La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SEMIOLOGIE ARTICULAIRE Entorses Luxations Fractures.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SEMIOLOGIE ARTICULAIRE Entorses Luxations Fractures."— Transcription de la présentation:

1 SEMIOLOGIE ARTICULAIRE Entorses Luxations Fractures

2 ENTORSE Lésion ligamentaire traumatique survenant lors dun effort important Deux catégories dentorses: –Bénignes: étirement ligamentaire –Graves: rupture du ligament (mouvement anormaux de larticulation) Examen clinique comparatif

3 LES ENTORSES diagnostique Mécanisme (interrogatoire, craquement, hématome, intervalle libre) Œdème, déformation Impotence fonctionnelle Douleur trajet ligamentaire Laxité à lexamen Recherche lésions associées

4 LUXATION Perte permanente et totale des rapports articulaires Atteinte plus sévère des ligaments Parfois complications locales (compressions) Nécessite une aide extérieure pour rétablir la congruence Puis cicatrisation par immobilisation Peut laisser des séquelles

5 LUXATION Diagnostique Impotence fonctionnelle majeure Déformation articulaire Recherche de complication locale et régionale Attention: subluxation perte pas totale des rapports articulaires

6 FRACTURE Interruption de la continuité osseuse Différence entre diaphysaire et articulaire Peut sassocier à lentorse et à la luxation

7 FRACTURE Différents types: –Complètes –Parcellaires ou engrenées –En bois vert (enfant) Ouvertes ou fermées –Classification de Cauchoix

8 Plan Epaule (clavicule) Coude Main et doigt Rachis cervical Hanche Genou Cheville

9 Epaule Entorses Acromio-claviculaires (ou disjonction acromio-claviculaire) Mécanisme: Chute sur le moignon de lépaule, choc direct sur lépaule Sports ++

10 Disjonction Acromio-claviculaire classification Stade 1 Stade 2 Stade 3 Entorse simple Rupture des ligaments + Conoïde et Acromio-claviculaires trapézoïde

11 Signes cliniques Saillie de la clavicule Douleur localisée Signe de la touche de piano

12 Fracture Clavicule Mécanisme: choc direct sur lépaule, chutes sur la main +++ Clinique : impotence fonctionnelle, bras en « écharpe » (soutenu par autre bras), hématome, touche de piano (douloureux), fragments mobiles palpables

13 Risque de complications: –Nerveuses –Vasculaires –Cutanées Examen du pouls et sensibilité, motricité distale

14 Epaule Luxation Luxation antérieure ou postérieure Mécanisme: Chute sur la main Rotation externe et Abduction

15 Luxation Epaule Diagnostique Attitude traumatisé du membre supérieur Rotation interne impossible Signe de lEpaulette + Vide sous acromial externe (ou coup de hache externe)

16 Recherche lésions Vasculo-nerveuses Circonflexe ++++

17 Lésions associées: fractures Fracture du trochiter Fracture de la glène Fracture tête humérale

18 Luxation Postérieure Beaucoup plus rare (4%) Mécanisme: Chute sur la main en Rotation Interne, choc direct antérieur sur épaule Crises comitiales ++++ (en RI)

19 Luxation postérieure: diagnostique Anamnèse ++ Creux antérieur Rotation Externe impossible Test du Circonflexe difficile Radiographie ++ (de profil)

20 Fracture tête Humérale Traumatisme direct ou indirect, énergie cinétique plus importante Diagnostic: Douleur col huméral Déformation plus basse Ecchymose +++ Chercher les complications (circonflexe)

21 Fracture tête humerale

22 Coude Entorses rares, douleurs à la palpation des ligaments après un traumatisme Mobilisation rapide (éviter lenraidissement) Luxation plus fréquentes

23 Luxation du coude Mécanisme Chute sur la main coude légère flexion Sensation de déboîtement Impotence fonctionnelle Plus fréquemment en postéro externe

24 Luxation du coude Diagnostique Coude Volumineux élargissement antéro-postérieur Saillie de lolécrane en arrière Attitude en flexion et pronation Perte des repères du coude

25 Luxation du coude Rechercher les complications: –Vasculaires (pouls) –Nerveuses (radial) État cutané Radiographies

26 Fracture Coude Fracture olécrane –Dépression palpable, ecchymose Fracture palette humérale –Déformation, ecchymose Fracture tête radiale –Douleur en Prono-supination

27 Main et Doigts Fractures du poignet plus quentorse Entorses fréquentes des doigts Luxation plus rares, souvent étiquetées entorses graves

28 Fracture du poignet Mécanisme La plus fréquente: chute sur poignet en hyper extension Energie relativement faible Sur ostéoporose +++

29 Fracture du poignet Diagnostique La plus fréquente à bascule postérieure Déformation du poignet visible, en dos de fourchette, avec inclinaison radiale Vérifier lintégrité du Médian et de lArtère radiale

30 Doigts Luxation métacarpophalangienne du pouce: –Pouce en hyper extension –Impotence fonctionnelle, perte de la flexion –Déformation visible

31 Entorse Pouce Entorse métacarpophalangienne du pouce (dragonne) Atteinte du LLI du pouce Douleur à la palpation Tester la laxité, avec radios en stress Potentiellement chirurgical !

32 Doigts Entorse et/ou luxation des doigts: –Perte de mobilité –Déformation visible Vérifier à la radiographie labsence de fracture

33 Rachis Entorses du rachis cervical: –Grave si méconnu –Doit être systématiquement recherché Palpation systématique du rachis, recherche de douleurs lors de la mobilisation en flexion extension Recherche de signes neurologiques

34 Entorse du rachis cervical La raideur masque lentorse Refaire lexamen à 15 jours Clichés dynamiques

35 Hanche Pas dentorse ! Luxations rares Fractures très fréquentes

36 Luxation de hanche La plus fréquente est postérieure : mécanisme à haute énergie chez le jeune Choc direct sur le genou, Hanche en flexion (tableau de bord)

37 Luxation de Hanche Diagnostique Le malade se présente en –Flexion –Adduction –Rotation Interne Raccourcissement du Membre inférieur

38 Luxation de hanche Rechercher les complications: –Nerveuses (Sciatique +++) –Rarement vasculaires –Fractures associées Lésions associées –Genou ++

39 Fractures de Hanche Fracture du col Très fréquentes (sujets âgés) Diagnostic facile : –Raccourcissement –Adduction –Rotation externe Pas de mobilisation active Hématome local

40 Garden I Garden II Garden III Garden IV Classification selon Garden

41 Garden IGarden II Garden III Garden IV

42 Fractures trochanteriennes Clinique identique que le col Diagnostic fait à la radiographie

43 Genou Entorses fréquentes Plus ou moins graves Diagnostic parfois difficile Attendre pour réexaminer un genou à distance

44 Entorse Mécanisme Football Ski Sports de combat Rugby Basket-ball Les traumatismes les plus fréquents sont des torsions ou entorses Elles surviennent en plein appui du pied au sol, avec une composante de varus ou de valgus qui peut être accentuée par un élément extérieur (le poids d'un adversaire, par exemple). Certains sports sont prédisposants à ce genre de lésions.

45 Entorse bénigne Diagnostique Douleur sur le trajet du ligament distendu Pas de laxité du ligament incriminé : –Pas de Varus si atteinte du LLE –Pas de valgus si atteinte du LLI –Pas de tiroir antérieur si atteinte du LCA

46 Entorse Grave Diagnostique Souvent sensation de dérobement immédiat Laxité importante lors de lexamen Atteinte de plusieurs ligaments Hémarthrose ++

47 Entorse grave interne Mécanisme en Valgus flexion rotation externe (VALFE) Skieur

48 Entorse grave externe Varus flexion rotation interne (VALFI) Laxité en valgus Rechercher latteinte du Fibulaire Commun

49 Rupture du LCA Shoot dans le vide Tiroir antérieur ++ difficile en urgence Hémarthrose

50 Rupture du LCP Impact antérieur sur la TTA Recul du tibia Tiroir postérieur Hémarthrose

51 Cas grave: Luxation du Genou Rares, mais atteinte des éléments postérieur nobles Association de plusieurs atteintes Diagnostic URGENT Déformation majeure

52 Cheville Entorses fréquentes (100000/an) De Bénignes à Graves Fractures fréquentes, traumatismes plus graves Luxations rares, souvent associées à des fractures

53 Entorse Externe de Cheville Diagnostique Traumatisme en Adduction Sensation de rupture Douleur aigue constante Impotence fonctionnelle différée Tuméfaction externe (œuf de pigeon)

54 Entorse externe Examen Palpation retrouvant des points douloureux sur le LLE Recherche dun bâillement externe

55 Entorse externe Examen Recherche de tiroir antérieur +++

56 Entorse complications Luxation de cheville (rares sans fracture) Fracture Base 5ème métatarsien

57 Entorses interne Rares (astragale bien maintenu en externe) Souvent associée à une fracture malléole externe Palpation en interne Recherche de Valgus

58 Fractures de cheville Stade après lentorse (énergie plus grande) Malléole interne et externe Différente selon le mécanisme

59 Fracture Malléoles Classification Duparc 1 / Les fractures en adduction 2 / Les fractures en abduction 3 / Les fractures en rotation externe sus- ligamentaires (sus-tuberculaires en abduction) 4 / Les fractures en rotation externe intra- ligamentaires (inter-tuberculaires en adduction)

60 Fractures en adduction STADE 1 - Rupture du ligament externe ou - Arrachement de la mall é ole externe ou - Fracture horizontale sous-ligamentaire STADE 2 Fracture malléole interne (verticale)

61 Fracture en Abduction Stade 1 Fracture horizontale de la mall é ole interne Stade 2 - Rupture des ligaments p é ron é o-tibiaux : diastasis - Rupture de la membrane interosseuse Stade 3 Fracture du p é ron é (horizontale si abduction pure)

62 Fracture en rotation Externe Sus ligamentaire en Abduction Fr de DUPUYTREN Stade 1 : Fracture de la malléole interne (ou LLI) Stade 2 : Rupture du ligament péronéo-tibial ant, diastasis + Stade 3 : Fracture du péroné, oblique en bas et arrière (haute ou basse) Stade 4 : Rupture du ligament péronéo-tibial post, membrane interosseuse, diastasis +++

63 Le péroné peut se casser très haut (fracture de MAISONNEUVE)

64 Stade 1 Rupture du ligament péronéo-tibial ant. ou arrachement de linsertion Stade 2 Fracture spiroïde de la malléole externe Rupture du ligament péronéo- tibial post. Diastasis ++ Stade 3 Fracture de la malléole interne (trait transversal) ou LLI Fracture en rotation Externe Intra ligamentaire en Adduction

65 Merci


Télécharger ppt "SEMIOLOGIE ARTICULAIRE Entorses Luxations Fractures."

Présentations similaires


Annonces Google