La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les structures et la place de linformatique et de lorganisation dans lentreprise Gaëtan DEMOTES-MAINARD.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les structures et la place de linformatique et de lorganisation dans lentreprise Gaëtan DEMOTES-MAINARD."— Transcription de la présentation:

1 Les structures et la place de linformatique et de lorganisation dans lentreprise Gaëtan DEMOTES-MAINARD

2 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Sommaire - Lorganisation de lentreprise - Les structures hiérarchiques - Les structures fonctionnelles - Conclusion

3 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre L ORGANISATION DUNE ENTREPRISE - Le système de gestion - Le système dinformation - Linformatique dans lentreprise

4 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre 2003 Que fait une Entreprise? jachète je paye je vends j encaisse je produis V A LEntreprise VEND des produits à des CLIENTS

5 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre 2003 Que fait une Entreprise? jachète je paye des matières premières des prestations des produits de largent … je vends j encaisse des produits des prestations Des services … je produis V A Produit fini

6 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre 2003 Que fait une Entreprise? jachète je paye des matières premières des prestations des produits de largent … je vends j encaisse des produits des prestations Des services … « argent » je produis V A Produit fini APPORT INTIAL CREDIT

7 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre 2003 je vends jencaisse jachète je paye je produis V A Le système de gestion des matières premières des prestations des produits de largent des prestations des produits des matières premières avec une valeur ajoutée argent Produit fini FOURNISSEURS Résumé VA CLIENT Toute activité – toute structure – doit être tournée vers la satisfaction du client -- PRODUIT -- PRIX -- SERVICE APRES-VENTE

8 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre 2003 Le système de gestion jachète je paye des matières premières des prestations des produits de largent je vends j encaisse des prestations des produits des matières premières avec une valeur ajoutée argent je produis V A Produit fini FOURNISSEURS CLIENTS COMPTABILITE COMMERCIAL ACHATS Fonctions de lentreprise PRODUCTION VENTES

9 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Le système de gestion Cest la définition, le procédé et le processus denchaînement des tâches qui conduisent à la bonne réalisation des finalités de lEntreprise …..gagner de largent pour et payer son personnel ses actionnaires et pouvoir se développer … ….en vendant ses produits ou services à des CLIENTS.

10 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre 2003 Le système de gestion Il est organisé en fonctions Il est découpé en tâches dont la granularité est celle des interactions principales entre fonctions Il est analysé : au niveau de lentreprise, puis pour chaque processus particulier.

11 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre 2003 STRATEGIE études fabrication stockage commercialisation vente achats COMPTABILITECOMPTABILITE G R H juridique fiscal organes exterieurs organes exterieurs Org interne PROCESSUS OPS et GESTION 12 Administr

12 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Les structures Lentreprise a une organisation … … Hiérarchique : regroupement de fonctions homogènes => pouvoir de coordonner et décider … Opérationnelle pour la réalisation => Organigramme hiérarchique =>Processus pour la décision =>Qui-fait-Quoi

13 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre 2003 Le système dinformation Pour pouvoir exécuter une tâche, il faut une certaine quantité dinformations, * en amont, * pendant l'exécution * en aval de la tâche. La définition de cette information et la manière de la créer, de la stocker, de la modifier, et la définition de la circulation de cette information dans lentreprise et de et vers lextérieur, constitue le système dinformation TACHE PROCESS INFO

14 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Le système dinformation études fabrication stockage commercialisation vente achats COMPABILITECOMPABILITE G R H juridique fiscal organes extérieurs organes extérieurs PILOTAGE METHODES INFORMATIQUE ORGANISATION GESTION des FLUX

15 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre RAPPORT entre SYSTEME DE GESTION, SYSTEME DINFORMATION et INFORMATIQUE POLITIQUES ET STRATEGIES définition des FONCTIONS de lentreprise

16 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre SYSTEME DE GESTION, SYSTEME DINFORMATION et INFORMATIQUE SYSTEME DE GESTION POLITIQUES ET STRATEGIES SYSTEME DINFORMATION SYSTEME INFORMATIQUE APPLICATIONS PROCEDURES définition des FONCTIONS de lentreprise

17 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre SYSTEME DE GESTION, SYSTEME DINFORMATION et INFORMATIQUE SYSTEME DE GESTION POLITIQUES ET STRATEGIES STRUCTURES QUI - FAIT - QUOI définition des FONCTIONS de lentreprise SYSTEME DINFORMATION SYSTEME INFORMATIQUE APPLICATIONS PROCEDURES FICHES DE POSTES ORG assiste formalise

18 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Entreprise = 1 entité économique On nachète pas nimporte quoi en termes de - matières premières - de services externes… On ne recrute pas en nombre inconsidéré On ne fabrique pas si on ne sait pas vendre Donc on ne lance pas nimporte quel projet informatique, – problème de rentabilité – Problème de capacité dinvestissement Etude économique à faire pour chaque projet

19 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Les TYPES dORGANISATION

20 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Structure par fonctions Direction Générale Direction Financière Direction Internation Direction Commerc Direction Informatq Direction Administr Direction Ress Hum Direction Production

21 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Structure par produits Direction Générale Direction Produit A Direction Produit C Direction Produit B Finance Production RH Administr Informatq Commerc Internation Finance Production RH Administr Informatq Commerc Internation Finance Production RH Administr Informatq Commerc Internation

22 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Structure par marchés Direction Générale Direction Marché A Direction Marché C Direction Marché B Finance Production RH Administr Informatq Commerc Internation Finance Production RH Administr Informatq Commerc Internation Finance Production RH Administr Informatq Commerc Internation

23 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Structure centralisée Direction Générale Informatique Administr Finance Ress Humaines Direction Produit A - Recherche - Production - Commercial Direction Produit B - Recherche - Production - Commercial Direction Produit C - Recherche - Production - Commercial

24 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Structure matricielle Direction Générale Informatique Administr Finance Ress Humaines Direction des Produits - Stratégie - Recherche - Production Direction des Marchés -Marketing ops - Distribution - Services clients Directions territoriales -Marketing local -Vente -Logistique

25 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Quel choix ? Le choix dépend : - du type dactivité : fabrication, vente, - du marché et de la concurrence - de la politique de développement - des forces et faiblesses de lentreprise - des hommes Cest une décision stratégique, Cest un choix conjoncturel, donc non pérenne

26 Les FONCTIONS de lINFORMATIQUE

27 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Entreprise avec sa propre informatique Technique et Système MOA REALISAT CONCEPT METHODES et NORMES VEILLEVEILLE ETUDES CTL PROD HELP-DESKHELP-DESK HOT- LINE SAV SUPPORT EXPLOIT PROD INTEGRATION SECURITE

28 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Entreprise qui externalise son informatique Technique et Système CTL des REALISAT CONCEPT CC MOA CTL PROD HELP-DESKHELP-DESK Ctl HOT- LINE Ctl SAV RECEPTION interface EXPLOIT SECURITE METHODES et NORMES VEILLEVEILLE ETUDES PROD

29 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Les STRUCTURES de lINFORMATIQUE Le développement Lassistance technique La production

30 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre 2003 DIRECTEUR GENERAL Gestion des Ressources Pilotage des projets Direction du Développement Direction Technique Direction de la Production Les STRUCTURES de lINFORMATIQUE Directions opérationnelles Directions opérationnelles DSI Directions fonctionnelles Directions fonctionnelles Organisation RSI Sécurité

31 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre 2003 Conseil d'Administration PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL Gestion des Ressources et Pilotage des projets Direction du Développement Direction Technique Direction de la Production Secrétariat général Personnel-administration- finances Conseil d'Administration (les clients) Les STRUCTURES de lINFORMATIQUE : GIE RSI

32 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre DIRECTION du DEVELOPPEMENT FONCTIONS GEREES : – URBANISME et CARTOGRAPHIE – ETUDES et REALISATIONS * REGROUPEMENT selon lorganisation du Client ou par produits PROJETS (Gestion mode projet) MAINTENANCES ET AMELIORATIONS par domaines.TECHNOLOGIES PARTICULIERES – QUALIFICATION des PROJETS – VERSIONNING – ADMINISTRATION des DONNEES

33 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Direction Technique - FONCTIONS GEREES : - ARCHITECTURES du SI - Architecture technique - Architecture applicative - ASSISTANCE AU DEVELOPPEMENT - Conception : Méthodes, application des méthodes - Méthodologie de développement (cycle de vie) - Assistance à la réalisation : outils - Outils de tests et dhomologation - NORMES et REFERENTIELS

34 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre FONCTIONS GEREES (suite) – SYSTEMES Ingéniérie Mainframe Ingéniérie Systèmes distribués – ADMINISTRATION DES BASES DE DONNEES (contenant) – RESEAUX Conception, maintenance – VEILLE TECHNOLOGIQUE Information technique Expérimentation Direction Technique (suite)

35 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre DIRECTION de la PRODUCTION FONCTIONS GEREES : – GESTION DES ESSAIS et HOMOLOGATION Environnements dessais et dhomologation Tests de charge et de performance Livraison à la production – GESTION DES TRAITEMENTS Préparation – contrôles qualité Serveurs dentreprise Serveurs distribués – GESTION DU RESEAU et de la TELEMATIQUE – EDITIONS – SYSTEME Intervention 1er niveau OPERATIONNEL – GESTION des RESSOURCES bases – supports - – RELATIONS CLIENTS –contrats – gestion incidents - qualité

36 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Lors de la phase dorganisation du projet : -On détermine le Plan qualité avec, notamment : – les ressources nécessaires dans le temps : études – assistance technique – production - On désigne un Chef de PROJET - On affecte le personnel qui est, en temps, majoritairement sur le projet => EQUIPE dédiée du projet Le projet fini, léquipe est dissoute et va sur dautres projets ou types de projet Gestion en mode projets

37 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Gestion mode projets SERVICE CLIENT CHEF PROJET MOAMOA REPORT RESPON Domaine CLIENT SS-TRAIT Et PROD SS-TRAIT T CIRCULATION DE L'INFORMATION EQUIPES DEDIEES ASSISTANCE QUI-FAIT-QUOI REPORT

38 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre STRUCTURES HIERARCHIQUES La DSI est une direction majeure de lentreprise lorsque linformation est capitale…. – Banques – Assurances – …… En général tout le tertiaire Le DSI est au Comité de direction de lentreprise et associé à toutes les décisions qui concernent les système dinformation

39 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre LES STRUCTURES FONCTIONNELLES Organisation MOA/MOE

40 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre spécifie et justifie les projets pilote le projet gère le projet côté utilisateur contribue aux études dorganisation fait les plans de test et jeux dessai pour la Re7 recette les applications forme les utilisateurs donne feu vert pour la mise en exploitation assiste les utilisateurs au démarrage fait le bilan du projet Organisation MOA / MOE La MOA

41 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Conseille et assiste la MOA organise ses moyens y compris la STP effectue la conception et les études techniques réalise le projet gère opérationnellement le projet teste les applications documente le projet Qualifie les applications dans la plate forme aide à la mise en œuvre et à la formation met en production assure lassistance technique au démarrage fait le bilan technique du projet La MOE Organisation MOA / MOE

42 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Pratique de la bi céphalité des équipes MAITRISE DOEUVRE MAITRISE DOUVRAGE TOUTES LES STRUCTURES COMMUNES Pilotage-projets

43 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre DIRECTION STRUCTURES COMMUNES MOA / MOE ORGANISATION Articulation MOA / MOE DIRECTIONS UTILISATRICES ETUDES MOA MOE MOA déléguée ou Supervision

44 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre MOA et STRUCTURES COMMUNES Les structures communes MOA/MOE visent à : – donner une cohérence à l ensemble des réflexions et actions sur le système dinformation de la MOA – apporter une collaboration étroite, indispensable, entre les les acteurs du développement du système dinformation qui nécessite des compétences pluridisciplinaires. – permettre un suivi des travaux dans le respect des contraintes fonctionnelles, de délais et budgétaires

45 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre équipes pluridisciplinaires Constitution UTILISATEUR Spécialiste métier organisateur informaticien SPECIFICATIONS TECHNIQUE PROCEDURES et POSTES

46 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre DIRECTEUR DE PROJET CPUCPI GROUPE UTILISATEURS PROJET un projet sadresse toujours à des utilisateurs ! Organisation MOA / MOE

47 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Les structures communes: Fabrication et pilotage du PLAN COMITE de PILOTAGE COMITE de PROJET COMITE de DIVISION COMITE SECURITE COMITE dAUDIT CONSEIL SURVEILLANCE ORIENTE Politique

48 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre CONCLUSION

49 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre CONCLUSION Pas de « recette » pour les structures Les fondamentaux : – La stratégie de lEntreprise compte tenu de sa situation et de ses objectifs : rentabilité, croissance, stabilisation.. – Lencadrement (les hommes, leurs qualités, leurs manques) Et Faire vivre le système de gestion de lEntreprise Faire vivre le système dinformation et le Qui-fait-Quoi Déléguer au maximum aux structures fonctionnelles Respecter le mode projet, centré sur le client LA VRAI STRUCTURE DE PROJET EST FONCTIONNELLE LA REUSSITE EST DANS LA MOTIVATION

50 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre POLITIQUES INFORMATIQUES - La Progiciellisation - Lexternalisation

51 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre POLITIQUE INFORMATIQUE Stratégies possibles du traitement de linformation : – ETUDES Développement interne Externalisation ERP, Informatique interne propriétaire, – PRODUCTION Interne Infogérance partielle – Gestion de parcs, plate-formes téléphoniques, gestion de réseaux…. Infogérance totale

52 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre LES ERP Quest-ce qu'un ERP ? Enterprise Resources Planning Cest un progiciel très intégré en termes de données et de traitements – lensemble des fonctions sont traitées à partir dune information unique très complète Il sadresse à de grosses entreprises. Des systèmes pour PME sont apparus sur le marché. Cest un progiciel généralisé qui impose sa propre organisation du système dinformation. Il implique un paramétrage très lourd pour sadapter au système de gestion de lentreprise il permet de se consacrer, après installation, à linformatique innovante avec un système de base robuste et des effectifs réduits.

53 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre ERP : les acteurs SAP Siebel Oracle Peoplesoft JD Edwards Microsoft Business Solutions (MBS): achat de Great Plain software et Navision

54 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre LURBANISME Quest ce que lURBANISATION ? Cest lArt de bâtir un système informatique dont la modularité permet dintégrer aisément des éléments supplémentaires avec la même architecture technique et les mêmes services, applicatifs ou techniques. Elle permet de mieux maîtriser en interne son système et dy introduire à la demande des applications externes normées. Elle permet des refontes partielles dans la même technologie Elle est essentiellement utilisée pour les traitements lourds centraux.

55 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Que choisir ? Tout dépend où lEntreprise place : - Sa valeur ajoutée, et la limite de son métier - La MAITRISE de son INFORMATIQUE - - LETUDE ECONOMIQUE à MOYEN TERME – INDUSTRIE : PROGICIELS – ERP – SERVICES : PROGICIELS – ERP, selon le métier – ASSURANCES : PROGICIELS métiers – Petites BANQUES : PROGICIELS métiers – Grandes BANQUES : INFORMATIQUE INTERNE – TERTIARE : INFORMATIQUE INTERNE

56 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre LEXTERNALISATION des ETUDES Lexternalisation en tant que sous-traitance: – ETUDE DUN BESOIN DEFINI : Conseil – ETUDE FONCTIONNELLE : nécessité davoir un pilotage important Nécessité dune validation organisée Toujours séparer Etudes et réalisations: nouvel appel doffres – REALISATIONS Pilotage du projet Qualification et homologation forte – GESTION du CHANGEMENT Scinder les équipes et le pilotage La maintenance applicative

57 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre LEXTERNALISATION de la PRODUCTION INFOGERANCE : – EXPLOITATION : Gestion des ressources externes et internes – PRODUCTION Responsabilité sur la qualité de la production Attention à bien décrire tout le processus de gestion de la production y compris la relation client et à en définir le qui- fait-quoi : – Passage des études à la production – Gestion des ressources – Gestion des incidents – Realtion client 36

58 DEMAIN Conseil- Toute reproduction interdite sans autorisation Septembre Externalisation et DSI Quelles que soient les options choisies, la DSI a un rôle de pilote du système informatique et est linterface entre lutilisateur et son informatique de toute nature : - traitements centraux et distribués - réseaux - télématique et.net - micro informatique - plates-formes téléphoniques Cest à elle dadapter ses structures à la politique et aux besoins définis par la Direction générale quelle conseille sur tous ces points.


Télécharger ppt "Les structures et la place de linformatique et de lorganisation dans lentreprise Gaëtan DEMOTES-MAINARD."

Présentations similaires


Annonces Google