La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Lapprentissage Coopératif et la Conception de Collecticiels Grégory Bourguin, Chantal DHalluin, Frédéric Hoogstoël Laboratoire Trigone (Université des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Lapprentissage Coopératif et la Conception de Collecticiels Grégory Bourguin, Chantal DHalluin, Frédéric Hoogstoël Laboratoire Trigone (Université des."— Transcription de la présentation:

1 1 Lapprentissage Coopératif et la Conception de Collecticiels Grégory Bourguin, Chantal DHalluin, Frédéric Hoogstoël Laboratoire Trigone (Université des Sciences et Technologies de Lille)

2 2 Démarche Générale Lapprentissage est un processus individuel inscrit dans une interaction sociale Le problème des formations médiatisées : Lapprentissage individuel est quasi hégémonique Isolement de lapprenant Appauvrissement de lenseignement Notre démarche est de promouvoir lapprentissage coopératif

3 3 Environnement virtuels dapprentissage: notre expérience Conception dun système distribué sur lInternet –Pour lapprentissage ouvert et à distance –Pour les individus, les groupes, les organisations… –Assez flexible pour supporter différents styles dapprentissage Une conception reposant sur lactivité dapprentissage –Planification des actions à faire (style Workflow) –Requière une phase intensive danalyse –… statique et non révisable à lexécution

4 4 Résultats des nos expérimentations Les enseignants ont des difficultés à planifier entièrement les activités dapprentissage Les études anthropologiques à long terme montrent que les processus dapprentissage et dinstruction sont opportunistes et sujets à révision Il existe un besoin important envers des environnements dACAO permettant des changements continus et supportant les pratiques émergentes Lapprenant nest jamais impliqué dans la conception de lactivité dapprentissage

5 5 Vers un nouveau cycle de vie (1/2) Le processus classique analyse modèle informaticiens spécialistes en sciences humaines sujet (enseignant) (1) besoins (2) spécifications activité environnements dACAO (3) implémentation (4) exécutionconception méta-activité

6 6 Fusion des phases de conception et dutilisation (co-construction) sujet (enseignants & apprenants en coopération) activité méta-activité collecticiel analyse modèle support dactivité réflexif Vers un nouveau cycle de vie (2/2)

7 7 Un nouveau cadre théorique : La Théorie de lActivité Fondée by Vytgosty, Leontev & Luria Large audience dans le TCAO –~10 ans –Contributions dEngenström, Kuutti, Bodker –Lactivité est lunité danalyse (Kuutti) Aussi utilisée dans le champ de léducation : construction sociale du savoir Mais jamais utilisée comme une réelle fondation pour les systèmes dinformation

8 8 outil règles division du travail production communauté objet sujet La Théorie de lActivité (TA) structure basique dune activité (Engenström) La Théorie de lActivité (TA)

9 9 Le collecticiel –contient une représentation de lactivité –est un outil Notre définition dun collecticiel –Le collecticiel nest pas lactivité, mais est un support dactivité –Le collecticiel est un élément médiateur à part entière outil règles division du travail production communauté objet sujet

10 10 DARE : Activités Distribuées dans un Environnement Réflexif DARE permet lévolution du support dactivité en fonction des besoins émergeants des sujets : les sujets spécifient le support dactivité dont ils ont besoin dans le contexte de lactivité supportée Utilisation de la structure dEngenström Le système DARE

11 11 outil Le modèle conceptuel de DARE Objet Sujet Communauté Outil Rôle rôle communauté objet sujet structure basique dune activité dans DARE

12 12 Quest-ce que spécifier un support dactivité ? –Point de vue de linformaticien : (re)programmer tout ou partie du collecticiel ne correspond pas au niveau dabstraction des sujets –Point de vue du sujet : manipuler un concept représentatif du modèle du support dactivité, dans le contexte unificateur quest lactivité le concept de Tâche Le modèle conceptuel de DARE

13 13 Le modèle conceptuel de DARE La tâche –Task is a « situation requiring realisation of a goal in specific conditions » (Leontev) « Que faire, avec quoi, et comment ? » –Dans DARE : Un support dactivité est une instance de tâche Il existe une relation causale entre un support dactivité et sa tâche Une tâche est un patron dactivité qui cristallise lexpérience des sujets

14 14 Le modèle conceptuel de DARE support dactivité rôle outil communauté sujet support dactivité - tâche : un système réflexif tâche objet sous- tâche

15 15 Larchitecture cadre de DARE –Le modèle générique définit larchitecture cadre (propose un ensemble de classes abstraites) –Le méta-modèle en définit la manipulation (ex. création, réutilisation, spécialisation de patrons dactivité) Implémentation Ouverte

16 16 Architecture Distribuée navigateur applet activité navigateur zave étudiant réseau gregenseignant applet tâche serveur dactivités Chat Enseignant Etudiant Activité Tâche Cours:Tâche types édition :Chat :Tâche :Enseignant:Etudiant :Activité instances CoursDeGreg:Cours applet chat applet chat interactions applet activité interactions

17 17 Environnement Utilisateur sujet local sujets attendus sujets présents outils disponibles liste des membres et de leurs rôles respectifs Lenvironnement du sujet

18 18 Environnement Utilisateur exécution de laction Démarrer sur loutil Tache Accès à la tâche au sein du support dactivité

19 19 Environnement Utilisateur Liste des rôles définis dans cette tâche Demande dédition de loutil Tache pour cette tâche Lapplet de spécification de la tâche

20 20 Conclusion: nos contributions Un environnement utilisateur: –Supportant lévolution continue du support dactivité –Permettant sa co-construction (avec les contributions potentielles des apprenants) –Rendant possible lémergence de nouveaux patrons dactivités dACAO –Favorisant lactivité réflexive des apprenants par introspection Un framework OO distribué –Architecture distribuée ouverte et extensible (bénéficiant des standards Objet Distribués et Internet) –Mise en oeuvre dune approche composants (patrons dactivité, outils, contenus éducatifs)

21 21 Conclusion: travaux futurs Interfaces utilisateur –Pour la spécification de la tâche (programmation visuelle) –Co-présence (aux niveaux activité et méta-activité) Composants bootstrap –Des concepteurs dactivités fournissent des supports dactivité basiques qui peuvent être adaptés et étendus par les utilisateurs (coopération entre enseignants et apprenants) Des dépôts de composant –Catalogage (langage dédié, XML)


Télécharger ppt "1 Lapprentissage Coopératif et la Conception de Collecticiels Grégory Bourguin, Chantal DHalluin, Frédéric Hoogstoël Laboratoire Trigone (Université des."

Présentations similaires


Annonces Google