La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les outils du travail coopératif La cohérence des données coopératives Claude Godart Université Henri Poincaré Nancy1 Equipe ECOO, LORIA.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les outils du travail coopératif La cohérence des données coopératives Claude Godart Université Henri Poincaré Nancy1 Equipe ECOO, LORIA."— Transcription de la présentation:

1 Les outils du travail coopératif La cohérence des données coopératives Claude Godart Université Henri Poincaré Nancy1 Equipe ECOO, LORIA

2 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Problématique générale Permettre à des personnes qui sont ­ sur des sites différents, ­ avec des décalages horaires importants, ­ et dans des organisations différentes de travailler « presque » aussi bien que si elles étaient dans la même pièce en même temps. Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

3 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Mieux partager les données Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de réplications Gestion de procédés Plus de flexibilité, dinteractivité, dintégration Sans perdre cohérence, confidentialité, robustesse … Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

4 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Plan Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

5 Intégrer la subtilité des interactions coopératives pour mieux partager Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

6 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - T2 T1 Paradigme « Ingénierie concurrente » read(m1) Modify(m) m1 Résultat intermédiaire read(mf) mf write(mf) Résultat final r Ecrire(r) Compensation read(mn) write(m1) mn write(mn) m2 write(m2) Write(r1) r1r1 Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

7 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - r w Client/Serveur Echange itératif de résultats intermédiaires, pas de modification concurrente r/w Ecriture Coopérative Modifications simultanées de deux copies dun même objet Patrons de coopération r w r w Rédacteur/re-lecteur Echange croisé de résultats intermédiaires Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion + dans : [Tata2001]

8 Gestion de versions Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

9 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Le paradigme « Copy-Modify-Merge » La référence Le point de départ Edit CheckOut User 0 WS User 1 WS Edit Commit Update CheckOut Copy Merge Modify Repository Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

10 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Gestion de versions (les + et les -) Les + : ­ La référence pour le développement de logiciel ­ Ça marche Les - : ­ Pas de contrôle de la divergence, risque de réconciliation difficile ­ Lectures sales … ­ Pas de base formelle … mais ça marche Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

11 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Gestion de versions (Perspectives) Intégration à la gestion de transactions [Canals1998] Mesure qualitative de la divergence (des deltas) [Molli2002] Amélioration de la convergence (relation entre travail asynchrone et synchrone) [Bouazza2000] Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

12 Gestion de transactions Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

13 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Gestion de transaction Transactions ACID Modèles de transactions avancés (MTA) Relation MTA / Workflow Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

14 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Gestion des transactions Transactions ACID La référence ­ ACID ­ Bien fondée : sérialisabilité ­ Protocoles simples à mettre en œuvre : Ex : 2PL (2 Phases Locking) Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

15 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - La référence : les transactions ACID A tomicité: tout ou rien. Soit toutes les opérations de la transaction sont exécutées, soit aucune. Cohérence : une transaction prise individuellement fait passer la base dun état cohérent dans un autre état cohérent. Isolation : une transaction nobserve que des états cohérents de la base (pas de résultat intermédiaire dune autre transaction) Durabilité: lorsquune transaction termine, ses résultats deviennent permanents et ne peuvent plus être remis en cause, ni par une panne du système, ni par une autre transaction Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

16 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Transactions ACID (les + et les -) Les + ­ Bases saines : sérialisabilité ­ Protocoles efficaces (2 PL) Correction Gestion des « pannes », recouvrement Les - ­ Atomicité trop forte pour des transactions de longue durée ­ Isolation en opposition avec coopération ­ Cohérence « à priori » impossible pour des tâches « incertaines » Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

17 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Modèles de transactions avancés Dépasser les limites ACID [Jajodia1997] transactions emboîtées, Sagas, COO-transactions, transactions flexibles, check-out/check-in, split/join, transactions coopératives, clients/sous- contractants, modèles à flot de tâches, transactions multi-niveaux Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

18 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Objectif ­ relâcher la contrainte d « isolation », … ce qui permet une forme de coopération Principe ­ Saga = transaction ACD composée de sous- transactions AID ­ A chaque sous-transaction Ti est associée une transaction de compensation CTi Modèles de transactions avancés (SAGAS) Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

19 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - SAGAs R1 Labandon dune sous-transaction entraîne labandon de la saga (compensation des sous- transactions déjà exécutées) R2 La validation dune sous-transaction nest pas conditionnée par la validation de la saga R3 La transaction racine na pas la propriété disolation alors que ses sous-transactions lont Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

20 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - SAGAs Exécutions autorisées T1T1 T TnTn T n-1 T2T2 …….. T1T1 T CT 1 TiTi T2T2...CT 2 CT i... Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

21 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Modèles de transactions avancés (les + et les -) Les + ­ de flexibilité Les - ­ pas grand chose dopérationnel (pas pratique ?) ­ flots de contrôle insuffisants (pour de la coordination en général) ­ Les transactions ACID restent à la base … on y revient plus loin !!! Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

22 Gestion de workflow Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

23 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Workflow (la référence) Le concept de « workflow » permet de définir la logique des procédés indépendamment de leur mise en œuvre dans les programmes Dans le même esprit que le concept de « base de données » met en œuvre lindépendance entre les programmes et des données WfMC (Workflow Management Coalition) Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

24 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Workflow concepts Control flow connector Condition transition Activity Data container Out In Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

25 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Hypothèse Les activités sexécutent comme des transactions (sinon la cohérence est à la charge des programmeurs dapplication et on na plus de garantie implicite donnée par le modèle) Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

26 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Workflow (les + et les -) Les + ­ Indépendance logique des procédés/programmes ­ Contrôle de lutilisateur, équilibrage de charge … ­ Flots de contrôle et flots de données ­ Systèmes opérationnels Les - ­ Structures de contrôle de flot de contrôle et de flot de données trop rigides pour les applications les plus créatives Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

27 Synthèse Modèles de Transactions Avancés/ Workflow classique Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

28 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Modèles de transactions avancées vs. Workflow Avantages MTA ­ Correction, recouvrement et fiabilité ­ Dans les WFMS, lintervention de lutilisateur est requise pour résoudre les problèmes de cohérence et/ou spécifier les activités à exécuter pour recouvrer un état cohérent Avantages workflow ­ contrôle de lutilisateur, équilibrage de charge …, flots de contrôle et flots de données, systèmes opérationnels ­ SAGA, Flexible Transactions … proposent des flots de contrôle limités, mais ne gèrent pas linterface avec lutilisateur Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

29 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Les MTA comme des workflows ? T1 Activité 1 T2 Activité 2 T3 Activité 3 CT3 Activité 4 CT2 Activité 5 CT1 Activité 6 RC_1 = 0RC_2 = 0 RC_4 = 0RC_5 = 0 RC_FB <> 0 State_1State_2State_3 Bloc de travail Bloc de compensation NOP State_1 <> 0State_3 <> 0State_2 <> 0 [Alonso1996] Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

30 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Le Workflow est-il laboutissement du transactionnel ? Dans les applications « traditionnelles », peut-être, mais cela reste à prouver … Dans les applications créatives certainement pas : ­ Si on suppose que lon peut connaître les briques ACID : Trop complexe, ne passe pas à léchelle [Godart1999] ­ Et dans les applications les plus créatives, on ne connaît pas les briques ACID (développement incertain)

31 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - T2 T1 Patron « Client/Serveur » read(m1) Modify(m) m1 Intermediate read(mf) mf write(mf) Final value r Ecrire(r) Compensation read(mn) write(m1) mn write(mn) m2 write(m2) Write(r1) r1r1 Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

32 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Quel modèle pour décrire les procédés coopératif ? Dépasser la vision des activités comme des transactions ACID ­ Modèle de transaction ouvertes, interactives, ou dactivité Dépasser la rigidité des opérateurs de la WfMC ­ Modèle de workflow avancé, ou de procédé Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

33 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Modèles de procédé (workflow avancé) Le modèle comme une ressource pour laction, pas comme une contrainte dexécution ­ pas satisfaisant, peu de contrôle [Agostini96] Le modèle est classique, contraint lexécution, mais peut évoluer dynamiquement en cours dexécution (ajout, suppression, décalage … dune activité, modification des flots de contrôle …) ­ des bases théoriques plus saines, mais peu pratique [Casati 96, Reichert98, Weske96] Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

34 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Modèles de procédés Le modèle est étendu pour permettre une modélisation plus souple et intégrer les comportements coopératifs : ­ Collaborative Management Infrastructure [Schuster2000a] group activities, optional activity, inhibor primitive, window of opportunity, synchrony primitives ­ Coo_operator [Godart1999] Le modèle est classique, mais son interprétation est différente ­ COO-flow [Grigori01] Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

35 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - UN exemple : COO-Flow Flexibilité du flot de contrôle ­ Anticipation sur flot de contrôle (anticipation libre, dictée par le flot de contrôle, dictée par le flot de données) Flexibilité du flot de donnée : ­ Les activités comme des COO-transactions ­ Anticipation sur flot de données Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

36 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - COO-transactions Synthèse « Copy/Modify/Merge » et Transaction Echange contrôlé de résultats intermédiaires (client/serveur, rédacteur/relecteur, écriture coopératives) COO-sérialisabilité et COO-protocole Une transaction ACID est une COO-transaction qui ne rend pas visible de résultats intermédiaires Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

37 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Y a-t-il besoin dun nouveau modèle de description ? B C A BC... Même modèle de description, C B A Interprétation compétitive Interprétation coopérative Mais une interprétation différente A Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

38 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Anticipation A E D B C Flexibilité du flot de contrôle : - Workflow traditionnel : une activité ne peut pas démarrer son exécution si la précédente na pas terminé la sienne - Workflow coopératif : une activité peut anticiper son exécution même si toutes les conditions ne sont pas remplies Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

39 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Les activités comme des COO-transactions Flexibilité du flot de données : - Workflow traditionnel : seulement les activités connectées directement par le flot de contrôle échangent des données (ou alors sans garantie) - Workflow coopératif : anticipation dictée par les données, Les activités sexécutent comme des COO-transactions A E D B C Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

40 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Procédés (Perspectives) Encore plus de flexibilité, plus dextensibilité Intégration de la dimension « workflow » aux autres dimensions de la coopération ­ Process awareness, context aware process management … Dans une application complexe, il nexiste pas un, mais des procédés, qui peuvent être de nature différente et qui interagissent entre eux (multi- procédés) Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

41 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Multi-procédés Modèle générique de description des multi- procédés Découverte des multi-procédés (analyse des traces dexécution, analyse des conflits daccès aux ressource) Multi-procédés transactionnels Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

42 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Multi-procédés (Modèle générique) Collaborative Management Infrastructure [Schuster2000a] fournit des primitives de synchronisation multi-procédés qui définissent: ­ Quoi synchroniser : quelles transitions détat de quels procédés ­ Quand synchroniser : quelles sont les conditions de synchronisation ? ­ Comment synchroniser : quel type de supervision ? ­ Que faire quand une synchronisation échoue : comment compenser Procédés cross-organisationnel [Schuster2000b] Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

43 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Les interactions entre les procédés impliquent des interactions « cachées » entre activités qui peuvent échouer (compensables ou pas) et des activités « pivot » (non compensables) [Schuldt02] propose une nouvelle théorie pour la synchronisation de procédés transactionnels multi- synchrones … mais toujours fondée sur latomicité et de lisolation, quen est-il des procédés créatifs ? Transactional Multi-processes Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

44 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Transactional Multi-processes Read BOM CNC Programs Check stock Human ressources Produire (pivot) Stocker CAD construction Write BOM Test Technical documentation Alternative CAD documentation Converge toujours Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

45 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Découverte de procédés Analyse de traces dexécution Analyse des conflits (accès aux ressources partagées) … Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

46 Editeurs synchrones Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

47 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Problématique Modification simultanée des copies Exigence : ­ Haute réactivité : effet des opérations visibles le plus rapidement possible (travail synchrone) Assurer la cohérence des copies [Vidot2000] Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

48 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Approche Objets répliqués sur chaque site… Les opérations exécutées sur un site sont diffusées sur les autres sites… Construire une histoire équivalente sur chaque copie locale Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

49 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Usager 1 Usager 2 pas op1=insérer(3,'i') op2=insérer(3,'r') pais pars insérer(3,'r') insérer(3,'i') pairs paris Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

50 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Approche Opération sur objets typés ­ String: InsertCar, DeleteCar ­ Calendar: InsertEvent, DeleteEvent ­ XML: AddNode, DeleteNode, ChangeAttr Transformer les opérations (transformées opérationnelles) pour obtenir des histoires équivalentes correctes : qui vérifient ­ Causalité ­ Préservation de lintention. ­ Conditions de convergence Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

51 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Transposée en avant qui ne respecte pas la condition 1 Transpose_av(insérer(p1,c1), insérer(p2,c2))= cas p1 ? p2 de p1 < p2 alors insérer(p2+1,c2) p1 > p2 alors insérer(p2, c2) p1 = p2 alors insérer si c1 = c2 alors Id sinon insérer(p2,c2) Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion Usager 1 Usager 2 pas op1=insérer(3,'i') op2=insérer(3,'r') pais pars T(op2,op1)= insérer(3,'r') T(op1,op2)= insérer(3,'i') pairs paris Ne vérifie pas la Condition 1: O i.op1.T(op2,op1) = O i.op2.T(op1,op2)

52 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Transposée en avant qui respecte la condition 1 Transpose_av(insérer(p1,c1), insérer(p2,c2))= cas p1 ? p2 de p1 < p2 alors insérer(p2+1,c2) p2 > p1 alors insérer(p2,c2) p1 = p2 alors insérer si c1 = c2 alors Id sinon si code(c2) > code(c1) alors insérer(p2,c2) sinon insérer(p2+1,c2) Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion Usager 1 Usager 2 pas op1=insérer(3,'i') op2=insérer(3,'r') pais pars T(op2,op1)= insérer(3,'r') T(op1,op2)= insérer(4,'i') paris Vérifie la Condition 1: O i.op1.T(op2,op1) = O i.op2.T(op1,op2)

53 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Les + ­ Bien fondé Les - ­ Transformées opérationnelles trop primaires (choix arbitraire) pour les applications créatives ­ Difficulté décrire les transformées opérationnelles pour respecter les propriétés de convergence Conditions 1 et Condition 2 (Condition1 appliquée à une séquence dopérations) Editeurs synchrones Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

54 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Editeurs synchrones (perspectives) Gestion interactive des conflits plutôt que prise de décision automatique Relation synchrone/asynchrone 2 personnes en synchrone et une 3ème déconnectée Éditeur SAMS (Synchrone/Asynchrone/Multi-synchrone) (http://woinville.loria.fr/simu/) [Jourdain2002]http://woinville.loria.fr/simu/ … Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

55 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Autres dimensions ? Fouille de données (Découverte de procédés, Context-based awareness …) Visualisation de grandes quantités dinformation (TreeMap, Arbre hyperbolique…) Mobilité Mais y a-t-il une problématique propre au CSCW ? Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

56 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Conclusion Un problème difficile et encore très ouvert ­ Plus de flexibilité ­ Plus dinteractivité Plus dintégration : ­ Formel/informel ­ Synchrone/asynchrone ­ Haute interactivité Problématique Gestion de versions Gestion de transactions Gestion de workflow Editeurs synchrones Conclusion

57 Questions ?

58 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Références (1) [Agostin1996] Agostini, A. and G. De Michelis, Modeling the Document Flow within a Cooperative Process as a Resource for Action,. 1996, University of Milano. [Alonso1996] Gustavo, A, Divyakant, A, Al Abbadi, A, Mohan, K, Günthör, R, Mohan, C. Advanced Transaction Models in Workflow Contexts. ICDE 1996 [Bouazza2000] Bouazza, A, and Molli, P. Unifying coupled and uncoupled collaborative work in virtual teams. In ACM CSCW'2000 workshop on collaborative editing systems. (Philadelphia, Pennsylvania, USA) [Canals1998] Canals, G, and Godart, C, and Molli, P, and Munier, M. A Criterion to Enforce Correctness of Indirectly Cooperating Applications. Information Sciences. Elsevier, vol 110. pp [Casati1996] Casati, F., et al. Workflow Evolution. in 15th Int. Conf. On Conceptual Modeling (ER'96)

59 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Références (2) [Godart1999] Godart, C, Perrin, O, and Skaf, H. COO: a Workflow Operator to Improve Cooperation Modeling in Virtual Processes. International Workshop on Research Issues on Data Engineering. Information Technology for Virtual Enterprises, RIDE-VE'99, Sydney, Australia [Grigori2001] Grigori, D, and Charoy, F, and Godart, C. Flexible Data Management and Execution to Support Cooperative Workflow: the COO approach. In CODAS Beijing [Jajodia1997] Jajodia, S, Kerschberg, L, Advanced Transaction Models and ArchitecturesKluwer Academic Publishers, ISBN [Jourdain2002] Jourdain, S, Molli, P, Oster, G. SAMS : Synchronous, Asynchronous, Multi-synchronous Environment, CSCWD, Rio DeJaneiro, 2002 [Molli2002] Molli, P, and Skaf-Molli, H, and Oster, G. Divergence Awareness for Virtual Team through the Web. In IDPT'2002. (Pasadena, CA, USA) [Reichert1998] Reichert, M. and P. Dadam, ADEPTflex - Supporting dynamic Changes of Workflows Without Losing Control. Journal of Intelligent Information Systems,

60 Les outils du travail coopératif - La cohérence des données coopératives - ECOO - Références (3) [Schuldt2002] Schuldt, H, Alonso, G, Beeri, C, and Scheck, HS. Atomicity and isolation for transactional processes. ACM TODS, 27 (1), 2002 [Schuster2000a] Schuster, H, Baker, D, Cichocki, A, Georgakopoulos, D, and Rusinkiewicz, M. The Collaboration Management Infrastructure. ICDE 2000 [Schuster2000b] Schuster, H, Georgakopoulos, D, Cichocki, A, and Baker, D. Modeling and Composing Service-Based nd Reference Process-Based Multi-enterprise Processes. CAiSE 2000: [Tata2001] Tata, S, et Canals, G, et Godart, C. Un modèle d'interaction pour les équipes virtuelles coopérantes. Réseaux et systèmes répartis - calculateurs parallèles vol 13. n° 2-3. pp [Vidot2000] Vidot, N, Cart, M, Ferrié, J, and Suleiman, M. Copies convergence in a distributed real-time collaborative environment. CSCW 2000: [Weske2003] Weske, M. Flexible Modeling and Execution of Workflow Activities. in 31st Hawaii International Conference on System Sciences, Software Technology Track (Vol VII). 1996


Télécharger ppt "Les outils du travail coopératif La cohérence des données coopératives Claude Godart Université Henri Poincaré Nancy1 Equipe ECOO, LORIA."

Présentations similaires


Annonces Google