La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PLAQUETTE COMMUNE DINFORMATION SUR LES RISQUES INDUSTRIELS SPPPI du 9 novembre Thierry Loyer.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PLAQUETTE COMMUNE DINFORMATION SUR LES RISQUES INDUSTRIELS SPPPI du 9 novembre Thierry Loyer."— Transcription de la présentation:

1 PLAQUETTE COMMUNE DINFORMATION SUR LES RISQUES INDUSTRIELS SPPPI du 9 novembre Thierry Loyer

2 Une plaquette commune : pourquoi? Multiplicité des plaquettes Mieux informer les habitants Sur les risques Sur les consignes en cas dalerte

3 Un projet du SPPPI Travail des étudiants de lIUT Recueil des informations Recherche des informations existantes Présentation de la plaquette Participation des industriels Communication

4 Deux plaquettes communes Une plaquette pour Bassens Une plaquette pour Ambes Les habitants de chaque commune sont intéressés par les entreprises de leur commune

5 Contenu de chaque plaquette 1.Une carte qui permet de visualiser chaque entreprises et la commune De rappeler les risques de chaque entreprise Davoir une visualisation des cercles de dangers

6 EntrepriseRisques Alcools Bernard Cobogal Cofrablack DPA EKA Chimie EPG TPB Yara

7 Contenu de chaque plaquette 2.Les consignes à tenir en cas dalerte Une représentation simple

8 Écoutez le son de la sirène dalerte en appelant le numéro vert : N° Vert (appel gratuit) :

9 Contenu de chaque plaquette 3.Quest ce quun risque Valeur déducation pour le lecteur Compréhensible par tous Comment les entreprises le maîtrisent

10 Risque majeur : Confrontation dun aléa majeur avec des enjeux. Les industriels sont dans lobligation de réaliser une étude de danger. Ceci leur permet dévaluer les risques, et de déterminer les mesures à prendre pour les réduire à un niveau acceptable. Que fait lindustriel pour maîtriser son activité ? Les industriels identifient les risques et les suppriment lorsque cest possible ou mettent en place les mesures suivantes pour en diminuer leurs gravités et leurs probabilités : - Appareils adaptés au processus. - Méthode de travail et procédure. - Formation du personnel - Entretien des installations et vérification de leur bon état. Lensemble de ces mesures sont contrôlées régulièrement par les industriels et deux fois par an par la DRIRE. Qu'est ce qu'un risque industriel ? Le risque industriel est soit chronique soit accidentel : Limpact chronique est caractérisé par des rejets des industries (dans latmosphère, dans le fleuve) qui sont situés dans la limite acceptable et fixés par les autorités compétentes locales (DDASS, DRIRE…). Tout au long de sa vie, lentreprise a lobligation de réaliser des études dimpact qui recensent et évaluent les effets de ses rejets sur lenvironnement. Ces rejets sont mesurés et contrôlés au sein de lusine et à lextérieur par des organismes indépendants, qui déterminent la qualité de lair, de leau et du sol en différents points. LAIRAQ ( ) mesure sur la presquîle la qualité de lair en continu. Le risque majeur se caractérise par de nombreuses victimes, un coût important de dégâts matériels, des impacts sur l'environnement.

11 Contenu de chaque plaquette 4.Présentation des entreprises En face du risque quel est lapport bénéfique de lentreprise?

12 COBOGAL Cette société exploite un centre de stockage et demplissage de GPL (Gaz de Pétrole Liquéfiés) COBOGAL emploi 30 salariés. I Ils remplissent chaque année bouteilles de gaz à usage domestique et camions citernes. E.P.G. Entrepôt Pétrolier de la Gironde E.P.G reçoit des carburants par navires déchargés à son appontement, les stocke dans des réservoirs aériens, les contrôle en qualité et quantité. Il fournit mètres cube de carburants à près de 700 stations-service chez ces clients hypermarchés. EPG emploie 11 personnes sur le site dAmbès DPA Docks des Pétroles d Ambes La société assure la réception, le stockage et le chargement de produit tel que les hydrocarbures, les engrais liquide et les essences de papeterie. X camions sont expédiés par an principalement a destination des stations services. EKA CHIMIE EKA CHIMIE fabrique du chlorate de sodium et des additifs pour lindustrie papetière. Le chlorate de sodium sert à blanchir la pâte à papier afin dobtenir du papier blanc type photocopieuse ou de qualité photographique. Les additifs rentrent dans la fabrication de différents papiers: post-it, carton, essuie-tout, mouchoir, filtre à café, sachet de thé, peau de saucisse… Il emploie 72 personnes sur le site dAmbès COFRABLACK : produit tonnes de noir de carbone. Cest un produit qui augmente considérablement la résistance à lusure des pneumatiques. On le retrouve également dans les pièces en caoutchouc, telles que les joints et courroies automobile, les essuie-glaces, les revêtements de sols, les bandes transporteuses, les semelles de chaussure, les encres et pigments, etc… Leffectif de Cofrablack est de 75 personnes.

13 Finalisation du projet / budget Maquette à faire avec un designer: 3500 Validation de la maquette Impression des plaquettes ( 5000 et 3000): 1700


Télécharger ppt "PLAQUETTE COMMUNE DINFORMATION SUR LES RISQUES INDUSTRIELS SPPPI du 9 novembre Thierry Loyer."

Présentations similaires


Annonces Google