La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Elaboration d’un programme d’éducation personnalisé en éducation thérapeutique du patient UE 4.6.S4 Promotion 2010/2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Elaboration d’un programme d’éducation personnalisé en éducation thérapeutique du patient UE 4.6.S4 Promotion 2010/2013."— Transcription de la présentation:

1 Elaboration d’un programme d’éducation personnalisé en éducation thérapeutique du patient UE 4.6.S4 Promotion 2010/2013

2 Plan Rappel sur la démarche d’ETP Quelques notions de pédagogie
Les compétences à développer Choix des méthodes pédagogiques et des activités Exemples d’activités

3 1. La démarche en ETP: 4 étapes:
Élaboration du diagnostic éducatif Élaboration d’un programme personnalisé d’ETP ( compétences à acquérir par le patient, choix des activités et méthodes) Planification et réalisation des activités Évaluation des compétences acquises et réajustement

4 2. Quelques notions de pédagogie
Apprendre, c’est quoi?

5 Comment apprenez-vous?

6 L’apprentissage: C’est un ensemble d’activités qui permettent à un personne : D’acquérir des connaissances De développer des compétences à l’intérieur d’un programme de formation

7 Les facteurs qui influencent l’apprentissage:
Facteurs qui favorisent l’apprentissage: Les freins à apprentissage:

8 La motivation: C’est la source d’énergie de l’apprentissage
La motivation est mise en jeu si l’apprenant est convaincu que ce qu’il apprend a de la valeur ou du sens pour lui La motivation déclenche et soutient l’attention ( fragilité) Les méthodes pédagogiques actives et participatives favorisent la motivation

9 Ses capacités cognitives, gestuelles, physiques
De nombreux facteurs influencent la motivation du malade chronique à apprendre : Ses capacités cognitives, gestuelles, physiques Son contexte de vie familial, social, professionnel Son degré d’acceptation de la maladie Son projet de vie…

10 3. Les compétences à développer

11 Les compétences à acquérir par le patient en regard de son projet:
Compétence = savoir mis en action 3 types de compétences: Cognitives: savoir Sensorimotrices : savoir faire Psychoaffectives: savoir se comporter En ETP, on parle aussi de : Compétences d’autosoins ( savoir et savoir faire) et de compétences d’adaptation

12 Compétences cognitives (savoir):
Exemples: Comprendre et s’expliquer le mécanisme physiopathologique de la maladie et des complications Identifier les aliments riches en sel…

13 Compétences sensorimotrices ( savoir faire):
Exemples: Réaliser une glycémie capillaire Ajuster la dose d’insuline en fonction de la glycémie Résoudre les problèmes thérapeutiques quotidiens Utiliser la dialyse péritonéale…

14 Compétences psychoaffectives ( savoir se comporter ou s’adapter à une situation particulière):
Faire face aux situations particulières ( voyage, repas de fête) et décider des ajustements nécessaires Savoir où et quand consulter , qui appeler Faire connaitre ses besoins, informer son entourage et demander de l’aide nécessaire…

15 4. Choix des méthodes pédagogiques et des activités

16 Méthodes pédagogiques
Ce sont des moyens ou des techniques utilisés pour favoriser l’apprentissage en séance d’ETP Différentes méthodes: individuelles collectives transmissives ( centrées sur les savoirs) actives ( centrés sur l’apprenant) Se souvenir que le patient peut apprendre aussi par lui-même (autoapprentissage) et par ses pairs ( groupes de patients)

17 Le choix des méthodes pédagogiques
est fait avec l’apprenant : en fonction de son âge , de ses potentialités et de ses souhaits

18 Le choix des activités et des outils
Une activité en ETP correspond à une séance d’éducation : Ex d’activité: repérage des aliments riches en graisses saturées choisir les aliments avec index glycémique bas Un outil est un support de cette activité: Set de table poster imagier

19 Exemple : Mr jacques voudrait comprendre « pourquoi avoir trop de sucre dans le sang est un problème » Quelle compétence? Quelles méthodes et activités?

20 5. Exemples d’activités

21 Exemple: Mme B est en ETP pour apprendre à équilibrer son diabète en toute circonstance
Quelles compétences devra-t-elle développer au cours du programme d’ETP?

22 Quelles compétences? Réaliser les glycémies capillaires avec efficacité et sécurité Savoir adapter les doses en fonction des résultats Réaliser les injections d’insuline en tenant compte de la rotation des sites d’injection Savoir rechercher le sucre et l’acétone dans les urines Reconnaitre les aliments en fonction de leur index glycémique Composer des menus journaliers adaptés à ses gouts et ses besoins Adapter les repas en fonctions de son activité, des événements ( sorties restaurant, fêtes…)

23 Pour chaque compétence quelle activité pourrait être proposée?

24 Quelques outils éducatifs

25 Dossier diagnostic éducatif mucoviscidose

26

27

28

29 Insuffisance cardiaque
Imagier

30

31

32

33

34

35

36 Enfant asthmatique Jeu d’association

37

38

39

40

41

42

43

44

45 Adolescents diabétiques
Diabéto quizz

46

47

48

49

50

51 Outils IPCEM* Ronde de décision Set de table Imagier, chevalet
Disque souffle asthme … Posters Planning thérapeutique… *http://www.ipcem.org/

52

53

54

55

56

57 Différents styles d’apprentissage:


Télécharger ppt "Elaboration d’un programme d’éducation personnalisé en éducation thérapeutique du patient UE 4.6.S4 Promotion 2010/2013."

Présentations similaires


Annonces Google