La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lucien Cuénot : l'intuition naturaliste Annette Lexa-Chomard - Juin 2007 L.Cuénot en 1921 à Nancy.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lucien Cuénot : l'intuition naturaliste Annette Lexa-Chomard - Juin 2007 L.Cuénot en 1921 à Nancy."— Transcription de la présentation:

1 Lucien Cuénot : l'intuition naturaliste Annette Lexa-Chomard - Juin 2007 L.Cuénot en 1921 à Nancy

2 PLAN GENERAL Biographie et oeuvre de L.C.Biographie et oeuvre de L.C. Les travaux de génétique de L.C. L.C. théoricien de lévolution Penser la vie, penser la nature :Penser la vie, penser la nature : –Les obstacles epistémologiques –Une attitude philosophique –La finalité en question –L'évolution aujourd'hui –Le finalisme de L.C. –Le finalisme aujourd'hui : une révolution conceptuelle ?

3 PARTIE I BIOGRAPHIE DE LUCIEN CUENOT

4 une oeuvre tardivement reconnue... Lucien Cuénot à son bureau de la faculté des sciences, place Carnot à Nancy, après la remise du prix Albert de Monaco en 1930

5 Lucien Cuénot en habit dacadémicien (1935) Son épée Son ex-libris de : les honneurs de la nation

6 une enfance parisienne...

7 un jeune zoologiste à Nancy.....En Lucien Cuénot en En

8

9 au laboratoire de biologie marine de Roscoff vers

10 zoologie de phylums étranges, mal connus... Priapuliens Echiuriens: Bonellie Sipunculiens (ici en association) Tardigrades : Echiniscus

11 la vie en famille... - Son épouse Geneviève de Maupassant.. - Premier bébé en 1902… - Une grande famille (vers 1918)...

12 les vacances à Arcachon...

13 un certain art de vivre ….

14 Cuénot redécouvre les lois de Mendel chez la souris... La palais Académique place Carnot...Cuénot en 1901

15

16 Lucien Cuénot avec ses élèves de licence en

17 un naturaliste de terrain...

18 sorties de terrain avec les étudiants

19 1933 : création de l Institut de zoologie et du Musée

20 la reconstitution phylogénétique (1940)

21 les derniers jours...

22 PARTIE I L'OEUVRE SCIENTIFIQUE DE LUCIEN CUENOT

23 PLAN Les travaux de génétique de L.C. : contexte historique et obstacle épistémologiqueLes travaux de génétique de L.C. : contexte historique et obstacle épistémologique –Lamarck, Darwin et Mendel : quelque concepts clés –La biologie à partir de Darwin –La biologie en France L.C. théoricien de lévolution - un néodarwinien insatisfaitL.C. théoricien de lévolution - un néodarwinien insatisfait - Théorie de la préadaptation - Combat contre le néolamarckisme - Combat contre le créationnisme - LC, Rostand et l'eugénisme positif - L'affaire lyssenko - Invention et finalité en biologie - Le congrès de 1947 et l'amalgame fâcheux

24 repères 1800 : Doctrine de Lamarck (caractères acquis par lusage ou le non usage = lamarckisme 1859 : De lOrigine des espèces de Charles Darwin (petites variations fortuites et sélection naturelle =darwinisme = transformisme avec hérédité de l acquis ) 1865 : Lois de lhérédité particulaire de Grégor Mendel (mendelisme) 1883 : Théorie du plasma germinatif de August Weismann (particules matérielles séparables dans le germen = néodarwinisme = transformisme sans hérédité de lacquis 1888 : découvertes des chromosomes 1900 : redécouverte des lois de Mendel chez les végétaux par H.de Vries, C.Correns et E.von Tschermak 1902 : L.Cuénot redécouvre ls lois de Mendel chez la souris/ /néolamarckisme français = transformisme avec hérédité de lacquis (sans mendelisme) 1906 : W.Bateson crée les termes de génétique, homo- et hétérozygote, allèlomorphe 1911 : W.Johannsen propose les termes de gènes, génotype et phénotype 1913 :Théorie chromosomique de lhérédité de T.H. Morgan 1941 : Preuve de la relation un gène-un enzyme (exp de Beadle et Tatum) 1944 : LADN porte linformation génétique (exp d Avery, Mac Leod et Mac Carty) 1953 : Découverte de la structure chimique de lADN (Watson, Crick) 1961 : Duplication de lADN en ARN Messager (Jacob, Monod)

25 le frein à lintroduction et au développement de la génétique en France : le néolamarckisme de la Sorbonne, idéologie dominante Félix Le Dantec Marcel Rabaud

26 Lucien Cuénot lorsquil conçut sa fameuse expérience, initialement pour vérifier lhypothèse de la télégonie…

27 les travaux sur lhérédité ( )

28 hommage à Grégor Mendel

29 Thomas Hunt Morgan ( ) classiquement appelé « le père de la génétique »

30 élaboration de la théorie de la préadaptation en Lorraine ( ) : anciennes mines, karsts du bajocien des côtes de Moselle...

31 Cuénot et Rostand : lhumanisme scientifique

32 leugénisme positif

33 un insignifiant détail...

34 les antinomies de la biologie Les callosités du phacochère : un cas d école...

35 adaptation et invention en biologie Poisson abyssal PleuronecteMimétisme Galéopithèque Coapatation d accrochage : élytres de coléoptères

36 Cuénot et Teilhard de Chardin : débat autour de la finalité biologique

37 colloque « paléontologie et transformisme »

38 PARTIE II La philosophie biologique au travers de l'oeuvre de Lucien Cuénot : penser la vie, penser la nature

39 Science HistoirePhilosophie EPISTEMOLOGIE

40 PENSER LA VIE, LA NATURE : LES OBSTACLES EPISTEMOLOGIQUES « Scientists animated by the purpose of proving that they are purposeless constitute an intersting subject fot study ». Whitehead, 1929 Le vocabulaire La lecture des textes originaux : éviter les commentaires d'auteurs, les synthèses L'erreur anachronique Confondre cause efficiente/cause finale Ses propres opinions : objectivité, rigueur, esprit critique, autocritique Indépendance d'esprit

41 PENSER LA NATURE : UNE ATTITUDE PHILOSOPHIQUE « La nature aime à se cacher » Héraclite Attitude socratique Attitude prométhéenne Attitude panthéiste, orphique « L'observateur écoute la nature, l'expérimentateur la soumet à l'interrogatoire et la force à se dévoiler » Cuvier

42 PENSER LA VIE, LA NATURE : LA FINALITE EN QUESTION INTELLIGENT DESIGN, CREATIONNISME : cause finale = DIEU FINALISME : cause finale = principe organisateur (Cuénot) VITALISME : L'ELAN VITAL TELEOLOGIE, TELEONOMIE ANTIFINALISME (POSITIVISME, MECANICISME, MATERIALISME)

43 PENSER LA VIE, LA NATURE L'EVOLUTIONNISME PENSER LA VIE, LA NATURE : L'EVOLUTIONNISME «Rien n'a de sens en biologie si ce n'est du point de vue de l'évolution. » Theodosius Dobzhansky

44 PENSER LA VIE, LA NATURE : L'EVOLUTIONNISME AUJOURD'HUI Stephen Jay.GOULD ( ) Néodarwinisme : mutation-sélection (avantage sélectif) Approche génétique EVO/DEVO Ordre et chaos, auto-organisation, émergence Contingence, concept d'exaptation Innovation Conservatio n Robustesse-simplicité Fragilité -vulnérabilité Plasticité

45 LUCIEN CUENOT LE NEODARWINIEN INSATISFAIT Minimisation du rôle de la sélection naturelle et du hasard des mutations Pas d'approche populationnelle/niveau de sélection Une importance accordée au développement de l'être (ontogénèse) Une approche phylogénétique Adaptation et invention en biologie « L'évolution n'est qu'une suite d'accidents qui s'additionnent, c'est donc un phénomène contingent, nullement nécessaire. Chaque accident se conserve par sélection et hérédité s'il est avantageux ou au moins indifférent...ce sont des facteurs extérieurs qui, d'une façon plus ou moins immédiate, déterminent les accidents, et s'ils avaient été autres qu'ils n'ont été ou qu'ils ne sont, l'évolution aurait suivi d'autres routes. » L.C., 1932

46 LUCIEN CUENOT UN FINALISTE MAL COMPRIS pas de cause finale le voile d'Isis ou le Mystère de la Réalité la quête d'une Weltangschauung l'inquiétude métaphysique hasard et anti-hasard l'outil finalisé, le démon organisateur l'élan vital de Bergson, Deus sive natura (Spinoza) l'émerveillement « L'examen des faits conduit à admettre un finalisme restreint, intermittent, se traduisant par l'invention perfectible. » L.C., 1941

47 «Admettre une intelligence, c'est entourer l' étude de la nature d'une frange de mystère et de poésie qui en augmente l'intérêt ; bien mieux que le hasard sec et désolant, elle est l'aiguillon, car elle nous fait comprendre, suivant l'expression de Pascal, que nous ne savons le tout de rien. » L.C. «There are more things in heaven and earth, Horacio, Than are dreamt of in your philosophy. » William Shakespeare, Hamlet. Cité par L.C.

48 LE FINALISME AUJOURD'HUI : Un changement de Paradigme? la téléonomie pour la biologie des organsimes (Monot, Mayr), quid pour l'évolution? La S.N. principe nécessiare mais pas suffisant la biologie des systèmes : une fuite en avant? non prise en compte de la forme vivante ni de l'être entier : obsession du programme informatique sans dimension de l'espace et du temps Application d'une physique classique à la biologie moléculaire Dieu, ce vieillard barbu sur son nuage... : transcendance versus immanence dépasser la répugnation pour l'intentionalité chez le vivant «Rien c'est trop peu, Dieu c'est trop. Jean Rostand

49

50 «Pour tous ces gens, téléologie devient aussitôt théologie, et à chaque finalité découverte dans la nature, au lieu de méditer et de chercher à comprendre, il laissent échapper ce cri puéril « Design! Design! » » Shopenhauer, 1859

51 Détruis le papillon et maintenant, refais le. Lanza del Vasto - Fin


Télécharger ppt "Lucien Cuénot : l'intuition naturaliste Annette Lexa-Chomard - Juin 2007 L.Cuénot en 1921 à Nancy."

Présentations similaires


Annonces Google