La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DIAGNOSTIC du GENOU DOULOUREUX CHRONIQUE de LENFANT SPORTIF DIAGNOSTIC du GENOU DOULOUREUX CHRONIQUE de LENFANT SPORTIF Dr Hervé ZAKARIAN (

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DIAGNOSTIC du GENOU DOULOUREUX CHRONIQUE de LENFANT SPORTIF DIAGNOSTIC du GENOU DOULOUREUX CHRONIQUE de LENFANT SPORTIF Dr Hervé ZAKARIAN ("— Transcription de la présentation:

1 DIAGNOSTIC du GENOU DOULOUREUX CHRONIQUE de LENFANT SPORTIF DIAGNOSTIC du GENOU DOULOUREUX CHRONIQUE de LENFANT SPORTIF Dr Hervé ZAKARIAN ( ) Dr M. DUCASSE – Dr A. CHOUCHANE Saint-Raphaël

2 DIAGNOSTIC du GENOU DOULOUREUX de LENFANT SPORTIF DIAGNOSTIC du GENOU DOULOUREUX de LENFANT SPORTIF Dr Alain CHOUCHANE Dr M. DUCASSE – Dr H. ZAKARIAN Saint-Raphaël

3 LE GENOU DE LENFANT Nest pas un genou dadulte miniature ! ! LE GENOU DE LENFANT Nest pas un genou dadulte miniature ! ! SPECIFICITES SPECIFICITES anatomiques/fonctionnelles : Hyperlaxité Ligamentaire Hyperlaxité Ligamentaire Hypermobilité Méniscale Hypermobilité Méniscale Fragilité métaphysaire Fragilité métaphysaire ( cartilage de croissance) ( cartilage de croissance) Instabilité transversale de la Rotule Instabilité transversale de la Rotule GENOU TRAUMATIQUE GENOU TRAUMATIQUE lésions ligamentaires LCA lésions ligamentaires LCA lésions méniscales lésions méniscales luxation rotulienne luxation rotulienne arrachement TTA arrachement TTA FF - algodystrophie FF - algodystrophie GENOU CHRONIQUE GENOU CHRONIQUE GENOU TUMORAL GENOU TUMORAL GENOU INFLAMMATOIRE GENOU INFLAMMATOIRE GENOU INFECTIEUX GENOU INFECTIEUX ( Diagnostic différentiel ) ( Diagnostic différentiel )

4 LE GENOU DE LENFANT Nest pas un genou dadulte miniature ! ! LE GENOU DE LENFANT Nest pas un genou dadulte miniature ! ! SPECIFICITES SPECIFICITES anatomiques/fonctionnelles : Hyperlaxité Ligamentaire Hyperlaxité Ligamentaire Hypermobilité Méniscale Hypermobilité Méniscale Fragilité métaphysaire Fragilité métaphysaire ( cartilage de croissance) ( cartilage de croissance) Instabilité transversale de la Rotule Instabilité transversale de la Rotule

5 CROISSANCE CROISSANCE Période de MUTATION Période de MUTATION Squelette de lenfant = Squelette de lenfant = « MOSAIQUE DE CARTILAGE » « MOSAIQUE DE CARTILAGE » Tendons, ligaments solides++/ Muscles Tendons, ligaments solides++/ Muscles Vulnérabilité des cartilages Vulnérabilité des cartilages Les capacités physiologiques de lenfant ont des llimites Les capacités physiologiques de lenfant ont des llimites => PRUDENCE

6 LE GENOU DOULOUREUX DE LENFANT DIAGNOSTIC LE GENOU DOULOUREUX DE LENFANT DIAGNOSTIC GENOU TRAUMATIQUE GENOU TRAUMATIQUE lésions ligamentaires LCA lésions ligamentaires LCA lésions méniscales lésions méniscales luxation rotulienne luxation rotulienne arrachement TTA arrachement TTA FF - algodystrophie FF - algodystrophie GENOU TUMORAL GENOU TUMORAL GENOU INFLAMMATOIRE GENOU INFLAMMATOIRE GENOU INFECTIEUX GENOU INFECTIEUX GENOU CHRONIQUE GENOU CHRONIQUE

7 LES OSTEOCHONDROSES LES OSTEOCHONDROSES LOSTEOCHONDRITE DISSEQUANTE LOSTEOCHONDRITE DISSEQUANTE LE SYNDROME ROTULIEN LE SYNDROME ROTULIEN

8 LE GENOU DE LENFANT LE GENOU DE LENFANT Nest pas un genou dadulte miniature ! ! Nest pas un genou dadulte miniature ! ! => PRUDENCE

9 SPECIFICITES SPECIFICITES ANATOMO- FONCTIONNELLES Hyperlaxité Ligamentaire Hyperlaxité Ligamentaire Hypermobilité Méniscale Hypermobilité Méniscale Fragilité métaphysaire Fragilité métaphysaire ( cartilage de croissance) ( cartilage de croissance) Instabilité transversale de la Rotule Instabilité transversale de la Rotule CROISSANCE CROISSANCE Période de MUTATION Période de MUTATION « MOSAIQUE DE CARTILAGE » Tendons, ligaments solides++/ Muscles Tendons, ligaments solides++/ Muscles Vulnérabilité des cartilages Vulnérabilité des cartilages Les capacités physiologiques de lenfant ont des limites

10 TERMINOLOGIE = SOURCE DE CONFUSION Ostéochondrite juvénile Ostéochondrite juvénile Ostéochondrite de croissance Ostéochondrite de croissance Ostéonécrose aseptique idiopathique Ostéonécrose aseptique idiopathique Apophysite Apophysose Apophysite Apophysose Epiphysite Epiphysose Epiphysite Epiphysose Dystrophie épiphysaire Dystrophie épiphysaire => OSTEOCHONDROSE => OSTEOCHONDROSE

11 TERRAIN TERRAIN Jeunes Sportifs : 6-15 ans Jeunes Sportifs : 6-15 ans Précocité âge compétition Précocité âge compétition Erreurs entraînements Erreurs entraînements - qualitatif - qualitatif - quantitatif ( surdosage ) - quantitatif ( surdosage ) - « champion à tout prix » - « champion à tout prix » Enfants turbulents Enfants turbulents

12 BIOCONTRAINTES du MOUVEMENT SPORTIF BIOCONTRAINTES du MOUVEMENT SPORTIF ENTRAINEMENTS : ENTRAINEMENTS : Intensifs Intensifs Surdosés Surdosés Inadaptés à lenfant ou adolescent Inadaptés à lenfant ou adolescent => Compressions / Tractions => Compressions / Tractions

13 SPORT – ACTIVITE PHYSIQUE Forces de compression : Forces de compression : Épiphyses Épiphyses Plaques conjugales Plaques conjugales Forces de traction : Forces de traction : Apophyses Apophyses Insertions tendineuses Insertions tendineuses

14 Forces de compression : Forces de compression : Épiphyses Épiphyses Plaques conjugales Plaques conjugales Forces de traction : Forces de traction : Apophyses Apophyses Insertions tendineuses Insertions tendineuses

15 CLINIQUE CLINIQUE Douleur localisée Douleur localisée Effort Effort Mécanique Mécanique Impotence +/- Boiterie Impotence +/- Boiterie Bilatéralité +++ Bilatéralité +++

16 CLINIQUE CLINIQUE DOULEUR Mécanique Mécanique Siège : faire préciser avec le doigt Siège : faire préciser avec le doigt Circonstances déclenchantes Circonstances déclenchantes - effort - effort - Montée descente des escaliers - Montée descente des escaliers Sensation de dérobement Sensation de dérobement IMPOTENCE FONCTIONNELLE TUMEFACTION / EPANCHEMENT

17 EXAMEN EXAMEN Tuméfaction Tuméfaction Point exquis douloureux à la palpation Point exquis douloureux à la palpation Limitation des amplitudes en extension Limitation des amplitudes en extension Tests de mise en tension Tests de mise en tension étirements passifs étirements passifs contraction isométriques contraction isométriques Articulations sus et sous jacentes ( HANCHE ++ ) Articulations sus et sous jacentes ( HANCHE ++ ) Axes Axes

18 PARACLINIQUE Rx DES 2 GENOUX ( comparatifs ) F + P + DFP Rx DES 2 GENOUX ( comparatifs ) F + P + DFP IRM ( bilan ménisco-ligamentaire ) IRM ( bilan ménisco-ligamentaire ) ARTHROSCANNER ( bilan cartilagineux ) ARTHROSCANNER ( bilan cartilagineux ) ARTHROSCOPIE ( plicae ? Douleur + claquement ; ménisque discoïde ? Ressaut franc du genou ) ARTHROSCOPIE ( plicae ? Douleur + claquement ; ménisque discoïde ? Ressaut franc du genou ) SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ( algo, souffrance articulaire ) SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ( algo, souffrance articulaire )

19 PARACLINIQUE PARACLINIQUE BIOLOGIE = 0 BIOLOGIE = 0 RADIO +++ Comparatifs Rx mous RADIO +++ Comparatifs Rx mous 3 Phases 3 Phases Guérison Radio en retard / Clinique Guérison Radio en retard / Clinique

20 PARACLINIQUE PARACLINIQUE BIOLOGIE = 0 BIOLOGIE = 0 RADIO +++ Comparatifs RADIO +++ Comparatifs Rx mous Rx mous 3 Phases 3 Phases Guérison Radio en retard / Clinique Guérison Radio en retard / Clinique ECHOGRAPHIE ECHOGRAPHIE IRM IRM SCINTIGRAPHIE SCINTIGRAPHIE Intérêt DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL Intérêt DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL

21 OSTEOCHONDRODYSTROPHIE GENOTYPIQUES GENOTYPIQUES Morquio Morquio Ollier Ollier MICROTRAUMATIQUES MICROTRAUMATIQUES Ostéochondroses de croissance Ostéochondroses de croissance TROUBLES DE LOSSIFICATION DES CARTILAGES DE CROISSANCE ET DE RECOUVREMENT DORIGINE NI INFECTIEUSE NI TUMORALE

22 OSTEOCHONDROSES OSTEOCHONDROSES Tibiale antérieure «OSGOOD-SCHLATTER» Tibiale antérieure «OSGOOD-SCHLATTER» Pointe de la rotule « SINDING-LARSEN » Pointe de la rotule « SINDING-LARSEN » Polyostéochondrose des Condyles Fémoraux Polyostéochondrose des Condyles Fémoraux

23 OSGOOD-SCHLATTER OSGOOD-SCHLATTER Douleur face antérieure (TTA) Douleur face antérieure (TTA) Tuméfaction Tuméfaction Formes bilatérales Formes bilatérales RX RX Evolution favorable Evolution favorable ( 6 à 12 mois) ( 6 à 12 mois)

24 SINDING-LARSEN SINDING-LARSEN Pointe inférieure de la ROTULE Pointe inférieure de la ROTULE Tuméfaction Tuméfaction Douleur localisée Douleur localisée flexion forcée flexion forcée extension contrariée extension contrariée RX RX

25 Douleur pression des CONDYLES ( genou fléchi et extension contrariée ) Douleur pression des CONDYLES ( genou fléchi et extension contrariée ) RX +++ RX +++ Échancrure intercondylienne Échancrure intercondylienne Petites lacunes irrégulières Petites lacunes irrégulières Grande lacune ( « fausse Ostéochondrite » ) Grande lacune ( « fausse Ostéochondrite » ) POLYOSTEOCHONDROSES des CONDYLES FEMORAUX

26 OSTEOCHONDRITE DISSEQUANTE ( Maladie de KÖNIG ) CONDYLE INTERNE CONDYLE INTERNE Douleur Interligne FTI ou Para-patellaire interne Douleur Interligne FTI ou Para-patellaire interne Douleur de passage Flexion/Extension Douleur de passage Flexion/Extension RX SEQUESTRE RX SEQUESTRE

27 SYNDROME ROTULIEN SYNDROME ROTULIEN

28 CONCLUSION CONCLUSION PATHOLOGIE FREQUENTE DU JEUNE SPORTIF PATHOLOGIE FREQUENTE DU JEUNE SPORTIF RELATIVEMENT BENIGNE RELATIVEMENT BENIGNE PREVENTION+++ PREVENTION+++ Entraînements adaptés Entraînements adaptés Coopération Famille/Entraineur Coopération Famille/Entraineur Surveillance médicale régulière Surveillance médicale régulière


Télécharger ppt "DIAGNOSTIC du GENOU DOULOUREUX CHRONIQUE de LENFANT SPORTIF DIAGNOSTIC du GENOU DOULOUREUX CHRONIQUE de LENFANT SPORTIF Dr Hervé ZAKARIAN ("

Présentations similaires


Annonces Google