La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

9e Colloque International Francophone des Villes-Santé de lOMS et des Villes et Villages en Santé 10 septembre 2008 Villes-amies des aînés: vers une démarche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "9e Colloque International Francophone des Villes-Santé de lOMS et des Villes et Villages en Santé 10 septembre 2008 Villes-amies des aînés: vers une démarche."— Transcription de la présentation:

1 9e Colloque International Francophone des Villes-Santé de lOMS et des Villes et Villages en Santé 10 septembre 2008 Villes-amies des aînés: vers une démarche de promotion des saines habitudes de vie auprès des aînés québécois Véronique Martin, M.A. Conseillère Secrétariat aux aînés Ministère de la Famille et des Aînés Gouvernement du Québec

2 En bref Le Québec connaîtra un vieillissement de la population plus rapide que la plupart des pays développés: Proportions projetées des aînés au Québec, en pourcentage (%) * Source: Institut de la statistique du Qc, Perspectives démographiques, Québec et régions, , édition 2003 Années ,16,41, ,57,72, ,411,02, ,915,34, ,317,16, ,717,17,5

3 En bref Le Japon et le Québec sont respectivement premier et deuxième quant à la rapidité de lévolution du vieillissement de leurs populations respectives: Nombre dannées nécessaires pour que la proportion de personnes aînées passe de 12 à 24% (selon ISQ) >Japon22,2 ans > Québec29,0 ans >Espagne42,3 ans >Canada (sans QC)44,0 ans >Italie45,8 ans >Suède65,7 ans

4 Le contexte En 2004, Forum des générations 8 équipes de travail analysant les 8 enjeux les plus importants du Qc dont un sur La pleine participation des aînés au développement du Québec: Afin de construire un Québec pour tous les âges. Début dun mouvement de sensibilisation et de mobilisation. En 2007, pour la première fois dans lhistoire du Québec, une ministre dédiée exclusivement aux aînés est nommée. Par la suite, développement dun Secrétariat aux aînés (SA) disposant de leviers et des effectifs permettant de contribuer à lavènement dune société pour tous les âges.

5 Le contexte Stratégie daction en faveur des aînés Adoptée suite à une première consultation publique menée en 2005 découlant du Forum des générations; Génère des investissements de 1,2 milliards en 5 ans; La stratégie vise particulièrement à: >Accroître le revenu disponible des aînés; >Favoriser le maintien à domicile; >Adapter les services et les infrastructures; > Renforcer la place des aînés dans la société.

6 Le contexte Renforcer la place des aînés dans la société: 4 objectifs dont un de favoriser la pratique dactivités physiques auprès des aînés. Dispose dun budget: mais quoi financer ? Proposition dun cadre conceptuel qui vise à agir sur lhumain mais aussi sur lenvironnement

7 Cadre conceptuel 1) Environnement physique -Espaces extérieurs -Présence et accessibilité des installations -Transport 5) Représentation sociale -Éducation et sensibilisation -Respect et inclusion sociale -Relations intergénérationnelles 2) Environnement social -Participation au tissu social -Participation citoyenne -Formation et encadrement -Promotion et information 4) Soutien communautaire et services de santé -Renforcer laction communautaire -Réorienter les services de santé Profil socio- économique Milieu de vie Aptitudes individuelles et état de santé Personne aînée 3) Environnement organisationnel -Politiques publiques -Plan daction local concerté -« Réseautage »

8 Cadre conceptuel Première question Comment traduire en actes la volonté de créer des milieux favorables ?

9 Le contexte Pendant la même période, les chercheures Marie Beaulieu et Suzanne Garon ont présenté un mémoire sur le projet Villes-amies des aînés de lOMS lors de la Consultation publique sur les conditions de vie des aînés; Le SA déjà partenaire du projet mené à Sherbrooke en 2006; Grand intérêt de la ministre responsable des aînés; Arrimage entre le cadre conceptuel proposé et lapproche de lOMS.

10 Le contexte Proposition: 1) Financer des projets pilotes Villes-amies des aînés (VADA) 2) Financer des partenaires qui présentent des projets nationaux ou supra-régionaux 3) Développer des partenariats ministériels et non-gouvernementaux 4) Réaliser des activités de communication

11 Le contexte Acceptation du cadre conceptuel; Rencontre avec les chercheures afin de revoir le protocole de Vancouver selon les objectifs du projet québécois; Démarchage auprès de quelques milieux; Signature des ententes avec Les 6 villes et 1 municipalité régionale de comté (MRC); Le Centre de recherche sur le vieillissement Les projets pilotes seront implantés sur une période de cinq (5) ans.

12 La démarche Plus quun soutien financier… Deuxième question: Quelles politiques et quelles démarches mettre en œuvre en priorité? Une démarche sur 5 ans a été proposée qui vise à ce que les milieux participants conçoivent des politiques, services et structures qui touchent à lenvironnement physique, social et organisationnel pour soutenir les aînés et les aider à adopter et à maintenir un mode de vie sain et actif.

13 La démarche Une démarche dévaluation: Centre de recherche sur le vieillissement : Marie Beaulieu Ph.D., Suzanne Garon Ph.D. avec la collaboration de Monique Harvey Ph.D. Une démarche de mobilisation des communautés: Comité de pilotage de sept (7) municipalités au Québec

14 Le projet pilote But et objectifs poursuivis But : Explorer des initiatives pendant cinq ans afin de : 1) Mettre en œuvre des actions durables ayant pour but de favoriser une vie saine et active chez les personnes aînées; 2) Évaluer et den mesurer tout le potentiel; >Quelles sont les avenues gagnantes qui pourront servir à dautres milieux.

15 Le projet pilote Objectifs généraux : Soutenir des projets pilotes de concertation locale qui : encouragent le vieillissement actif (et physiquement actif!); adaptent leurs structures et leurs services; favorisent les liens intergénérationnels.

16 Le projet pilote Objectifs spécifiques : Améliorer lenvironnement pour que celui-ci favorise davantage un mode de vie physiquement actif auprès des personnes aînées : Environnement physique : Apporter des modifications à lenvironnement physique afin de le rendre plus propice à la pratique dactivités physiques, de loisirs et de déplacement. Environnement social : Améliorer loffre de services et de programmes favorisant un mode de vie physiquement actif auprès des 65 ans et plus. Environnement organisationnel : Harmoniser les services offerts par les intervenants locaux, organismes communautaires et CSSS afin de mieux répondre aux besoins et intérêts des aînés. Soutien communautaire et services de santé : Susciter davantage lintérêt des acteurs communautaires et des responsables locaux des services de santé à mettre en œuvre des projets et des services répondant aux besoins des personnes aînées. Représentation sociale : Promouvoir une image positive du vieillissement dans le public.

17 Le projet pilote Retombées Les projets pilotes devront permettre : de regrouper plusieurs partenaires et favoriser la mise en place dune intervention concertée; de mettre en place des actions permettant daméliorer les structures et les services dans chacune des cinq composantes de lenvironnement; doffrir des services supplémentaires ou de mettre en place des actions permettant daméliorer loffre de services en matière dactivités physiques; de tenir compte des plus démunis.

18 Les 6 phases du projet pilote Le projet Villes-amies des aînés adopte une approche axée sur le leadership local. Pour les communautés participantes, le projet franchira six phases principales : mobiliser le milieu (démarrage); établir le portrait du milieu (diagnostic); rédiger un plan daction (diagnostic); mettre en œuvre le plan daction (implantation); évaluer de façon continue (évaluation); transférer les connaissances.

19 Le diagnostic Troisième question: Quels moyens apporter à ceux qui vivent dans la ville pour quils puissent acquérir et conserver un bon état de santé quel que soit leur âge. Le portrait du milieu et le plan daction permettront aux villes de déterminer les bons moyens.

20 Lévaluation Évaluer de façon continue A. Évaluation de limplantation Comprendre le déroulement réel du programme, connaître la façon dont les ressources ont été utilisées, si les activités prévues ont été réalisées et si les clientèles visées ont été rejointes. Auto-évaluation réalisée par les villes Rapport détape et participation à un séminaire à chaque année. B. Évaluation des effets Établir si les objectifs visés par les différentes municipalités ainsi que ceux poursuivis par le Secrétariat aux aînés ont été atteints. Évaluation réalisée par léquipe des chercheures du CDRV conjointement avec les villes Rapport final

21 Les résultats Trop tôt… Le projet est dans la phase de diagnostic, les municipalités participantes réalisent présentement leur portrait du milieu; Arrimage entre les façons de faire dun ministère, dune ville et dun centre de recherche (rallier les dimensions politique, communautaire et scientifique au projet).

22 Les prochaines étapes Pour lavancement du projet: Remise du portrait du milieu et du plan daction pour le 31 mars Pour le ministère: Engouement !!! Les autres municipalités veulent aussi recevoir un soutien. Défi de partir dune expérience pilote pour en faire un programme provincial.

23 Conclusion Échange des bonnes pratiques / réseau VADA


Télécharger ppt "9e Colloque International Francophone des Villes-Santé de lOMS et des Villes et Villages en Santé 10 septembre 2008 Villes-amies des aînés: vers une démarche."

Présentations similaires


Annonces Google