La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 comment interpréter la sérologie COQUELUCHE : comment interpréter la sérologie (selon les recommandations HAS de septembre 2008) Société Médicale de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 comment interpréter la sérologie COQUELUCHE : comment interpréter la sérologie (selon les recommandations HAS de septembre 2008) Société Médicale de."— Transcription de la présentation:

1 1 comment interpréter la sérologie COQUELUCHE : comment interpréter la sérologie (selon les recommandations HAS de septembre 2008) Société Médicale de Pau et du Béarn Jeudi 21 octobre 2010 Soirée Biologique Présentée par Sylvain DALBOS, médecin biologiste Laboratoires de Biologie Médicale Labopyrenees : Palais des Pyrénées – Clinique Marzet – Lescar Eugénie

2 2 SOMMAIRE 1 – Rappels épidémiologiques 2 – Diagnostic biologique 3 – Conclusion Laboratoires de Biologie Médicale Labopyrenees : Palais des Pyrénées – Clinique Marzet – Lescar Eugénie

3 3 1 – Rappels épidémiologiques agent causal : coccobacille Gram négatif, Bordetella pertussis (bacille de Bordet et Gengou, identifié en 1902) => dans 99% des cas de coqueluche. deux autres espèces peuvent donner des symptômes cliniques trés proches de ceux de la coqueluche : B. parapertussis et B. bronchiseptica. plusieurs antigènes impliqués dans la pathogénèse de la coqueluche : toxine pertussique (PT) hémagglutinine filamenteuse (FHA) = molécule dadhésion adényl cyclase hémolysine (ACT) = inhibition de la fonction phagocytaire

4 4 2 – Diagnostic biologique (selon les recommandations HAS de septembre 2008) le diagnostic biologique est globalement souhaitable après 7 jours de toux inexpliquée...(HAS 2008) 1- sérologie : intérêt après 3 semaines de toux. doit comporter la mesure des anticorps antitoxine pertussique (PT) = les seuls spécifiques dune infection à B. pertussis. non interprétable chez les sujets ayant reçu un vaccin contre la coqueluche depuis moins de 3 ans. technique de référence = ELISA. Inconvénient = technique réservée aux CNR. Immuno-empreinte (blot)+++ : technique réalisable en routine, semi-quantitative pour les kits de dernière génération => remboursé mais validé HAS ssi la PT est testée+++

5 5 2 – Diagnostic biologique (suite) Interprétation de la sérologie : ACT+/- FHA +/- PT- : contrôler après 3 semaines ACT+/- FHA +/- PT+ : coqueluche aigue ou vaccin < 3 ans

6 6 2 – Diagnostic biologique (suite) 2- culture : les 2 premières semaines de la maladie remboursé mais pratiqué que par certains labo hospitaliés et CNR. 3- PCR : non remboursé à ce jour (pas de kits commerciaux)

7 7 3 – Conclusion La sérologie de la coqueluche a pour linstant toute sa place pour orienter le clinicien... à condition que la technique utilisée comporte la recherche d'Ac anti-toxine pertussique (PT). Références : Recommandations HAS de septembre 2008 Documentation technique Bioadvance Laboratoires de Biologie Médicale Labopyrenees : Palais des Pyrénées – Clinique Marzet – Lescar Eugénie


Télécharger ppt "1 comment interpréter la sérologie COQUELUCHE : comment interpréter la sérologie (selon les recommandations HAS de septembre 2008) Société Médicale de."

Présentations similaires


Annonces Google