La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Enquête réalisée par les élèves de seconde du lycée Pissarro en enseignement dexploration SES (sciences économiques et sociales) encadrés par leurs professeurs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Enquête réalisée par les élèves de seconde du lycée Pissarro en enseignement dexploration SES (sciences économiques et sociales) encadrés par leurs professeurs."— Transcription de la présentation:

1 Enquête réalisée par les élèves de seconde du lycée Pissarro en enseignement dexploration SES (sciences économiques et sociales) encadrés par leurs professeurs de SES : Madame Masella, M.Ropert, M.Kemoun. Les pratiques, les valeurs, les goûts, les opinions politiques des lycéens de seconde du lycée Pissarro (206 enquêtés ont renseigné le questionnaire). Enquête réalisée par les élèves de seconde du lycée Pissarro en enseignement dexploration SES (sciences économiques et sociales) encadrés par leurs professeurs de SES : Madame Masella, M.Ropert, M.Kemoun. Les pratiques, les valeurs, les goûts, les opinions politiques des lycéens de seconde du lycée Pissarro (206 enquêtés ont renseigné le questionnaire).

2 Thèmes étudiés dans lenquête : jeux-vidéo, télévision, travail scolaire, pratiques sportives, pratiques culturelles légitimes, goûts musicaux, participation politique non conventionnelle, adhésion au libéralisme culturel, opinions politiques, tabagisme. Caractéristiques sociales utilisées : genre, milieu social, capital culturel des parents.

3 ECHANTILLON

4 Milieu social Le classement a été réalisé à partir des professions renseignées par les parents dans le dossier dinscription des élèves. Les catégories ont été construites ainsi : Catégories favorisées : deux parents membres de la catégorie 3 de la nomenclature des PCS (cadres et professions intellectuelles supérieures). Catégories moyennes supérieures : un parent membre de la catégorie 3 et un parent membre dune autre catégorie. Catégories moyennes inférieures : au moins un parent membre des professions intermédiaires ou de la catégorie (artisans, commerçants, chefs dentreprise), lautre nétant pas membre de la catégorie 3. Catégories populaires : les deux parents sont membres des catégories « employés » ou « ouvriers ». Dans le cas des familles monoparentales, la catégorie est celle du parent qui a la garde. Le classement a été réalisé à partir des professions renseignées par les parents dans le dossier dinscription des élèves. Les catégories ont été construites ainsi : Catégories favorisées : deux parents membres de la catégorie 3 de la nomenclature des PCS (cadres et professions intellectuelles supérieures). Catégories moyennes supérieures : un parent membre de la catégorie 3 et un parent membre dune autre catégorie. Catégories moyennes inférieures : au moins un parent membre des professions intermédiaires ou de la catégorie (artisans, commerçants, chefs dentreprise), lautre nétant pas membre de la catégorie 3. Catégories populaires : les deux parents sont membres des catégories « employés » ou « ouvriers ». Dans le cas des familles monoparentales, la catégorie est celle du parent qui a la garde.

5 Léchantillon est donc relativement équilibré en terme de milieu social. Rappelons que dans une enquête par questionnaires, la marge derreur dépend de la taille de léchantillon. Cette marge derreur se calcule par la formule suivante : 1/n ; n représentant le nombre denquêtés. Une proportion de 50% avec une marge derreur de 20% doit être interprétée ainsi : on peut affirmer avec certitude que le résultat est compris entre 50 – 20 (=30%) et (=70%). Les marges derreur pour notre enquête seront de : 16% pour les résultats trouvés pour les catégories favorisées; 14,4% pour les résultats trouvés pour les catégories moyennes supérieures; 14,6% pour les résultats trouvés pour les catégories moyennes inférieures ; 12,3% pour les résultats trouvés pour les catégories populaires. Les résultats sont à prendre avec grande prudence. Nous avons fait le choix de ne présenter que les résultats les plus significatifs : écarts conséquents entre catégories. Léchantillon est donc relativement équilibré en terme de milieu social. Rappelons que dans une enquête par questionnaires, la marge derreur dépend de la taille de léchantillon. Cette marge derreur se calcule par la formule suivante : 1/n ; n représentant le nombre denquêtés. Une proportion de 50% avec une marge derreur de 20% doit être interprétée ainsi : on peut affirmer avec certitude que le résultat est compris entre 50 – 20 (=30%) et (=70%). Les marges derreur pour notre enquête seront de : 16% pour les résultats trouvés pour les catégories favorisées; 14,4% pour les résultats trouvés pour les catégories moyennes supérieures; 14,6% pour les résultats trouvés pour les catégories moyennes inférieures ; 12,3% pour les résultats trouvés pour les catégories populaires. Les résultats sont à prendre avec grande prudence. Nous avons fait le choix de ne présenter que les résultats les plus significatifs : écarts conséquents entre catégories.

6 Genre

7 Léchantillon est constitué de deux tiers de filles et un tiers de garçon. Les marges derreur pour notre enquête seront de : 12,4% pour les résultats trouvés pour les garçons ; 8,4% pour les résultats trouvés pour les filles. Les résultats sont à prendre avec grande prudence. Nous avons fait le choix de ne présenter que les résultats les plus significatifs : écarts conséquents entre catégories. Léchantillon est constitué de deux tiers de filles et un tiers de garçon. Les marges derreur pour notre enquête seront de : 12,4% pour les résultats trouvés pour les garçons ; 8,4% pour les résultats trouvés pour les filles. Les résultats sont à prendre avec grande prudence. Nous avons fait le choix de ne présenter que les résultats les plus significatifs : écarts conséquents entre catégories.

8 Niveau de diplôme des parents Le choix a été fait de tenir compte uniquement du niveau de diplôme du père dans le cas où lélève vit avec ses deux parents et celui du parent qui a la garde en cas de parents séparés. Catégorie 1 : sans diplôme ou certificat détudes primaires. Catégorie 2 : CAP, BEP, brevet des collèges seul. Catégorie 3 : baccalauréat seul. Catégorie 4 : Bac + 2 ou diplômés du secteur sanitaire et social (exemple infirmière). Catégorie 5 : Bac +3 ou plus (licence, maîtrise, troisième cycle). Le choix a été fait de tenir compte uniquement du niveau de diplôme du père dans le cas où lélève vit avec ses deux parents et celui du parent qui a la garde en cas de parents séparés. Catégorie 1 : sans diplôme ou certificat détudes primaires. Catégorie 2 : CAP, BEP, brevet des collèges seul. Catégorie 3 : baccalauréat seul. Catégorie 4 : Bac + 2 ou diplômés du secteur sanitaire et social (exemple infirmière). Catégorie 5 : Bac +3 ou plus (licence, maîtrise, troisième cycle).

9 Léchantillon est relativement équilibré en ce qui concerne le niveau de diplôme parental. Les marges derreur pour notre enquête seront de : 17,5% pour les résultats trouvés pour les parents sans diplôme (catégorie 1) ; 15,3% pour les résultats trouvés pour les parents titulaires dun CAP-BEP (catégorie 2). 16,1% pour les résultats trouvés pour les parents titulaires dun baccalauréat seul (catégorie 3). 17,6% pour les résultats trouvés pour les parents titulaires dun bac+2 (catégorie 4). 15,7% pour les résultats trouvés pour les parents titulaires dun diplôme supérieure ou égal à bac+3 (catégorie 5). Les résultats sont à prendre avec grande prudence. Nous avons fait le choix de ne présenter que les résultats les plus significatifs : écarts conséquents entre catégories. Léchantillon est relativement équilibré en ce qui concerne le niveau de diplôme parental. Les marges derreur pour notre enquête seront de : 17,5% pour les résultats trouvés pour les parents sans diplôme (catégorie 1) ; 15,3% pour les résultats trouvés pour les parents titulaires dun CAP-BEP (catégorie 2). 16,1% pour les résultats trouvés pour les parents titulaires dun baccalauréat seul (catégorie 3). 17,6% pour les résultats trouvés pour les parents titulaires dun bac+2 (catégorie 4). 15,7% pour les résultats trouvés pour les parents titulaires dun diplôme supérieure ou égal à bac+3 (catégorie 5). Les résultats sont à prendre avec grande prudence. Nous avons fait le choix de ne présenter que les résultats les plus significatifs : écarts conséquents entre catégories.

10 Résultats de lenquête

11 Pratique des jeux vidéo

12 En moyenne, combien de temps joues-tu aux jeux vidéo après une journée de cours ? Le milieu social ou le capital culturel des parents ne semble pas avoir dinfluence significative sur cette pratique.

13 En moyenne, combien de temps joues-tu aux jeux vidéo après une journée de cours ?

14 Sans surprise, la pratique des jeux vidéo est principalement une pratique de garçons. A noter tout de même que 20% des filles jouent. Sans surprise, la pratique des jeux vidéo est principalement une pratique de garçons. A noter tout de même que 20% des filles jouent.

15 En moyenne, combien de temps joues- tu aux jeux vidéo après une journée de cours ?

16 Télévision

17 En moyenne, combien de temps passes-tu devant la télévision après une journée de cours ?

18

19 Il apparait tout de même que les élèves de milieux populaires passent plus de temps devant la télévision que les élèves de milieux favorisés.

20 En moyenne, combien de temps passes-tu devant la télévision après une journée de cours ?

21 Quelle est la chaîne que tu regardes le plus ? Le genre, le milieu social et le capital culturel des parents nont pas dimpact significatif sur les réponses à cette question.

22 Quelle est la chaîne que tu regardes le plus ?

23 A quelle fréquence regardes-tu Arte? Le genre na aucune incidence sur la probabilité de regarder Arte.

24 A quelle fréquence regardes-tu Arte?

25 Au moins un parent « cadre ou profession intellectuelle supérieure » Aucun parent « cadre ou profession intellectuelle supérieure » Tous les jours ou au moins une fois par semaine 11 12,6% 7 6,2% Une ou plusieurs fois par mois 17 19,5% 15 13,4% Jamais59 67,8% 90 80,4% Total87112 A quelle fréquence regardes-tu Arte? Le milieu social semble avoir une certaine incidence sur la probabilité de regarder Arte. Mais cette pratique est extrêmement minoritaire et peu fréquente dans lensemble des catégories.

26 Parent ayant un diplôme supérieur ou égal au bac Parent ayant un diplôme inférieur au bac Tous les jours ou au moins une fois par semaine 4 5,4% 12 11,0% Une ou plusieurs fois par mois 9 12,2% 21 19,3% Jamais61 82,4% 76 69,7% Total74108 A quelle fréquence regardes-tu Arte? Le capital culturel semble avoir une certaine incidence sur la probabilité de regarder Arte. Mais cette pratique est extrêmement minoritaire et peu fréquente quel que soit le capital culturel.

27 Goûts musicaux

28 De quelle famille musicale te sens-tu le plus proche ? Apparait nettement sur ce tableau que les goûts musicaux des élèves sont concentrés sur trois catégories : le rock, le rap et les variétés internationales.

29 De quelle famille musicale te sens-tu le plus proche ? Deux résultats significatifs : lécoute du rock est une pratique spécifique des élèves de milieux favorisés et lécoute du rap, bien quétant fréquente quel que soit le milieu social est beaucoup plus fréquente chez les élèves de milieux populaires.

30 De quelle famille musicale te sens-tu le plus proche ?

31 Deux résultats très significatifs : le goût pour les variétés internationales et le R&B est spécifique aux filles et lécoute du rap est spécifique aux garçons.

32 De quelle famille musicale te sens-tu le plus proche ?

33 Au cours de ta vie, es-tu allé au moins une fois à un concert de rap ou de R&B ? Le goût pour le rap et le R&B, bien que partagé par les élèves issus de différents milieux sociaux, est cependant nettement plus fréquent pour les élèves de milieux populaires.

34 Au cours de ta vie, es-tu allé au moins une fois à un concert de rap ou de R&B ?

35 Lecture

36 Combien de livres as-tu lu au cours des douze derniers mois en dehors de ceux lus par obligation dans le cadre du collège ou du lycée ? Pour paraphraser un livre de Baudelot et Establet : « Et pourtant ils lisent ! ». Un élève sur quatre a lu au moins 7 livres et limmense majorité a lu au moins un livre.

37 Combien de livres as-tu lu au cours des douze derniers mois en dehors de ceux lus par obligation dans le cadre du collège ou du lycée ?

38 Sans surprise, la lecture est une pratique socialement déterminée. Plus dun élève sur deux de milieux favorisés lit au moins 7 livres contre 13% des élèves de milieux populaires. A noter cependant que 84% des élèves de milieux populaires ont lu au moins un livre en dehors de lécole ; 10% lisent même plus de 10 livres.

39 Combien de livres as-tu lu au cours des douze derniers mois en dehors de ceux lus par obligation dans le cadre du collège ou du lycée ?

40 Sans surprise, la lecture est liée au capital culturel. Les élèves dont les parents ont le plus fort capital culturel sont les plus gros lecteurs. Rappel : le niveau de diplôme du chef de famille est classé de la Catégorie 1 (sans diplôme) à la catégorie 5 (diplôme au moins égal à bac+3).

41 Combien de livres as-tu lu au cours des douze derniers mois en dehors de ceux lus par obligation dans le cadre du collège ou du lycée ?

42 Sans surprise, la lecture est liée au genre. La lecture est nettement plus fréquente chez les filles que chez les garçons.

43 Combien de livres as-tu lu au cours des douze derniers mois en dehors de ceux lus par obligation dans le cadre du collège ou du lycée ?

44 Quel genre de livres lis-tu le plus régulièrement en dehors de lécole? Un résultat significatif. Même si cette pratique demeure minoritaire en leur sein, seuls les élèves des milieux favorisés lisent des livres proches du pôle légitime.

45 Quel genre de livres lis-tu le plus régulièrement en dehors de lécole?

46 Deux résultats significatifs. Dune part, la lecture de BD ou de mangas est majoritaire chez les garçons. Dautre part, la lecture de romans sentimentaux est spécifique aux filles.

47 Quel genre de livres lis-tu le plus régulièrement en dehors de lécole?

48 Question qui porte uniquement sur les journaux payants paraissant tous les jours. Dhabitude, tous les combien lis-tu personnellement un quotidien national ou régional que tu lachètes toi-même ou non ? Le genre na pas dimpact significatif sur la fréquence de lecture de la presse quotidienne payante.

49 Question qui porte uniquement sur les journaux payants paraissant tous les jours. Dhabitude, tous les combien lis-tu personnellement un quotidien national ou régional que tu lachètes toi-même ou non ? La lecture régulière des quotidiens payants est une pratique spécifique des catégories favorisées. Près dun quart des élèves de ces catégories lit la presse régulièrement.

50 Question qui porte uniquement sur les journaux payants paraissant tous les jours. Dhabitude, tous les combien lis- tu personnellement un quotidien national ou régional que tu lachètes toi- même ou non ?

51 Pratique du sport

52 Quel type de sport pratiques-tu régulièrement ? Le milieu social semble avoir peu dimpact à la fois sur le fait de pratiquer un sport et sur le type de sport pratiqué. Idem pour le capital culturel.

53 Quel type de sport pratiques-tu régulièrement ?

54 Quel est ton principal objectif quand tu fais du sport en dehors du lycée ? Seul résultat significatif : une proportion plus importante délèves à faible capital culturel ne pratiquent aucun sport en dehors du lycée. Rappel : le niveau de diplôme du chef de famille est classé de la Catégorie 1 (sans diplôme) à la catégorie 5 (diplôme au moins égal à bac+3).

55 Quel est ton principal objectif quand tu fais du sport en dehors du lycée ?

56 Lobjectif « perte de poids » pour les filles et « prendre du muscle » pour les garçons. Le genre et la socialisation différentielle révèlent ici leur impact. Par ailleurs, les garçons ont davantage que les filles une pratique tournée vers la compétition. Les filles sont plus nombreuses (une sur cinq) à ne jamais faire de sport en dehors du lycée. Lobjectif « perte de poids » pour les filles et « prendre du muscle » pour les garçons. Le genre et la socialisation différentielle révèlent ici leur impact. Par ailleurs, les garçons ont davantage que les filles une pratique tournée vers la compétition. Les filles sont plus nombreuses (une sur cinq) à ne jamais faire de sport en dehors du lycée.

57 Quel est ton principal objectif quand tu fais du sport en dehors du lycée ?

58 Tabagisme

59 Combien de cigarettes fumes-tu par semaine ? Le genre ne semble pas avoir dimpact significatif sur les pratiques en matière de tabac.

60 Combien de cigarettes fumes- tu par semaine ?

61 Les élèves de catégories populaires sont quasiment tous non fumeurs. Cette pratique est dailleurs très minoritaire, ce quelle que soit la catégorie. Par ailleurs, on peut remarquer que le fait de fumer semble spécifique aux élèves de milieux favorisés.

62 Combien de cigarettes fumes-tu par semaine ?

63 Combien de cigarettes fumes-tu par semaine ? REPONSE EN LIGNES Tes parents fument-ils ou les as-tu connus fumeurs ? REPONSES EN COLONNES Combien de cigarettes fumes-tu par semaine ? REPONSE EN LIGNES Tes parents fument-ils ou les as-tu connus fumeurs ? REPONSES EN COLONNES LECTURE 93,88% des élèves dont les deux parents sont non fumeurs sont eux-mêmes non fumeurs. LECTURE 93,88% des élèves dont les deux parents sont non fumeurs sont eux-mêmes non fumeurs. Sans surprise, le fait de fumer est fortement lié aux pratiques tabagiques des parents.

64 Combien de cigarettes fumes-tu par semaine ? Tes parents fument-ils ou les as-tu connus fumeurs ? Combien de cigarettes fumes-tu par semaine ? Tes parents fument-ils ou les as-tu connus fumeurs ?

65 Travail scolaire

66 En moyenne, quel temps consacres-tu à ton travail scolaire chaque soir de la semaine? Aucun impact significatif du milieu social ou du capital culturel napparait dans notre enquête concernant le volume du travail scolaire fourni par lélève. En revanche, au lycée Pissarro comme ailleurs, la réussite scolaire est fortement corrélée au milieu social et au capital culturel des parents. Nous sommes donc ici devant un résultat qui permet décorner fortement le mythe méritocratique dune réussite liée principalement aux efforts fournis. Aucun impact significatif du milieu social ou du capital culturel napparait dans notre enquête concernant le volume du travail scolaire fourni par lélève. En revanche, au lycée Pissarro comme ailleurs, la réussite scolaire est fortement corrélée au milieu social et au capital culturel des parents. Nous sommes donc ici devant un résultat qui permet décorner fortement le mythe méritocratique dune réussite liée principalement aux efforts fournis.

67 En moyenne, quel temps consacres-tu à ton travail scolaire chaque soir de la semaine?

68 Il apparaît clairement que les filles consacrent plus de temps que les garçons à leur travail scolaire. On tient là une partie de lexplication de leur meilleure réussite.

69 En moyenne, quel temps consacres- tu à ton travail scolaire chaque soir de la semaine?

70 Pratiques culturelles légitimes

71 Parmi les propositions suivantes, laquelle exprime le mieux ton opinion vis-à-vis de la musique classique ? La musique classique nest évidemment que rarement écoutée par les élèves. Mais près dun sur deux dit cependant lapprécier.

72 Parmi les propositions suivantes, laquelle exprime le mieux ton opinion vis-à-vis de la musique classique ?

73 Au moins un parent « cadre ou profession intellectuelle supérieure » Aucun parent « cadre ou profession intellectuelle supérieure » Je ne supporte pas5 5,7% 14 11,2% Je naime pas trop et nen écoute jamais 32 36,8% 55 44% Japprécie plutôt, mais jen écoute peu 36 41,4% 28 22,4% Japprécie plutôt et jen écoute régulièrement 6 6,9% 10 8% Japprécie et jen écoute beaucoup5 5,7% 2 1,6% Sans opinion3 3,4% 8 6,4% On voit que le milieu social a une incidence claire sur lopinion exprimée vis-à-vis de la musique classique. Les élèves de milieux plus favorisés sont plus dun sur deux à affirmer apprécier la musique classique (contre seulement 30% environ des élèves nayant aucun parent cadre). Bonne volonté culturelle ou réelle appétence ? Difficile de trancher avec cette seule question. Parmi les propositions suivantes, laquelle exprime le mieux ton opinion vis-à-vis de la musique classique ?

74 Au cours de ta vie (sans compter les sorties scolaires), es-tu allé au moins une fois à un concert de musique classique ou à lopéra ?

75 Parmi les propositions suivantes, laquelle exprime le mieux ton opinion vis-à-vis de la musique classique ? Les filles sont plus nombreuses à affirmer apprécier la musique classique, même si elles ne sont que 10% à en écouter régulièrement. Lécart avec les garçons est significatif. Hypothèse : exigence de virilité associée au rôle social masculin qui dévaloriserait demblée une musique perçue de manière stéréotypée comme féminine.

76 Au cours de ta vie (sans compter les sorties scolaires), es-tu allé au moins une fois à un concert de musique classique ou à lopéra ?

77 La probabilité davoir pu assister à un concert est nettement corrélée au milieu social. Plus dun tiers des élèves de milieux favorisés y ont assisté au moins une fois à un concert de musique classique contre 15% des élèves de milieux populaires.

78 Au cours de ta vie (sans compter les sorties scolaires), es-tu allé au moins une fois à un concert de musique classique ou à lopéra ?

79 Rappel : le niveau de diplôme du chef de famille est classé de la Catégorie 1 (sans diplôme) à la catégorie 5 (diplôme au moins égal à bac+3). Au cours de ta vie (sans compter les sorties scolaires), es-tu allé au moins une fois à un concert de musique classique ou à lopéra ? La probabilité davoir pu assister à un concert est encore plus nettement corrélée au capital culturel. Près dun élève sur deux dont le chef de famille a un diplôme élevé a assisté au moins une fois à un concert de musique classique. Linfluence du milieu social ne passe donc pas principalement par linfluence du niveau de revenu des parents, mais par le capital culturel.

80 Au cours de ta vie (sans compter les sorties scolaires), es-tu allé au moins une fois à un concert de musique classique ou à lopéra ?

81 Au cours des deux dernières années (sans compter les sorties scolaires), es-tu allé dans un musée ou as-tu visité un monument historique ?

82

83 On retrouve une nette corrélation entre pratiques culturelles légitimes et milieu social de lélève.

84 Au cours des deux dernières années (sans compter les sorties scolaires), es-tu allé dans un musée ou as-tu visité un monument historique ?

85 On retrouve une nette corrélation entre pratiques culturelles légitimes et capital culturel. Rappel : le niveau de diplôme du chef de famille est classé de la Catégorie 1 (sans diplôme) à la catégorie 5 (diplôme au moins égal à bac+3).

86 Au cours des deux dernières années (sans compter les sorties scolaires), es-tu allé dans un musée ou as-tu visité un monument historique ?

87 Au cours des deux dernières années (sans compter les sorties scolaires), es-tu allé voir une représentation théâtrale jouée par des professionnels ?

88

89 On retrouve une nette corrélation entre pratiques culturelles légitimes et milieu social de lélève.

90 Au cours des deux dernières années (sans compter les sorties scolaires), es-tu allé voir une représentation théâtrale jouée par des professionnels ?

91 Opinions et participation politiques

92 A combien de manifestations ou rassemblements (sans compter les blocus devant le lycée), as-tu participé durant le mouvement contre la réforme des retraites ? Plus dun quart des élèves a participé à une manifestation. Mais cette participation est minoritaire parmi les élèves de seconde.

93 A combien de manifestations ou rassemblements (sans compter les blocus devant le lycée), as-tu participé durant le mouvement contre la réforme des retraites ? La propension à participer aux manifestations est plus forte dans les milieux favorisés.

94 De quel camp politique te sens-tu le plus proche ? A noter que plus dun élève sur deux ne se définissent pas sur un axe gauche-droite. La politisation (au sens que lui donnent les politistes) est donc faible chez les élèves. En ce qui concerne le positionnement politique, il faut se garder de toute interprétation car les élèves ne maîtrisent pas très bien en général ce que recouvre le clivage gauche/droite.

95 De quel camp politique te sens-tu le plus proche ?

96 La politisation semble un peu plus forte parmi les élèves de milieux favorisés que chez les élèves de milieux populaires.

97 De quel camp politique te sens-tu le plus proche ?

98 La politisation semble un peu plus forte parmi les garçons. La propension à se dire dextrême droite est également plus élevée chez les garçons. Même si les écarts sont peu significatifs (au regard de la marge derreur), il est intéressant de noter que cette influence du genre sur les opinions politiques rejoint les analyses traditionnelles de la sociologie politique.

99 De quel camp politique te sens-tu le plus proche ?

100 De quel camp politique te sens-tu le plus proche ? REPONSE EN LIGNES. De quel camp politique ton père (ou ta mère si tu vis dans une famille monoparentale) est-il le plus proche ? REPONSES EN COLONNES. De quel camp politique te sens-tu le plus proche ? REPONSE EN LIGNES. De quel camp politique ton père (ou ta mère si tu vis dans une famille monoparentale) est-il le plus proche ? REPONSES EN COLONNES. Lecture : parmi les élèves dont le père est de droite, 41% sont eux-mêmes de droite. Les trois données les plus élevées se trouvent dans la diagonale du tableau, signe de lefficacité de la socialisation politique. A noter également que près de 90% des élèves qui ne connaissent pas le positionnement politique de leurs parents, ne se positionnent pas eux-mêmes sur laxe gauche-droite.

101 Adhésion au libéralisme culturel

102 Tu apprends que ton (ta) meilleur(e) ami(e) du même sexe que toi est homosexuel(le). Quelle est ta réaction ? Il apparaît quune majorité des élèves affirme ne pas manifester dhostilité particulière vis-à-vis des homosexuels.

103 Tu apprends que ton (ta) meilleur(e) ami(e) du même sexe que toi est homosexuel(le). Quelle est ta réaction ?

104 Il apparaît assez nettement quil existe une plus forte propension au libéralisme culturel dans les milieux favorisés.

105 Tu apprends que ton (ta) meilleur(e) ami(e) du même sexe que toi est homosexuel(le). Quelle est ta réaction ?

106 Il apparaît très clairement que les garçons sont beaucoup plus mal à laise sur cette question que les filles.

107 Tu apprends que ton (ta) meilleur(e) ami(e) du même sexe que toi est homosexuel(le). Quelle est ta réaction ?

108 Tu connais un garçon au lycée qui a couché avec de nombreuses filles. Comment le perçois-tu ? Près dun élève sur quatre juge négativement le fait quun garçon ait de nombreuses partenaires. Mais la majorité des élèves pensent quils nont pas à juger ce comportement.

109 Tu connais un garçon au lycée qui a couché avec de nombreuses filles. Comment le perçois-tu ?

110 Là encore, le libéralisme culturel se rencontre davantage chez les élèves de milieux favorisés.

111 Tu connais un garçon au lycée qui a couché avec de nombreuses filles. Comment le perçois-tu ?

112 Le libéralisme culturel semble clairement corrélé au capital culturel. Plus le niveau de diplôme des parents est élevé, plus le libéralisme culturel est élevé. Rappel : le niveau de diplôme du chef de famille est classé de la Catégorie 1 (sans diplôme) à la catégorie 5 (diplôme au moins égal à bac+3).

113 Tu connais un garçon au lycée qui a couché avec de nombreuses filles. Comment le perçois-tu ?

114 Logiquement, les filles jugent plus négativement ce comportement que les garçons. Près dun garçon sur 5 est même admiratif !

115 Tu connais un garçon au lycée qui a couché avec de nombreuses filles. Comment le perçois-tu ?

116 Tu connais une fille au lycée qui a couché avec de nombreux garçons. Comment la perçois-tu ? Le jugement est plus souvent négatif lorsque cest une fille (45%) qui multiplie les conquêtes que lorsque cest un garçon (27%). La double morale sexuelle (tolérante avec les garçons, stricte avec les filles) reste ancrée dans les esprits.

117 Tu connais une fille au lycée qui a couché avec de nombreux garçons. Comment la perçois-tu ?

118 Là encore, le libéralisme culturel se rencontre davantage chez les élèves de milieux favorisés. Lécart est encore plus marqué que lorsquil sagissait de juger le comportement des garçons.

119 Tu connais une fille au lycée qui a couché avec de nombreux garçons. Comment la perçois-tu ?

120 Là encore, le libéralisme culturel se rencontre davantage chez les élèves venant dun milieu à fort capital culturel. Rappel : le niveau de diplôme du chef de famille est classé de la Catégorie 1 (sans diplôme) à la catégorie 5 (diplôme au moins égal à bac+3).

121 Tu connais une fille au lycée qui a couché avec de nombreux garçons. Comment la perçois-tu ?

122 Il apparaît que les filles ont intériorisé également la double morale sexuelle. Elles sont même plus nombreuses à juger négativement une camarade qui multiplierait les partenaires.

123 Tu connais une fille au lycée qui a couché avec de nombreux garçons. Comment la perçois-tu ?


Télécharger ppt "Enquête réalisée par les élèves de seconde du lycée Pissarro en enseignement dexploration SES (sciences économiques et sociales) encadrés par leurs professeurs."

Présentations similaires


Annonces Google