La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Centre National de Référence en Hémobiologie Périnatale CNRHP COVS extraordinaire du 8 Mars 2010 Quel projet pour le CNRHP ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Centre National de Référence en Hémobiologie Périnatale CNRHP COVS extraordinaire du 8 Mars 2010 Quel projet pour le CNRHP ?"— Transcription de la présentation:

1 Centre National de Référence en Hémobiologie Périnatale CNRHP COVS extraordinaire du 8 Mars 2010 Quel projet pour le CNRHP ?

2 CNRHP, un Centre de Référence Deux objectifs de santé périnatale: –Les incompatibilités foeto-maternelles érythrocytaire –Lictère néonatal Mais une même problématique sanitaire réelle: –Le risque de complications graves pour certains patients –Deux pathologies concernant des professionnels de santé appartenant à des disciplines différentes mais aussi exerçant dans des cadres et lieux très différents Nécessité dune parfaite coordination et dune continuité de suivi pour éviter les accidents Le CNRHP doit assurer la chaîne de prise en charge –pour les deux objectifs: ictère et incompatibilités –et à deux niveaux: régional (Ile de France) et national

3 CNRHP: Centre de Référence Défini par la Circulaire ministérielle du 29 Mars 2004, DHOS/SDO/DGS n° Une coordination constituée de Deux Unités Fonctionnelles –Site dimplantation: Hôpital Saint-Antoine dans le bâtiment Rabah Deutsch (800m2) –une UF clinique (responsable Dr A. Cortey), rattachée au service Maternité, elle-même rattachée au Pôle GEO Maternité de Référence: Saint-Antoine (+ Trousseau) – une UF biologique (Responsable Dr A. Mailloux), rattachée directement au Pôle biologie-imagerie Pour assurer une permanence de réponse aux objectifs (365j/an et 24h24)

4 Le CNRHP après le CHP : l es objectifs nont pas changé les activités ont évolué Ictère: –Dosage de bilirubine de référence avec automatisation de la BNL –Mise en place du dosage activité G6PD sur population ciblée –Reconnaissance par la néonatologie dIle de France et de France (protocoles, transferts…) –Echanges internationaux –Centralisation et permanence de laccueil assurée en consultation (sortie de maternité) et hospitalisation (ictères sévères) pour Ile de France sur SAT –Projets de recherche clinique sur Ile de France –Reconnaissance dexpertise pour le matériel de traitement et dépistage Incompatibilités –Recommandations dImmunoprophylaxie: promotion du Kleihauer, information des femmes, microtitrage –Reconnaissance de la maternité de référence avec activité transfusionnelle spécialisée fœtale et néonatale: transferts in utero ( ile de France et France) –Echanges internationaux –Génotypage: augmentation de la demande, développement de nouveaux outils (femme africaine) –Projets de recherche: STIC, Transfert des IgRh, anti-D monoclonaux…. Dépôt de CGR CNRHP: –Dépôt dattribution avec agrément est devenu dépôt « virtuel » au CNRHP géré en association avec EFS SAT –Liens avec EFS SAT renforcés

5 -Locaux et localisation: -Deux UF dans un seul bâtiment avec surface de 800 m2 avec lien continu entre permanence clinique et le laboratoire durgence du CNRHP (unité géographique 10h/ jour et téléphonique la nuit) - Dépôt de CGR spécifiques « virtuel » au CNRHP géré par lUF clinique en coordination avec lEFS SAT et lUF de biologie CNRHP (immuno-hématologie transfusionnelle) - Proximité de lEFS SAT avec un site de distribution et de transformation « forts »; - Proximité de la maternité SAT: - possibilité dhospitalisation prioritaire des mères et des bébés - Consultation « ictère » avec prélèvement (IDE) à la maternité tous les jours -Equipement: - Informatique de laboratoire accessible par tout le personnel des deux UF au sein du bâtiment -Transmission 365j/an sans délai par télécopie depuis lUF clinique des résultats biologiques si besoin commentés par lUF clinique dans tous les établissements. - A toute heure, prise de contact téléphonique par le clinicien de permanence sans délai dès résultat pathologique avec clinicien prescripteur - Pas de réseau dinformation commun entre le CNRHP et la maternité - Saisie papier quotidien (au fil des informations) de tous les dossiers dictères sévères dIle de France et de toutes les incompatibilités (données mère-enfants) - Accueil à la Maternité SAT des bébés et des mamans avec fœtus ayant besoin dactes transfusionnels spécialisés mais limite du niveau 2 A - Equipement de photothérapie large et performant: 3 intensives, 5 rampes classiques + 4 bilirubinomètres, permettant laccueil de tout ictère sévère dIle de France (néonat de niveau 2 A) Locaux et équipements CNRHP CNRHP RESSOURCES MATERIELLES ACTUELLES

6 CNRHP : CNRHP : RESSOURCES HUMAINES ACTUELLES Personnel UF BiologiePersonnel UF Clinique Personnel non médical - Cadre : 1 - Techniciens de laboratoire : 22,7 ETP - Secrétaires : 2,5 ETP - Administratifs: 3 - Agents hospitaliers : 4 - Un ingénieur en biologie Personnel médical Biologistes : 3 ETP de PH Effectif non médical - Un cadre de pôle - IDE : 2 en 10h - Chargé de mission : 1 (médecin FFIDE) en 10h - Aide soignante:1 (10h) - Secrétaire: 0,6 ETP (administrative) Effectif médical - Pédiatre :1 ETP de PH - Cliniciens contractuels : 2,7 ETP - un poste de PH prêté avec 10 demi journées de vacation non pourvues Organisation: - Astreinte opérationnelle clinique 24/24 et 365j/an assurant conseils et synthèse clinique des analyses biologiques durgence ainsi que les actes transfusionnels spécialisés (pour 3,7ETP) ;Régulation des informations assurée par une IDE de 9h à 19h et par les techniciens de laboratoire « de nuit » - Astreinte de sécurité biologique assurée de 18h à 9 h tous les jours et les week-ends Effectif cible défini en 2003 (annexe convention CHP-APHP): PH : 9 ETP en raison des 4 objectifs fixés et particulièrement de ceux de veille épidémiologique et de recherche, totalement dépourvus avec les effectifs actuels

7 Continuer à remplir par son activité les objectifs de santé périnatale qui sont les siens Tenir compte des éléments forts de la situation actuelle Le CNRHP demain Points positifs 1.Activités cliniques (accueil, conseils, transfusions) et biologiques (analyse de référence) assurées 24h/24 et 365j/ an 2. Centralisation des informations cliniques et biologiques avec confrontation en temps réel. un prélèvement unique reçu par lUF de biologie du CNRHP simultanéité danalyses à impact diagnostique et thérapeutique immédiat. gain de temps intervention car synthèse « live » 3. Locaux dédiés et équipés pour lactivité spécifique du laboratoire (700m2) 4. Lits prioritaires daccueil pour mère et enfants IdF sur la Maternité et néonatologie SAT 5. Lien étroit éprouvé avec EFS - SAT (plaque tournante de distribution et transformation importante en IdF), Points négatifs 1. Insuffisance de cliniciens et de personnel non médical pour assurer lastreinte opérationnelle 365j/an 2. Un seul clinicien ayant formation pédiatrique et de transfusion pour assurer les transfusions in utero 3. Limites de laccueil possible par le niveau 2 de néonatologie et maternité 4. Vétusté du bâtiment Rabah Deutsch pour une activité de laboratoire (accréditation future?) 5. Pas de validation par un biologiste CNRHP le week-end. 6. Temps et nombre insuffisant de personnel pour la gestion des données en continu (épidémio, recherche)

8 Le projet du futur CNRHP sinscrit dans un contexte nouveau Changement du contexte en raison de la réorganisation du GHUEst dans lequel est intégré le CNRHP: Fermeture de la maternité Saint-Antoine à lhorizon 2011 Nouvelle organisation du pôle de biologie à lhorizon 2014 Mais aucun changement des objectifs médicaux : –Les 2 principaux : ictères et incompatibilités foeto-maternelle érythrocytaires –Sarticulant chacun en 4 objectifs secondaires: Fournir une aide biologique à la décision et à la prise en charge Donner des conseils cliniques et une aide logistique spécialisée à la prise en charge mère et enfant Assurer la veille sanitaire et épidémiologique Développer des axes de recherche et participer à la formation

9 Objectif 1: Incompatibilités foeto-maternelles érythrocytaires Fournir une aide biologique à la décision et à la prise en charge Donner des conseils cliniques et une aide logistique spécialisée à la prise en charge mère et enfant Assurer une veille sanitaire et épidémiologique Développer des axes de recherche et participer à la formation

10 –Fournir une aide biologique à la décision et à la prise en charge spécialisée (365j/an): Immuno-hématologie de référence avec conseils personnalisés : RAI, dosages pondéraux et titrage et une Immuno-hématologie transfusionnelle Génétique des groupes sanguins (autorisation établissement SAT et agrément Dr Mailloux) Commentaires biologiques des résultats permettant une orientation vers équipes obstétricales spécialisées des différentes régions dans la surveillance actes transfusionnels ante-natals –Donner des conseils cliniques et une aide logistique à la prise en charge spécialisée (365j/an): Accueil et suivi obstétrical spécialisé dans la surveillance actes transfusionnels ante-natals: –Niveau Ile de France: maternité de référence et national Prise en charge néonatale et un suivi spécialisés des nouveau-nés de mère immunisés –photothérapie exsanguinotransfusion Nnés –Consultation et évaluation du devenir –Mais aussi national Consultations dinformation aux femmes imunisées dIle de France Objectif 1 : Incompatibilités foeto-maternelles 1.a: Activités de diagnostic et suivi « Femmes immunisées »

11 Incompatibilités foeto-maternelles: femmes immunisées du bilan immuno-hématologique de référence de la grossesse à la prise en charge néonatale Activités CNRHP assurées 24/24 UF biologie (secteur urgence) et UF clinique (astreinte opérationnelle) Réalisé secteur ante-natal et biologie moléculaire 5j/7 transfert

12 –Fournir une aide biologique à la décision et à la prise en charge spécialisée (365j/an): Bilan Immuno-hématologique de prévention Rhésus et prescription des IgRh Génétique des groupes sanguins (autorisation établissement SAT et agrément Dr Mailloux) –Donner des conseils cliniques et une aide logistique à la prise en charge spécialisée (365j/an): Conseils cliniques en direct si résultat pathologiques des examens de prévention Consultations dinformation des femmes nouvellement immunisées Objectif 1 : Incompatibilités foeto-maternelles 1.b: Activités liées au diagnostic et suivi « Immuno-prophylaxie rhésus »

13 Incompatibilités foeto-maternelles: Prévention Rhésus du bilan immuno-hématologique à laccouchement à linjection dIgRH Prélèvements et demande danalyses de prévention rhésus Bilan mères et enfants Conseils biologiques Prescriptions et conseils cliniques Kleihauer isolé Conseil biologique Registre nouvelles immunisations Ile de France Consultation-conseil Activités assurées 24h/24 et 365j/an Secteur urgence et astreinte opérationnelle Pour 44 établissements dIle de France

14 Objectif 1:Incompatibilités foeto-maternelles 1.C: Autres problématiques et activités –Assurer une veille sanitaire et épidémiologique : registre des femmes immunisées (immunisations sévères) Registre: nouvelles immunisations en Ile de France –Développer des axes de Recherche : Optimisation diagnostique et thérapeutique des incompatibilités avec laide de la génétique des groupes sanguins et de nouvelles techniques dimmunologie et participer à la formation: Participation des Dr Mailloux et Cortey à la formation médicale continue (ESF, DES, INTS, staff inter ou intra-hospitalier, transmission de protocoles), congrès nationaux et internationaux,

15 Objectif médical 2: Ictère néonatal Fournir une aide biologique à la décision et à la prise en charge Donner des conseils cliniques et une aide logistique spécialisée à la prise en charge mère et enfant Assurer une veille sanitaire et épidémiologique Développer des axes de recherche et participer à la formation

16 –Fournir une aide biologique à la décision et à la prise en charge spécialisée (365j/an; Ile de France) sur un prélèvement unique : Dosage des différentes formes de bilirubine Immuno-hématologie (groupe Rh Kell et coombs direct±transfusionnelle) G6PD: Dépistage quotidien et rapide –Donner des conseils cliniques et une aide logistique à la prise en charge spécialisée (365j/an) : Indications thérapeutiques personnalisées dans ictères sévères (Ide F) à partir de la biologie de référence transmises en direct Conseils sur appels téléphoniques (France et IdF) faxés:5/j Suivi en consultation des ictères « après sortie de maternité » Accueil en Hospitalisation sur SAT (transfert ou post-consultation): 9/mois « Traitement des ictères sévères »:, équipement de photothérapie, exsanguino- transfusions Objectif 2: Ictère néonatal 2.a: Diagnostic et suivi

17 Ictère néonatal: Activités des deux UF Du prélèvement (UF biologie) à la transmission des résultats au clinicien demandeur (UF clinique) Activités CNRHP assurées 24/24 UF biologie (secteur urgence) et UF clinique (astreinte opérationnelle)

18 Objectif médical 2: Ictère néonatal 2.b: Autres activités – Assurer la veille sanitaire et épidémiologique « Ictères sévères et ictères nucléaires » (exhaustivité régionale via biologie?) Suivi de développement – Développer la Recherche. Evaluation du matériel : photothérapie, bilirubinométrie -et participer à la Formation: - protocole de dépistage et de traitements (site SFN) - participation enseignement ESF, DES, congrès nationaux et internationaux

19 CNRHP Demain RESSOURCES HUMAINES Personnel UF Biologie Personnel UF Clinique Personnel non médical - Cadre :1 - Techniciens de laboratoire: 22,7 ETP - secrétaires: 2,5 ETP - administratifs: 3 - Agents hospitaliers :4 - Un ingénieur en biologie Personnel Médical Biologistes: 3 ETP de PH Effectif non médical: - Un cadre - IDE:6 -Aide soignante:1 -Secrétaire: 1 ETP -TEC:1 et une IDE de recherche clinique Effectif médical: - 5 ETP de PH de formation pédiatrique dont 3 avec formation transfusionnelle

20 CNRHP Demain RESSOURCES MATERIELLES Propres à chaque UF (1) UF Biologie 1.Locaux : surface de 400 m2 pour lensemble des activités spécialisées de laboratoire et 100m² de bureau Secteur iso-immunsiations :4 postes de travail, 1 diluteur tecan : 60m² Secteur dosages pondéraux : 2 postes de travail un automate Elisa, 4 auto- analyseurs : 40m² Secteur des Kleihauer : cytomètre de flux, 1 poste de travail : 20m² Secteur sérologies : 2 postes de travail : 40m² Secteur bilirubine : 1 automate de biochimie, 1 poste de travail : 15m² Secteur prénatal : 1 automate IH, 2 postes de travail : 50m² Plateau de biologie moléculaire pour activité de génotypage de groupe sanguin en liaison directe avec les autres secteurs du CNRHP (même prélèvement) 2 postes de travail : 100m² Bureaux : 3 PH, 1 cadre, secrétariat, interne, salle de réunion : 100m² Réserves et stockage (zones froides) : 75m² 2.Réception avec gestion centralisée du pré-analytique 3.Activité 24h/24 : liaison directe avec un laboratoire durgence pour la nuit (20h-8h) 4.Proximité dune distribution de CGR

21 CNRHP Demain RESSOURCES MATERIELLES Propres à chaque UF (2) UF Clinique 1.Maternité avec néonatologie de niveau 3 respectant la priorité daccueil des nouveau nés ayant une maladie hémolytique ou un ictère sévère mais aussi des femmes avec fœtus nécessitant un thérapeutique transfusionnelle 2.Laboratoire durgence local (site de prise en charge néonatale) 24h/24 assurant de façon couplée sur un même prélèvement: bilirubine et BNL, groupe sanguin phéno Rh Kell, test de Coombs direct 3.Proximité dune EFS permettant transformation et distribution de CGR et sélection de CGR spécifiques pour le dépôt « virtuel » du CNRHP 4.Délai des actes transfusionnels spécialisés<2h assuré 24h/24 avec sécurisation par test de compatibilisation fait UF Biologie CNRHP 5.Un box de consultation spécifique avec salle de prélèvement ouvert 6j/7 6.Deux lits dhôpital de jour équipés pour transfusion et photothérapie intensive ouverts 6j/7 7.4 bureaux doubles équipés en informatique et téléphonie (bureautique + logiciel de biologie): 1.permanence médicale tous les jours: 1 médecin+1 IDE ou AS; 2.responsable UF + secrétaire; 3. un pour 2 médecins; 4.un TEC + une IDE de recherche clinique 8.Equipement téléphonique et de transport pour astreintes opérationnelles 9.Une Pièce darchivage

22 CNRHP Demain RESSOURCES MATERIELLES Permettant dassurer la permanence de la COORDINATION CLINICO-BIOLOGIQUE 1.Biologie durgence proche de lactivité clinique et transfusionnelle périnatale spécialisée de référence de la région 2.Réseau informatique commun aux deux UF 3.Informatisation de lensemble du dossier biologique et clinique (scanners) 4.Accès SGL par UF clinique 5.Réunions clinico-biologiques CNRHP: 1.Mensuelle pour ictères sévères, 2.hebdomadaire pour les immunisations 3.Vidéo-conférences avec Ile de France et France 6.Intégration « dossiers CNRHP » au staff antenatal hebdomadaire du site accueil clinique

23 Le CNRHP de demain : Résultats attendus Continuer dassurer –la permanence de conseils et de diagnostic –Le maintien dune démarche diagnostique et thérapeutique dans le respect de la spécificité de limmuno-hématologie mère enfant –La sécurité, la qualité et la disponibilité sans délai des actes transfusionnels spécialisés fœtaux et néonataux En sappuyant sur la cohésion clinico-biologique du CNRHP et des liens étroits avec un site EFS de proximité assurant les transformations mais aussi une maternité et dune unité de néonatologie de référence (centralisation et priorité) Améliorer –loffre daccueil des mères et des enfants en hospitalisation et en consultation consultation de référence « ictère » pour Paris permettant le suivi et le traitement si besoin (hôpital de jour) des Nnés « sorties précoces » en augmentation probable Appuyer lactivité clinique spécialisée sur un niveau 3 de néonatologie –Les prises en charge (incompatibilités) grâce à au développement de nouvelles techniques explorations et de collaborations en biologie spécialisée –La sécurisation et la qualité des registres –lactivité de recherche

24 Le CNRHP de demain: Les objectifs médicaux ne changent pas Les ictères et incompatibilités foeto-maternelles érythrocytaires restent des problématiques de santé publique importantes et reconnues à léchelon national et international. Mais les demandes de résultats à long terme se précisent pour les nombreux développements diagnostiques et thérapeutiques récents à évaluer thérapeutiques ante-natales (transfusion fœtales) et post-natales ( photothérapie avec LED) …… Le contexte local (GHUEst) change mais par ailleurs la demande des professionnels évolue au niveau national et régional: –Ciblage des examens adressés par lIle de France Ictère: Temps de réponse raccourci, exhaustivité??? Prévention: kleihauer isolé –« Sorties précoces » de Maternité des nouveau-nés –Maternité de référence des incompatibilités en « concurrence » avec les réseaux obstétricaux de suivi en Ile de France –Maillage du territoire pour les laboratoires avec autorisation pour le génotypage des groupes sanguins Le projet présenté pour le CNRHP de demain devrait permettre de répondre aux objectifs médicaux définis qui restent au cœur des activités développées


Télécharger ppt "Centre National de Référence en Hémobiologie Périnatale CNRHP COVS extraordinaire du 8 Mars 2010 Quel projet pour le CNRHP ?"

Présentations similaires


Annonces Google