La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Du diagnostic au plan dactions : Comment des études régionales peuvent-elles contribuer à la définition de politiques locales ? Les ateliers régionaux.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Du diagnostic au plan dactions : Comment des études régionales peuvent-elles contribuer à la définition de politiques locales ? Les ateliers régionaux."— Transcription de la présentation:

1 Du diagnostic au plan dactions : Comment des études régionales peuvent-elles contribuer à la définition de politiques locales ? Les ateliers régionaux de lorientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010

2 Le diagnostic territorial emploi-formation Deux exemples détudes régionales susceptibles dappuyer les réflexions locales Deux activités susceptibles de jouer un rôle majeur dans la création demplois, mais dont les logiques économiques et le marché du travail sont de nature très différente Le transport logistique : Des activités dont lorganisation découle de la répartition mondiale des activités économiques et des infrastructures Des fonctions structurantes pour léconomie régionale et connaissant de profondes mutations Des métiers qui jouent un rôle majeur pour les primo-accédants à lemploi, notamment les jeunes garçons peu qualifiés Les services à la personne : Des activités dont le développement repose sur des facteurs endogènes (évolutions démographiques et sociétales) Des prévisions demplois favorables, mais le « modèle économique » du secteur nest pas stabilisé Des forts besoins de professionnalisation, notamment autour de laide à domicile, qui concernent notamment les femmes en deuxième partie de carrière professionnelle

3 Le diagnostic territorial emploi-formation Du diagnostic au plan daction : la démarche proposée Les signaux visibles « en surface » Sur lemploi Sur le marché du travail et la relation formation-emploi Les apports dune démarche systémique : Donner du sens à des enjeux complexes Comprendre et différencier les enjeux territoriaux Les enseignements sur les enjeux demploi et de formation, en préalable à la définition de plans daction GTEC et à lidentification de besoins de formation

4 Le diagnostic territorial emploi-formation 1. Transport et logistique 1.1 Les signaux visibles « en surface » Sur lemploi : Les fonctions de transport et de logistique regroupent plus dun actif picard sur % ne sont titulaires daucun diplôme qualifiant (niveaux VI et Vbis) Plus de 50% des fonctions de la logistique sexercent dans un secteur dactivité autre que celui du transport et lentreposage Les emplois dans les métiers du transport et de la logistique concentrés autour de la région francilienne et le long de lautoroute A1 : une hausse attendue des emplois avec les projets dinfrastructure et demande nationale voire internationale Des départs en retraite nombreux dici 2020, notamment pour les conducteurs routiers (déjà en difficulté de recrutement) Un impact fort attendu des nouvelles infrastructures (Canal Seine Nord Europe)

5 Le diagnostic territorial emploi-formation 1.1 Les signaux visibles « en surface » Sur le marché du travail Une prépondérance douvriers non diplômés, de jeunes, et prédominance des CDI : des métiers avec une fonction dintégration sur le marché de lemploi importante en Picardie Un marché de lemploi reflétant les besoins immédiats des entreprises (les offres demploi enregistrées portent majoritairement sur les ouvriers de la manutention) Un chômage de longue durée important, notamment parmi les personnes non diplômées La formation continue porte essentiellement sur des dispositifs « opérationnels » dappariement entre les besoins des entreprises et les actifs disponibles : Moyenne horaire par parcours de formation est faible Dispositifs dédiés aux enjeux règlementaires ou procéduraux des entreprises (FIMO, sécurité…) La formation initiale scolaire joue un rôle secondaire 1. Transport et logistique

6 Le diagnostic territorial emploi-formation 1.2 Lapproche systémique pour comprendre les enjeux territoriaux et les différencier Recours à la logistique et TM lié au tissu productif associé à la présence dinfrastructure dentreposage. Présence demploi en lien avec le TM mais sous-représentation demploi pour les activités dentreposage. 1. Zone dattractivité logistique exogène du fait dun positionnement stratégique, mais à faible création demploi Activités logistiques internalisées, avec faible attractivité du territoire pour des activités externes de type emploi salarié ou entreposage (dans une moindre mesure pour le Vimeu) Recours au TM plutôt externalisé présence dactivités de transport salarié en lien avec une forte densité industrielle, et faible densité dentreposage. Proximité du canal fluvial 2. Zone dattractivité logistique exogène du fait dun positionnement stratégique, avec création demploi 1. Transport et logistique

7 Le diagnostic territorial emploi-formation 1. Transport et logistique 1.3 Les conséquences sur les enjeux demploi et de formation La répartition et la nature des emplois logistiques dépendent de logiques territoriales, ce qui confirme lintérêt dune approche locale des besoins de formation Les emplois de transport logistique sont aujourdhui pourvus par des actifs venant un éventail important de filières peu spécifiques à ces domaines (relation formation-emploi très distendue), ce qui parait contradictoire avec laccroissement du niveau de spécialisation requis : Ouvriers qualifiés de la manutention : dans certaines entreprises, un accroissement net des « compétences » requises (communiquer, anticiper limpact de son activité sur lactivité des autres services, gérer des conflits avec les clients et les fournisseurs…). Une insuffisance de loffre de formation de niveau III et, de façon plus générale, de lapprentissage dans les niveaux supérieurs, au regard des besoins exprimés par les employeurs Des besoins en compétences qui restent à affiner sur des activités et des métiers « émergents » (logistique autonomisée, multimodalité, nouveaux circuits agricoles…)

8 Le diagnostic territorial emploi-formation 2. Services à la personne 2.1 Les signaux visibles « en surface » : Sur lévolution de la demande Accroissement des besoins en service de proximité liés aux évolutions des modes de vie (taux dactivité des femmes, monoparentalité, besoins des jeunes actifs…) Accroissement du nombre de personnes de 85 ans et plus Accroissement de la fréquence et de la gravité des maladies liées à la dépendance Allongement des temps de prise en charge Sur lemploi et le marché du travail* Le secteur est majoritairement composé de particuliers employeurs (22000 salariés en Picardie), dorganismes agréés (environ 6000 salariés), et 3000 salariés sont employés par ces deux types demployeurs. Secteur précaire (2/3 des salariés effectuent moins de 2 heures de travail par jour). Actifs composés de femmes et âgés de 45 ans et plus, peu ou pas diplômés ou qualifiés. Part des demandeurs demploi de longue durée importante, et concurrence accentuée avec la crise (nouvelles personnes sur le marché du travail, diplômées, issues dautres secteurs dactivité, y compris des hommes). Une problématique forte de santé au travail * Source INSEE : « Les services à la personne en Picardie. Un potentiel demplois dici 2020 ». INSEE Picardie Analyses, n°

9 Le diagnostic territorial emploi-formation 2. Services à la personne : la formation Sur lappareil de formation Formation initiale: les services à la personne attirent beaucoup délèves, notamment au niveau V, avec des taux dinsertion en emploi relativement faibles (pour les activités de laide à domicile et de la petite enfance) Formation continue des demandeurs demploi : des parcours de formation relativement courts (appariement entre un actif et un emploi disponibles) Formation des salariés : 2 OPCA (économie sociale et solidaire et branche SASO à but non lucratif) + OPCA généraliste AGEFOS. Parcours de plus courte durée Laccès à ce secteur se fait sur des facteurs de promotion sociale des personnes éloignées du marché de lemploi (être une femme, aimer soccuper des enfants ou des personnes âgées, don de soi, etc…)

10 Le diagnostic territorial emploi-formation 2. Services à la personne 2.2 Lapproche systémique Une superposition denjeux nationaux, régionaux et locaux, qui vont impliquer une approche territorialisée des enjeux demploi et de formation. À titre illustratif : Les besoins liés à la petite enfance : la diversité des organisations territoriales influence les recrutements (en termes de profils…), selon la présence de modes de garde collectifs ou non Les besoins liés à laide à domicile : accroissement de la fréquence et de la gravité des maladies liées à la dépendance impactant lactivité daide à domicile Contraintes fortes sur les dépenses publiques et organisation de politiques de santé optimisées, qui impacteront les emplois (en quantitatif et en qualitatif) : pour les services prestataires (usage « technique » des compétences de soin) pour les services mandataires (usage « domestique » des compétences) Simplification de la certification (de 20 à 5)

11 Le diagnostic territorial emploi-formation 2. Services à la personne 2.4 Conséquences sur les enjeux demploi et de formation (premières pistes) Des besoins de partenariat accrus entre intervenants des domaines médicalisés et non médicalisés Développer des compétences chez les aides à domicile de diagnostic de situation à risque : Corrélation élevée entre le nombre demplois de SAP et la part des personnes âgées de 85 ans et plus. Les intervenants à domicile sont un maillon important de la chaîne de prévention des risques pour les personnes vulnérables. …


Télécharger ppt "Du diagnostic au plan dactions : Comment des études régionales peuvent-elles contribuer à la définition de politiques locales ? Les ateliers régionaux."

Présentations similaires


Annonces Google