La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Traitement du « drop foot » par Stimulation Electrique Fonctionnelle implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Chantraine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Traitement du « drop foot » par Stimulation Electrique Fonctionnelle implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Chantraine."— Transcription de la présentation:

1 Traitement du « drop foot » par Stimulation Electrique Fonctionnelle implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Chantraine Frédéric, Matge Guy, Moissenet Florent, Thibaut Aurore Schreiber Céline, Remacle Angélique, Filipetti Paul. Laboratoire dAnalyse du Mouvement et de la Posture Rehazenter, Luxembourg Rehazenter, Luxembourg - Sofamea 2013

2 Stimulation électrique fonctionnelle (SEF) du nerf fibularis communis Patients présentant un varus équin dynamique suite à une lésion du système nerveux central. Deux types: – EXTERNE – IMPLANTEE Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Définition 2

3 Matériel 3 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Unité de contrôle Antenne Interrupteur talonnier Électrode quadripolaire

4 Méthode Etude Accord comité déthique, Etude de 20 patients. Critères dinclusion Cérébro-lésés stables à 6 mois de laccident, Equin ou Varus-équin, Flexion dorsale passive de 10°, Efficacité SEF externe, Adiposité inférieure à 4 cm au niveau de la cuisse. 4 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires.

5 Cas clinique Présentation Case report: Homme de 50 ans, Hémiparésie gauche, Implantation de la SEF à 34 mois de lAVC, Examen clinique quasi dans les normes, Spasticité 1/5 sur échelle de Tardieu, recurvatum de 20°, Douleur au niveau du genou gauche à la marche. 5 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires.

6 Cas clinique Présentation 6 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires.

7 Méthode Evaluations Evaluation des capacités dindépendance : COPM Qualité de marche : test des 10 mètres et des 6 minutes Evaluation électrophysiologique de la spasticité : rapport H max /M max Analyse quantifiée de la marche: paramètres de marche, cinématique, dynamique Imagerie encéphalique (M-1 VS M+12) : IRMf, PETscan, TMS. 7 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires.

8 Résultats 8 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. M-1M+3M+6M+12 Performance 51,6%25%44,3%56,6% satisfaction42,6%17,3%59%53,3% M-1M+3M+6M+12 6 min (m) m (sec)7,405,60 5,30 COPM Qualité de marche

9 Rapport Hmax/Mmax (M-1) – (M+12) Paramètres spatio-temporaux Augmentation de la vitesse de marche : 1.22m/s (M-1) – 1.61m/s (M+12) Résultats 9 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires.

10 Cinématique de cheville Résultats 10 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires.

11 Résultats 11 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Cinématique de genou

12 Résultats 12 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Cinématique de hanche

13 Résultats 13 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Dynamique

14 Résultats 14 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires.

15 Résultats 15 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. IRM-Structurelle

16 Résultats 16 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. IRMf-Morphométrique : Amélioration Amélioration de latrophie au niveau du noyau caudé

17 IRMf – « resting state networks » Résultats 17 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Impacts neuro-cérébrales Contrôles Réseau sensitivo-moteur

18 Résultats 18 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Tomographie par émission de positons Amélioration

19 Resultats 19 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Stimulation magnétique transcrânienne

20 Roos Van Swigchen et al., 2008 Meilleure efficacité de la SEF versus AFO, Marche plus régulière, Amélioration de lensemble de la cinématique du membre inférieur parétique, Amélioration de la dynamique de cheville, Meilleure capacité à enjamber des obstacles. Revue de la littérature 20 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Impacts cinématiques et dynamiques

21 Anke I. R. Kottink et al., 2012 Amélioration des paramètres de marche, Amélioration de la flexion dorsale de cheville durant loscillation et le contact initial, Pas damélioration de la cinématique de genou et de hanche. Revue de la littérature 21 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Impacts cinématiques et dynamiques

22 Dirk G. Everaert et al., 2010 Effet rémanent de la SEF sur laction au niveau du tibialis anterior (TA): augmentation de laire de stimulation corticale du TA par TMS, amplitude des potentiels évoqués moteurs et de la contraction volontaire max du TA (EMG) augmentée. Revue de la littérature 22 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Impacts neuro-cérébrales

23 Jane Burridge et al., 1997 SEF entraine une diminution de spasticité au niveau du quadriceps Peter H. Veltink et al., 2000 SEF entraine une inhibition du « strech reflex » au niveau du triceps sural (inhibition réciproque) Revue de la littérature 23 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Impacts neurophysiologiques

24 Conclusion 24 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Conclusion: Amélioration de la cinématique et de la dynamique de marche, Amélioration de lautonomie des patients, Classification des patients en différents groupes de façon à adapter leur traitement.

25 Merci pour votre attention ! … et bienvenue au Luxembourg !!

26 Résultats 26 Traitement du « drop foot » par SEF implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Forces de réaction au sol


Télécharger ppt "Traitement du « drop foot » par Stimulation Electrique Fonctionnelle implantée (Actigait) chez le patient cérébro-lésé : Résultats préliminaires. Chantraine."

Présentations similaires


Annonces Google