La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Handicap et inclusion Les mots et les choses ERIC PLAISANCE Université Paris 5 - René Descartes Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Handicap et inclusion Les mots et les choses ERIC PLAISANCE Université Paris 5 - René Descartes Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS)"— Transcription de la présentation:

1 Handicap et inclusion Les mots et les choses ERIC PLAISANCE Université Paris 5 - René Descartes Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS)

2 Histoire des représentations du handicap Eric Plaisance : Autrement capables (Autrement, 2009) Henri-Jacques Stiker : Corps infirmes et sociétés (Dunod, 2005) Anthropologie culturelle des représentations et des pratiques = ambivalences (rejets et attirances…)

3 Le handicap = notion moderne Origine de la notion : hand in cap et jeu de hasard dorigine irlandaise Courses de chevaux Attribution aux personnes : années 60 « personnes handicapées »

4 Les lois doivent elles définir ? 1957 : loi sur les « travailleurs handicapés » 1967 : rapport Bloch Lainé 1975 : loi « en faveur des personnes handicapées » mais pas de définition 2005 : loi « pour légalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » Définition

5 Loi de 2005: définition du handicap « Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation dactivité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison dune altération substantielle, durable ou définitive dune ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, dun polyhandicap ou dun trouble de santé invalidant. » (article 2)

6 Handicap ou situation de handicap ? Georges Canguilhem : Le normal et le pathologique (PUF, 1966) : « Avec une infirmité comme lastigmatisme ou la myopie on serait normal dans une société agricole ou pastorale, mais on est anormal dans la marine ou dans laviation. » Daniel Hameline : « Tout normal est un rescapé provisoire de la différence » Situation de handicap = produit de 2 facteurs, la personne et les « barrières environnementales…»

7 Les classifications internationales Organisation mondiale de la santé 1. Classification 1980 : déficience, incapacité, désavantage ou handicap 2. Classification 2001 sur le « fonctionnement », modèle bio psycho social Autre modèle : processus de production du handicap (Fougeyrollas)

8 Convention internationale des droits des personnes handicapées ONU, 2006 Préambule : « Le handicap résulte de linteraction entre des personnes présentant des incapacités et les barrières comportementale set environnementales qui font obstacle à leur pleine et effective participation à la société sur la base de légalité avec les autres »

9 Notions nouvelles : Inclusion, besoins particuliers Politiques générales dinclusion : Brésil (non limité aux personnes handicapées) Commission européenne (2007) : « linclusion des personnes handicapées comme stratégie de lEurope en matière dégalité des chances » Loi française de 2005 = loi dinclusion ?

10 Intégration ou inclusion ? Orientations internationales sur léducation inclusive (UNESCO, OCDE....) Analyses de langue anglaise : Felicity Armstrong. Les intégrés scolaires restent des « visiteurs » Inclusion comme appartenance aux lieux communs Différences selon les pays en Europe

11 Débats sur linclusion Modèle implicite : inclusion / exclusion Critique de la notion dexclusion par Robert Castel. Modèle de laffiliation Risques de ségrégation du sujet singulier dans un lieu commun ?

12 Les besoins éducatifs particuliers - Rapport Warnock (Grande Bretagne, 1978) Special educational needs et non plus handicap ou disability = se dégager dun modèle médical et privilégier léducation en faveur du mainstreaming -Education Act Débats actuels en Grande Bretagne : SEN = supercatégorie ? Marchandisation ?

13 Bilan Qui doit sadapter ? Lenfant qui subit linjonction de sadapter Le milieu éducatif au défi de sadapter Adaptations réciproques

14 Le contexte européen : les différents types de scolarisation des enfants handicapés Deux systémes séparés Système intégré (ou inclusif) Système mixte Scolarité ordinaire Scolarité spéciale (classes et établissements) Aides spéciales (professeurs supplémentaires, services …) Aides spéciales + Scolarité spéciale

15 Activités artistiques et … musicales Exemples de musiciens professionnels (jazz) avec déficiences diverses Quelles conceptualisations ? 1.Reconnaissance et lutte pour la reconnaissance (Philosophe Axel Honneth) 2.Identification et processus didentification

16 Identification Jacques Lacan : « ne pas se reconnaitre dans ce quon est » Alexandre Jollien, philosophe : « Le mot représente une chaîne à laquelle est lié lindividu, la prison dans laquelle on enferme lindividu. Le terme devient plus lourd que la réalité quil prétend désigner.. » (Le métier dhomme, Seuil, 2002)

17 Conséquences pratiques pour les professionnels Contre tout réductionnisme au « handicap » = « autrement capables » et autres créativités «…reconnaître lincroyable créativité et la diversité des modes de compensation de la vulnérabilité ontologique des êtres humains. Lenjeu est denrichir les possibilités du vivre ensemble des êtres humains.» (Patrick Fougeyrollas, Le funambule, le fil et la toile, Université Laval, 2010)


Télécharger ppt "Handicap et inclusion Les mots et les choses ERIC PLAISANCE Université Paris 5 - René Descartes Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS)"

Présentations similaires


Annonces Google