La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pôle de santé langrois / 10 février 2011 Dernières évolutions médico-chirugicales mises en œuvre au Pôle de santé Langrois. Anesthésie Locorégionale et.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pôle de santé langrois / 10 février 2011 Dernières évolutions médico-chirugicales mises en œuvre au Pôle de santé Langrois. Anesthésie Locorégionale et."— Transcription de la présentation:

1 Pôle de santé langrois / 10 février 2011 Dernières évolutions médico-chirugicales mises en œuvre au Pôle de santé Langrois. Anesthésie Locorégionale et Echographie Retour aux sources

2 Au commencement étaient… Pôle de santé langrois / 10 février 2011 Lhumanité souffrante Les Anatomistes

3 André Vésale (1514 – 1564) Pôle de santé langrois / 10 février 2011

4 Lhumanité souffrante Les Anatomistes Les Chirurgiens Pôle de santé langrois / 10 février 2011

5 Ambroise Paré ( ) Pôle de santé langrois / 10 février 2011

6 Du nouveau à louest Pôle de santé langrois / 10 février Octobre1846 Lieu : Boston, Massachussetts General Hospital Patient : Edward Gilbert Abbott ( ) présentant une tumeur à la base du cou, à droite Chirurgien : Dr John Collins Warren ( ) Dentiste : William Morton Et dautres témoins…

7 Pôle de santé langrois / 10 février 2011

8 Au « réveil », Mr Edward Gilbert Abbott déclare : « Je nai rien senti. Je nai pas eu mal. Merci Mr Morton ! » Pôle de santé langrois / 10 février 2011

9 William Morton ( ) Pôle de santé langrois / 10 février 2011

10 Lanesthésie générale par inhalation à léther est née. En lespace de 3 mois, elle se répandit dans le monde entier. Pôle de santé langrois / 10 février 2011

11 Epitaphe sur la tombe de Morton Inventor and Revealer of Inhalation Anesthesia : Before Whom, in All Time, Surgery was Agony; By Whom, Pain in Surgery was Averted and Annulled; Since Whom, Science has Control of Pain. Pôle de santé langrois / 10 février 2011

12 Mais de nouvelles craintes naissaient… dues à lanesthésie générale Pôle de santé langrois / 10 février 2011

13

14 Karl Köller ( ) Pôle de santé langrois / 10 février 2011

15 1884 Il présenta la première alternative à lanesthésie générale : Lanesthésie topique à la cocaïne en chirurgie ophtalmique –Sigmund Freud –Chauncey Depew Leake : éther divynilique Avec linvention de laiguille creuse et de la seringue, la voie était ouverte à lessor de ALR Pôle de santé langrois / 10 février 2011

16 Essor de lALR : les chirurgiens Par la dissection, dabord :1884, Halsted Pôle de santé langrois / 10 février 2011

17

18

19

20 Par injection à laveugle, ensuite Exemple : Kulenkampff (1928) Pôle de santé langrois / 10 février 2011

21 En 1942 : Griffith et Johnson Le curare Pôle de santé langrois / 10 février 2011

22 Les anesthésistes sintéressent à lALR et la réinventent ! Pôle de santé langrois / 10 février 2011

23 Exemple : Di Stasio (1990)

24 Les anesthésistes cherchent dautres outils Pôle de santé langrois / 10 février 2011

25

26 2007 Pôle de santé langrois / 10 février 2011

27

28 2007 Pôle de santé langrois / 10 février 2011

29 Fin 2008 Pôle de santé langrois / 10 février 2011

30

31 POINTS ESSENTIELS Le progrès technologique a apporté des échographes portables adaptés à l'anesthésie locorégionale (ALR). L'échographie a révolutionné l'anesthésie locorégionale par la possibilité de visualiser en temps réel l'aiguille, les structures nerveuses et la diffusion de l'anesthésique local. Pôle de santé langrois / 10 février 2011

32 Le but unique est de placer l'aiguille de façon à obtenir un taux de succès élevé, avec le moins d'anesthésique local possible, la plus faible morbidité et le meilleur confort pour le patient. Pôle de santé langrois / 10 février 2011

33 L'imagerie en ALR a envahi notre quotidien dès la mise à disposition d'appareils compacts suffisamment performants et financièrement abordables. Pôle de santé langrois / 10 février 2011

34 Conclusion L'échographie est-elle utile pour l'ALR ? Poser cette question revient à se demander s'il est préférable d'être voyant plutôt qu'aveugle ? Cette vision en temps réel est une telle avancée significative en ALR quelle nous fait revenir à nos sources : la vivisection, mais virtuelle, procédure hautement acceptable pour nos patients. Pôle de santé langrois / 10 février 2011

35

36 Coca-Köller Pôle de santé langrois / 10 février 2011

37


Télécharger ppt "Pôle de santé langrois / 10 février 2011 Dernières évolutions médico-chirugicales mises en œuvre au Pôle de santé Langrois. Anesthésie Locorégionale et."

Présentations similaires


Annonces Google