La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lurgence vitale en soin primaire Dr JOUHET Christophe Médecin généraliste Médecin Pompier au CS de COARRAZE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lurgence vitale en soin primaire Dr JOUHET Christophe Médecin généraliste Médecin Pompier au CS de COARRAZE."— Transcription de la présentation:

1

2 Lurgence vitale en soin primaire Dr JOUHET Christophe Médecin généraliste Médecin Pompier au CS de COARRAZE

3 Neurologique : Conscience. Agitation. Respiratoire : Amplitude. Fréquence. Bruit. Circulatoire :Pouls. Fréquence, Rythme. TA. Conduite à tenir Bilan circonstanciel complémentaire LE GESTE QUI SAUVE LE GESTE QUI SAUVE Bilan Circonstanciel dAmbianceProtectionPremière alerte Prise en charge dune urgence vitale Mise en condition de survie Position dattente Demi-Assise Jambe surélevé PLS Oxygénothérapie Autre : Scope, SaO2, Voie Veineuse Accident Voie Publique : Impact, Vitesse Chute : hauteur? Intoxication Détresse Médicale ATCD, Traitements Habituels Bilan lésionnel Systématique de la tête au pied. Examen complémentaire : ECG, HGT Bilan vital Alerte Traitement symptomatique Réchauffer. Réconforter. Immobiliser. Traitement étiologique Réévaluation

4 Bilan I Définition Phase de recueil. Phase de recueil. Evaluation de la situation et de létat dune ou plusieurs victimes. Evaluation de la situation et de létat dune ou plusieurs victimes. Mis en œuvre dés la prise en charge et réévalué régulièrement. Mis en œuvre dés la prise en charge et réévalué régulièrement. Rigoureux, Structuré, Rapide. Rigoureux, Structuré, Rapide.

5 Bilan I Définition On distingue : On distingue : –Bilan circonstanciel dambiance –Bilan vital –Bilan complémentaire et lésionnel

6 Bilan I Définition La transmission du bilan permet La transmission du bilan permet –La mise en œuvre des gestes de secours –Ladaptation des moyens engagés

7 Bilan II Bilan circonstanciel dambiance Bilan dambiance ou dapproche. Bilan dambiance ou dapproche. Auprès de la victime consciente ou des témoins. Auprès de la victime consciente ou des témoins. Evaluation de la situation et des risques. Evaluation de la situation et des risques. –Lieu voie publique, domicile, milieu périlleux… –Nature de lintervention (Accident, Maladie, Intoxication, …) –Environnement de lintervention : véhicule accidenté, structure instable, risque toxique. –Victime : nombre, état.

8 Bilan II Bilan circonstanciel Durée quelques secondes. Durée quelques secondes. Sécurisation de lintervention. Sécurisation de lintervention. Demande de renfort: Demande de renfort: –Plusieurs victimes. –Danger particulier (équipe spécialisé). Compléter et corriger les informations de départ: Compléter et corriger les informations de départ: –Nombre de victime, gravité, évolutivité, risque particulier.

9 Bilan III Bilan Vital Bilan dabord dune victime. Bilan dabord dune victime. Quelques secondes. Quelques secondes. Recherche dune détresse engageant le pronostic vital à court terme. Recherche dune détresse engageant le pronostic vital à court terme. Détresse vitale = Atteinte dune fonction vitale (Neurologique, Respiratoire, Circulatoire). Détresse vitale = Atteinte dune fonction vitale (Neurologique, Respiratoire, Circulatoire). LE GESTE QUI SAUVE LE GESTE QUI SAUVE

10 Bilan III Bilan Vital Evaluation dune détresse vitale: Evaluation dune détresse vitale: –Neurologique. Etat de conscience. Etat de conscience. Glasgow. Glasgow. –Respiratoire. –Circulatoire.

11 Bilan III Bilan Vital Echelle de Glasgow Echelle de Glasgow Ouverture des yeux Ouverture des yeux –4 Spontanée –3 A la voix –2 A la douleur –1 Aucune Réponse verbale Réponse verbale –5 Orientée –4 Confuse –3 Inappropriée –2 Incompréhensible –1 Nulle Réponse motrice Réponse motrice –6 Obéit –5 Orientée –4 Evitement –3 Flexion –2 Extension –1 Nulle

12 Bilan III Bilan Vital Le score de Glasgow évalue la gravité dun coma. Le score de Glasgow évalue la gravité dun coma. Validé dans la surveillance dun traumatisé crânien. Validé dans la surveillance dun traumatisé crânien. Coté de 15 (normal) à 3. Coté de 15 (normal) à 3. Intubation à partir dun score < 7. Intubation à partir dun score < 7.

13 Bilan III Bilan Vital Evaluation dune détresse vitale: Evaluation dune détresse vitale: –Neurologique. Etat de conscience. Etat de conscience. Glasgow. Glasgow. –Respiratoire. Obstruction des voies aériennes supérieures? Obstruction des voies aériennes supérieures? Arrêt respiratoire? Arrêt respiratoire? Coloration Coloration Fréquence. Fréquence. Rythme. Rythme. Amplitude. Amplitude. –Circulatoire. Hémorragie? Hémorragie? Recherche du pouls Radial, Fémoral, Carotidien. Recherche du pouls Radial, Fémoral, Carotidien. Coloration. Coloration. Fréquence. Fréquence. Rythme. Rythme. Tension artérielle. Tension artérielle.

14 Bilan III Bilan Vital Pouls radialTA > 80 mm Hg de systolique Pouls FemoralTA > 60 mm Hg de systolique Pouls CarotidienTA > 40 mm Hg de systolique

15 Le Geste qui Sauve : Heimlich Principe : Expulsion dun corps étranger en mobilisant un volume dair. Principe : Expulsion dun corps étranger en mobilisant un volume dair. Technique : 5 Claques dans le dos entre les omoplates. Technique : 5 Claques dans le dos entre les omoplates. 5 compressions abdominales ou thoraciques.

16 Le Geste qui Sauve : Heimlich Adulte

17 Le Geste qui Sauve : Heimlich Nourrisson

18 Le Geste qui Sauve : Arrêt dune Hémorragie

19

20 La ponction se fait dans la zone de tympanisme, perpendiculairement au plan cutané, au niveau du deuxième espace intercostal et sur la ligne médio- claviculaire A laide dun cathlon 16 ou 18 Gauges, ou nimporte quelle aiguille. PNEUMOTHORAX COMPRESSIF SUFFOCANT

21 Réanimation Cardio-Respiratoire

22 Le défibrillateur

23

24 Bilan IV Bilan Complémentaire Appelé également Bilan Lésionnel. Appelé également Bilan Lésionnel. Recueil dinformation, recherche de signe de gravité ou de complication dune pathologie connue ou suspectée, recherche de lésions secondaires. Recueil dinformation, recherche de signe de gravité ou de complication dune pathologie connue ou suspectée, recherche de lésions secondaires. Interrogatoire et examen clinique de la victime. Interrogatoire et examen clinique de la victime. Réalisé après le bilan vital pendant la prise en charge dune éventuelle détresse vitale. Réalisé après le bilan vital pendant la prise en charge dune éventuelle détresse vitale.

25 Bilan IV Bilan Complémentaire Interrogatoire (Victime consciente). Interrogatoire (Victime consciente). –Plainte(s) de la victime. –Antécédents et Hospitalisations antérieures. –Allergies connues. –Traitements en cours et modifications récentes.

26 Bilan IV Bilan Complémentaire Examen clinique Examen clinique –Orienté par linterrogatoire. –Prise de la température. –Prise de la tension artérielle. –Mesure de la saturation en O2. –Mesure de la glycémie capillaire. –ECG

27 Bilan IV Bilan Complémentaire –En cas daccident Evaluation de la violence du choc : Evaluation de la violence du choc : –Chute de grande Hauteur –Explosion –Collision entre deux véhicules Mécanisme du choc Mécanisme du choc Indentifier plaintes et antécédents Indentifier plaintes et antécédents Examen clinique à la recherche de traumatisme de la tête au pied (Contusions, déformations, plaies, brûlures ….) en notant la localisation et létendu Examen clinique à la recherche de traumatisme de la tête au pied (Contusions, déformations, plaies, brûlures ….) en notant la localisation et létendu

28 BILAN V Transmission Après le bilan circonstanciel => Renfort spécialisé ou compléter les informations de départ Après le bilan circonstanciel => Renfort spécialisé ou compléter les informations de départ Après le bilan vital => Renfort médicalisé Après le bilan vital => Renfort médicalisé Après le bilan complémentaire => Renfort médicalisé, orientation de la victime, préparation de laccueil de la victime dans la structure de destination.) Après le bilan complémentaire => Renfort médicalisé, orientation de la victime, préparation de laccueil de la victime dans la structure de destination.)

29 BILAN V Transmission Message concis, complet, structuré et logique : Message concis, complet, structuré et logique : –Se présenter. –Rappel du lieu de lintervention. –Donner sexe et âge de la victime. –Circonstance de laccident ou de la maladie. –Plaintes de la victime. –Bilan vital : Neurologique, respiratoire et circulatoire. –Bilan complémentaire : signes et lésions découverts. –Antécédents de la victime. –Gestes entrepris.

30 Conditionnement de la victime Mise en place dune voie veineuse. Mise en place dune voie veineuse. Oxygénothérapie. Oxygénothérapie. Mise en place du Scope Multiparamétrique : Mise en place du Scope Multiparamétrique : –ECG. –Sa O2. –PNI. Mise en œuvre du traitement médicamenteux. Mise en œuvre du traitement médicamenteux.

31 Position dattente : Plaie ou Douleur Abdominale

32 Position dattente : Plaie Thoracique ou Détresse Respiratoire

33 La Position Latérale de Sécurité Victime Inconsciente en ventilation spontanée

34 BILAN VI Surveillance Réévaluation régulière du bilan vital et du bilan complémentaire. Réévaluation régulière du bilan vital et du bilan complémentaire. Evaluation de lévolution de la situation (modification des plaintes de la victimes) et de lefficacité des gestes entrepris (protection contre le froid, arrêt des hémorragies, immobilisation des fractures …) Evaluation de lévolution de la situation (modification des plaintes de la victimes) et de lefficacité des gestes entrepris (protection contre le froid, arrêt des hémorragies, immobilisation des fractures …)

35

36 Proposition de trousse durgence Médicaments injectables Médicaments injectables –AINS –adrénaline –antibiotique (Ceftriaxone ©) –Antidote (Naloxone © et Anexate ©) –Antiémétique –Antispasmodique (Spasfon ©) –aspirine –atropine –corticoïdes –diurétiques daction rapide –HBPM (Lovenox ©) –glucosé hypertonique 30 % –morphine –neuroleptique daction rapide –solutés salés –diazépam Médicaments PO AAP (Clopidogrel ©) AAP (Clopidogrel ©) benzodiazépines benzodiazépines β2 mimétiques inhalés β2 mimétiques inhalés Corticoïdes (formes pédiatriques) Corticoïdes (formes pédiatriques) Antihypertenseur Antihypertenseur Paracétamol (formes pédiatriques) Paracétamol (formes pédiatriques) TNT sublinguale TNT sublinguale Médicaments PO AAP (Clopidogrel ©) AAP (Clopidogrel ©) benzodiazépines benzodiazépines β2 mimétiques inhalés β2 mimétiques inhalés Corticoïdes (formes pédiatriques) Corticoïdes (formes pédiatriques) Antihypertenseur Antihypertenseur Paracétamol (formes pédiatriques) Paracétamol (formes pédiatriques) TNT sublinguale TNT sublinguale Médicaments Inhalés Salbutamol© Salbutamol© Atrovent© Atrovent© Médicaments Inhalés Salbutamol© Salbutamol© Atrovent© Atrovent©

37 Neurologique : Conscience. Agitation. Respiratoire : Amplitude. Fréquence. Bruit. Circulatoire :Pouls. Fréquence, Rythme. TA. Conduite à tenir Bilan circonstanciel complémentaire LE GESTE QUI SAUVE LE GESTE QUI SAUVE Bilan Circonstanciel dAmbianceProtectionPremière alerte Prise en charge dune urgence vitale Mise en condition de survie Position dattente Demi-Assise Jambe surélevé PLS Oxygénothérapie Autre : Scope, SaO2, Voie Veineuse Accident Voie Publique : Impact, Vitesse Chute : hauteur? Intoxication Détresse Médicale ATCD, Traitements Habituels Bilan lésionnel Systématique de la tête au pied. Examen complémentaire : ECG, HGT Bilan vital Alerte Traitement symptomatique Réchauffer. Réconforter. Immobiliser. Traitement étiologique Réévaluation


Télécharger ppt "Lurgence vitale en soin primaire Dr JOUHET Christophe Médecin généraliste Médecin Pompier au CS de COARRAZE."

Présentations similaires


Annonces Google