La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM ACCIDENTS DE DESATURATION Dr.Benoît Journé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM ACCIDENTS DE DESATURATION Dr.Benoît Journé"— Transcription de la présentation:

1 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM ACCIDENTS DE DESATURATION Dr.Benoît Journé

2 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Surface : 1bar PN2 TN2 15m : 2,5 bar / TN2 / PN2 < 1 Sous-saturation TN2 /PN2 > 1 Sur-saturation

3 Séminaire médical FFESSM 21 novembre 2009 Notion de tissus Compartiment virtuel de lorganisme Compartiment virtuel de lorganisme Défini par une « période » Défini par une « période » Période = durée de demi-saturation en azote Période = durée de demi-saturation en azote Tissus à période courte = 5 min (sang) Tissus à période courte = 5 min (sang) Tissus à période longue = 120 min (os) Tissus à période longue = 120 min (os)

4 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Coefficient de Sursaturation critique Pour un tissu donné, Pour un tissu donné, Tension dazote > pression partielle dazote = sursaturation Tension dazote / pression partielle dazote = coefficient de sursaturation coefficient de sursaturation Si coefficient de sursaturation critique dépassé = danger

5 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Tables MN tissus Périodeenminutes Coef.Sursaturationcritique2,722,542,382,202,041,821,681,611,581,561,551,54

6 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Notion de Noyaux gazeux Existent à létat normal chez lindividu Existent à létat normal chez lindividu Formés par « nucléation » Formés par « nucléation » –Bulles au sein dun liquide saturé autour dirrégularités structurales Formés par « cavitation » Formés par « cavitation » –Bulles par diminution locale de pression hydrostatique dans un fluide en mouvement

7 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Croissance des bulles Par diffusion des gaz dissous (O2, CO2, N2) Par diffusion des gaz dissous (O2, CO2, N2) dans les noyaux gazeux, selon leur solubilité Par fusion de bulles Par fusion de bulles

8 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Devenir des bulles Responsables de compression locale, dobstruction vasculaire, de phénomènes généraux ( activation de la coagulation) Responsables de compression locale, dobstruction vasculaire, de phénomènes généraux ( activation de la coagulation) Bulles stationnaires Bulles stationnaires –Accidents cutanés, ostéo-arthro-musculaires Bulles circulantes Bulles circulantes –Accidents neurologiques cérébraux, médullaires, doreille interne –Accidents respiratoires

9 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Causes Remontée trop rapide (> 17m/min) Remontée trop rapide (> 17m/min) Niveaux et temps de palier non respectés Niveaux et temps de palier non respectés Profondeur ne correspondants pas aux tables Profondeur ne correspondants pas aux tables Plus de deux successives par 24h Plus de deux successives par 24h Valsalva à la remontée Valsalva à la remontée Susceptibilité individuelle ( âge, fatigue…) Susceptibilité individuelle ( âge, fatigue…)

10 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Accidents cutanés « Puces » « Puces » –Démangeaisons – marbrures –Tronc et membres supérieurs « Moutons » « Moutons » –Boursouflures douloureuses de la peau –Tronc et points dappui

11 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Accidents ostéo-arthro-musculaires « bends » Douleurs à type de broiement dintensité progressive Douleurs à type de broiement dintensité progressive Epaule, genou, coude, hanche, poignet, cheville Epaule, genou, coude, hanche, poignet, cheville Séquelle chronique : ostéonécrose de la hanche Séquelle chronique : ostéonécrose de la hanche

12 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Accidents cérébraux Convulsions, Coma Convulsions, Coma Paralysies focales Paralysies focales Hémiplégie, Tétraplégie Hémiplégie, Tétraplégie Troubles de la vue Troubles de la vue rares rares

13 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Accidents médullaires Douleur brutale dorsale ou lombaire Douleur brutale dorsale ou lombaire Parésie progressive des membres inférieurs Parésie progressive des membres inférieurs Station debout difficile ou impossible Station debout difficile ou impossible Troubles sensitifs Troubles sensitifs Impossibilité duriner Impossibilité duriner Grande fatigue Grande fatigue Séquelle : paraplégie motrice et sensitive avec troubles sphinctériens Séquelle : paraplégie motrice et sensitive avec troubles sphinctériens

14 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Accidents cochléo-vestibulaires oreille interne Vertiges Vertiges Troubles de la marche Troubles de la marche Nausées, vomissements Nausées, vomissements Surdité uni ou bilatérale Surdité uni ou bilatérale Fréquents lors dexercice « yo-yo » en fosse Fréquents lors dexercice « yo-yo » en fosse

15 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Accidents respiratoires « chokes » Gêne respiratoire Gêne respiratoire Oppression, douleur thoracique Oppression, douleur thoracique Toux brutale Toux brutale Crachats sanguinolents Crachats sanguinolents Cyanose dans les formes sévères Cyanose dans les formes sévères Œdème pulmonaire +/- tachycardie, hypotension Œdème pulmonaire +/- tachycardie, hypotension

16 21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM Conduite à tenir par tout plongeur Déséquiper, sécher, couvrir, rassurer Déséquiper, sécher, couvrir, rassurer Oxygénothérapie à grand débit par inhalation Oxygénothérapie à grand débit par inhalation ou insufflation si nécessaire ou insufflation si nécessaire Alerter : 15, 18, 112 ou VHF canal 16 Alerter : 15, 18, 112 ou VHF canal 16 Faire boire 1l eau plate sur une heure Faire boire 1l eau plate sur une heure Aspirine, sauf CI, 500mg / 24h maxi chez l adulte Aspirine, sauf CI, 500mg / 24h maxi chez l adulte Collecter composition palanquée, paramètres de plongée, signes constatés notés, joindre lordinateur Collecter composition palanquée, paramètres de plongée, signes constatés notés, joindre lordinateur Attendre les secours professionnels avant évacuation médicalisée ou non vers un centre hyperbare Attendre les secours professionnels avant évacuation médicalisée ou non vers un centre hyperbare


Télécharger ppt "21 novembre 2009Séminaire médical FFESSM ACCIDENTS DE DESATURATION Dr.Benoît Journé"

Présentations similaires


Annonces Google