La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rééducation et réadaptation en neurologie Carlo BERTONCELLI.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rééducation et réadaptation en neurologie Carlo BERTONCELLI."— Transcription de la présentation:

1 Rééducation et réadaptation en neurologie Carlo BERTONCELLI

2 SYSTEME NERVEUX Système Nerveux Central Système Nerveux Périphérique - Neurovégétatif ou Autonome - Somatique - Sensorielle

3

4 Système Nerveux Central Elaboration et intégration des stimuli - Informations et programmation des réponses. Le SNC est constitué par le Encéphale: Cerveau, Cervelet, Tronc Cérébral Diencéphale: Thalamus, Hypothalamus, Epithalamus Moelle épinière

5

6 Cerveau : partie la plus volumineuse de lencéphale, située au-dessus du cervelet comprenant deux hémisphères: Droit : émotions, images, données, musique … Gauche: logique, langage, séquences motrices… Ils sont réunis par le corps calleux.

7

8

9 Le Cervelet contrôle: coordination motrice (m. agoniste / antagoniste) et régulation motricité fine, motricité volontaire, feed-back, sensibilité sensorielle, Tonus, Equilibre, Posture, reflex.

10

11 Tronc cérébral (mésencéphale, pont, moelle allongée) est situé entre la moelle et le cerveau. Il a une fonction physiologique: Tonus, Système Cardiaque et Respiratoire, Système Nociceptif (récepteurs sensitifs captant les excitations douloureuses), Sommeil et veille, Tension artérielle

12 le tronc cérébral contient la Substance Réticulée: régulation des neurones acétylcholine, sérotonine, dopaminergiques, noradrénaline, il contient aussi les racines des 12 nerfs crâniens destinés au contrôle de la tête et du cou.

13

14

15 Thalamus: volumineux noyau pair du diencéphale. Il sert de relais des voies sensitives sensorielles vers le cortex cérébral. Sensation somato - esthétique: tact, pression, douleur, température Hypothalamus: région du diencéphale, avec fonction végétative et endocrinienne: Homéostatique (régulation de la température, cardiaque..) Système Endocrine -> Mélatonine (action inhibitrice sur lhypophyse) Moelle épinière: portion du SNC située dans le canal vertébral-> Mouvements subconscients et stéréotypes

16

17

18

19

20 Rôle du cervelet Archéo-cervelet: contrôle les mécanismes de la station érigée Paléo-cervelet: contrôle les réflexes de redressement et ladaptation posturale Néo-cervelet: régulation du geste Noyaux du cervelet: action activatrice sur les moto-neurones (le cortex cérébelleux les inhibe)

21

22

23

24 Sémiologie analytique de la motricité Sémiologie cérébelleuse: Hypotonie cérébelleuse Diminution du réflexe myotatique (détirement) Abolition des réflexes de posture Asynergie Dysmétrie Adiadococinésie Dyschronométrie Dysarthrie (phonation)

25 Syndrome cérébelleux Statique – Élargissement du polygone de sustentation – Danse de tendons – Décollement du talon – Manœuvre de Babinski Cinétique – Tremblement cérébelleux – Démarche festonnante – Écriture cérébelleuse – Parole cérébelleuse

26 Système Nerveux Périphérique Collecte des stimuli et réalisation des réponses motrices (à travers le module afférent efférent). Il est anatomiquement constitué par 12 Nerfs Encéphaliques (odorat, vision, ouïe, motricité visage... ) et 33 Nerfs Spinaux

27 Les diverses fonctions du SNP sont au niveau 1) Système Neurovégétatif- Autonome: ensemble des éléments nerveux qui régissent le fonctionnement des viscères et entretiennent les fonctions vitales de base: respiration, circulation, digestion, excrétion. Le SNA est divisé en systèmes: Sympathique (C8-L2), il agit par lintermédiaire de médiateurs chimiques adrénaline et noradrénaline Parasympathique: intermédiaire de lacétylcholine. Le nerf vague (pneumogastrique) contient des fibres parasympathiques

28

29 2) Sensoriel: Sensibilité, propriété de transmettre ou de percevoir des impressions: Intéroceptives= dans lintimité de lorganisme: organes, viscères.. Proprioceptives= appréciation de lintensité de la sensation et de sa situation dans lespace: récepteurs vestibulaires, fuseaux neuro - musculaires… Extéroceptives = sensations recueillies à la surface du corps: sensibilité tactile, douloureuse, thermique,sensorielle 3) Somatique: derme, muscle, articulation, os

30

31 Fuseaux sensitifs

32

33 Les syndromes en neurologie 1. Sémiologie de la sensibilité: système lemniscal et extra-lemniscal, les troubles sensitifs subjectifs et objectifs, sémiologie sensitive topographique, douleur et nociception 2. Sémiologie de la motricité: système de contrôle du mouvement, sémiologie analytique de la motricité 3. Troubles neuro-psychologiques: aphasie, agnosie, apraxie, syndrome lobaire 4. Bilan neurologique

34 Voie lemniscale Sensibilité tactile fine, discriminative, positionnelle et vibratoire Si atteintes, on peut observer: – anesthésie – hypoesthésie – marche ataxique, talonnante...

35

36 Voie extra lemniscale Sensibilité tactile grossière, thermique et algique (douleur) Si atteintes: – diminution de la sensibilité thermique et douloureuse – hyperpathie

37

38 Les troubles sensitifs

39 LA SOMESTHESIE 2- Exploration des formes 1- Fonction dalarme et de protection Extra-lemniscale Lemniscal

40

41 Racine postérieure Gg rachidien Nerf Epicritique Muscle et articulation Thermoalgique A C B A Racine antérieure Fx spino- thalamique Fx de Gall et Burdach Fx pyramidal Système lemniscal Système Extra-lemniscal

42 Somesthésie Système lemniscal – Récepteurs spécialisés – Capsules articulaires, téguments – Capacité de répondre par une décharge intense et brève – Fibres myélinisées – Discriminatif, active un neurone et inhibe un autre situé à côté, monosynapse – Noyau du thalamus Système extra-lemniscal – Terminaisons libres – Thermo- algiques – Décharge lente et continue – Fibres amyélinisées – Non discriminatif, multi synaptique – Thalamus non spécifique

43 Examen de la sensibilité Troubles subjectifs – Paresthésie – Hyperpathie – Douleur projetée – Douleur fulgurante par désafférentation Troubles objectifs – Modalités élémentaires Tact, douleur, t° Topographie Formule globale ou dissociée – Capacités de discrimination sensitive SPGO Pallesthésie Topoesthésie Baresthésie – Aspects élaborés de la perception sensitive Stéréognosie Graphesthésie

44 Sémiologie sensitive topographique 1- Lésion du SNP – Dermatome – Douleur radiculaire: hyperalgie – Causalgie= sensation de brûlure avec hyperesthésie – Polyneuropathie: avec prédominance fibres fines ou grosses fibres 2- Syndrome médullaire: cordonal postérieur, radiculo-cordonal postérieur, syringomyélique, spino-thalamique, de Brown-Sequard 3- Lésion du tronc cérébral: syndrome sensitif alterne 4- Lésion thalamique: troubles sensitifs 5- Lésion du cortex pariétal

45

46 La douleur Contrôle segmentaire: douleur neurogène (dorigine nerveux) par désafférentation Contrôle supra- spinal Radicotomie Extra-leminscale Leminscale Dl. fulgurante Désafférentation

47 Sémiologie de la motricité Stimulus -> fuseaux neuromusculaires (récepteurs) informent -> Alfa motoneurones, ++ Unité motrice, plaque -> contraction Fibres musculaires -> réponse motrice Moelle Épinière Régulation segmentaire des unités motrices – Autonomie relative – Réflexes proprioceptifs – Réflexes extéroceptifs

48 Sémiologie analytique de la motricité 1- Sémiologie de lunité motrice: Syndrome neurogène S. myogène Myotonie Fasciculation 2- Sémiologie des réflexes: Ostéo - tendineux Cutanés: Babinski, Palmo - mentonnier, Grasping

49 3- Syndrome pyramidal Hypertonie spastique Hémiplégie, quadriplégie Syncinésie Sclérose en plaques 4- Sémiologie extra-pyramidale: Syndrome parkinsonien Athétose Dystonie Chorée et hémiballisme Tics Tremblement Myoclonus

50

51

52

53 Trouble de léquilibre Ataxie proprioceptive Ataxie vestibulaire – Périphérique – Centrale Ataxie cérébelleuse Ataxie extrapyramidale


Télécharger ppt "Rééducation et réadaptation en neurologie Carlo BERTONCELLI."

Présentations similaires


Annonces Google