La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Certificat International dÉcologie Humaine Université de Bordeaux Séance daccueil - 21 octobre 2005 Introduction à lécologie humaine Point de vue et questionnements.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Certificat International dÉcologie Humaine Université de Bordeaux Séance daccueil - 21 octobre 2005 Introduction à lécologie humaine Point de vue et questionnements."— Transcription de la présentation:

1 Certificat International dÉcologie Humaine Université de Bordeaux Séance daccueil - 21 octobre 2005 Introduction à lécologie humaine Point de vue et questionnements (Francis RIBEYRE - Institut EGID - Université Bordeaux 3) Plan de la présentation Introduction : Les écologies 1- Pression anthropique 2- Impacts écologiques 3- Quelques éléments de réponse En guise de Conclusion …

2 et... ECOLOGIES Écologie : Science qui étudie les relations des organismes avec leur Environnement (Haeckel – 1866) Environnement : Ensemble de facteurs abiotiques et biotiques définissant les espaces physiques et biologiques au sein desquels évolue l'individu considéré. Écologie humaine (Émergence de lÉcologie humaine vers 1920) Écologie "biologique" Écosystèmes « naturels » (composantes abiotiques et biotiques) : - Structure et fonctionnement - Perturbations naturelles et anthropiques - Évolution * Écologie animale * Écologie végétale * Écologie marine * Ecotoxicologie... Écologie "géographique" - Écologie urbaine - Écologie rurale - Géographie humaine Écologie "politique" - Institutionnelle - Juridique - ONG.. - Association * Discipline qui regroupe l'ensemble des réflexions et des recherches portant sur les interactions entre l'Homme, ses "Environnement"(ou "milieux") et, plus largement, les écosystèmes.

3 1- Pression anthropique

4 EH31 Homme et Environnement..... Une vieille Histoire Espèce biologique (Emergence, Evolution) Prédateur - Cueillette, chasse, pêche - Nomade Producteur - Élevage, culture, échanges - Déforestation, sédentarisation Organisateur - Industrialisation et Commerce - Aménagements des espaces - Contrôle démographique - Sociétés hyper-organisées Impact Écologique

5 Sous prétexte dévidence et de progrès... ne pas oublier lessentiel ! Besoins et Activités humaines Se nourrir Sabriter Se reposer Aider Éduquer ÉchangerSe déplacer Se divertir Produire Pondération et modalités très diversifiées selon les personnes, la région, le Pays …. Analyse des conséquences écologiques à court et moyen termes, et recherche de leviers daction pour tenter dinfléchir les modes de production et de consommation.

6

7

8

9

10 Particularités de lécosystème urbain - Très forte densité de population - Brassage populationnel ( biologique, social, culturel... ) - Important niveau danthropisation : immeubles, voirie... - Grande concentration de biens et de services ( consommation, santé, éducation... ) - Carrefour des communications et des échanges - Creuset des innovations et des démarches innovantes - Localisation des structures décisionnelles ( Préfectures, sièges sociaux... ) - Vulnérabilité des populations face aux situations de crise, de conflit, dépidémie Spécificités écologiques - Grégarité récente de lespèce humaine : risques de pandémie, violence, évolution... - Microenvironnements : ilots thermiques, qualité de lair, bruits, lumières... - Surconcentration de déchets - Flux dénergie ( consommation, déperdition ) et deau (approvisionnement, assainissement) - Déplacements des personnes : mouvements pendulaires - Paysages hyper anthropisés - Faune et flore spécifiques Incidences sur les écosystèmes ruraux - Déprise des espaces géographiques (destructuration du tissu rural, incendies...) - Emprise urbaine sur les bonnes terres agricoles - Aménagement des espaces naturels pour les loisirs des citadins...

11

12

13 De linter-dépendance (liens professionnels et sociaux) A la dépendance structurelle (appauvrissement des liens inter individuels) Personne / famille Micro structure locales Macro-Structures - de production - de distribution - administratives - financières - sociales... Micro structure Conséquences écologiques liées à : - la perte de la connaissance des « produits » par les utilisateurs et une méconnaissance de leurs cycles de vie - du gaspillage lié à la déresponsabilisation des citoyens associé à une très forte incitation à la consommation - la perte du savoir faire au détriment des savoirs appris Personne / famille Personne / famille Personne / famille Personne / famille Personne / famille Personne / famille Personne / famille Personne / famille

14 2- Impacts écologiques

15 génome cellule organe tissu communauté Niveaux dintégration biologiques Environnements de proximité peuplement Impacts écologiques Individu espèce population écosystème écocomplexe biome Niveaux dintégration écologiques Activités humaines - aménagements : « transformations » - prélèvements : « ressources » - rejets : « déchets » Facteurs abiotiques Impacts humains Cadre de vie Qualité de vie Paysages Biodiversité Agréments... Composante Socio démographique Francis RIBEYRE - Institut EGID - Université Bordeaux 3

16 Sources et diversité des polluants Accroissement démographique * Développement technologique = Augmentation de la pression anthropique sur les écosystèmes En relation avec : * Les activités agricoles : engrais, pesticides, irrigation, espaces * La production industrielles : rejets toxiques, nuisances olfactives … * Les productions et utilisations énergétiques : ressources et déchets * Le phénomène urbain : espaces, transports, rejets, nuisances * Les transferts des biens, des services et des personnes * Très grande diversité de molécules et de produits * Commercialisation de molécules de synthèse * Diffusion planétaire * Pollution de tous les milieux Francis RIBEYRE - Institut EGID - Université Bordeaux 3

17 atmos4 Toxicité des gaz atmosphériques pour l'Homme Dioxyde de soufre (SO 2 )Asthme, toux, gêne respiratoire Normes OMS : 500 g/m ' ; 250 g/m h Oxydes d'azote (NO x )Troubles respiratoires (irritation des bronches) ; migraines ; diminution des défenses immunitaires 400 g/m 3 - 1h ; 150 g/m h Monoxyde de carbone (CO)Intoxication aiguë pouvant entraîner la mort ; anoxie ; mots de tête, vertiges ; troubles de la vision (prend la place de l'oxygène pour se combiner à l'hémoglobine) 100 mg/m ' ; 10 mg/m 3 - 8h Ozone (O 3 )Irritation des yeux (conjonctivites), toux, asthme ; migraines 150 g/m 3 - 1h ; 120 g/m 3 - 8h Particules en suspensionDégradation des voies respiratoires ; effet stimulant sur (poussières dans l'air)l'action des polluants et l'apparition de cancers 125 g/m h ; 50 g/m an Composés volatils (méthaneCancers (voies respiratoires et digestives) ; mutations ; benzène, hydrocarbures...)irritations oculaires ; toux ; véhiculés par les poussières qui les déposent au fond de l'appareil respiratoire Pas de norme globale AldéhydesIrritation des bronches ; facteur mutagène et cancérigène

18 Pollutions atmosphériques

19 Impacts des polluants aux différents niveaux dintégration écologique Polluant Bioaccumulation Bioamplification Réponses comportementales Altérations des performances individuelles * Croissance * Développement * Succès de reproduction Impacts sur les populations * Nombre dindividus * Distribution (territoires) * Structure par âge Impacts sur la structure et la dynamique des communautés * Extinction de populations * Dominance de certaines espèces * Diversité des espèces * Biomasse végétale et animale Impact sur lécosystème (Daprès Ramade F., modifié) Réponses biochimiques Réponses physiologiques Réponses morphologiques

20

21 Pourquoi sintéresser à la biodiversité ? (daprès Lévèque) Motifs économiques * Elle contribue à la fourniture de nombreux produits alimentaires, de matière premières pour lindustrie, de médicaments, de matériaux de construction e à usage domestique. * Elle est à la base de toute la production agricole, tant du point de vue du nombre despèces utilisées que des nombreuses variétés patiemment sélectionnées ; elle est indispensable pour lamélioration des végétaux et des animaux domestiques. Elle offre dimportantes perspectives de valorisation dans le domaine des biotechnologies, notamment pour les micro- organismes, mais également dans le domaine des manipulations génétiques. Elle suscite une activité économique liée au tourisme et à lobservation despèces dans leur milieu ou à lattrait de beaux paysages. Motifs écologiques * Elle est indispensable pour maintenir les processus dévolution du monde vivant. * Elle joue un rôle dans la régulation des grands équilibres physicochimiques de la biosphère, notamment au niveau de la production et du recyclage du carbone et de loxygène. * Elle contribue à la fertilité des sols et à sa protection, ainsi quà la régulation du cycle hydrologique. Elle absorbe et décompose divers polluants organiques et minéraux, et participe par exemple à lépuration des eaux. Motifs éthiques et patrimoniaux * Les hommes ont le devoir moral de ne pas éliminer les autres formes de vie. * Selon le principe déquité entre les générations, nous devons transmettre à nos enfants lhéritage que nous avons reçu. * Les écosystèmes naturels et leurs espèces sont de véritables laboratoires pour comprendre les processus de lévolution. * La biodiversité est chargée de normes de valeur : cest ce qui est naturel, ce qui est vulnérable, ce qui est bon pour lhomme et la survie de lhumanité, etc...

22 3- Quelques éléments de réponse

23 Transformation des espaces (aménagements, paysages) Écologie familiale (écologie domestique) Écologie industrielle (écologie entrepreneuriale) Écologie humaine Consommateur Producteur Distributeur Produit (bien et service) Citoyen Personne Ménage F amille réponses psycho - physiologiques et culturelles Environnements Entreprises (publiques ou privées) Structure, fonctionnement et évolution des écosystèmes naturels ou anthropisés (aquatiques et terrestres) Écologie biologique Facteurs abiotiques (caractéristiques physico-chimiques) Composantes biologiques (biodiversité, richesse spécifique...) Écologie générale Modification des Cycles biogéochimiques (Matière et Énergie) Impact direct Impact indirect - Gestion - Législation - Régulation Pouvoirs publics Écologie politique ? (Citoyens) Communication Recherche De lécologie humaine à lécologie générale

24 Management environnemental des entreprises Ensemble des activités de management qui déterminent la politique environnementale, les objectifs et les responsabilités et qui les mettent en oeuvre par des moyens tels que la planification des objectifs environnementaux, la mesure et la maîtrise des effets sur lenvironnement (Myronneinc). Système de management environnemental (SME) Ensemble de lorganisation des responsabilités, des procédures, des processus et des moyens nécessaires pour mettre en oeuvre la politique environnementale. Structure interne de la norme ISO : le plan PDCA (roue de Deming) ActPlan CheckDo Amélioration continue P - Engagement de la Direction au travers dune politique affirmée Planification des objectifs associés à cette politique D - Mise en oeuvre des dispositions présentées dans le plan C - Vérification et évaluation des résultats et progrès obtenus A - Revue pour constamment améliorer le système

25 Démarche et outils du management Environnemental des entreprises Analyse et préparation : Où, Quand, Quoi, Pourquoi Engagement - Charte -Engagement de progrès - Accord Cadre Programmation et mise en place des moyens - Organisation - Réseau dinformation - Objectifs, cibles - Plan environnement - Moyens, Financement Action et Contrôle : Comment ? Actions - Procédés de traitement (air, eau, déchets) - Recyclage, valorisation - Techniques : Technologies, Recherche, Innovation Mesure - Indicateurs, Indices, Tableaux de bord - Systèmes information interne/externe - Recueil et traitement des incidents et des anomalies Contrôle - Inspections, revues - Audit interne / externe - Eco-audit État des lieux - Audits de sites - Études dimpact - Évaluation des risques - Diagnostic - Priorités - Réglementation - Analyse du cycle de vie Audits produits (ACV) Fabrication Matières premières et énergies Valorisation du produit usagé Utilisation du produit Distribution Ecoconception Déchets ultimes Matières premières Catalyseurs Eau Énergie Déchets ou sous-produits réutilisables dans le cycle de production (recyclage) Émissions gazeuses Produit Sous-produits (y compris déchets récupérables) Eaux usées Déchets liquides et solides (stockage ou élimination) Usine, Procédé ou Opération élémentaire Air Déchets réutilisables dans une autre opération Audits de site

26 « Agendas 21 » * Lagenda 21 est un programme daction pour le 21 ème siècle orienté vers le développement durable. * Il a été adopté par les pays signataires de la déclaration de Rio de Janeiro en juin * Ses principales actions sont la lutte contre la pauvreté et lexclusion sociale, la production de biens et de services durables, la protection de lenvironnement (Ministère de lÉcologie et du développement durable) * Mise en place dagendas 21 locaux. Plans environnement des collectivités 73 Indicateurs environnementaux (selon R.E.S.P.E.C.T) * Air : 9 indicateurs * Bruit : 4 indicateurs * Cadre de vie : 17 indicateurs - Paysage urbain (6) - Habitat (4) - Patrimoine naturel (7) * Déchets : 5 indicateurs * Déplacements : 4 indicateurs * Eau : 11 indicateurs * Énergie : 7 indicateurs * Risques : 6 indicateurs * Sol-sous sol : 4 indicateurs * Engagement mutuel pour lenvironnement : 6 indicateurs

27 Énergies - Répartition par type (électrique, gaz...) - Utilisation ( chauffages, équipements...) - Stockage (réservoirs) Écosphère familiale Cadre de vie Noosphère Énergies Produits Informations Êtres vivants Postes environnementaux - Alimentation - Habitat - Équipements - Loisirs - Hygiène et santé - Biocénoses associées - Communications - Stockage (habitation, mobilier...) - Transformations (alimentation...) - Production (humains, végétaux, biens...) - Transferts, échanges (déplacements...) Pollutions (eau et air) - Sources (détergents, médicaments, biocides) - Transferts (cibles, vecteurs, stockage) - Préventions (équipements, organisation) Transports - Moyens (personnel, collectif) - Fréquence et motifs (professionnel, enfants) - Équipements personnels (type, nombre...) Déchets - Volumes et nature (végétaux, emballages...) - Élimination (locale, collecte) - Efforts consentis (tri, achats) Nuisances - Type (individuel, collectif) - Lieu (urbain, rural...) - Organisation (surfaces, occupation...) Autres thèmes - Paysages - Éducation - Santé... Modifications environnementales et impacts sur lHomme et les écosystèmes Francis RIBEYRE - Institut EGID - Université Bordeaux III Personne Ménage Famille

28 Le « Développement durable » Comment répondre aux besoins actuels sans limiter la capacité des générations futures à satisfaire leurs propres besoins ? Le Développement durable implique une vision élargie du Bien-être humain, une perspective à long terme des conséquences des activités actuelles et une coopération globale pour parvenir à des solutions viables (OCDE) Le développement durable sappuie sur larticulation Entre aspects sociaux, économiques et nature

29 En guise de Conclusion

30 * Pression anthropique sur les écosystèmes aquatiques et terrestres de plus en plus forte ; * Évolution de limpact anthropique en relation avec les mutations sociétales ; * Forte prééminence des entreprises transnationales dans un contexte mal défini de mondialisation ; * « Souci » écologique très orienté de la part des grandes entreprises en matière de recherche, de communication... ; * Encadrement réglementaire de plus en plus élaboré mais mal appliqué ; * Prises de décision difficiles face à une complexité grandissante des situations : décisions sectorielles et incohérences ; * Citoyens et élus « dépassés » par linformation écologique et incohérents * Méconnaissance des écosystèmes * Vulnérabilité liée à dépendance des produits vitaux et à lurbanisation * Aggravation des risques liés à une amplification et à une diversification des aléas écologiques ; Comment concilier développement humain et gestion raisonnée des écosystèmes ? Nécessité de revenir aux « fondamentaux » concernant lHOMME

31 eh89 Biodiversité Développement durable Manipulations génétiques Gestion des ressources Pollutions atmosphériques Risques pour la santé Mondialisation Equitabilité Chômage Évolution démographique Énergie nucléaire Réchauffement climatique Mutations sociales Catastrophes naturelles Principe de précaution Aménagement du territoire Lécologie humaine peut-elle apporter des éclairages pertinents sur ces problèmes de sociétés ? Lespèce humaine confrontée à la diversité et à la complexité des problèmes (risques) écologiques Management environnemental Marées noires Dioxine


Télécharger ppt "Certificat International dÉcologie Humaine Université de Bordeaux Séance daccueil - 21 octobre 2005 Introduction à lécologie humaine Point de vue et questionnements."

Présentations similaires


Annonces Google