La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Madagascar: Introduction Annie Gauliard-Dieng Alice Ossart.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Madagascar: Introduction Annie Gauliard-Dieng Alice Ossart."— Transcription de la présentation:

1 Madagascar: Introduction Annie Gauliard-Dieng Alice Ossart

2 Madagascar: Géographie Sa superficie est celle de la France et de la Belgique. Son plus long fleuve (Onilahy) coule au sud sur 870km.

3 Madagascar: Géographie physique C'est une île montagneuse, ses plus hauts sommets culminent vers m. Tropique du capricorne

4 Madagascar: GéologieGéologie Au Nord-Est, se trouvent les roches les plus anciennes qui ont 3200MA. Socle Précambrien de schistes cristallins, granites et roches magmatiques basiques (témoin du Gondwana). Zones sédimentaires à l'Ouest, du carbonifère au quaternaire En rouge le volcanisme du crétacé (137 à 65 Ma) au quaternaire

5 Madagascar: Géologie

6 La latérite (du latin later, brique) est une roche rouge ou brune, qui se forme par altération des roches sous les climats tropicaux. La couleur rouge est due à la couleur des ions ferriques Fe 3+.

7 Madagascar: Géologie Une latérite peut se former à partir de n'importe quel type de roche, mais seulement si le climat est aride sur une période prolongée. Il se forme autant de types de latérites qu'il y a de types de roches. Lors de l'altération, les minéraux de base les plus instables disparaissent (comme les feldspaths), et les ions les plus solubles s'échappent en solution dans l'eau. Les autres restent sur place en formant de nouvelles roches (cuirasses). Les sols latéritiques sont des sols maigres, lessivés et appauvris en silice et en éléments nutritifs fertilisants (Ca ++, Mg ++, K +, Na + ).

8 Les lavakas Lavaka est un mot malagasy qui signifie littéralement grand trou et qui est utilisé pour décrire des ravines profondes aux parois très abruptes, taillées dans un sous-sol de latérite par des eaux souterraines torrentielles après de fortes précipitations.

9 Madagascar: Végétation Sur le versant oriental, la forêt tropicale (10 % du territoire), vestige du couvert forestier originel de l'île, a fait place à une forêt secondaire dégradée (Savoka), allant selon les zones jusqu'à une steppe ou une savane à flore appauvrie. Forêt de haute altitude Forêt de basse altitude

10 Madagascar: Végétation Les hautes terres centrales autrefois boisées portent une prairie, le bozaka (graminées et éricacées), maigre pacage pour les bœufs. Mosaïque de forêts denses sèches et de savane

11 Madagascar: Végétation La brousse épineuse couvre le sud- ouest du pays.

12 Madagascar: Géographie humaine Elle est découpée en 6 provinces et 22 régions.

13 Madagascar: Géographie humaine

14 Les éthnies Antaifasy (Ceux qui vivent sur le sable) Antaimoro(Ceux des rivages) Antaisaka (Ceux qui viennent des Sakalava) Antakarana (Ceux qui peuplent la montagne rocheuse) Antambahoaka (Où il y a beaucoup de population) Antandroy (Ceux des épines ) Antanosy (Ceux de lîle) Bara (Ethnie composée de pasteurs nomades ) Betsileo (Les nombreux invincibles) Betsimisaraka (Nombreux inséparables) Bezanozzano (Les nombreux qui ont de petites tresses) Mahafaly (Qui rend heureux ou Qui rend tabou ) Merina (Ceux du pays élevé) Sakalava (Ceux de la longue plaine) Sihanaka (Ceux qui errent autour des marais) Tanala (Ceux qui vivent dans la forêt) Tsimihety (Les non coupés ) Vezo (Ramer) Zafimaniry (Enfants de ceux qui désirent) Zafisoro

15 La grande île a été peuplée par migrations successives, en provenance de laire indonésienne et dAfrique. Les migrations indonésiennes amorcées au V° siècle se poursuivent jusquau XIII°siècle. Lorigine des premiers habitants reste mystérieuse. Les apports africains sont difficiles à cerner. Après ou avant que les Bantous aient acquis la maitrise de la navigation vers le VIII° siècle? Il se peut aussi quune population protomalgache se soit formée sur les côtes dAfrique Orientale avant de rallier Madagascar. Les premiers malgaches

16 Il y a eu aussi des apports arabes du VIII° au XI° siècle par des commerçants qui installèrent de petits comptoirs sur les côtes de Madagascar. Résultat: métissage bantous-indonésiens. La langue malgache fait partie des langues polynésiennes.

17 La faune Madagascar abrite une faune exceptionnelle. Il n'y a pas de prédateur féroce (à l'exception du rare Cryptoprocta ferox ou fossa). Même les serpents ne sont pas venimeux. 80 % des espèces y sont endémiques: 100% des Lémuriens, 98% des reptiles et amphibiens, 96 % des papillons, 92% des espèces de poissons d'eau douce, 89% des rongeurs et 87% chez les carnivores.

18 La flore Environ 75 % des espèces de végétaux sont endémiques. 7 espèces de baobabs espèces d'orchidées dont la vanille 150 espèces de palmiers. Des familles de plantes inconnues ailleurs.

19 Les photographes

20 Fin de l'introduction

21 Note 1 retour


Télécharger ppt "Madagascar: Introduction Annie Gauliard-Dieng Alice Ossart."

Présentations similaires


Annonces Google