernardino RAMAZZINI (1633 – 1714) Médecin italien lun des 1ers à étudier les accidents du travail Ses objectifs : - mettre lhygiène et la sécurité des travailleurs en avant - améliorer les conditions de travail des travailleurs En 1770, publication de « Traité des maladies des artisans » = 1 er ouvrage sur les « pathologies professionnelles » Parfois considéré comme le père fondateur de la médecine du travail

25 Page25 Louis René VILLERME (1782– 1863) Médecin et sociologue française lun des pionniers de la médecine du travail Ses objectifs : - travail sur lhygiène et la sécurité des travailleurs - améliorer les conditions de travail des travailleurs Son ouvrage majeur = 1840 « Tableau de l'état physique et moral des ouvriers employés dans les manufactures de coton, de laine et de soie » est à l'origine de deux lois : (1) la loi sur le travail des enfants dans les manufactures (1841) Limite l'âge d'admission dans les entreprises à 8 ans, mais uniquement dans les entreprises de plus de 20 salariés. (2) la première loi durbanisme en France interdisant la location de logements insalubres (1850)

26 Page26 Donc, lergonomie trouve ses origines dans deux courants opposés mais complémentaires : -Approche des médecins approche hygiéniste -Soulager les travailleurs -Identifier leurs peines et les soulager -Prendre en compte les impacts de la vie « professionnelle » sur la santé physique et mentale -Approche des ingénieurs approche productiviste -Augmenter la productivité des travailleurs -Aider à être plus performant, plus rentable

27 Page27 Lergonomie (et donc lergonome !) est nécessairement multidisciplinaire : -Médecine et physiologie humaine -Ingénierie -Management et économie -Psychologie -Etc. Lergonomie en tant que discipline scientifique a été « officialisée » dans les années 1950/1960

28 Page28 Quelques dates importantes : : 1 er laboratoire de Physiologie du Travail (CNRS) : -Institut National dEtude du Travail et dOrientation Professionnelle (INETOP) -Création de la 1 ère société savante en ergonomie : Ergonomics Research Society : Laboratoire de biomécanique de Renault : Centre dEtudes et de Recherches dErgonomie Minière : International Ergonomics Association (IEA) : Société dErgonomie de Langue Française (SELF) : Laboratoire de Physiologie du Travail au CNAM : Création de lINS qui deviendra lINRS (Institut National de Recherche et de Sécurité)

29 Page29 Distinction de 3 grandes périodes (a) LA PÉRIODE DE : La conception avant la naissance officielle Période de reconstruction des pays européens Développement des industries … … avec volonté daccroitre la productivité : –Aux USA utilisation des théories de Mayo, de Maslow, dHerzberg sur les motivations et les besoins de lHomme –En Europe le choix est alors fait daméliorer les conditions de travail pour accroître la productivité. (D) Lergonomie aujourdhui

30 Page30 En France : mise en place dune législation qui organise : –la médecine du travail –la réparation des accidents du travail (AT) –les maladies professionnelles (MP) –la représentation des travailleurs dans les entreprises –... en particulier dans le domaine de lhygiène et de la sécurité. Apparition des CHSCT (= Comité dHygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail)

31 Page31 Donc, durant cette 1 ère période, changement de problématique sur les problèmes liés au travail : -Avec la psychologie du travail : -Situer le travail au centre des préoccupations … -… lHomme devant sadapter au travail -Avec lergonomie : -situer lHomme au centre du travail … -… et donc de la conception des moyens de travail -… qui doivent être adaptés à lHomme

32 Page32 (b) Lenfance de lergonomie française ( ) A cette période, lErgonomie francophone va progressivement se démarquer de lErgonomie anglo- saxonne Les enjeux selon lergonomie francophone à cette période : –sortir du laboratoire pour mener ses études sur le terrain –identifier les disciplines pouvant (devant) faire partie de lergonomie –définir lErgonomie comme une science –tenir léquilibre dans laction entre protéger la santé des travailleurs et accroître la productivité.

33 Page33 (c) La période de développement (depuis 1970) Dès le début des années 1970, contestation forte de lorganisation taylorienne et fordienne du travail Les grandes centrales syndicales prennent de plus en plus en compte les questions des conditions de travail Les conditions de travail sont alors posées de manière massive … … ainsi que de « nouvelles » notions très présentes dans lactualité daujourdhui : –Bien-être au travail –Santé mentale –Stress et harcèlement –Suicide au travail –…–…

34 Page34 Apparition de 3 types de formations qui ont « assis » lergonomie comme une discipline scientifique : (1) les formations qualifiant des professionnels : (niveau Master) analyste et intervenant en ergonomie formateur assistant de conception préventeur ingénieur Dans les domaines aussi variés que : Hygiène, sécurité, conditions de travail, accidents du travail, stress, risques, environnements, jeux vidéos, …

35 Page35 (2) des formations courtes sont organisées par des entreprises pour leur personnel (CHSCT) -gestion du stress -communication et gestion des conflits -analyse des activités -…-… (3) la formation à la recherche sofficialise par la création dun Doctorat dErgonomie En France, le Doctorat dErgonomie est généralement lié aux études de psychologie

36 Page36 Aujourdhui, deux courants complémentaires en ergonomie : (a) L'ergonomie centrée sur lactivité –qui insiste sur la compréhension de la situation de travail dans son ensemble, –l'analyse de la demande et du cadre de l'intervention –… et la distinction entre le travail prescrit et le travail réel. –Cette école est principalement présente dans les pays francophones et an Amérique latine.

37 Page37 (b) L'ergonomie du facteur humain –centrée sur la recherche de résultats généraux (sur les postures, les cadences, les ambiances de travail…) –… et la définition de normes. –Cette approche est dominante aux USA et au Japon. Mais, aujourdhui, les deux approches sont enseignées car complémentaires.

38 Page38 (E) Les domaines de lergonomie Lergonomie physique Lergonomie cognitive Lergonomie organisationnelle

39 Page39 Lergonomie physique Sintéresse aux caractéristiques : - anatomiques - anthropométriques - physiologiques - et biomécaniques de lHomme dans leur relation avec l'activité physique Les thèmes pertinents : - les postures de travail - la manipulation d'objets - les mouvements répétitifs - les troubles musculo-squelettiques - la disposition du poste de travail - la sécurité et la santé

40 Page40 Lergonomie physique Quelques questions relevant spécifiquement de lergonomie physique : - Comment adapter des mobiliers ou des jouets pour les jeunes enfants ? - comment créer des ordinateurs pour personnes âgées ? - comment concevoir des lits pour personnes handicapées ? - Comment aménager un bâtiment complexe pour que les usagers ne se perdent pas ? (hôpital, BU, aéroport, …)

41 Page41 Lergonomie cognitive Sintéresse aux processus mentaux, tels que : - la perception - la mémoire - le raisonnement - le langage - et les réponses motrices Les thèmes pertinents : - la charge mentale - la prise de décision - la performance - linteraction homme-machine - la fiabilité humaine (et lerreur humaine) - le stress professionnel

42 Page42 Lergonomie cognitive Quelques questions relevant spécifiquement de lergonomie cognitive : - Comment créer un cockpit de pilotage « clair » ? - Comment concevoir des consignes de sécurité compréhensibles ? - Comment créer un logiciel pour apprendre aux enfants … - … la lecture, - … les mathématiques, - … les comportements à avoir lors de tremblement de terre - Comment créer un logiciel qui se vend ?

43 Page43 Lergonomie organisationnelle Sintéresse à : - l'optimisation des systèmes socio-techniques - aux structures organisationnelles - aux règles et processus Les thèmes pertinents : - la communication - la gestion des ressources humaines - les horaires et rythmes de travail - le travail en équipe - les nouvelles formes de travail (par ex., le télétravail)

44 Page44 Lergonomie organisationnelle Quelques questions relevant spécifiquement de lergonomie organisationnelle : - Comment accompagner les salariés lors dune fusion dentreprises ? - Comment gérer une délocalisation dentreprise ? - Comment gérer les différences culturelles dans une même entreprise ?


Télécharger ppt "Dr. Jérôme Dinet, MCF-HDR Initiation à la Psychologie du travail & Ergonomie."

Présentations similaires


Annonces Google